Je suis complètement perdue dans ma tête que faire je vous explique

Réalisée par Anonyma · 3 juil. 2023 Schizophrénie

Je suis désorganisée dans ma tête, je suis maman d'un petit garçon de 10 mois et je suis actuellement enceinte d'un bébé qui va bientôt arriver pour Août, ça fait beaucoup pour moi dans ma tête.

J'ai des troubles skyzo-affectif en plus avec un traitement, j'ai vécu une expérience catastrophique l'année passée lors d'une décompensation suite à l'arrêt d'un traitement par un medecin psychiatre et là forcément je n'ai plus l'intention de l'arrêter forcément j'en ai besoin mais j'ai toujours une peur en moi. Je vis avec des manies avec des périodes psychotiques et je ne sais plus où je suis réellement dans ma vie.

Lors de la décompensation de l'année passée, avec hallucinations visuelles je me suis sentie mal, mon mari a dû appeler les pompiers et suite à tout cela je m'étais retrouvée dans une structure psychiatrique lors j'ai appris l'enlèvement de mon fils par voie judiciaire. Ils me l'avaient enlevé l'année passée à la naissance et je ne l'avais eu que 5 minutes donc ça m'a créé un traumatisme.

J'ai des peurs pas possibles et à côté il y a énormément de choses aussi du passé qui me reviennent. Mon frère qui n'a jamais été là pour moi m'a dit qu'il n'avait pas de sentiments pour me dire "je t'aime". Qu'est-ce que je lui ai fait...

Je n'arrête pas de changer les meubles, les manies de changer les objets, de faire le ménage et en plus m'occuper de mon bébé avec la deuxième grossesse, les rendez-vous extérieurs. Je suis seule à avoir mon permis, c'est dur, mon mari le passe actuellement et ça devient vraiment dur. Je prends jusqu'à 3 fois par jours des anxiolytiques qui ne me font rien et mon medecin psychiatre ne veut pas me les augmenter.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 4 JUIL. 2023

Bonjour Madame,

Vous vivez beaucoup de difficultés cumulées, c’est un peu naturel de vous sentir parfois « perdue ».
C’est très dur même physiquement de vivre deux grossesses l’une immédiatement après l’autre, avec la responsabilité du premier bébé (si vous l’avez récupéré après la décision de justice), tout en souffrant des troubles schizo-affectifs.

Les anxiolytiques ne peuvent pas être pris à des doses très hautes, ni trop longtemps.
Qu’est ce que votre psychiatre vous conseille pour faire baisser vos angoisses ?
Avez-vous appris à pratiquer des techniques de relaxation et la méditation ?
Êtes vous suivie aussi par un-e psychologue, éventuellement au CMP (puisque pris en charge) ?
Vous avez probablement eu plusieurs souffrances psychologiques qui ont contribué à vous donner les troubles qui vous empêchent parfois de vivre normalement, et qui vous obligent de prendre des médicaments pour ne pas faire des crises de dépersonnalisation.
Mais vous avez grand besoin de faire aussi une bonne thérapie de soutien.

Il serait bon pour vous de vous entourer le plus possible des gens de bonne volonté qui pourraient vous aider avec vos enfants : des personnes de la famille (peut être vous avez d’autres appuis que le frère en question…), des amis, même des voisins bienveillants.

Faites vous confiance, prenez vos médicaments tout en vous offrants d’autres moyens pour vous relaxer et être bien pour l’accouchement qui va arriver.

Je vous souhaite de trouver des appuis et de vous sentir mieux et plus confiante en l’avenir.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4354 réponses

11951 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2023

Je peux sentir le fardeau écrasant que vous portez, et il est compréhensible que vous vous sentiez désorganisée dans votre esprit. Être mère d'un enfant de 10 mois tout en étant enceinte d'un autre bébé peut être incroyablement exigeant, tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel. Il est essentiel que vous cherchiez le soutien dont vous avez besoin pendant cette période difficile.

D'après votre description, il semble que vous ayez vécu une expérience traumatisante au cours de l'année écoulée, qui vous a laissée avec une peur et une anxiété persistantes. Il est naturel d'éprouver de l'appréhension à l'idée d'interrompre votre traitement après ce que vous avez vécu. Cependant, je pense que la thérapie pourrait vous être très bénéfique.

En tant que psychanalyste, ma spécialité est d'aider les individus à explorer leurs pensées, leurs émotions et leurs expériences dans un environnement sûr et favorable. Au cours de nos séances, nous pouvons travailler ensemble pour répondre à vos peurs, traiter votre expérience traumatique et développer des stratégies d'adaptation pour vos défis actuels. Je propose une première consultation gratuite au cours de laquelle nous pourrons discuter de vos préoccupations et décider de la meilleure marche à suivre.

N'oubliez pas que vous n'avez pas à affronter cette situation seul. Tendez la main pour obtenir un soutien professionnel et entamons un voyage vers la guérison et le rétablissement d'un sentiment de stabilité dans votre vie.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

815 réponses

2776 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2023

Bonjour,
Prendre soin d’un bébé de 10 mois tout en étant enceinte peut être épuisant et stressant, surtout lorsque vous avez des troubles skyzo-affectifs. Il est compréhensible que vous ressentiez un sentiment de désorganisation mentale.

Il est essentiel que vous continuiez votre traitement pour gérer vos troubles skyzo-affectifs. Votre expérience passée a créé une grande peur en vous, mais il est encourageant de savoir que vous ne prévoyez pas d’arrêter le traitement cette fois-ci. Parlez en à votre médecin psychiatre pour qu’il puisse vous rassurer et ajuster votre traitement si nécessaire.

La décompensation que vous avez vécue l’année dernière, avec les hallucinations visuelles et l’enlèvement temporaire de votre fils, a été traumatisante. Il est normal d’éprouver des peurs intenses à la suite d’une telle expérience. Si ces peurs deviennent accablantes, je vous conseille vivement de consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir du soutien supplémentaire.

Le fait que des souvenirs du passé refassent surface peut également être perturbant. Si cela devient trop difficile à gérer, parler à un thérapeute pourrait être bénéfique pour aider à faire face aux émotions liées à ces expériences passées.

Je comprends aussi à quel point il peut être difficile de jongler avec toutes les responsabilités quotidiennes tout en ayant des manies liées au ménage et aux changements fréquents dans votre environnement. N’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage lorsque cela est possible pour alléger un peu votre charge.

Enfin, je vous encourage à continuer à communiquer avec votre mari sur les défis que vous rencontrez et à lui exprimer vos besoins. Vous n’êtes pas seule dans cette situation, et ensemble, vous pouvez trouver des solutions pour traverser cette période difficile.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

936 réponses

1107 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2023

Chère Anonyma.
Si dans votre vie il y a des portes fermées et que vous en souffrez, il importe peu en fait de savoir pourquoi elle se sont fermées. Ce qui compte c'est de pouvoir les réouvrir : apaiser les peurs, retrouver l'écoute de vos émotions, les faire dialoguer. Les nouvelles technologies de la psychologie apportées par les neurosciences permettent de se délivrer des médicaments. Les troubles schizo affectifs sont toujours des troubles de stress post traumatique. les apaiser avec le neurofeedback vous permettrait d'etre disponible ensuite à travailler sur les autres symptomes: troubles anxieux et dépression.
Ne tardez pas . Votre bébé a besoin d'une maman solide!
bien à vous

Sandrine de Monsabert Psy sur Toulon

123 réponses

254 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Schizophrénie

Voir plus de psy spécialisés en Schizophrénie

Autres questions sur Schizophrénie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses