Mon sexfriend refoule son homosexualité

Réalisée par joch · 7 sept. 2021 Aide psychologique

Bonjour,
Je m'appelle Joch, j'ai 21 ans. Il y a trois mois j'ai rencontré la rencontre de Matéo, un gars sympa sur un site de rencontre gay. Très vite, on s'est plu et on a décidé de de rencontrer. On avait décidé d'être sexfriends, mais pas que... On avait prévu de se voir sans pour autant coucher ensemble ... Bref, Voila qu'on est devenu proche, parce que lui il a commence a me dire des choses comme quoi j lui manquait...ou qu'il aimerait passer la nuit dans mes bras...pour ne plus en sortir... Je suis tombé amoureux de lui, mais ca il ne le sait pas. Il faut dire qu'il ne s'accepte pas vraiment. En plus, ayant eu une enfance difficile, il n'a pas du tout confiance en lui et se sous-estime complement. Mais, comme lui il me l'a dit, il adore se confier a moi. J'ai été la premiere personne a qui il a parlé de ses traumatismes... Il m'a dit qu'il n'en avait jamais parlé à ses amis car soit il n'en a pas vraiment ou soit ils sont tous trop différents de lui. En réalité, la ou l'histoire se complique un peu, c'est qu'il peut parfois tenir des propos homophobes assez blessants, je ne sais pas s'il s'en rend compte, mais moi ca me blesse parfois. Il me dit qu'il veut finir avec une fille, car il faut absolument qu'il ait des enfants.C'est une obsession chez lui. J'ai beau lui expliquer que de nos jours un gay peut avoir des enfants, il fait mine de ne rien entendre. Ce que je ne comprends pas dans son attitude, c'est qu'il me raconte tout, meme si on est ensemble et qu'il voit une fille passée, il me dit combien elle lui plait... C'est très naturel chez lui. Je ne sais pas si j compte pour lui ou pas, mais je sens qu'il aime passer du temps avec moi. Mais en meme temps, je ne comprends pas pourquoi il n'arrive pas a m'aimer. Il vient d'une famille très homophobe, donc je pense que ca en dit beaucoup sur son comportement. Il se compare beaucoup aux autres également. Parfois il me dit que son frère a déjà un enfant, et qu'il faut donc a tout prix qu'il en fasse un... Récemment, il m'a dit qu'il avait dragué une fille et qu'il avait chopé son numéro. Depuis on ne couche plus vraiment ensemble lui et moi. C'est surtout cela que je ne comprends pas. Il aime ma presence mais dans sa manière de faire, je n'ai plus le droit de le toucher. On est passé de amant a très bons amis juste en une fraction de secondes. Il m'a dit qu'il pense être hétérosexuel en réalité, et que s'il avait voulu avoir un sexfriend, c'était que pour assouvir ses désirs sexuels. Moi j pense que c'est faux. Peut etre que mon jugement est biaisé. Enfin bref.
Malgré tous ses propos....Il reste proche de moi. On va au ciné ensemble, on se voit tout le temps pour parler, nous promener... Mais voila, je sais pas pourquoi, de mon coté je commence a exprimer du dégout vis-a-vis de moi meme. Je commence a refouler mon homosexualité. D'un autre coté, je ne comprends pas comment il agit Matéo. Pensez vous qu'il est vraiment hétéro? Que pensez vous de tt ca.
Je vous remercie par avance pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 8 SEPT. 2021

Bonjour Joch,

Comme vous le dites, votre jugement est biaisé à cause de vos sentiments, mais en même temps, vous restez lucide sur la situation actuelle.

Votre ami Matéo est extrêmement ambivalent dans ses choix et il ne peut pas vraiment se positionner à l’heure actuelle, car son vécu et son éducation l’amènent à de nombreux schémas limitants et blocages. Vous ne pourrez pas changer cela. Vous même vous percevez que son ambivalence, vous amène à vous questionner sur vous-même.

Au vu de l’attachement et des sentiments qui se sont installés de votre côté, je vous conseille d’avancer avec prudence dans cette relation.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie Lugari Psychanalyste Praticien en Psychothérapie et Sexothérapeute
Retrouvez moi directement de chez vous en télé consultation via Doctolib pour votre plus grand confort

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10849 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2021

Bonjour Joch,

Dans votre témoignage, j'entends que vous et Mathéo vivez à deux niveaux différents l’homosexualité. Elle est chez vous plutôt bien accepté et intégré dans votre vie. Et tan mieux.
Pour Mathéo, c'est plus difficile. On pourrait dire qu"il se cherche". Il n'est sur de rien. comme vous l'avez bien dit : le milieu homophobe duquel il vient, le met en porte à faux (fidélité familiale probablement aux croyances de la famille, même s'il sent que cela ne lui convient pas.)
La question est de savoir quel est votre objectif. Que souhaitez vous être aimer de lui ou qu il comprenne et accepte son homosexualité pour vous aimer entièrement ?

Si vous souhaitez échanger sur ce sujet, vous pouvez me contacter
Sandrine Roy

Sandrine Roy Psy sur Mandelieu-la-Napoule

6 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2021

Bonjour Joch,
Votre questionnement est tout à fait légitime et compréhensible.
Pour le moment, vous êtes probablement beaucoup trop "plaqué" émotionnellement, ce qui biaise votre perception de la situation.
La situation de Mathéo et ses réflexions sur son orientation sexuelle vous submerge et vous en venez vous aussi à vous questionner.
Vous êtes happé par la problématique de votre petit ami et vous semblez avoir de la difficulté à envisager les choses sereinement.
Il est tout à fait possible que Mathéo soit victime de ce que l'on définit chez certains homosexuels comme de l'homophobie internalisée. Il s'agit d’une perception négative des attirances homosexuelles. Elle peut venir d’une homophobie sociale ou familiale, et empêche de se représenter comme lesbienne, gay ou bi.
Si vous souhaitez que nous échangions sur la question, je vous propose de me retrouver sur Psychologue.net et/ou sur Doctolib pour un entretien en visio. Cela pourrait vous permettre de clarifier votre situation.

Stéphane Le Douarin Psy sur Paris

27 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Il semble qu'il y'a un lien de confiance fort entre vous, vous êtes une écoute attentive pour Matéo. Il porte une pression très forte, probablement provenant de sa famille. En tant qu'homme de la famille, il peut incarner ce lien de loyauté envers les siens. Néanmoins, une part de lui-même et dans le rejet de ses désirs profonds, de qui il est et notamment de son identité, orientation sexuelle. Il est difficile de savoir quelle est l'orientation de Matéo mais ce qui est certain c'est que ce dégout est un sentiment que vous portez de lui-même, qui ne vous appartient pas.

Il est primordial que vous définissiez si cette relation vous convient dans le sens où "être le bon amis" n'est pas forcément ce qui répond à votre besoin actuel, notamment si vous êtes amoureux de lui.

Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance.
Consultations par visio ou téléphone ( Psychologues.net & Doctolib)
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil....

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

886 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour Joch,

Votre courrier est très intéressant car il parle de cette difficulté que beaucoup de personnes ont à s'assumer.
Il faut parfois du temps pour y voir clair en soi.

Comme vous le dites si bien, il y a le regard des autres, l'éducation que l'on a reçu, la peur du jugement , beaucoup de paramètres qui empêchent d'affronter le regard des autres avec sérénité.

Votre vision de votre homosexualité n'est pas la sienne et c'est toujours difficile de comprendre l'autre dans sa différence.
Vous aimeriez qu'il soit comme vous afin de pouvoir être comblé, rassuré.

Son attitude vous fragilise, comme si vous étiez responsable de ses doutes, de ses questionnements.
Ne pas être aimé comme vous l'aimeriez remet en question ce que vous êtes .

Il touche votre manque de confiance parce qu’il ne répond pas à vos attentes alors que vous vous donnez du mal pour le convaincre.
La est toute la difficulté et l’intérêt d'une relation: Qui suis et qui est l'autre dans sa différence? Ou pouvons nous nous rejoindre
et à quel niveau est ce impossible?

Beaucoup de questions enrichissantes qui vous permettent de faire un point sur vous même.

Peut être pourriez proposer à votre ami de se faire aider par un professionnel pour ne pas porter seul le poids de ses interrogations.

Vous pouvez également faire cette démarche si vous sentez le besoin de comprendre ce qui se joue pour vous.

N'hésitez pas à me contacter, si vous le souhaitez.

Courage.
S. Filleul

Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

315 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour Joch, on ne fait jamais une rencontre par hasard. Votre ami vous met dans la confusion, il vous dévalorise et j'ai l'impression que vous vous accrochez malgré tout. Vous êtes sujet à la dépendance affective où le lien amoureux est associé à la souffrance. Votre ami joue le chaud et le froid ce qui est le propre de comportement pervers. Il aime votre présence car il aime ce sentiment de vous posséder, de faire de vous une marionnette. Vous écoutez ce qu'il vous dit et vous le prenez comme une vérité. Il est temps pour vous de comprendre l'orgine de cette relation toxique et de vous en éloigner. Vous lui faite du bien mais pourquoi acceptez vous qu'il vous dévalorise? Une vraie relation amoureuse est basée sur la réciprocité de l'amour. Seriez vous capable de lui dire de tels propos négatifs? alors pourquoi acceptez vous de vous laisser détruire par cet homme. La question n'est pas de savoir si il est hétéro ou pas mais si il est bienveillant ou pas. Bien à vous

Carole Lepicard Psy sur Grésy-sur-Aix

36 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour
Merci pour votre partage.
Ce qu'il est ou pense être n'est peut-être pas si important par rapport à ce que vous vous êtes et ce à quoi vous aspirer.

Malheureusement cette personne a des difficultés à assumer qui elle est du fait, entre autres, de ses blessures et de l'environnement dans lequel elle a évolué.

Ce qu'il est pour l'heure important de savoir c'est :

- qu'est-ce qui fait que vous êtes amoureux de lui ?
- pensez-vous pouvoir vivre une relation dans laquelle vous ne vous sentez pas respecté et qui vous fait douter de qui vous êtes ?
- qu êtes vous prêt à mettre en place afin que vos limites ne soient pas dépassées et pour mettre à distance des personnes ou comportements qui pourraient vous nuire.

Si vous avez besoin d'être accompagné en ce sens, je serai ravie de vous aider à faire la lumière sur cette situation, en douceur et toute bienveillance, par le biais d'échanges dynamiques et d'exercices à faire entre chaque séance.

Myriam - Des mots sur l'Emo
Conseillère conjugale et familiale
Coach en développement personnel

Myriam Issaoui Psy sur Lyon

377 réponses

303 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour,
Vous avez, seuls, l'un et l'autre la réponse au fond de vous sur votre orientation sexuelle.
Et vous êtes tous les deux face à vos peurs, à commencer par celle du rejet, même à notre époque où le regard sur l'homosexualité a considérablement évolué. Vous savez déjà que la famille de votre ami est homophobe et il est évident que cela peut être un frein parce qu'il a ce besoin d'être reconnu et aimé de ses proches.
Je pense que vous auriez, l'un et l'autre, intérêt à vous faire aider pour que vous puissiez y voir plus clair. Cependant, sachez, que si votre partenaire ne le souhaite pas, vous n'aurez pas le pouvoir de le forcer.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4482 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour Josh,

Il semble d’après votre témoignage comme votre sexfriend se cherche encore dans sa sexualité. Il paraît apprécier le contact des hommes, mais rêve finalement d’être avec une femme et de fonder un foyer. On peut y voir ici, un effet de la culture familiale et sociétale qui enjoins de faire « comme tout le monde ».
Comme vous l’indiquez, cet homme a eu une enfance difficile et c’est souvent le lieu de naissance de nombreux troubles qui nous rattrapent une fois l’âge adulte arrivé.

Le dégout que vous ressentez aujourd’hui est surtout lié à cet échec sentimental. Vous avez en effet, développé des sentiments pour ce garçon qui ne sont pas égaux en retour. À force de subir cette relation déséquilibrée et à cause de la souffrance qu’elle génère, vous vous protégez (plus ou moins consciemment) en transformant cette attirance par le dégout que vous ressentez.

Il serait souhaitable que votre ami se fasse aider pour tenter d’y voir plus clair dans ses désirs.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence (skype, google, etc.) ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3450 réponses

3439 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour,

C'est compliqué de vous donner un avis sûr dans cette situation qui nécessiterait de bien connaître les personnes.

On a l'impression que votre ami teste son hétérosexualité car cela représente pour lui la "normalité" (influence du contexte familial) et la possibilité de constituer une famille "naturelle". Soit cela représente tout ce qu'il n'arrive pas à lâcher pour vivre pleinement son homosexualité, soit il est affectivement bloqué pour vivre pleinement son hétérosexualité et cela nécessiterait un approfondissement.
Quelque part il a besoin de vous, de votre statut d'homosexuel assumé, pour se tester et comparer les deux situations de vie.
La question est qu'être sexuellement homo et l'être affectivement n'est pas forcément la même chose.

Par ailleurs cette relation "déteint" sur vous. On a l'impression que son propre questionnement vous questionne et vous renvoie à vos propres choix ou plus exactement à leurs conséquences. Comme si vous ne vous les étiez jamais posées en profondeur ou ne leur aviez pas prêtées plus d'attention que cela, ou bien tout simplement que cela a moins d'importance pour vous que pour lui.

Ce qu'il y a de sûr, et au delà des interrogations que la situation pose, c'est que lui n'est pas prêt à s'engager comme vous semblez le désirer.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez en parler

Bonne chance à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21544 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour Joch,
"Il vient d'une famille très homophobe", vous tenez là un bon morceau de piste de réponse à cos questions. C'est surement aussi ce qui le pousse à tenir ce type de propos, qui montre combien il est en lutte avec qui il est et avec qui sa famille attend qu'il soit. Cela montre le poids des exigences du cadre de vie familial, un peu comme s'il se jugeait lui même. C'est très parlant du conflit que cela génère en lui car ce qu'il est ne correspond pas aux exigences familiales telles qu'elles ont été posées de façon implicites et peut être aussi explicites avec ces propos homophobes. Lorsque cet homme tient ses mêmes propos, c'est de lui qu'il parle, à lui même, comme cela lui est intolérable car pas acceptable pour faire partie de sa famille, il fait ce que l'on appelle une projection, à ce moment ce n'est pas de lui qu'il parle mais de tous les autres homosexuels dont il se moque, ou à qui il manque de respect. Votre ami aurait beaucoup à gagner à se faire accompagner psychologiquement dans l'acceptation de ses pratiques, tendances ou attirances, peu importe, afin de sortir de son déni, clivage et s'épanouir enfin en s'acceptant tel qu'il est réellement.
Son fonctionnement est en décalage par rapport au votre et je pense que vos ressentis sont en fait les projections que fait votre ami, les projections sont un mécanisme de défense bien connue qui permettent de rejeter à l'extérieur de soi ce qui ne convient pas de soi même.
Vous le voyez, c'est lui qui a besoin d'aide, et peut être vous pour vous retrouver, vous reconnaitre et faire la part de ce qui vous appartient et ne vous appartient pas dans cette situation.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

683 réponses

374 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2021

Bonjour Joch,

Merci pour ce long partage dans lequel transparait votre délicatesse et votre atention à l'autre.
Sans vouloir être trop définitif, j'ai l'impression que votre ami est pris dans les filets d'une histoire familiale dont les enjeux vous échappent : c'est quoi cette histoire de compétition avec son frère pour avoir un enfant ? Quel place cherche t'il dans sa famille ? Que cherche-t'il dans le regard de son père ou de sa mère ?

Dans les motivations qui l'ont conduit à vous rencontrer, votre écoute, votre accueil et voter sensibilité ont été sans doute un cadeau immense pour libérer la tension et le secret qu'il porte. Mais sa problématique prend tant de place dans son monde, que je ne ne suis pas sûr qu'il y ai de l'espace pour qu'il vous voit et vous accueille de la même manière.
Nous avons tous nos casseroles, c'est entendu, mais pour créer un couple amoureux (si c'est votre intention), il est souhaitable qu'il y ai dès le début une réciprocité dans l'accueil de l'autre.
Si ça n'est pas présent, gardez de la tendresse pour cette rencontre, mais mettez votre énergie dans des relations plus prometteuses pour vous.

Je vous souhaite le meilleur.

Alain Caradot Psy sur Saint-Yrieix-la-Perche

31 réponses

53 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses