ma fille va se mettre en menage avec son petit ami (1 mois de relation)

Réalisée par Roxanne · 5 juil. 2023 Parentalité

Ma fille a été en couple pendant 3 ans, elle se sentait responsable de lui car il avait quitté sa région pour venir avec elle. La dernière année de leur couple a été compliquée pour ma fille car elle n'osait pas le quitter. Finalement elle a réussi à le faire. 4 mois aprés elle se met avec un nouveau garçon qu'elle connait depuis 10 ans en virtuel. Sauf que ce garçon n'est pas du tout fait pour elle. Ma fille a 24 ans et je ne peux pas me permettre de lui dire de le quitter. Je lui ai expliqué de prendre son temps mais elle souhaite tout de même partir vivre avec lui. Comment lui faire comprendre que c'est une erreur et comment avoir les bons arguments ou la bonne attitude ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 JUIL. 2023

Bonjour Madame,

Est ce l’inquiétude qui vous a poussé à écrire ce message ici ?
Qu’est ce qui vous fait douter du choix de votre fille ?
Pourquoi pensez vous que le jeune homme avec qui elle veut vivre ne serait pas « fait » pour elle ?

Si vous voulez l’aider dites lui juste de prendre le temps de le connaître : peut être d’ailleurs que vivre avec lui lui permettra de le faire plus que s’ils restaient à distance.

Après tout, elle en âge d’apprécier la portée de ses choix.
Au pire… ils vont se séparer…, non ?!

Je vous souhaite de vous apaiser et de faire confiance à votre fille : c’est vous qui l’aviez élevé…, n’est pas ?!
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4142 réponses

11385 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonsoir Roxanne,

Vous ne l'empêcherez pas de partir, quoi que vous disiez. Bien au contraire. Vous la bloqueriez
La bonne attitude c'est de l'accompagner, de montrer que vous êtes toujours là pour elle quoi qu'il arrive. lui faire part de vos doutes ne servira à rien.
Gardez le lien. Elle vous en sera reconnaissante. Et si elle se trompe elle pourra revenir vers vous sans se sentir juger.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3878 réponses

20048 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,
Je comprends votre inquiétude car les parents veulent toujours le meilleur pour leurs enfants, sauf que votre fille est maintenant adulte et que vous ne pouvez plus la piloter comme une enfant. Vous même avez fait vos propres choix et sans doute n'auriez vous pas accepté que vos parents dictent votre conduite. Il se peut qu'elle se trompe mais elle a besoin de faire cette expérience pour s'en rendre compte elle-même. Mais il se peut aussi, que bien que ce garçon ne vous convienne pas, qu'il sache la rendre heureuse et si elle écoutait vos conseils, elle risquerait de vous faire payer la frustration de ne pas avoir expérimenté par elle-même.
Vous lui avez fait part de vos inquiétudes, c'est bien, c'est fait et elle a entendu : à vous de la laisser maintenant et de lui assurer tout votre soutien et votre amour, quoi qu'il arrive et quels que soient ses choix. Il ne faudrait pas, en cas d'échec, qu'elle n'ose pas revenir vers vous, par fierté ou par peur d'être sermonnée.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques


Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4341 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,

Je comprends vos doutes et vos inquiétudes vis à vis de la relation qu'entretient votre fille avec son nouveau copain.

Néanmoins, il est important que votre fille fasse des choix et prenne des décisions en toute conscience tout en étant soutenu par sa mère.

Elle doit sentir que vous l'épauler et que vous avez confiance en elle même si vous n'êtes pas en accord avec elle.
Cela lui permettra de grandir d'être adulte et responsable de sa vie.

N'hésitez pas à me contacter si besoin, je serai à votre écoute.
Bon courage.

Samah
Psychothérapeute individuelle et couple

Samah Labidi Psy sur Toulon

147 réponses

247 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Madame,

La parentalité et l'inquiétude que nous pouvons avoir envers nos enfants est parfois difficile à vivre. Je sens que cette situation vous pèse et que vous vous trouvez dans une position délicate entre laisser votre fille voler de ses propres ailes ou tenter de la guider. Il est pour moi primordial que les enfants prennent leur propre route et se forgent de leur propres expériences. Une communication bienveillante avec votre fille est tout de même possible afin que vous puissiez toutes deux mettre des mots sur le ressenti de cette situation. Une bonne communication entre vous fera en sorte qu'elle se sente en sécurité dans votre relation mère/fille, ce qui lui permettra de pouvoir se confier à vous si elle rencontre une difficulté quelconque dans cette relation récente.
Si vous souhaitez en discuter, il est tout à fait possible de me joindre par téléphone ou de prendre un rendez-vous.

Je vous souhaite une belle journée,
Cordialement.

Camille Eggenschwiler
Psychopraticienne Intégrative & Psycho Sexologue

Camille Eggenschwiler Psy sur Lagny-sur-Marne

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxane,
Je comprends votre désarroi, c'est assez difficile de voir ses enfants avoir mal.
Seulement les expériences sont très importantes dans la contractions de la personnalité, notre force en tant que parents est d'être là pour eux quoi qu'il arrive. Les enfants ont besoin de savoir qu'ils peuvent aller et venir, se confier sans que l'on enlève la confiance ni l'amour.
Vos conseils sont importants aussi même si vous avez l'impression qu'elle ne vous écoute pas, elle a entendu, et s'en servira le moment venu.
On ne dit pas à un enfant lorsqu'il apprend à faire du vélo "tu va tomber", mais plutôt "prends garde aux obstacles et fait toi confiance, je suis à côté de toi"
J'espère avoir répondu à votre inquiétude, je reste à vos côtés si vous souhaitez en discuter.
Bien à vous, Valérie GARNIER

Valérie Garnier Psy sur Limoges

52 réponses

18 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,

Ce n'est jamais facile en tant que parent de rester simple spectateur des décisions de nos enfants. Néanmoins, votre fille de 24 ans doit et fera ses propres choix.
Vous pouvez lui exprimer vos doutes, vos craintes et chercher à en apprendre plus sur son nouveau petit ami mais la chose la plus importante à lui dire est que vous êtes là pour elle si besoin, qu'elle sache qu'elle peut compter sur vous. Elle se sentira rassurée.
Cette démarche pourra lui éviter de se retrouver en confrontation avec vous quant à ses choix de vie.
Les expériences nous forgent et si elle n'est pas en danger, certains mauvais chemins empruntés n'ont jamais eu de conséquences désastreuses sur le long terme.
Bon courage et encore une fois, sachez que vous êtes peut-être son seul pilier inconditionnel.
Bonne journée à vous.
Olivier

Olivier Rippoll Psy sur Six-Fours-les-Plages

9 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,

Je comprends votre inquiétude de mère concernant la décision de votre fille. Je suppose que vous aimeriez la préserver d'un échec, d'une déception et d'une souffrance "supplémentaire". C'est normal quand on est une mère de vouloir protéger son enfant.

En même temps, vous avez bien conscience que votre fille est adulte et qu'elle ne tiendra pas compte de votre mise en garde. Il est même possible que cela l'agace, qu'elle ne se sente pas soutenue ni comprise, et que cela tende votre relation si vous insistez beaucoup. Plus vous allez lui dire de faire attention, que ce n'est pas raisonnable, plus elle va se sentir infantilisée, et jugée, en tout cas, c'est le risque.

Alors que faire ?

Vous savez que votre fille est adulte et que vous ne pouvez pas l'empêcher de faire ses choix, ses expériences, et de mener le chemin de sa vie. En lui disant que c'est une erreur, vous lui renvoyez le message qu'elle n'est pas capable de prendre de bonnes décisions, et qu'elle ne sera pas capable de gérer si ça se passe mal. Ce qui risque fort de l'éloigner de vous.

Ce que j'entends derrière votre volonté de lui faire comprendre que c'est une erreur, c'est de l'inquiétude, et c'est normal, de votre place de maman.

La meilleure chose que vous pourriez faire pour elle, c'est de lui envoyer un message qui parle de VOUS : "j'ai peur qu'en te mettant avec ce garçon sans le connaître vraiment, tu découvres qu'il n'est pas fait pour toi et que tu ne sois pas heureuse. En habitant avec lui, j'ai peur que tu sois alors dans une situation compliquée avec un certain engagement, et que finalement tu souffres. Ma plus grande peur c'est que tu souffres parce que je suis ta maman et que j'aimerais te protéger toujours. Mais je sais aussi que tu as 24 ans, et que tu as les ressources pour gérer une déception amoureuse si jamais ça arrivait. Saches que quelque soit ton choix, je serai toujours là si tu as besoin de moi".

Et de votre côté, il faut aussi vous occuper de vous et accueillir la peur que vous avez : de quoi avez vous vraiment peur ? Que pourrait-il arriver de pire à votre fille, concrètement, en s'installant avec ce garçon ? Que se passerait-il si elle découvrait qu'il n'est pas fait pour elle? Qu'est ce qu'elle n'arriverait pas à faire qui vous fait peur?

En regardant votre peur en face, vous lui ferez de la place et vous serez aussi en mesure de prendre soin de vous, et d'accompagner votre fille dans sa décision.

Cet exercice n'est pas facile à faire seule, et je peux vous accompagner, en séance en visio, à le faire et à aller à la rencontre de votre peur qui risque de tendre la relation avec votre fille.

N'hésitez pas à me contacter si vous voulez en parler.
Bien à vous
Caroline Oberlin

Caroline Oberlin Psy sur Rives

5 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour ,
Vous avez joué votre rôle de mère ,qu'en pense son père ?
Maintenant ,si elle fait une erreur ,cela doit lui servir de leçon ,qu'elle s'en souvienne . Elle doit expérimenter au risque de l'échec . Le virtuel est il la réalité ? A elle de voir !
Bien cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

645 réponses

378 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,
Dans ce genre de situation, il est important de se rappeler que votre fille est une personne autonome qui a ses propres désirs, ses propres émotions et ses propres expériences de vie. S'il est naturel de vouloir la protéger d'un danger potentiel, il est essentiel de respecter son autonomie et de lui permettre de faire ses propres choix, même s'ils ne correspondent pas à vos attentes.

Plutôt que de chercher à la convaincre que sa relation actuelle est une erreur, essayez de favoriser une ligne de communication ouverte et sans jugement avec elle. Encouragez-la à partager ses pensées et ses sentiments sur la relation sans craindre d'être jugée ou critiquée. En l'écoutant activement, vous créez un espace sûr qui lui permet de réfléchir à ses propres expériences et éventuellement de mieux comprendre la dynamique de sa relation.

Au lieu de fournir des arguments contre la relation, vous pouvez poser des questions qui incitent à la réflexion. Par exemple, vous pouvez lui demander quelles sont les qualités qu'elle apprécie chez un partenaire et si sa relation actuelle correspond à ces valeurs. Cette approche lui permet d'explorer ses propres pensées et sentiments, ce qui l'amène à tirer ses propres conclusions.

N'oubliez pas que le changement prend du temps et que la chose la plus importante que vous puissiez faire est de soutenir votre fille de manière inconditionnelle. En lui montrant que vous avez confiance en sa capacité à prendre des décisions et en lui offrant votre soutien, vous lui donnez l'espace dont elle a besoin pour grandir et apprendre de ses expériences.


Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

751 réponses

2494 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,

Il est vrai que votre rôle de mère est de faire attention au bien-être de votre fille. Attention cependant, à ne pas entrer dans l’excès en venant faire de l’ingérence dans sa vie.
Vous pouvez à loisir lui exprimer votre avis, mais également qu’elle peut faire ses expériences et qu’elle pourra toujours compter sur vous le jour où elle en aura besoin.
On ne peut pas toujours savoir par avance si l’on fait les bons choix. Il faut souvent expérimenter pour apprendre. Je vous invite donc à laisser votre fille faire sa vie après lui avoir exprimé vos doutes.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3250 réponses

3114 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne
Malheureusement le fait que ce garçon ne soit pas fait pour elle n’est que votre point de vue.. le sien semble être à l’opposé..
Vous ne pouvez pas contrôler les désirs et envies de votre fille , c’est sa vie et à 24 ans elle la mène comme elle le souhaite.
Si cette relation se passe mal, vous pouvez toujours lui dire que vous serez là pour l’accueillir sans reproche et sans jugement.
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Frédérique Pouzol Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2346 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxanne,

Je vous invite à parler de vous.
Exprimez-vous à la 1ère personne "je". Je suis inquiète, préoccupée, mal à l'aise ou j'ai peur. Une fois que vous avez bien fait le tour de toutes les émotions qui vous traversent, bien écouté les ressentis physiques alors identifiez les besoins qui sont en lien. Peut-être un besoin de tranquillité, de protection, de sécurité ou un besoin de liberté ?

Je vous invite à découvrir la Communication Non-Violente (CNV). Vous trouverez facilement des conférences de Thomas d'Ansembourg ou Isa Padovani sur tous ces sujets.

Je reste aussi à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute 

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1843 réponses

2036 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour Roxane,

Vous pouvez être un soutien pour votre fille et lui dire ce que vous ressentez/ pensez si elle vous le demande. Autrement, elle a probablement de faire ses expériences et suivre ce qu'elle ressent juste pour elle. De votre côté, vous pouvez vous demander à quoi cette situation vous renvoie, quelles sont vos peurs (si vous en avez), et ce qui vous amène à penser qu'il n'est pas une personne pour elle.
Bravo à vous de contenir vos réflexions personnelles avant de les dire à votre fille, c'est un acte d'amour que vous faites pour elle.


Julia Bouchinet
Praticienne en psychothérapie spécialisée en hypersensibilité
Consultations par Visio ou téléphone
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil…
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1365 réponses

852 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15900

psychologues

questions 12200

questions

réponses 132450

réponses