Perte de libido dans mes relations de couple

Réalisée par Salomé · 28 août 2023 Vaginisme

Bonjour, je suis une femme de 30 ans et j'aurais besoin d'aide pour comprendre pourquoi dès lors que je suis en couple avec un homme ma libido s'en va généralement après 1 an.
A cela s'ajoute vaginisme et malaise dans l'intimité. J'en souffre beaucoup ainsi que mon partenaire actuel.
C'est une perte générale et pas seulement liée à mon compagnon. Pourtant nous nous aimons et il est très compréhensif et n'essaye pas de forcer la chose.
Je ne sais plus quoi faire...
Merci pour vos réponses

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

Cette perte de libido est liée à des peurs. Il faudrait pouvoir faire des liens avec votre histoire personnelle.
Comment se sont développés les liens affectifs. Quel est le schéma de vos parents ?….

Est ce qu’il y a quelque chose qui a changé dans votre lien à votre partenaire.
Le vaginisme peut être lié à une peur de l’envahissement.

La libido est la pulsion de vie.
Grâce à un travail thérapeutique, vous allez pouvoir comprendre ces mécanismes de blocage et retrouver cet élan de vie, cette joie du corps à corps.
Je vous y encourage.
Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

Chantal Michel

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1059 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 SEPT. 2023

Bonjour Salomé,

Cette perte de libido peut avoir quelques causes traumatiques inconscientes à dénouer donc avec possibilité à améliorer voire guérir.
La cause du vaginisme, possible que ce soit une peur, un rejet, l'impression d'être envahie. Un passé marqué par certaines expériences peut en être la cause, ce qui fait que vous vous autobloqué, comme une autopunition, dans le refus de votre feminité ou de pouvoir la transmettre à la personne choisie. Je vous invite à me joindre afin d'en discuter pour vous mener ainsi vers une autre perception de vous même, vers l'epanouissement.

Afonso Stéphanie
Psychanalyste



Stéphanie Afonso Psy sur Evry

163 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2023

Bonjour, Salomé.

Chacun a son rythme pour certain(e)s, l'état amoureux (en moyenne entre 2 et trois ans) qui active plus on moins le désir est plus court.

Chez vous il pourrait être d'un an, mais ce n'est pas absolu ou irrémédiable. Cela dépend pour beaucoup de votre état d'esprit dans la relation et de “comment vous êtes en relation ?”.

Il se peut que votre passé influe sur vos réactions et que certains traumatismes, même légers, mais répétés soient à l'origine de votre vaginisme, s'il n'a pas de cause physiologique. Comme une réaction à la pénétration qui tend à vous refermer.

Par exemple, avez-vous déjà eu du plaisir (jusqu'à l'orgasme) lors de vos rapports sexuels, avec ce partenaire ou avec un autre.
La question est certes assez intime, mais il pourrait être nécessaire de regarder de ce côté-là.
Car cela implique également votre auto-érotisassion, la manière dont vous désirez votre corps. Le fait de ne pas avoir de plaisir pendant l’acte sexuel n’implique pas uniquement le partenaire et peut à la longue endommager la relation à votre propre corps. Cela joue à la longue sur l’estime de vous-même et sur l'attachement à votre partenaire.

Qui de la baisse de libido ou des problèmes d'intimité, qui de la poule ou de l’œuf, si j'ose dire. Il me paraît sage d'envisager que le lien est à double sens chaque chose alimentant l'autre. Bien souvent l'un n'est pas la cause de l'autre, mais les deux s'entretiennent et interagissent.

Quoi qu'il en soit, il serait bénéfique pour vous de venir en parler en séance.

Je vous souhaite sincèrement de trouver l'équilibre que vous cherchez.


Bien à vous.

Laurent FARRET.

Gestalt thérapie intégrative

Laurent Farret Psy sur Nantes

181 réponses

1874 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 SEPT. 2023

Bonjour Salomé

Je comprends que dès lors que vous êtes en couple, votre libido s'en va aprés un an. Cela s'accompagne de vaginisme et de malaise.
Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela et il serait biensur plus approprié d'entamer un accompagnement individualisé pour aller regarder et comprendre ce que vous vivez.
Nous pouvons aller regarder dans votre histoire, votre expérience passée mais aussi celle de vos parents pour aller comprendre l'origine, d'une part. Mais également mettre de la conscience sur ce que cela vous fait vivre, sur le plan émotionnel, de façon à observer votre fonctionnement intérieur et pouvoir vous guider pour "vivre les choses autrement".
La Gestalt-thérapie vous permet d'exprimer et de vivre pleinement vos émotions et vos pensées dans un cadre sécurisé et bienveillant. Les prises de conscience, l'écoute, l'acceptation et la recherche de ce que nous appelons "les ajustements créateurs" sont un chemin vers votre mieux-être général. Cela apporte une meilleure confiance en soi, améliore nos relations à l'autre, nous aide à faire des choix ajustés.
Je me tiens à votre disposition pour vous acompagner dans ce processus.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1210 réponses

2342 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2023

Bonjour Madame,

Il me semble que si tout ça se répète à chaque relation, le problème pourrait venir de l’évolution même de la relation, comme si le fait que l’homme commence à faire partie de votre cercle proche, « familial », réveillait en vous quelque angoisse inconsciente liée à votre

Si votre vaginisme n’a pas de cause physiologique, et qu’il se rappelle à vous dans les conditions que vous décrivez, il serait bon pour vous d’interroger votre passé et de faire ressurgir des pensées plus ou moins conscientes, qui vous empêchent aujourd’hui de vous réjouir de votre relation amoureuse.

N’hésitez pas à vous adresser à un-e thérapeute qui vous aidera à dépasser ces malaises.

Je vous souhaite de résoudre vos problèmes afin de vivre une relation de couple harmonieuse et durable.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4142 réponses

11388 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour,
merci pour votre message. De nombreux patientes vivent la même chose que vous.
Alors avec elle, je fais un double travail :
- revenir sur la partie affective car une femme fonctionne avec son cerveau pour son corps
- apprendre à mieux comprendre son corps, son fonctionnement et mieux le découvrir
- apprendre à mieux communiquer avec son partenaire pour qu'il avance avec vous
- et gerer certaines fausses croyances qui limite votre épanouissement et votre lacher prise.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (sur psychologue.net) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponible.

Spécialiste en de nombreux sujets dont la sexualité, les relations de couple, sociales, amoureuses ou toxiques, angoisses, crise de sens...Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.

Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychanalyse - Sexothérapeute
Paris

Auteur de :
- Le journal intime de ma thérapie, editions EDN
- Psychologie de la rencontre amoureuse, editions EDN

Christian Richomme Psy sur Paris

1707 réponses

812 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonsoir Salomé
Merci pour votre témoignage car il est toujours courageux de pouvoir l’exposer sur la plateforme, d’après vos dires vous souffrez et vous vous questionnez sur une perte de désir, une perte de jouissance dans vos relations intimes ce qui nuit à un plein épanouissement sexuel, permettez moi de vous questionner mais peut-être avez-vous vécu dans votre passé des douleurs inconscientes non digérées car non verbalisées auprès d’un thérapeute, des résistances qui vous empêchent de vivre une sexualité satisfaisante, des blocages qui peuvent être de toute sorte et qui ont un retentissement dans votre couple au moment des rapports.. il faudrait sans doute consulter un professionnel de santé qui pourra auquel cas vous orienter vers un spécialiste , il est difficile et vous le comprendrez de vous donner une réponse claire à ce sujet sans connaître le problème dans sa globalité, n’hésitez pas à vous faire aider c’est très important de vivre en accord avec soi même et avec son corps, votre entourage le ressentira que plus, n’oubliez pas que nous parlons avant tout avec notre corps. Je reste à votre écoute. Bien à vous

Caroline Clini Psy sur Courthézon

31 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

Je vous remercie pour votre message

Il peut y avoir diverses causes à vos douleurs, aussi dans un premier temps, il est essentiel de consulter un médecin gynécologue. Puis dans un second temps, il sera nécessaire de débuter un suivi thérapeutique. À l’approche de la fin de la première année, c’est la même que l’on commence à envisager quelque chose de sérieux et à s’engager, creuser de ce côté ci

En attendant, je reste à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Sexothérapeute * Praticien en psychothérapie * Aide à la Parentalité * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10803 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

Merci pour votre partage.

Dans ce que vous exprimez, j’entrevois deux grandes dimensions : celle de la place de votre désir sexuel dans votre relation actuelle avec cet homme et celle du rapport que vous entretenez avec votre corps, son fonctionnement, sa place et son exposition dans l’intimité.

Le désir sexuel n’est jamais figé et c’est tout à fait normal qu’il évolue dans le temps et qu’il fluctue dans une relation. Aujourd’hui, la baisse de votre désir sexuel semble vous faire souffrir. Une piste pourrait être d’explorer comment celui-ci se met en place, et comment il peut être entretenu ou stimulé dans une relation plus longue. Une autre piste serait d’analyser plus précisément ce qui est souffrant pour vous dans cette perte de libido : est-elle souffrante pour vous uniquement ? Pour l’homme avec qui vous êtes en relation ? Vis-à-vis de l’image que vous vous faite d’une relation ? Comment cette souffrance se manifeste-t-elle ? Est-elle transitoire ? Durable ? Affecte-t-elle d’autre pans de votre relation avec cet homme ? Pouvez-vous parler facilement ensemble ? …

Concernant le malaise que vous éprouvez dans l’intimité et votre vaginisme il y a une infinité de raisons possibles : s’agit-il d’un traumatisme, d’une appréhension de l’intimité, d’un manque affectif, d’une exigence trop forte que vous avez vis-à-vis de vous-même, d’une idéalisation de la sexualité ou encore d’un manque de confiance en vous… Un travail thérapeutique peut vous aider à y mieux vous connaître et y à voir plus clair.

Prenez bien soin de vous et j’espère que ces quelques mots vous seront utiles dans votre cheminement. N’hésitez pas à me contacter si vous en ressentez le besoin.

Magali Baldy

Magali Baldy Psy sur Lyon

23 réponses

34 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

A priori votre vaginisme n'a pas de causes physiologiques puisqu'il apparaît de façon répétitive après un an de relation avec un homme. Vous devriez tout de même en parler avec votre gynécologue.
Les causes sont très souvent psychologiques et cela peut arriver suite à un traumatisme sexuel ou autre.
Le fait que cela arrive toujours après un an dans une relation révèle une problématique d'engagement. Vous ne semblez pas vous autoriser d'être heureuse dans une relation à long terme.
Consultez un ou une sexologue qui pourra vous aider et envisagez de faire une thérapie pour en connaître les causes.
Vous avez la chance d'avoir un partenaire compréhensif qui vous aime alors ne laissez pas cette problématique abîmer votre relation.
Je reste à votre écoute en visio ou présentiel et vous souhaite bon courage.
Michèle Cornebize

Michele Cornebize Psy sur Aix-en-Provence

52 réponses

14 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,
Vous évoquez une situation insatisfaisante qui a tendance à se répéter. Votre perte de libido, la difficulté dans l'intimité et le vaginisme peuvent être les symptômes de mécanismes de défenses mis en place dans l'enfance pour survivre à des situations traumatiques qui se réactivent automatiquement aujourd'hui. Je vous invite à entamer une psychothérapie pour explorer votre histoire affective et mettre à jour les événements et les décisions prises à un âge précoce, nécessaires à l'époque mais qui vous font souffrir aujourd'hui. Vous pourrez alors redécider de nouveaux comportements, émotions et pensées plus adaptées à la situation présente. De plus, votre compagnon est compréhensif, appuyez vous sur lui!
Bon courage dans votre chemin thérapeutique!
Bien à vous
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Groupes, Couples
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

227 réponses

61 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour,
La seule manière de régler ce problème est de consulter un thérapeute.
Je traite régulièrement cette problématique de vaginisme.
Une exploration avec l'inconscient est nécessaire et mon approche hypnotique associée à d'autres techniques est pertinente dans ce sens (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5282 réponses

30037 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

C’est en effet plutôt handicapant en couple de perdre ce désir. Cependant, puisque vous souffrez de vaginisme, il est compréhensible que l’acte sexuel puisse demander vraiment beaucoup d’efforts de votre part pour être accepté. Ce n’est donc pas si étonnant que cela que vous ressentiez un manque de désir. En effet, ce qui provoque de l’inconfort qui donne rarement envie.
J’ai pourtant une bonne nouvelle pour vous. Le vaginisme est un trouble sexuel qui se guérit plutôt bien. Je propose ce type d’accompagnement. N’hésitez pas à me consulter pour cela afin de résoudre ce problème de manque de désir.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3250 réponses

3114 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

Il faudrait déjà en parler à votre médecin traitant ou votre gynéco afin de ne pas passer à côté de quelque chose de somatique. Vérifier aussi si vous ne prenez pas un traitement baissant la libido.
Sinon cela peut effectivement provenir d'une dimension psychologique qu'il faudrait alors creuser.
Il n'est pas en soi anormal que la libido puisse évoluer durant la vie de couple et qu'elle ne soit pas aussi intense que lors des premiers jours. C'est autre chose si la perte est forte. Si c'est le cas il faut effectivement creuser pour comprendre ce qu'il se passe en vous au bout d'un certain temps. On ne peut pas a priori, sans parler avec vous, voir quelle est la nature de la problématique.
Il faut alors effectivement consulter sans vivre cela comme un drame.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3878 réponses

20048 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

Je vous remercie pour votre partage et votre confiance,
Il serait intéressant de suivre quelques pistes de réflexion pour tenter de comprendre ce phénomène et le résoudre :

-Est-ce lié à des peurs inconscientes de l'intimité, suite à des traumatismes passés (relations parents, expériences précoces) ? Une thérapie pourrait aider à les identifier.

-Y a-t-il un manque de confiance en vous ou peur de l'engagement sur le long terme dans la relation ? Il faut pouvoir vous sentir en sécurité.

- Des carences affectives pendant l'enfance peuvent conduire à une difficulté à s'abandonner, un sentiment d'illégitimité.

- Le vaginisme peut être un mécanisme de défense physique face à l'anxiété. Des exercices de visualisation, relaxation pelvienne, dilatateurs peuvent aider.

- Vous mettez peut-être ,trop de pression sur vous pour répondre aux attentes de l'autre plutôt que de vivre l'intimité comme un plaisir.

- Prenez le temps de découvrir votre corps par vous-même, sans but orgastique.

- Consultez un sexologue ou un thérapeute en ESFT pour dissiper vos blocages, (re)découvrir le désir et vous centrer sur vous.

Ayez confiance, prenez soin de vous, un chemin vers le mieux-être est possible ! N'hésitez pas si vous avez besoin d'en parler.

Thalia Inna
Psychopraticienne et hypnotherapeute
EMDR
En téléconsultation et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

919 réponses

1066 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2023

Bonjour Salomé,

Que s'est-il passé pour vous dans votre enfance ou petite enfance ? Y aurait-il eu un traumatisme en lien avec votre intimité ?
Abus, attouchements, viol, inceste ?...
Peut-être que vous n'avez pas la réponse et que tout cela est très enfoui dans un coin de votre mémoire qui se trouve occulté aujourd'hui.
Par contre votre corps se souvient, et passé la première année, ou vous étiez dans l'énergie de la nouvelle relation, vous retombez insinueusement dans le traumatisme. Alors tout se bloque et votre corps vous envoie un signal fort pour que vous vous occupiez de la question.
Il est donc temps pour vous de prendre soin de ces symptômes et vous libérer.
 
Je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute qui vous proposera un outil approprié pour vous libérer des traumatismes. Même si vous n'avez pas de souvenir précis, vous pourrez vous occuper de ce qui est présent maintenant et coupe votre libido.
Les outils tels que l'hypnose, TIPI (Technique d'identification des Peurs Inconscientes) ou NERTI (Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients) ou L'EMDR (Eyes Movement Desensitization Reprocessing), pourront stopper ces mécanismes de répétition et vous redonner la confiance et la sérénité.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1843 réponses

2036 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Vaginisme

Voir plus de psy spécialisés en Vaginisme

Autres questions sur Vaginisme

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15900

psychologues

questions 12200

questions

réponses 132450

réponses