Toc homo je pense ?

Réalisée par Mathieu · 10 oct. 2016 Homosexualité

Bonjour,


J'ai aujourd'hui 30 ans et je pense souffrir du toc homo.


Après une panne sexuel lors de mon premier rapport sexuel en 2009, j'ai développé une obsession intense a propos de mes sentiments par rapport à mon amie puis de mon orientation sexuel ce qui a conduit à un dépression et à la fin de la relation.

Je me suis mis à douter intensément de mon attirance pour les femmes sur tout et n'importe quoi comme on peut le voir pour quelqu'un qui es atteint de ce toc .


N'ayant pas connu mon père à la naissance j'ai grandi principalement avec ma mère jusqu'à l'âge de huit ans et les week end chez ma grand mère.

J'ai toujours était quelqu'un d'angoisser et pas confiance en moi et me sent mélancolique depuis ma pré adolescence.


J'ai été attouché une fois par un inconnu dans la rue qui ma attirer dans un coin et me caresser le sexe.

J'ai toujours était attirer par les filles même si j'étais trop timide pour les aborder depuis le collège car je me sentais pas intéressant comme si il me manquer quelque chose que les autres garçons avaient eux.

Je me suis toujours masturber et fantasmer sur les filles avant la première relation en me disant que le jour où je ferais l'amour pour la première fois je serais au top.

Il m'est arrivé de me mettre quelque chose dans l'anus et de simuler une fellation pour voir ce que cela faisais en mettant à la place d'une femme mais en aucun cas en pensant à un homme quand je le faisais ce qui ma pas empêcher de continuer à fantasmer sur les femmes et d'en rêver la nuit.


Cet été, j'ai rencontré une autre demoiselle et la rebelote panne sexuel du au fait que je me suis dis qu'il fallait que je sois à la hauteur ce qui a entraîner de nouveau des obsessions sur mon couple et mon orientation et la fin de cette nouvelle relation.


Depuis je souffre énormément et déprime à cause de ces obsessions et ruminations à longueur de journée a propos de ma sexualité

Je me retourne tellement le cerveau que je ne sais plus où j'en suis.


Si vous pouvez m'aider et me conseiller merci.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 10 OCT. 2016

Bonjour,
Je ne comprends pas votre titre, n'arrivant pas à déterminer dans votre énoncé pas si vous êtes un homme ou une femme.

Quane vous dites "Je me suis mis à douter intensément de mon attirance pour les femmes sur tout et n'importe quoi comme on peut le voir pour quelqu'un qui es atteint de ce toc".

Ce n'est pas un TOC mais de la peur voir de la paranoïa, rien à voir avec un TOC.

Quoiqu'il en soit, vous avez besoin d'aide et sachez qu'il existe différentes approches thérapeutiques comme l'hypnothérapie que je pratique qui est une approche pluridisciplinaire.

Je vous souhaite de trouver la thérapie qui vous convient.

N'attendez pas pour consulter que ces obsessions s'ancrent d'avantage.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3178 réponses

12336 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 OCT. 2016

Bonjour,
Comme vous dites avoir des doutes sur plein de choses, vous pensez que ce TOC idéatif en serait une manifestation parmi d’autres. Néanmoins, vous vous demandez si ce doute est fondé ou pas, si la question de votre orientation sexuelle y est pour quelque chose.
Vous n’évoquez aucune attirance particulière pour le même sexe, ce qui ne fait pas penser à une possible homo ou bi-sexualité. Ce n’est pas parce qu’un inconnu a eu quelques gestes, que cela détermine votre sexualité ultérieure.
Mais il reste le doute. Vos échecs sont plus à mettre au compte de votre approche de la sexualité, de la notion de performance, de la crainte d’échouer, de votre image de « mec qui doit assurer » qu’à votre orientation sexuelle elle-même.
Lever les doutes sur l’image que vous avez de vous, serait déjà une première étape avec un psy, afin de faire le point sur vos failles comme vos forces.
Cordialement,

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2066 réponses

5994 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 OCT. 2016

Bonjour Mathieu,
Le déclencheur que vous évoquez "la panne sexuelle" peut remettre en cause toute une part psychique et a introduit chez vous doutes et mésestime de vous-même.
Cette mésestime entraîne elle-même des craintes et la peur d'échouer dans la relation sexuelle et par conséquent dans la relation de couple.
Et a pour conséquence la rumination virant à l'obsession.
Vous êtes dans un cercle vicieux qui s'entretient lui-même et qu'il vous faut briser avec l'aide d'un thérapeute.
Cette spirale stoppée, vous pourrez reconstruire une estime de vous-même et appréhender la relation de couple et la relation sexuelle avec sérénité.
Bien à vous,

DANIC Valentine Psy sur Carhaix-Plouguer

2 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 OCT. 2016

Bonjour Mathieu,
La description que vous faites de vos troubles, correspond à un schéma bien connu en Sexologie, discipline que je pratique. Suite à une 'panne sexuelle', doute par rapport à vous et vos capacités sexuelles, obsession et rumination mentale, perte de l'estime de soi, dégressivité et questionnement autour des fantasmes sexuels de son orientation sexuelle pour certains hommes. Après, il semble y avoir aussi en lien une problématique Psychologique spécifique chez vous qui nécessiterait d'être explorée en parallèle de la problématique sexuelle. Votre difficulté s'inscrit pleinement dans ces deux dimensions.
Dans ce cadre là, vous pouvez tout à fait me consulter par rapport à ces domaines qui font partie de mes spécialités si vous ne trouvez pas un spécialiste diplômés en Sexologie dans votre région.
Restant à votre disposition pour avis, Consultations, Thérapie.
S.Garnero, DR Psychologie clinique, Psychologue, Sexologue, Thérapeute, consultant expert en ligne (Psychologika Sexologika)

GARNERO Sebastien Psy sur Paris

163 réponses

681 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 OCT. 2016

Monsieur,
J'ai répondu à votre message privé.
Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3178 réponses

12336 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Homosexualité

Voir plus de psy spécialisés en Homosexualité

Autres questions sur Homosexualité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11700

psychologues

questions 8250

questions

réponses 45200

réponses