5 dynamiques relationnelles pour entrer dans le dialogue et l'échange

​Nous disposons tous quelle que soit notre culture ou notre éducation de 5 dynamiques relationnelles pour entrer dans le dialogue et l'échange. Quel accueil réservons-nous à nos émotions ?

5 AOÛT 2020 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

5 dynamiques relationnelles pour entrer dans le dialogue et l'échange

Nous disposons tous quelle que soit notre culture ou notre éducation de 5 dynamiques relationnelles pour entrer dans le dialogue et l'échange. Qu'en est-il de la relation lorsque nous communiquons hors de nos expériences ou de nos savoirs ? Quelles sont les portes d'entrée de notre dire à l'autre et de nos facultés à écouter non pour répondre mais pour entendre, quelle place donner à la perception influencée par nos référentiels, quel accueil aux émotions qui se jouent en nous ?

Nous sommes des êtres de lien, au contact et sous le regard de l'autre nous fortifions notre identité, notre désir d'aimer et d'être aimé en retour, l'autre est un miroir et un levier par lequel nous apprenons et grandissons pour le meilleur de ce que nous sommes.

La relation est une source féconde d'expansion, une dynamique fertilisante et qualitative qui nous ouvre parfois le champ expérientiel de la fraternité, de la proximité, de l'appartenance, du bien commun au « être et vivre ensemble ».

Je vous partage aujourd'hui les bases de l'enseignement reçu d'un de mes professeurs, ami et Mentor, Jacques Salomé. Etant formée depuis à de multiples approches communicationnelles, PNL, analyse transactionnelle, (CNV, Communication Non Violente) dont Marshall Rosenberg à conçu les fondements et la théorie ainsi que la sagesse Toltèque de Don Miguel Ruiz, c'est pour moi la plus près du cœur pour accompagner mes patients ou clients professionnels avec empathie.

La dynamique relationnelle selon moi s'envisage telle une vision commune, juste et aimante de l'art de la relation. Elle a contribué à faire de moi la femme que je suis. Ce sont les outils qui complémentent ceux que j'ai créé pour accompagner et former organisations administrations, entreprises ou particuliers à une démarche respectueuse et consciente de l'échange pour s'entendre (sans-tendre) au sein d'une hiérarchie relationnelle où j'aime laisser rayonner le cœur dans son infinie sagesse.

Je vous invite à observer ces dynamiques comme les jalons d'une « grammaire émotionnelle et relationnelle » amorcer une responsabilité consciente de votre communication. A la clé des échanges constructifs et respectueux des paysages de chacun.

Les 5 dynamiques relationnelles

  • La dynamique de l'éponge : Extrêmement fréquente, on la rencontre dans beaucoup de relations. Celui qui la pratique absorbe tout : malheurs, catastrophes, épidémies, souffrances individuelles et collectives mais il engrange aussi les bonheurs petits et grands, et dans la plus grande des confusions, il mélange le tout ! Tout ce qui arrive de par le monde, proche ou lointain... c'est pour lui, il est partie prenante, se sent concerné. Il s'approprie tout, et a un point de vue sur tout ! Mais, comme l'eau potable, quand elle est mélangée avec l'eau de vidange... rien n'est buvable à la sortie du tuyau ! Pour celui qui pratique la dynamique de l'éponge, quoi qu'il vive, le monde est toujours problématique, souvent grisâtre ou à irrémédiablement mauvais goût !
  • La dynamique du filtre : Soyez prudent avec celui qui la pratique. Car celui-ci, retient surtout le mauvais d'un échange, voit toujours ce qui ne va pas, ce qui ne s'est pas passé, et laisse passer le bon... sans pouvoir le garder. Vivre avec un "filtre" est très décourageant et même épuisant. Cela vous donne le sentiment d'être vraiment nul dans tous les domaines. Quoi que vous proposiez, offriez ou partagiez..., l'autre n'en retient que le négatif. Fuyez avant que le désespoir ne vous dévitalise ! « Dis moi ce que tu retiens, je ne te dirais pas ce que tu es, mais je saurais comment tu souffres ! »
  • La dynamique de l'entonnoir : Simple comme un entonnoir, celui-là sans état d'âme, ne garde rien. Il se laisse traverser par les événements de la vie sans rien en retenir d'essentiel. Il laisse tout passer, le bon et le pas bon. Il parcourt la vie avec un sentiment de manque permanent, ou alors totalement anesthésié. Il prétend n'avoir rien reçu, rien donné, tout gaspillé. Ce n'est pas vous bien sûr... c'est l'autre.
  • La dynamique de la passoire : Celui qui en est l'adepte sait garder le bon, et sait surtout laisser passer le mauvais sans le retenir. Il trouve son compte à capter les rires, les douceurs, le positif, les possibles de l'existence. Il ne s'encombre pas de déchets, laisse la pollution à l'extérieur de lui ou de la relation. Il sait trier, dédramatiser et accepter beaucoup de la vie. C'est bon de vivre avec une passoire, il ne garde que le meilleur de la vie et il est même capable de vous y faire goûter.
  • La dynamique de l'alambic : Celui-là est le plus rare, le plus attachant peut-être. Même s'il paraît fragile, à cause de son extrême sensibilité, il sait recueillir, transformer en bon et en merveilleux tout ce qu'il vit. Dans toute rencontre ou expérience de vie, il en retire l'essentiel, il en restitue le meilleur. Les alambics sont précieux, si vous en rencontrez un, gardez le... au plus prés de vous, ils donnent à la vie le goût de l'apprécier.

Il peut arriver parfois qu'au cours d'une seule journée nous ayons le sentiment d'avoir pu passer d'une dynamique à l'autre et de les avoir toutes présentes en nous. Mais il est important de se rappeler que nous avons une dominante et qu'il convient de pouvoir la tempérer et de ne pas se laisser aveugler par elle. Cette connaissance de soi est précieuse surtout si l'on sait en rire et la démystifier auprès de nos proches.

Soyez dans la conscience que votre référentiel n'est celui de l'autre, qu'il a grandi et s'est forgé au sein d'un autre modèle familial, cultuel, culturel. Mettez en commun ce que vous avez de meilleur et enrichissez-vous de vos mutuelles différences.

Vous reconnaissez-vous dans ces dynamiques ?

Je vous souhaite d'honorer ce que vous êtes de plus beau, le Monde a besoin de votre humanité respectueuse, soyez un bon compagnon pour vous en vous respectant et en vous bien-veillant au cœur de tous les possibles !

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Corinne Collin-Bellet Linkedin

Psychanalyste

Praticienne intégrative, Corinne propose un accompagnement de l’être global émotionnel, mental, énergétique, physique. Un point d’orgue, l’alchimie de 34 approches alternatives offrant une prise en charge protéiforme. Experte en décodage intuitif des symptômes et processus d’auto-guérison par l’épigénétique. Conférencière, Auteure de : Vivre c’est se choisir, États d’amour, etc

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur affirmation de soi