Je me sens complètement perdue

Réalisée par Mdn3 · 20 juil. 2022 Aide psychologique

Bonjour,

Je viens dans l'idée d'avoir des renseignements sur des questions qui me tourmentent depuis bientôt deux mois.

Pour vous retracer rapidement le contexte, je suis une jeune femme de 24ans. Dynamique, sociable, aimante, ambitieuse. J'ai une vie quasi idéale, une maison en pleine nature avec mon conjoint, des chats, un boulot créatif et enrichissant, une vie active riche en relation, une famille soudée et aimante. Bref je rentre dans toutes les cases et c'est parfait comme ça !
Pourtant je ressens de l'anxiété quotidiennement pour laquelle je ne prête que très peu d'attention.
Et un jour, elle se fait beaucoup plus forte et commence petit à petit à s'immiscer dans ma vie professionnelle, sociale, conjugale etc
Elle me coupe de mes émotions agréables et les remplacent par de la peur, du vide, de la tristesse.
Elle me retire doucement de mes passe-temps, de mes relations et me laisse sur le canapé de mon salon noyée dans mes pensées aussi sombres et absurdes les unes que les autres.

Je décide de consulter un psy en TCC qui me parle d'un TAG avec trouble panique.
Il me fait faire des exercices de sophrologie, ça me calme sur le moment physiquement, mais psychologiquement je bataille.

Je consulte beaucoup, beaucoup, beaucoup de sites, forums, vidéos, livres sur le sujet pour éteindre ce bouton On mais je ne fais que rajouter de l'angoisse au vu des diverses maladies mentales sur lesquelles je tombe.
Je me rend compte que mon angoisse laisse un sentiment de déconnexion entre moi et le monde extérieur, entre moi et mes proches. Je me sens comme un robot avançant sans buts précis en quête d'un rétablissement quelconque.

Je me retrouve submergée par l'angoisse qui se diffuse dans mon corps, dans mon esprit, dans mes pensées. Je finis par ne plus arriver à me concentrer sur quoi que ce soit. J'ai des trous de mémoires, ne sais plus me situer dans le temps. J'en déduis après avoir regardé une énième fois sur un site que j'ai la maladie d'Alzheimer. Cette idée m'envahit, je me vois oublier tout ce qui est de plus cher pour moi, mes proches, mes souvenirs, mon identité, ma vie tout entière.

J'en parle à mon psy qui me rassure et me dit que je n'ai pas de maladies mais que ce n'est QUE de l'angoisse.
Mais comme toutes phobies, et obsessions, cette idée reste en moi et ne me lâche pas pendant des semaines.

Je continue mes recherches, je tombe sur le trouble de déréalisation et dépersonnalisation. Trouble terrifiant à vivre, qui ressemble étrangement à ce que je ressens.
Je me documente encore et encore. Doucement je me fais croire que j'ai un problème autre que l'anxiété car c'est ce que j'ai lu.
Comme un hypocondriaque Google ses symptômes physiques pensant avoir un cancer ou autres joyeusetés de la vie, je fais de même pour ma santé mentale et plus je lis, plus je m'imprègne de ce que je lis, plus je crois en ce que je lis.

Des peurs et symptômes se rajoutent, en bref je me torture l'esprit et mes angoisses vont de plus en plus toucher à ce que je considère comme "mon essentiel".

Aujourd'hui j'ai l'impression de ne plus savoir vivre, j'ai l'impression d'en savoir trop, j'ai l'impression que je ne pourrais plus jamais faire marche arrière et que j'ai brisé mon insouciance. J'ai l'impression de ne plus retrouver ma vie d'avant, de m'être éloignée de qui j'étais.

J'ai eu des pensées et peurs immondes et je ne parle pas de pensées intrusives du type me faire du mal à moi ou mon entourage, je parle de pensées toujours en lien avec la mémoire.

"Est ce que je vais me souvenir du trajet pour rentrer ?
Est ce que je vais me rappeler où j'ai garé ma voiture ?
Est ce que je vais me souvenir de mes proches ?
Est ce que je vais me rappeler comment faire mon boulot ?
Et si je ne me souvenais plus où j'habite ?
Et si je ne savais plus conduire ?
Et si je ne savais plus parler ?
Et si je ne comprenais plus rien ?
Et si j'oubliais mes capacités intellectuelles ?
Et si je ne pouvais plus apprendre ?
Et si, et si et si...."

J'ai peur en permanence.
Mon psy me dit de ne pas écouter ces pensées, mais elles sont là, et plus elles s'ancrent en moi plus je commence à les croire.

Je me réveille en pleine nuit en ayant l'impression d'être perdue et de ne plus savoir ce que je fais là, qui est la personne à côté de moi (alors que je sais que c'est mon chéri, que je suis chez moi dans mon lit etc.)
Quand je prend la voiture j'ai toujours peur d'oublier où je vais, peur de ne plus arriver à conduire.
Et le pire en ce moment, ce qui me fait souffrir au plus haut point c'est cette peur de ne plus rien comprendre à ce que l'on me dit ou demande, de ne plus être en capacité de m'exprimer, d'interagir avec autrui de façon spontané.
De tout oublier jusqu'à mon Moi. De ne plus être.

Alors j'ai l'impression de faire semblant avec les autres qui ne se doutent pas de ce qui me traverse l'esprit.
Et je pense que c'est mieux comme ça sinon que penseraient-ils de moi ?

C'est pourquoi j'hurle à l'aide pour que potentiellement vous m'aidiez à comprendre ce qui m'arrive et comment faire pour calmer ces pensées.

Et si j'avais plus que de l'anxiété ? Et si c'était le début d'une maladie mentale comme la schizophrénie, lésion cérébrale, décompensation psychotique ?
Je me bats chaque jours un peu plus mais je me sens éreintée.
Mon psy me rassure mais je sens que quelque chose à changer en moi et je ne saurais l'expliquer.
Peut-être faudrait-il que j'aille faire une IRM ?
Peut-être faudrait-il que je prenne des AD ?

Est ce que je suis entrain de perdre la raison ?

Je me sens démunie...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 21 JUIL. 2022

Bonjour,

Effectivement le diagnostic établi par votre psy semble le bien. Vous êtes très angoissée, vous cogitez beaucoup et votre angoisse de projette tant sur votre corps que sur votre environnement, avec vraisemblablement un phénomène de déréalisation-dépersonnalisation. Ce sont de gros mots mais cela n'a rien à voir avec un trouble psychotique. Vous faites une névrose et on ne peut pas passer d'un état névrotique à un état psychotique.
Par contre la TCC est une technique efficace notamment dans le domaine du TOC. Dans votre cas je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure thérapie car votre trouble se généralise.
En fait la cause de votre angoisse est très profonde et s'enracine probablement dans votre enfance.
Lorsque les symptômes sont apparus il a dû y avoir une situation ou un événement qui a ravivé cette angoisse profonde.
Chez vous il semble que l'angoisse ait pour base un manque de confiance profond en vous.
Aujourd'hui en effet votre angoisse vous fait sortir de votre intériorité, de vous même (d'où cette sensation de ne plus avoir de moi et de dépersonnalisation) en vous rendant attentif à l'environnement et non à votre moi profond.
Il faut reconstruire votre intériorité pour résoudre votre problème. Aujourd'hui votre névrose vous maintient dans une opposition entre être heureuse et ne pas mériter ce bonheur, c'est cela qui vous écartèle et crée la névrose. La solution est dans votre intériorité.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21611 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 JUIL. 2022

Bonjour
Vous avez besoin de vous reconnecter à vous-même, car vous ne l'êtes pas du tout.
Un accompagnement thérapeutique vous est nécessaire
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3428 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIL. 2022

Bonjour,
Une TCC n'est pas la plus pertinente approche quand je vous lis.
Il est important d'avoir des techniques de régulation émotionnelles entre autres et un travail de fond. Je vous conseille plus une approche intégrative (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5358 réponses

31243 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIL. 2022

Bonjour,

Votre témoignage semble indiquer que vous souffrez d'un symptôme d'Anxiété Généralisée (et non d'Angoisse) : "Et si..... "

Votre cerveau fait en permanence des sketches négatifs d'anticipation, car pour vous l'imprévisible est insécurisant et vous avez besoin de TOUT contrôler en envisageant le pire, pour vous en protéger "au cas où..."
Cette stratégie est bien sûr dysfonctionnelle car elle ne vous laisse aucun moment de répis et vous empêche de vivre.

Cela est en lien avec votre histoire et la manière dont vous vous êtes structurée, et/ou des événements que vous avez traversé.
Les TCCs peuvent certes vous aider mais il s'agit en complément explorer aussi cette histoire, pour mieux la comprendre et vous redonner du choix, en faisant l'expérience que vous n'êtes pas en danger quand vous ne maitrisez pas tout.

je vous invite à consulter pur faire ce cheminement, ou à ne parler avec votre psy.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1859 réponses

2654 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2022

Bonjour,
Je pense que vous avez besoin dans un premier temps de consulter un psychiatre :qui seul est habilité et compétent pour poser un diagnostic sur vos symptômes : on voit que vous vous laissez influencer par vos lectures et que les paroles rassurantes de votre psy ne vous rassurent pas. Vous pourrez donc poser à ce médecin spécialisé toutes les questions que vous nous posez ici et avoir des réponses pertinentes.
Ensuite, je pense que vous devez continuer le travail entamé avec le psy. On peut cependant mettre tous les mots qu'on veut sur des symptômes, ce qui compte est d'en identifier la cause et de s'y attaquer. Ce n'est pas parce qu'on a tout pour être heureux qu'on doit l'être : peut-être êtes vous dans une cage dorée, que vous n'êtes plus à votre place dans l'un ou l'autre domaine de votre vie et que le déni dans lequel vous êtes vous plonge dans cette profonde mélancolie. Avez vous exploré cette piste ?
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4488 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2022

Bonjour à vous,
Il semblerait que vous prenez un traitement, il serait judicieux de vous poser des questions en rapport avec ce traitement.
De plus posez vous la question de savoir qu est-ce qui a déclenché ce subit changement ?
Y a t il eu un évènement, un changement, une situation que vous avez vécu pour que ce dérèglement survienne ?
Je pense que quelque chose vous a échappé et que vous prenez un mauvais chemin pour trouver les réponses.
Changez de chemin, vous verrez vous retrouvez votre équilibre. Je vous envoie de la force pour vous relier à votre ❤ afin de trouver le courage en vous pour reprendre le chemin de la compréhension.
Je sollicite votre curiosité afin d aller chercher dans votre histoire personnelle et familiale les réponses qui vous ouvriront les portes lumineuses pour vous éclairer.
" La connaissance de soi " " L’expansion de conscience sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie. Je suis à vos côtés pour tout renseignement complémentaire. Cordialement Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1936 réponses

993 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2022

Bonjour,
Votre psy ne vous a pas prescrit de traitement médicamenteux pour vous aider avec vos angoisses ?
Vous êtes suivie par un psy donc je ne peux me permettre de donner un réel avis si ce n'est que votre névrose d'angoisse est tellement nourrie par votre quotidien qu'elle grossit sans cesse jusqu'à prendre toute la place.
L'une des solutions en plus du traitement médicamenteux c'est la pratique quotidienne de la sophrologie qui permet de faire redescendre le niveau de stress, de libérer le mental qui vous envahit et de retrouver le calme et la sérénité. C'est une pratique qu'il faut absolument inscrire dans la durée et la régularité pour que le calme intérieur revienne et perdure.
En parallèle une pratique comme le yoga, la natation, la marche pourra vous aider à diminuer les crises jusqu'à les faire disparaitre.
Parlez ouvertement avec votre psy de votre niveau d'angoisses et si vous ne vous sentez pas comprise ou entendu changez de psy.
Consultez vous un psychiatre ou un psychologue ou psychothérapeute ? Car un psychiatre peut vous prescrire un traitement, pas les autres praticiens, il vous faudra alors voir votre médecin traitant.

Je suis à votre disposition,
Patricia Dassé
Sophrologue et coach en développement personnel

Anonyme-402469 Psy sur Boé

114 réponses

130 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2022

Bonjour,

Je comprends bien dans votre message que vos séances avec le thérapeute choisi ne vous aident en rien, je pense que vous devriez envisager une autre approche.

Au sujet de votre état actuel, je pense que votre médecin traitant pourra lui aussi être à votre écoute et vous proposer un petit traitement, le temps que vous trouviez la thérapie qui vous convient le mieux et que vous retrouviez apaisement et sérénité.

Restant à votre écoute avec bienveillance et empathie
Bien à vous
Marjorie Lugari Psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10852 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses