Mon compagnon n'a pas de libido

Réalisée par enola · 8 mars 2016 Sexologue

Bonjour,

je suis avec quelqu'un depuis 8 mois, il a 37 ans et j'en ai 30. Depuis le début j'ai remarqué un manque de libido de sa part mais je n'y apportais pas trop d'attention en me disant que ça viendrait et j'en avais assez pour deux. Sauf qu'au bout d'un moment j'en ai eu marre de tout faire à sa place et je lui en ai parlé, proposé de voir un psy, en parler avec ses proches mais il n'essaye de trouver aucunes solutions.

Il ne fait jamais de préliminaires, ni de cunilingus, c'est la première fois que ça m'arrive et depuis quelque temps je n'ai plus du tout envie de faire l'amour. Je me dis que ça va peut être le pousser à parler, réagir, mais pour l'instant rien, vu que d'habitude c'est toujours moi qui aborde les sujets sensibles.. Merci de m'aider car à force je perds confiance en moi et je suis malheureuse.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 9 MARS 2016

Bonjour Enola,

Votre compagnon peut souffrir de Désir sexuel hypoactif (manque de désir) soit depuis toujours soit depuis récemment. Les raisons à ce désir sexuel hypoactif sont multiples, et ne sont pas forcément de votre responsabilité. Cependant, en tant que partenaire vous souffrir de ce manque de désir.

S'il a envie de retrouver du désir sexuel pour lui ou pour votre couple il peut consulter un sexothérapeute. S'il ne souhaite pas trouver ou retrouver du désir pour lui même ou pour votre couple cela restera difficile pour vous. Pour un couple il est difficile de "fonctionner" avec un seul moteur de désir, il peut s'essouffler c'est peut être ce qui arrive pour vous.

Dans vos quelques lignes j'entends également une forme d'insatisfaction dans vos relations sexuelles (manque de préliminaires, absence de cunilingus…).
Il est parfois difficile pour un couple de trouver son rythme, son accordage dans la sexualité, ceci est tout à fait normal. N'hésitez pas à continuer à exprimer vos envies, vos besoins dans votre sexualité, un partenaire ne peut pas deviner ce que vous aimez (type de caresses, pratiques sexuelles).

Il existe des exercices à faire à deux pour échanger autour de ces thématiques sur le plaisir.
Sachez que je consulte également par skype.

BERTHO Vanessa, Sexothérapeute Psy sur Tourcoing

10 réponses

142 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 MARS 2016

Bonjour,
Ce compagnon, qu'est-ce qui vous attiré chez lui? Il semblerait être dans une position dite passive propre au côté féminin, dans sa relation sexuelle avec vous. Nous avons tous en nous des empreintes féminines et masculines, quelque soit le sexe. Dans un couple, vous avez à composer avec deux êtres singuliers. Actuellement, vous êtes déçue, votre compagnon ne correspond pas aux critères de l'amant que vous attendez. Si ça bute, s'il ne veut pas en parler c'est qu'il s'en contente pour l'instant. C'est à vous de mesurer les limites de votre patience, vous avez les cartes en mains.
Je reste à votre écoute,
Bien cordialement,
Florence Le Brozec

Florence Le Brozec Psy sur Bordeaux

43 réponses

43 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 MARS 2016

Bonjour Madame
il est important dans un couple de saisir ce qui se produit de mouvements de désir.
Que dit votre compagnon? sa parole pour l'instant nous reste inaudible. Peut être a t il quelque chose à dire?
Quant à vous, lui avez vous parlé de votre attente? Vous n'êtes pas tenue d'accepter ce qui ne vous convient pas, lui non plus.
Il y a des choses qui ne s'imposent pas et même dont l'excès d'attente tue le désir..
Pourquoi donc ne consultez vous pas vous même, puisque, semble t il, c'est vous qui souffrez.

Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2540 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MARS 2016

Enola,

Vous semblez vous désoler et même vous étioler devant ce manque de réponse qui accompagne une forme de passivité de votre partenaire ; certes vos approches sexuelles paraissent déconnectées mais ce n’est certainement pas une raison pour abdiquer cette libido généreuse qui vous caractérise ;
Si vous pensez que vous pouvez vous accommoder de ce déphasage sur le plan sexuel certainement votre relation a de l’avenir, mais si vous n’obtenez pas ce renvoi d’ascenseur espéré alors abordez les conséquences avec votre partenaire ; c’est pourquoi je vous invite à lui faire mesurer le risque qu’il pourrait encourir en se maintenant durablement loin de vos besoins ; quelquefois les conséquences mobilisent avantageusement ;
Dominique Grossi Praticien des thérapie Brèves à Limoges

Dominique Grossi Psy sur Limoges

68 réponses

52 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MARS 2016

Bonjour,
Les différences de libido dans les couples sont extrêmement fréquentes, et touchent autant les femmes que les hommes, malgré ce que nous renvoient l'ensemble des médias en terme d'imaginaire collectif.
S'il s'agit réellement d'une libido basse chez votre compagnon, lui forcer la main en l'emmenant voir un psy n'est pas une solution : il s'agit peut-être seulement de son fonctionnement, et la seule "solution" est soit de l'accepter et de rester auprès de lui en ayant une sexualité peut-être différente de ce que vous avez recherché jusque là, ou alors d'accepter et de partir. Si vous vous aimez et que seul cet aspect de votre relation est problématique, il vous appartient de décider s'il s'agit d'un obstacle trop grand, ou pas.
Après, différents facteurs contextuels peuvent jouer dans le cas d'une libido fluctuante (stress, fatigue, tabac, …). Mais s'il a toujours eu ce type de libido, et que cela lui convient, il n'y a pas de « solution » : cela fait sans doute partie de lui.
En vous souhaitant une bonne continuation.

Mélodie Pouvesle Psy sur Sergines

3 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 MARS 2016

Bonjour,
Je vous conseil de rencontrer avec votre ami un sexothérapeute. Il sera à même de répondre avec sérieux à son problème de libido.
Cordialement

Jean-Yves Flament Psy sur Toulouse

147 réponses

619 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2016

Bonjour,
La crainte de ne pas faire jouir sa partenaire est pour une majorité d'hommes un frein au désir de faire l'amour.
Un accompagnement psychologique peut répondre à la perte de désir en général.

Cependant une recherche médicale biologique est souhaitable en amont pour mesurer les taux hormonaux.

LE MOULLEC Sylvie Psy sur Quimper

158 réponses

401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2016

Les hommes, réputés pour « parler » avec leur sexe, quels que soient leurs sentiments, sont aussi prisonniers de leurs états d’âme… A peine la moitié des hommes peuvent faire l’amour sans sentiments. Les autres ont besoin d’une sécurité affective et de tendresse pour passer à l’acte. Mais il ne leur est pas encore très facile de le dire, notamment parce que certaines femmes veulent une virilité sans faille au lit. Ces hommes à la recherche de douceur vivent bien souvent avec des compagnes “bousculantes”. »
Ces problèmes de libido, sont aussi du au changement de rapport hommes-femmes dans la société : « Les “nouvelles femmes” se montrent exigeantes et disent ouvertement ce qu’elles pensent (“J’ai connu mieux”, etc.), ce qui déstabilise les hommes. Un type dont la partenaire lui avoue qu’elle n’éprouve pas de plaisir avec lui va se mettre à douter, à s’angoisser et se bloquer. »
Et il n’y a pas qu’au lit que l’homme est astreint à la performance. Dans sa vie professionnelle et sociale, il est aussi soumis à une pression parfois intenable. L’anxiété, le stress, le surmenage ou le chômage sont autant de nouvelles causes psychiques à la perte de libido. Car elles s’accompagnent bien souvent d’un manque d’estime de soi.
Dans le couple, on peut résoudre avec l'hypnose les éventuelles difficultés sexuelles, mais aussi les troubles de la communication ou les conflits"
L'hypnose peut aussi être un moyen de favoriser l'épanouissement sexuel.

Marielle Lefranc Psy sur Agon-Coutainville

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

(suite de mon message)
voir ce qu'il en était avant votre rencontre afin de savoir si c'était déjà comme cela avant...

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2043 réponses

5920 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

Bonjour,
vous dites que vous en avez marre de "tout faire à sa place". Visiblement ce qu'il fait semble lui suffire et vos attentes ne sont pas sur la même longueur d'onde. Parler sans mettre la pression, y compris avec un psy, un sexologue, voire ce qu'il en est réellement de ses besoins sexuels, ce qu'ils étaient av

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2043 réponses

5920 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

Bonjour Enola,

S'agit-il réellement d'absence de libido ou de pratique sexuelle non partagée ? Une absence de libido se traduirait par un manque d'envie sexuelle, que ce soit des préliminaires ou de la pénétration, avec sans doute des difficultés d'érection. Si votre ami ne ressent pas de gène et n'en souffre pas, c'est peut être parce qu'il s'agit de son niveau habituel de libido. Vous n'êtes peut être pas sur la même longueur d'onde au niveau sexuel. C'est peut-être là le problème de votre couple. Vous pourriez consulter ensemble un thérapeute ou un sexologue en expliquant à votre ami que vous n'êtes pas satisfaite sur le plan sexuel.
Cordialement
véronique

Véronique BRION Psy sur Beaumont-le-Roger

174 réponses

246 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MARS 2016

Bonjour Enola,
Alors il est possible que votre appétit sexuel le bloque un peu.

Certains hommes sont parfois déstabilisés quand la femme prend trop d'initiatives et/ou est trop demandeuse.

Néanmoins, il apparait d'après votre énoncé que cet homme n'est pas très attiré par le sexe.

Vous dites en avoir discuté, après tout dépend du discours que vous avez tenu, car le mettre au pied du mur en lui disant de consulter un psy est peut être un peu direct.

Je pense, si ce n'est déjà fait, de lui dire que vous tenez à lui, que vous le désirez mais que vous souhaiteriez qu'il soit plus à l'aise et démonstratif dans l'intimité, l'amener doucement vers vos désirs.

Si vous le sentez vraiment bloqué, alors effectivement, ça ne collera pas, et s'il refuse votre proposition de consulter un thérapeute, il n'y a pas beaucoup de solutions...

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2935 réponses

11635 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Sexologue

Voir plus de psy spécialisés en Sexologue

Autres questions sur Sexologue

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11100

psychologues

questions 7250

questions

réponses 37600

réponses