Question sur mon fils

Réalisée par Amelimel · 23 janv. 2022 Homosexualité

Bonjour,

Mon fils vient d'avoir 12 ans. Il m'a appris il y a quelques jours qu'il aimait un garçon. Ils se sont vu quelques fois quand ils étaient en primaire mais c'est tout. Ils ne se voient plus mais jouent très souvent ensemble à la play.
J'ai découvert dans son portable, qu'ils s'écrivait souvent. Avec des je t'aime mon amour, mon chéri.....
Je ne sais pas comment réagir, je ne comprends pas car il a toujours était attiré par les filles, et surtout comment aimer quelqu'un que mon ne peux pas voir.
J'ai besoin d'aide. Pour l'instant il est puni de téléphone... Merci de m'aider

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 24 JANV. 2022

Bonjour Amelimel,

D’habitude les parents ont des attentes pour ses enfants… et dans un monde où, malheureusement, l’heteroaffectivité est vue comme la manière « normale » de se mettre en relation, il est plutôt attendu par certains parents que ses garçons aiment les filles et ses filles les garçons. C’est une attente qui peut être source d’une souffrance, car on ne part pas du principe qu’il est aussi possible que les garçons puissent aimer un autre garçon et les filles une autre fille, par exemple. Ainsi, parfois, les parents ne sont pas prêts tout de suite pour accepter et accueillir son enfant et ses sentiments pour une autre personne du même sexe. Dans ce contexte, les parents et aussi les enfants peuvent sentir une grande solitude, de la peur, la tristesse, etc. Et dans ce cas, c’est très bien de faire comme vous avez fait : de venir demander de l’aide pour comprendre une situation qui vous paraît confuse (vous ne savez pas comment réagir, vous ne comprenez pas…). Mais, juste le fait de venir ici et de partager vos inquiétudes est déjà un mouvement bienveillant d’une mère qui se reconnait comme quelqu’un qui a besoin de l’aide pour mieux cheminer avec son enfant. Nous pouvons échanger plus profondément à ce sujet, si vous le souhaitez. N’hésitez pas à me contacter si besoin, je serai disponible.

Viviane Rodrigues Psy sur Compiègne

10 réponses

65 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2022

Bonjour Amelimel,

Votre fils se confie à vous de manière courageuse: cela signifie que vous avez une relation de confiance. Néanmoins, la punition le conforte peut-être à un amour "conditionné" à ce qu'il doit faire et non à cet amour inconditionnel qui sera plus fort que tout, et malgré tout. Son orientation sexuel n'est pas la raison pour laquelle vous l'aimez, j'imagine. En ce sens, il a besoin de se sentir aimé malgré les expérimentations qu'il vit actuellement.
Je vous encourage à vous faire accompagner personnellement si vous souhaitez poser ce qui vous dérange, clarifier vos émotions et vos intentions vis à vis de lui. Cela vous permettra probablement de nouer un dialogue constructif et en accord avec vos valeurs.

Julia Bouchinet

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

888 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JANV. 2022

Bonjour madame,
Je vous encourage à maintenir la communication non jugeante avec lui, car il est en "devenir", et votre présence lui est précieuse. Celle de son père l'est aussi
Il n'est pas simple d'accompagner son enfant, surtout lorsqu'il commence à se différencier, et pourtant c'est de cette façon qu'il va savoir qui il est.
Il est clair que vous êtes une maman qui voulez le meilleur pour son fils, et votre démarche ici montre bien que vous avez beaucoup de délicatesse et d'amour maternel, ce qui a largement construit votre fils.
Continuez de lui faire confiance, même s'il vous déstabilise
Avec respect
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3429 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JANV. 2022

Bonjour,

Nous ne pouvons pas choisir nos émotions. Elles sont là et pour être heureux, il nous faut apprendre à les écouter et à les accepter.
Votre fils éprouve des sentiments pour un garçon, il vous témoigne une énorme confiance en partageant cela avec vous et cela a de la valeur. Il ne l'a pas choisi. Tout comme vous ne choisissez pas d'être inquiète ou déboussolée par cette découverte.

Si cette histoire doit être passagère, elle le sera d'autant plus que vous le laisserez la vivre.

Vous pouvez prendre le temps d'accueillir vos propres émotions, et vous demander ce que vous pensez vous-même de l'homosexualité : quels jugements, quelles croyances avez-vous sur la question ?

Car ce sont en réalité vos pensées, vos croyances et votre système de valeurs qui causent votre mal être. Il sera beaucoup plus aidant pour chacun que vous puissiez mettre à jour et réactualiser vos pensées, plutôt que de contraindre votre fils à ne pas être ce qu'il est.

Si vous l'aimez, et je ne doute pas que vous l'aimiez, aimez-le sans conditions.

Nous pouvons en échanger si vous le souhaitez, cela vous aidera à prendre du recul sur la situation et à vous apaiser. Un accompagnement vous aiderait à gagner du temps dans l'acceptation et la gestion de vos émotions dans la relation avec votre fils. Sentez-vous libre de m'écrire ou de m'appeler, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Belle journée à vous !

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1188 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour,
Je pense que le punir de téléphone reflète votre mal être d'apprendre que votre fils est attiré vers les garçons. Cela ne changera en rien son attirance si tel est le cas, mais cela peut renforcer un rejet de sa part envers vous..
Même si cela ne vous plait pas, il est important de l'accepter. Il n'a que 12 ans, peut être est ce un passage ou pas !
Posez vous la question qu'est ce que ça réveille en vous émotionnellement cette découverte, il serait important de travailler sur ça au lieu d'interdire à votre fils de communiquer...

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5365 réponses

31295 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour madame,
Je lis avec beaucoup d’attention votre témoignage et vous en remercie.
Votre fils vous dit aimer un garçon cela signifie d’abord qu’il vous fait confiance, me semble t il!?
Profiter de cette confiance pour discuter avec lui de cette attirance qu’il éprouve sans le heurter, sans le juger, sans le punir, etc… juste faire preuve de bienveillance, de tolérance et d’amour.
Ce n’est pas facile pour cet enfant de vivre seul tous ces sentiments forts et nouveaux. Il a besoin de votre écoute et de votre soutien ..

Je reste à votre écoute
Cordialement

Berrine Janssoone Psy sur Aix-en-Provence

102 réponses

556 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

bonjour,
je rejoint ma très chère collègue Marjorie LUGARI.
Avant toute chose chercher l'amour et l'épanouissement de votre fils.
meme si cela passe par aimer un garçon.
Votre fils à 12 ans, il va à la découverte de la vie donc c'est normal qui se cherche encore.
La plus belle chose qui puisse lui arriver c'est d'être dans les bras d'un homme ou d'une femme, heureux.

Cordialement
Philip Gmehlin

Philip Gmehlin Psy sur Paris

116 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour,
Votre fils est adolescent, en pleine construction. C’est une période de sa vie pleine de questionnement.
Ne lui fermez pas la porte au dialogue, il doit être libre d’aborder n’importe quel sujet avec vous, le punir de téléphone dans ce cas n’est laur être pas la solution ...
Vous ne savez pas qu’elle est son orientation sexuelle pour le moment, et qu’elle qu’elle soit il aura besoin d’être soutenu et entendu.
N’hésitez pas si vous souhaitez en parler.
Bonne jour de

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour Amelimel,

L'adolescence, dans laquelle votre fils est en train d'entrer, est la phase de développement pendant laquelle le choix de l'orientation sexuelle n'est pas stable et demande à être expérimenté. Ils est donc fréquent que l'ado aille expérimenter différents types de relation., y compris les expériences homosexuelles. Cela ne signifie pas pour l'instant que votre fils a définitivement choisi ce versant.
Par ailleurs, les relations d'intimité hétérosexuelles sont souvent anxiogènes à l'adolescence, car on ne comprend pas toujours comment fonctionne le sexe opposé. Les expériences homosexuelles sont alors l'occasion de découvrir l'intimité d'une manière plus rassurante.
Vous pouvez faire part à votre fils de vos préférences, et demander à son père de lui tenir le discours pédagogique et préventif qu'il convient sur la sexualité (qui n'est pas la pornographie), mais la punition ne sert à rien et s'avère même contreproductive, car elle n'est pas éducative. Plus vous "punirez" et empêcherez toute expérimentation en imposants vos valeurs, plus vous risquerez de renforcer chez lui le désir de poursuivre par opposition, car l'opposition est le principe structurant de l'adolescence. Cherchez plutôt la compréhension et la complicité, tout en posant un discours structurant et éclairant pour l'aider à faire son propre choix.

Si vous vous sentez en difficulté pour tenir cette position, je vous invite à consulter un(e) psychothérapeute qui saura vous y aider.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching de vie

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1859 réponses

2656 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

bonjour Madame,
je comprends votre désarroi mais pourquoi le punir au lieu d'en discuter avec lui? et si vous découvriez qu'il correspondait avec une fille et lui disait la même chose , comment auriez vous réagi? il est entrain de se chercher et c'est le propre de l'adolescence , il a besoin de votre aide et votre soutien et non de votre peur et de votre jugement. je vous souhaite de trouver suffisamment de paix et de courage pour rétablir une communication sereine entre vous. je reste à votre écoute si vous souhaitez en parler avant . bahia Benghazi Stanley

Bahia Benghazi Stanley Psy sur Evry

262 réponses

146 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour,

Votre fils vous parle de ses émotions, de ses sentiments, il se confie à vous et votre réaction est de lui supprimer son portable.
Il est fort probable que cette réaction l'empêche à l'avenir de vous dire ce qu'il a sur le cœur et coupe la communication.

Et si vous alliez voir comment vous vous sentez avec cette situation ?
Qu'est-ce que cela vous fait que votre garçon aime un garçon ?
Êtes-vous surprise ? Désemparée, démunie ? Y a t'il une peur ? Et si oui laquelle ?
Une fois que vous avez cernés vos émotions et vos ressentis, je vous invite à identifier vos besoins. Auriez-vous besoin de tranquillité, de sécurité ? Besoin d'être rassurée dans les choix de votre fils ?

Et s'il a toujours été attiré par les filles, est-ce pour autant une interdiction absolue à être attiré aujourd'hui par un garçon ?
L'adolescence est une période de changement, de transformation. C'est la transition entre l'enfant et l'adulte, une période de questionnements, de découvertes, d'expériences.

Je vous invite à entrer dans un dialogue avec votre fils, être à son écoute. Est-il confortable avec ses sentiments qui s'ouvrent à lui, est-il joyeux, inquiet ? Aurait-il besoin de soutien d'un adulte, vous et/ou son père ?

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2130 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour Amelimel,

Peut-on parler d'amour tel que les adultes le conçoivent?
Peut-être votre fils a-t-il trouvé simplement quelqu'un de bienveillant à son égard, qui l'écoute, le soutient, sans jugement? Comme un meilleur ami?
Et quand bien même votre fils serait attiré par les garçons (ou les garçons ET les filles), cela fait-il quelqu'un de mauvais pour autant?
Le fait qu'ils se connaissaient enfant et qu'ils jouent ensemble à la play (et discutent ensemble par la même occasion) me fait plutôt dire qu'il est en recherche d'identification et de compréhension. Comme beaucoup font à son âge (votre fils est un pré-adolescent).
Je crains que si vous ne l'empêchiez de communiquer avec son ami cela risque de faire le contraire de ce que vous souhaitez...
Pourquoi ne pas simplement discuter avec lui de ce qu'est vraiment l'amour, à des âges différents dans la vie? L'aider à se positionner?
Car c'est bien de cela dont ont besoin les enfants (les pré-ado et ado) vis-à-vis de leurs parents.

Restant à votre disposition,
Cordialement,

Alexandra Rimsky-Korsakoff Psy sur Rennes

21 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour,

Votre fils a partagé avec vous ce qui se passe pour lui.
Les ados ont parfois du mal à se confier, c'est un signe qu'il a confiance en vous et en votre soutien.
Accueillez sa recherche d'identité sexuelle comme un passage et non comme quelque chose de définitif.
Etre à son écoute et le soutenir dans cette quête, c'est ce qu'il attend de vous.

Vous exprimez combien cela semble difficile pour vous aujourd'hui.
Je vous invite à regarder ce qui se passe pour vous, quelles sont vos peurs, vos doutes afin de les lever et vous aider à avoir une autre perception de la situation.

Je reste à votre écoute si besoin.
Elisabeth Gallice, Psychopraticienne
Consultation en visio et présentielle

Elisabeth Gallice Psy sur Tournon

138 réponses

140 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour

Votre garçon est en pleine adolescence et il se cherche. Centres d'interets, objets d'amour, idole de référence...
Essayez d'être dans l'écoute et l'échange avec lui même si ce n'est pas facile à cet âge.
Il a plutôt besoin de votre accord et de votre compréhension pour aborder ses propres expériences.
Je suis à votre écoute pour en parler et en parler avec lui dans un deuxième temps si vous avez besoin d'aide.
Bonne journée.
Chantal Rivière psychologue clinicienne

Chantal Riviere Psy sur Lyon

188 réponses

153 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour,

Votre fils n'a que douze ans et son orientation sexuelle n'est pas définitive.
Quand bien même il préférerait les garçons, votre rôle de parent est de l'accompagner et de le soutenir, que ses choix vous plaisent ou non...
Laissez le vivre sa vie amoureuse, et n'allez pas fouiller dans son téléphone. Au même âge, vous n'auriez probablement pas apprécié qu'on lise votre journal intime.

Soutenir et accompagner son enfant dans ses choix, aussi difficiles soient-ils à accepter pour ses parents, est essentiel à son épanouissement.
Dialoguez avec lui, rassurez-le, c'est de cela dont il a besoin.

Je reste à votre écoute pour toute question.

Anne Le Fol
Thérapeute

Anne Le Fol Psy sur Orsay

123 réponses

96 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour Madame

Je comprends votre première interrogation concernant votre fils.

Il a eu le courage de vous avouer son affection pour un autre garçon.

Votre enfant va avoir besoin de votre amour et de votre compréhension.

Je peux vous aider à passer cette étape d'acceptation et mieux gérer vos émotions et angoisses.

N'hésitez pas à me contacter

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr Keddi


Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

658 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JANV. 2022

Bonjour,

Pourquoi l’avoir puni de téléphone exactement? Je ne comprends pas où est le mal et vous?

Il va falloir accepter votre fils tel qu’il est avec votre cœur de maman. Il a besoin de vous et de votre amour, ne l’abandonnez pas ainsi et le laissez seul incompris face à ses choix. C’est très difficile et délicat, vous comprenez.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Bien à vous
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10855 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Homosexualité

Voir plus de psy spécialisés en Homosexualité

Autres questions sur Homosexualité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136050

réponses