Différencier déprime et dépression

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Si ces deux termes semblent être proches, ils n'ont en commun que des symptômes.

3 JUIL. 2019 · Dernière modification: 23 OCT. 2019 · Lecture : min.
Différencier déprime et dépression

La déprime et la dépression sont deux termes bien différents. S'ils ont certains symptômes en commun, ils ne veulent dire en aucun cas la même chose. Il est important de différencier ces deux termes : c'est surtout le retentissement dans la vie de tous les jours qui va faire qualifier un état de dépression.

Pour savoir dans quelle situation vous êtes, faites le test :

 

La déprime, une baisse de l'humeur passagère

La déprime est un état momentané/ passager qui se manifeste par une mauvaise humeur, de la tristesse, de la fatigue, irritabilité, des insomnies, une baisse de motivation, ou encore une perte d'appétit sur le court terme.

Toute personne peut éprouver une baisse de l'humeur, ou ce que l'on appelle un "coup de blues", "avoir le cafard", une déprime en somme.  Quand on fait face à des événements difficiles (crise de couple, conflits professionnels, soucis de santé, etc.) et que parfois ils s'accumulent, on peut être triste, déprimé, avec des difficultés à s'endormir mais il s'agit d'une baisse d'humeur passagère liée à une situation donnée. Ce coup de déprime va s'estomper au bout d'une quinzaine de jours.

La dépression, c'est perdre pied

La dépression est une maladie mentale qui dure sur le long terme, elle est issue d'un dérèglement chimique. Si le dépressif doit supporter cette maladie toute sa vie, la déprime elle, est ponctuelle, l'individu pourra donc passer à autre chose d'un moment à un autre, ce qui n'est pas le cas d'une personne dépressive. On considère qu'un épisode dépressif doit durer plus de 15 jours pour être qualifié d'épisode dépressif majeur.

La dépression entraîne une vision négative de soi, du monde, de l'avenir avec le sentiment que l'on ne va jamais s'en sortir, qu'il n'y aura jamais de fin, qu'on ne touchera jamais le fond pour pouvoir rebondir. C'est un effondrement.

Comment sait-on que l'on est en dépression ?

Si la dépression est très connue, elle souffre encore d'idées reçues comme "la dépression ne touche que les gens faibles", ou le fameux "il suffit d'avoir de la volonté", cela reviendrait à dire quelqu'un qui a un cancer d'avoir de la volonté, or la dépression est une maladie, ce n'est donc pas une question de volonté, et tout le monde peut être sujet à un état dépressif.

La dépression associe deux symptômes :

  • l'humeur dépressive, c'est-à-dire une vision pessimiste du monde et de soi-même ;
  • l'inhibition : l'effondrement de l'élan vital ainsi que des fonctions intellectuelles et des capacités motrices, c'est un ralentissement généralisé associé à des troubles psychosomatiques (troubles du sommeil, troubles digestifs, troubles sexuels, etc.).

Il existe différents types de dépression (dépression légère(la plus fréquente), dépression lourde, dépression chronique, dépression bipolaire)).

Voici les 9 symptômes majeurs pour reconnaître la dépression :

  • une tristesse inhabituelle ;
  • fatigue / perte d'énergie ;
  • troubles alimentaires ;
  • troubles du sommeil ;
  • ralentissement / agitation ;
  • honte / culpabilité ;
  • difficulté de concentration ;
  • dévalorisation ;
  • pensées noires.

Comment sait-on que l'on est guéri de la dépression ?

Il existe différentes étapes dans la guérison :

  • l'étape d'amélioration symptomatique : on dort mieux, on a plus d'énergie le matin, l'appétit revient (ça met entre 4 et 6 semaines), c'est l'action des médicaments au niveau cérébral et  neuromédiateur ;
  • le temps de consolidation : cela prend plusieurs semaines, c'est le temps que la personne retrouve son fonctionnement initial, son énergie. Il est souvent proposé au patient des psychothérapies et d'initier des aspects psycho éducatifs, c'est-à-dire prendre connaissance de conseils d'hygiène de vie (rapport au stress, etc.).

Il devient important de consulter un professionnel de la santé mentale pour être accompagné si vos symptômes persistent dans le temps et qu'ils affectent votre quotidien.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
3 Commentaires
  • edvin

    J'aime bien vos articles.

  • Lydie

    Je fais le test mais je n ' ai pas de résultat donc ça ne sert à rien de le faire puisque que l' on ne nous donne pas de réponse

  • Cindy

    Bonjour, j'ai fais le test et aimerai recevoir les résultats. Merci

derniers articles sur dépression