L'incapacité d'avoir des relations sexuelles malgré l'envie

En sexologie, les problèmes se répètent très fréquemment. Problèmes d'érection, d'éjaculation, d'anorgasmie ou de vaginisme.

5 FÉVR. 2020 · Lecture : min.
L'incapacité d'avoir des relations sexuelles malgré l'envie

Une chose est de ne pas pouvoir et de ne pas vouloir, et une autre très différente est de vouloir avoir des relations sexuelles, et que cela devienne une torture pour la personne. Ici, nous ne parlons pas des problèmes précédents, mais d'un problème différent, dans lequel la personne présente un désir sexuel, mais au lieu de cela, le désir se bloque, comme s'il n'était pas intéressé par le sujet, comme si quelque chose l'empêchait de profiter de l'acte.

Je garde en tête le désir d'avoir des relations sexuelles, mais quand j'ai un contact physique avec un homme, je me sens mal à l'aise et ne peux pas me stimuler. L'excitation apparaît à l'idée d'avoir des relations sexuelles, mais disparaît lorsque cette situation se produit dans la vraie vie, ce qui vous oblige à tout faire pour l'éviter.

Relation corps-esprit

L'esprit n'est pas quelque chose de séparé du corps, mais c'est une extension. En ce sens, la partie sexuelle consiste en une réponse autonome, qui fait par exemple qu'un homme s'excite en voyant les seins d'une femme, ou qu'une femme se sentant attirée par un homme ressent sexuellement la sensation d'être excitée aussi. Une activité mentale qui se traduit par une réaction physique, on pourrait dire positive.

Parfois, cette union entre l'esprit et le corps ne fonctionne pas correctement. Cela peut être dû à la peur de ne pas être au niveau, pour des problèmes de couple non résolus, à un stress lié au travail ou à une gêne. L'important est alors de trouver une solution à cette situation, sinon elle pourrait s'aggraver ou même devenir chronique.

Dysfonction sexuelle

Nous sommes habitués à relier la dysfonction sexuelle à l'impuissance masculine, mais la vérité est que la dysfonction sexuelle existe également chez les femmes. Ce trouble survient généralement lorsqu'un changement important se produit dans notre vie qui affecte notre comportement sexuel. Ce n'est pas un non-sens, vouloir avoir des relations sexuelles mais ne pas pouvoir le faire affecte notre qualité de vie et provient généralement de :

  • Désir sexuel ;
  • L'excitation ;
  • L'orgasme ;
  • La douleur associée aux rapports sexuels.

Peut-être que le manque de désir sexuel est le principal problème que nous trouvons ou entendons habituellement, mais s'il y a du désir mais une incapacité à accomplir l'acte, c'est alors que nous devons nous écouter et chercher des stratégies pour le résoudre.

Ne vous culpabilisez pas. Plusieurs fois, ces types de problèmes sont liés à un traumatisme ou même à une situation douloureuse par laquelle vous passez. Notre corps est sage, et lorsque nous nous contenons et essayons d'éviter quelque chose qui nous cause de la tristesse, de la douleur ou même du stress face à la réalité, celui-ci nous avertit que quelque chose ne va pas bien sous diverses formes. L'une d'elles passe par notre organe sexuel.

Stratégies :

  • Parlez : pour commencer, être capable de dire ouvertement ce qui vous arrive - avec votre partenaire ou avec qui vous partagez des relations - est important, vous serez confronté à une situation qui vous inquiète et l'autre personne en tiendra compte afin de ne pas vous ajouter une pression lorsque vous en avez le moins besoin. . Vous pouvez même dire à l'autre personne des commentaires sur des choses que vous savez que vous aimez , à voir si à partir de là votre corps vous permet d'avancer.
  • Un mode de vie sain : l'activité physique nous permet d'être en forme, d'activer notre corps et de réduire le stress et l'anxiété que nous pouvons supporter.
  • Une thérapie : le sexe est important dans votre vie, ce n'est pas quelque chose que vous avez choisi de ne pas faire, c'est que vous ne pouvez pas. Demandez de l'aide, parlez à un sexologue et essayez de gérer ce qui vous arrive. Il vous donnera sûrement de nombreuses recommandations que vous n'auriez peut-être pas envisagées et recherchera la racine de ce problème.
  • Stimulez-vous : vous connaître est très important pour savoir ce que vous aimez et ce qui ne vous plaît pas, vous pouvez utiliser des appareils et des lubrifiants pour intensifier cette excitation.

Acceptez ce qui vous arrive, votre corps se déplace à travers les sentiments et les émotions, ainsi que notre réponse sexuelle. Vous devez vous reconnecter à lui.

Lorsqu'il y a des problèmes de nature sexuelle, il est temps de parler avec un sexologue, afin qu'ensemble nous puissions résoudre ce problème.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Notre comité d'experts, composé de psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens agréés, s'engage à fournir des informations et des ressources précises et fiables. Toutes les informations sont étayées par des preuves scientifiques et contrastées pour garantir la qualité de leur contenu.
Consultez nos meilleurs spécialistes en thérapie de couple
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 16
  • Besoin d'aide.

    J'ai souffre beaucoup de cette anxiété sexuel que faire ? ça me rend triste car il ya 7 mois déjà que je souffre puisque il n'y a pas une possibilité de pénétration. Aide moi s'il vous plait. Je peur d'être rejeté devant mon mari. Mon email c'est midiladjimariata@gmail.com

  • Antho

    BESOIN D'AIDE SVP !! Bonjour depuis environ 6 mois j'ai plus d'envie d'ejaculer avec ma conjointe je veux dire par là que je n'est plus d'envie !! je me pose des questions et si ma copine commence à vouloir me chauffer pour avoir un rapport j'ai comme un blocage et un peu mal au testicule ça me donne pas envie de faire le rapport. Sur le dernier moi j'ai eu qu'1 rapport d'ailleurs après pas de douleur au moment de l'éjaculation et du rapport, j'ai consulter un urologue tout d'abord car j'avais des fausses envie d'aller à la selle il y a 6 mois environ il m'a fournie un traitement j'avais une prostatite mais je suis toujours sous traitement je prend 2 gellules de serenoa respens. Aujourd'hui mon envie d'aller a la celle est passer mais depuis j'ai plus d'envie naturelle d'ejaculer à ça m'embête énormément. Mes testicules n'ont pas grossis je n'ai pas mal si je l'ai touche, pas de grosseurs mais je suis sensible en me rasant par exemple si " je me rase les testicules" je vais ressentir un petit mal aussi dessous. Voilà donc à chaque excitations de ma partenaire une douleur vient au niveau de mes testicules à pas du tout envie d'avoir le rapports. Merci de m'aider ci possible Cordialement.

  • Lu

    C'est vraiment difficile cette situation, d'avoir envie de communiquer avec son corps pour dire, montrer à la personne qu'on aime combien on l'aime être excité à l'idée de le faire avec cette personne. Mais ne plus avoir envie de le faire lorsque le moment arrive. On se sent un peu coupable et triste pour l'autre mais on arrive pas à se débloquer

  • Sabine PUKiKA NEYROUD

    Bonsoir , J'ai 46 ans , je suis mariée mais séparée depuis en 1996 , j'ai rester qu'un an avec mon mari et je n'ai jamais eu de rapport sexuelle, ça fait 28 ans que je suis seule et je suis en procédure de divorce . J'ai fait une connaissance en 2019 et je n'arrive toujours pas à être penetrer. J'arrive à avoir un orgasme mais quand mon partenaire veut me penetrer ca me brule . Ça fait plusieurs fois que nous essayons mais aucun résultat. Alors je comprends que c'est pas facile pour mon partenaire mais pour moi c'est encore plus difficile car je me demande si je vais y arriver un jour . Cela déclenche des disputes entre mon partenaire et moi. Pourriez-vous me conseiller, me dire comment je dois faire ? Car cela m'inquiète et j'ai peur que mon partenaire me laisse tomber. Cordialement, MME PUKiKA NEYROUD Sabine Ps : vous pouvez me joindre à sabineannecy74@gmail.com

  • Abis

    Comment faire pour être en relation avec une fille qu'on aime à la folie mais dont on connaît qu'on ne peut rien construire ensemble qui habite dans une autre ville avec qui on n'a pas eu des rapports sexuels depuis 9 mois ?

  • Ellen

    Mon homme me dit que je suis belle, qu'il ne comprend pas pourquoi il ne me touche pas. Il m'a trompé l'année dernière avec une dégueulasse lors d'un concert. Il l'a embrassé mais lui a proposé d'aller plus loin elle a refusé. Depuis un an on a un rapport tous les 1 ou 2 mois, je n'en peux plus mais je n'ose plus le toucher pour le coup rien ne se passe. Je lui en ai parlé mais il me dit que c'est comme ça. il me dit de ne pas lui mettre la pression mais ça fait 3 ans que ça dure j'en ai marre. Depuis une semaine pourtant il me caresse vient poser sa tete sur moi, veut que je sois à côté de lui. Dans le lit, il se frotte, me touche le sexe mais ça s'arrête là. L'autre jour j'"étais quasi nue assise lui debout il m'a regardé tendrement avec un sourire ça a duré quelques instants et rien il est parti on en a reparlé il m'a dit on n'a rien fait on s'est regardé comme deux idiots je ne sais plus comment faire. Que faire y aller franco de mon côté ? J'ai peur d'être rejetée.

  • Krim95

    Blessé je voudrai te parler car j'ai de la famille et ce dont tu dit dans ton message intrigue un peu car j'ai une impression qui me vient dans mon moi même qui le fait pareitre un mal où tu te sentirais trop seul de ce con qui est avec toi et comme je vous que j'écrivais j'ai bcp de famille et je n'aimerais pas que sa leur arrive ce dont tu explique la et aussi ce dont il t'oblige a rester au lit jusqu'à 13 h ou 14 h sa veut dire quoi sa

  • Blessé

    Bonsoir Mon compagnon est suivis par un psychologue Il à pris trois semaines de congés au moins de septembre Tout les jours il m'oblige à faire l'amour si je n'obeis pas à sa demande il m'insulte de tout les noms il me force à faire des choses que j'ai plus envie de faire car j'ai un dégoût totale De plus il m'oblige à rester au lit jusqu'à 13h voir 14h

  • Kazel68

    Bonjour, L’article est très ancien mais le sujet très actuel pour moi. Bizarrement mon épouse a du désir mais il lui arrive souvent de me repousser après avoir eu un orgasme en plein milieu de l’acte. Elle m’explique qu’elle n’a plus envie…pour moi c’est très déconcertant. Votre avis?

  • Nathy

    40 ans, femme, j'ai toujours fui les hommes et n'ai jamais été en couple. Pour moi, ça manque de romantisme car les hommes regardent trop de porno et donc ne respectent pas les femmes. Vivre avec un homme serait pour moi un déshonneur et je n'assumerais pas. Ça ne me manque pas du tout car je ne pense pas aimer le sexe !


Chargement en cours



derniers articles sur thérapie de couple

PUBLICITÉ