Succession d'échecs amoureux

Réalisée par Princesse90 · 26 févr. 2023 Aide psychologique

Bonsoir,

Après un énième échecs amoureux, et une nouvelle remise en question, je suis ici ce soir pour que l'on m'aide à trouver des réponses et la voie que je dois emprunter pour enfin trouver la sérénité et casser ce schéma malsain.

J'ai 33 ans. Jai un physique plutôt plaisant pour la plupart des hommes et je m'attriste parfois d'avoir l'impression qu'on ne s'intéresse a moi que pour ça. Quant a ma personnalité, je dirais que je suis plutôt intelligente, sociable, joviale, hypersensible et de nature stressée. J'ai déjà fait quelques épisodes depressifs. Un premier à la perte de mes amis proches a l'âge de 16 ans puis un deuxieme récemment après un épisode de harcèlement moral au travail.

En 2016, l'homme avec qui j'étais depuis 6 ans à mis un terme à notre relation alors que le matin même il m'écrivais une lettre pleine de promesses, de projets et de mots d'amour... je l'ai très mal vécu. Gros coup de déprime mais je me suis relevée malgré tout assez rapidement.

Depuis cette séparation, tout les hommes que je trouves sont attirés par moi, me confirment que je suis une femme bien, s'investissent à fond puis repartent plus ou moins vite sans avoir réellement de raison. J'ai l'impression de ne tombé que sur des hommes qui ont peur de l'engagement.

Je vous passe les détails de ma relation de 2020 avec un pervers narcissique...

Je suis ce soir attristée par un homme que j'ai connu au mois de Juin. Dès la première rencontre il était plein de promesses, me sortant des phrases qu'on ne voit habituellement que dans les contes de fées (Ce n'est pas le premier a faire ce genre de choses) J'ai d'abord pris ça comme du blabla puis à force de répétition, j'ai fini par le croire et me laisser aller. Me voilà donc à passer une nuit formidable à ces côtés. Le lendemain, nous rentrons chacun de notre côté et je sentais qu' il commençait peu à peu à devenir distant. Bien entendu je lui ai d'abord laissé le temps de souffler et je ne lui ai pas fait directement part de mes interrogations. Une semaine plus tard, toujours pareil voir pire, alors je me lance et lui envoie un message en lui demandant si tout aller bien. Il a prétexté du travail, des siestes, un manque de temps mais que pour autant il voulait rester avec moi. Une semaine plus tard, la situation ne s'étant pas améliorer et mon incompréhension commençant à monter en puissance, je lui ai piqué une petite colère qui nous a finalement conduit à la rupture.

Au mois de Décembre, nous nous sommes recroisé. Un échange de sourire. L'attirance était toujours là! Il m'as recontacté le soir même. J'étais heureuse car je n'avais pas trouvé d'homme depuis qui m'intéresse autant que lui. Quelques jours plus tard, il m'annonce finalement qu'il ne vaut mieux pas qu'on se voit ou alors de façon amicale. J'ai répondu positivement car malgré l'attirance, nous avions aussi beaucoup de complicité.

Nous nous sommes finalement revus la semaine dernière. Je n'ai fait aucune avance mais lui a finalement commencé à me faire comprendre qu'il voudrait bien se remettre avec moi. Je l'ai replacé en lui rappelant que nous avions établi que c'était une relation amicale et que de toute manière je n'avais pas digérer ce qu'il s'était passé cet été et qu'il était donc trop tôt pour envisager cette possibilité.
Après plusieurs échanges par texto où il maintenait son intérêt pour moi, nous nous sommes revu une nouvelle fois hier. Au cinéma, il était plein de petites attentions. Bisous par centaines sur la joue, des mots doux susurrés dans l'oreille... il me dit qu'il est certain que c'est moi. Qu'il sait que je serais la mère de ces enfants.... je reste distante... Au moment de partir il me prends dans ses bras et il me demande un bisou. Je lui fait un petit smack très rapide et remonte dans ma voiture. Message très engagés en rentrant chez moi le soir puis message de bonjour le matin. Je sentais en le lisant que ce sourire qui s'affichait sur mon visage signifiait que j'étais de nouveau séduite. . Ce soir, nouveau message de sa part pour me dire que finalement il ne faut pas aller trop vite. Que je lui plaît, qu'il sait que je suis une femme bien mais qu'il ne sait pas. Je fond en sanglot. Je ne sais pas si c'est par tristesse de passer à côté de lui ou s'il s'agit plutôt de ce schéma qui ne s'arrête jamais.

Suis je atteinte de cette peur de l'abandon? Si oui je ne comprends pas ! Oui je déteste me sentir abandonnée. Mais n'est ce pas humain finalement ? N'est ce pas normal de réagir négativement face à de la désillusion ? Face à un échec ? Ou lorsqu'on perd quelqu'un qu'on apprécie ?
Ou peut-être alors de la Dépendance affective ? Non je n'ai pas forcément besoin de quelqu'un pour être heureuse. Oui, être amoureuse me donne des ailes et me rends encore plus heureuse que d'habitude. N'est ce pas une sensation normale également ?
Je suis consciente que le fait d'être dans cette spirale indique inévitablement un problème chez moi mais lequel ?
Je trouves vraiment ce monde bizarre. Lorsque je parcours internet, on nous donne plein de conseils pour changer sa vision de la vie, ses comportements et on nous fait même croire que de vouloir se poser avec un homme est malsain. Il ne faut surtout pas trop penser à l'amour et en faire un projet de vie. Or, n'est ce pas ce qu'il se fait depuis toujours? Est il si malsain de vouloir partager une vie a deux et fonder une famille ? Les relations qu'elles soient amicales ou amoureuses doivent être naturelles. Pourquoi devoir changer sa façon de penser ou même qui on est? Ai-je vraiment un problème ou est-ce les hommes d'aujourd'hui qui par le nombreux choix face aux applications de rencontres ou autres effets générationnels ne se posent pas?

Vous l'aurez compris, je cherche des réponses et j'ai besoin de votre aide.

Merci par avance.

Très respectueusement,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses