Comment savoir si on refoule son homosexualité?

Réalisée par Bandjo · 6 juin 2017 Homosexualité

A l"age de 14 ans j'étais hyper timide et j'étais attiré par les filles mais j'osais pas les aborder. Un garçon de ma classe m'a abordé en me dévoilant son homosexualité et puis un jour on est allé dans un garage et on s'est embrassé, puis on a pratiqué des fellations... et ça a continué pendant plusieurs semaines. J'ai arrêté la relation parce que je me sentais vraiment attiré par les filles. Maintenant j'ai 43 ans, et les seules relations que j'ai eu avec les femmes,c'était avec des prostitués. j'ai aimé mais sans plus. Puis un jour un collègue de travail m'a avoué son homosexualité. Et j'ai commencé à etre attiré par lui et lui aussi. On a couché plusieurs fois ensemble. Jusqu'au jour ou j'ai décidé d'arrêté en lui disant que je préférais les femmes, mais lui prétends que je suis homo mais que je n'ose pas me l'avouer....

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 JUIL. 2017

Bonjour Monsieur,
Vous évoquez le terme freudien de "refoulement ":
1 ) "Unterdrückung " : consista pour le géni Freud en oeuvres multiples et recherches aussi.
Auriez vous commencé un processus de soin psychique sur vous même ?
Ou qui donc autrement aurait pu utiliser un tel concept?
2) "Verdrängung " : " son essence consiste seulement en la mise à l'écart ( allem. de abweisung ) et en le fait de maintenir éloigné du conscient ( allem. de fernhaltung )... Dixit Freud.
Il vous faut Monsieur être très précis et vigilant avec cela.
D'apres VOS écrits ici, il semblerait logique d'établir et de dénouer plusieurs point avec un /une pro.
1*) "lui prétend que je suis homo mais que je n'ose pas me l'avouer : tiens! tiens! Mais quelle curiosité.
Comment pouvoir statuer subjectivement ainsi SUR VOUS ?
Vous ne donnez là que peu d'éléments mais il semble que ce soit LUI et non pas VOUS qui détermine ce signifiant qui le concerne à priori lui-même, n'est il pas ?
2*) Vos énoncés sont clairs comme de l'eau de roche: vous préférez les femmes.
Votre parcours amoureux d'apres vos pensées ici indique vraisemblablement un refoulement ET un retour du refoulé non pas par rapport à l'homme mais bien par rapport à la femme.
Pourquoi donc?
Votre enfance près de vos parents et surtout de votre mère ?
Votre oedipe ?
En cela votre relation avec des prostituées : " j'ai aimé sans plus" : votre façon bien à vous être singulier de dire que vous aimez la femme à ne pas pouvoir la vivre en ces lieux irrespectueux de prostitution.
Je vous souhaite une belle et bonne réflexion et n'oubliez pas que l'analyse près d un psy est ascèse.
C.LeVern

LeVern Catherine Psy sur Martigues

158 réponses

328 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2017

Bonjour,
la question est-elle de savoir si vous êtes homo ou hétéro? N'est-elle pas plutôt de saisir pour quoi vous avez eu des relations homo tout en disant que vous préférez les femmes? Et pour quoi vous avez des relations hétéro uniquement avec des prostituées?
Si cela fait écho en vous et si vous le voulez, pouvoir rencontrer un sexothérapeute ou autre professionnel pour vous aider à épanouir votre désir profond pourrait être une bonne chose.
Je reste à votre disposition si besoin.
Cordialement

Jean-Luc Kerdraon Psy sur Cormelles-le-Royal

488 réponses

910 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2017

Bonjour
Plutôt que de « refoulement » qui est un terme psychanalytique bien précis, disons plutôt « rejet, refus » « non acceptation », mais bon, ne pinaillons pas trop sur les mots.
Le fait que vos relations hétéros se limitent à des rendez-vous avec des prostituées, sans réel plaisir, laisse à penser que vous pouvez avoir des pratiques hétéros mais sans engagement affectif.
Quant aux relations homos, elles ne semblent pas plus porteuses de plaisir.
Il serait bon de voir avec l′aide d′un professionnel psy ce qui finalement bloque dans un cas comme dans l′autre.
Car ce n′est pas parce que votre copain semble avant tout prêcher pour sa paroisse, que son attirance pour vous fait office de diagnostic !
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2273 réponses

6755 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Homosexualité

Voir plus de psy spécialisés en Homosexualité

Autres questions sur Homosexualité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136050

réponses