Mon fils de 10 ans pleure facilement

Réalisée par Rémi · 26 nov. 2013 Parentalité

Bonjour,


Comme indiqué dans le titre, mon fils pleure facilement : quand il est fatigué, quand il n'arrive pas à faire quelque chose ou quand il doit faire un choix et qu'il ressent la pression de son entourage. Il pleure également pour dire "stop" quand il se fait disputer et quand il a de la peine si on lui fait un reproche. Quand il avait environ 3 ans il se cognait parfois la tête contre le mur quand il était au coin.


C'est un enfant calme et posé qui aime prendre son temps, il dort bien alors que son frère jumeau est tout le contraire, remuant, clown et angoissé par la mort. J'en veux un peu à mon mari parce que j'ai l'impression qu'il provoque ce comportement chez notre fils. Il est particulièrement exigeant et je me souviens d'une fois en particulier, où il a disputé notre fils jusqu'à le faire craquer. Je revois le petit essayer de retenir ses larmes tant que possible, puis finir par craquer à cause de l'acharnement de son père.


J'ai 40 ans et je pleure facilement quand je suis très fatiguée mais comme je suis une femme, c'est toléré par la société. Comment faire pour un garçon ? Comment l'aider au mieux ? Il y a des hauts et des bas en fonction de la fatigue mais c'est comme ça depuis qu'il est petit, pensez-vous que ça puisse s'arrêter un jours ?


Je vous remercie par avance,

Bien cordialement.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 DÉC. 2013

Bonjour, je comprends peut-être votre situation avec votre fils. Alors, peut-être qu'il pleure parce qu'il se sent faible ou inférieur aux autres. Ce n'est pas encore " très " grave de pleurer à son âge. Peut-être devriez-vous discuter avec lui, lui dire "qu'est-ce qui ne va pas?"
Tous les moyens sont bons pour en parler. La thérapie est peut-être à suggérer. Avec votre mari, discutez-en. Dites-lui que votre fils est sensible, qu'il faut y faire attention sans mettre son jumeau à part.

J'espère que ça vous aidera.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 NOV. 2013

Bonjour,

Ce que l'on perçoit lorsque l'on vous lit, c'est de la souffrance. Il semblerait que l'équilibre familial soit perturbé et que les rapports soient conflictuels, surtout entre votre mari et vos enfants. Votre fils se cogne la tête contre les murs en réponse à un mal être qu'il ne peut exprimer autrement, vous même pleurez souvent et votre mari pousse à bout l'un de ses enfants.

Je vous conseille également d'entreprendre une thérapie familiale pour dénouer ce qui se joue. Ou, consulter seule afin de comprendre la situation et aider votre fils à mieux gérer ses émotions. J'espère que vous et votre fils pourrez retrouver rapidement un équilibre au sein de votre famille et, que votre mari pourra mieux gérer ses enfants.

Bien à vous.

Catherine Amzelek Psy sur Paris

9 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 NOV. 2013

Bonjour,

Derrière cette situation que vous décrivez, peut-être y-a-t'il plus que le problème d'un enfant, mais celui d'une famille toute entière les larmes récurrentes du petit en étant un symptôme. Le problème n'est pas de savoir si un garçon a le droit de pleurer ou non, mais pourquoi vous-même pleurez, pourquoi l'éducation des enfants semble conflictuelle avec votre mari et pourquoi à 3 ans un enfant se cogne la tête contre le mur ce qui démontre une véritable souffrance. Une thérapie familiale serait tout à fait indiquée, mais si votre mari n'est pas d'accord pour mettre en place cette démarche, il est néanmoins urgent que vous-même mais aussi votre fils puissiez vous confier à un thérapeute spécialisé. Lorsque vous aurez compris pourquoi les choses dysfonctionnent vous irez vous-même mieux et votre enfant aussi. Je crois que vous devez maintenant vous poser les bonnes questions afin que vos enfants s'épanouissent. Quelquefois peu de séances suffisent à régler ces problèmes et quelquefois bien sur c'est plus long...
Vous vous montrez à l'écoute de vos enfants, vous allez forcément réussir...
Christie Nester Cabinet Thérapies Mère Enfant Paris17ème

Christie Nester Psy sur Paris

119 réponses

612 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 NOV. 2013

Bonjour,

Le fait qu'un enfant pleure face à la frustration, des difficultés, etc. est a priori normal... Il s'exprime. Cependant, selon l'âge de l'enfant, la fréquence et l'importance des pleurs peuvent être révélatrices d'une problématique. Lorsque vous dites que votre fils pleure, "chouine" t-il ou pleure t-il à chaudes larmes ? A quelle fréquence cela arrive t-il ? Avez-vous l'impression que c'est son seul mode de communication, ou peut-il s'opposer/s'imposer autrement ? Qui est inquiété par ses pleurs ? Vous ? votre mari ? Votre fils ? L'entourage ?

Bien à vous,
Marjolaine Surribas Rosa

Marjolaine Surribas Rosa Psy sur Bouillargues

23 réponses

53 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136000

réponses