Pourquoi est-il si important de se déconnecter du travail ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Vous savez qu'il est important de déconnecter du travail, mais savez-vous pourquoi et à quel point c'est crucial ? Les répercussions à long terme du manque de déconnexion avec le travail ?

25 OCT. 2018 · Lecture : min.
Pourquoi est-il si important de se déconnecter du travail ?

En 2016, le Sénat a accordé le droit à la déconnexion digitale en période de vacances et hors de l'horaire de travail. Jusqu'alors, de nombreuses entreprises demandaient à leurs salariés de répondre aux appels et aux mails si nécessaires une fois sortis du bureau ou du poste de travail. Aujourd'hui, la Loi Travail (Loi El Khomri) affirme que les salariés ne pourront pas être dérangés hors des horaires de travail. 

La psychologue Encarni Muñoz Silva nous explique à quel point cette déconnexion est cruciale.

Ce droit à la déconnexion est important car il permet de considérer qu'il est nécessaire de garantir le repos du personnel, et de permettre qu'il mène à bien son intimité personnelle et familiale sans interruption hors des horaires de travail. 

D'un point de vue psychologique, je ne peux pas être plus en accord avec cette nouvelle, car le fait d'être en permanence accroché au travail peut avoir de graves conséquences sur la vie personnelle, de couple et familiale. 

Voici un exemple de la façon dont un manque de déconnexion professionnelle peut affecter la vie d'une personne, à partie d'un cas réel : il y a quelques années, j'ai rendu visite à un couple en crise à la naissance de leur second enfant. Au prélabale, ils s'étaient accordés sur une nouvelle grossesse si lui arrêtait de travailler autant d'heures. Il avait promis qu'il passerait en temps réduit et en avait parlé à son chef mais en échange, celui-ci lui avait demandé d'être disponible au téléphone. En conséquence, elle s'est sentie très seule dans cette tâche parentale. Elle avait sa propre entreprise et savait parfaitement ce que signifiait le travail sous pression, mais ne comprenait pas comment son partenaire pouvait prioriser le travail plutôt que la famille, d'autant que la décision d'être parents à nouveau avait émanée de lui. Elle sentait qu'avec deux filles elle avait maintenant beaucoup plus de travail, et bien que son conjoint soit à la maison, il était toute la journée sur son téléphone à répondre aux appels et aux e-mails, d'où le fait qu'elle ressente un grand vide et peu de soutien. 

Un autre exemple de déconnexion est celui d'une jeune fille d'à peine 25 ans qui avait obtenu une promotion à son travail. Elle avait commencé en tant que salariée pour une chocolaterie connue, était peu à peu passée responsable d'une boutique, et était récemment devenue responsable de tous les lieux de vente de Catalogne. Le changement de travail était quelque chose qu'elle désirait, et si elle se sentait très reconnue professionnellement parlant, elle était aussi épuisée. Elle voulait prouver qu'elle méritait le poste, et comme elle n'y parvenait pas avec les horaires de travail, elle continuait à lire des livres qu'on lui avait recommandés, à répondre aux mails de ses supérieurs et aux doutes des responsables de boutique, et elle ne déconnectait pas du travail ni à la fin de la journée ni les week-ends. Ces "extras" n'avaient pas été demandés par l'entreprise directement, mais la jeune femme savait qu'elle devait le faire car les heures de travail n'étaient jamais suffisantes et qu'elle était toujours débordée. Des symptômes physiques ont commencé à apparaître : chute de cheveux, manque d'appétit, perte de poids, etc., ainsi que des symptômes psychologiques : crises d'angoisse, instabilité émotionnelle, insomnie, etc., sans parler de la rupture sentimentale dont elle a souffert car elle ne lui accordait plus de temps. 

ordi.jpg

Comment le manque de déconnexion professionnelle peut-il affecter psychologiquement ? 

  1. Problèmes personnels : être 24h/24 et 7j/7 en train de répondre aux mails ou coups de téléphone fait qu'on ne perçoit pas d'heure de fermeture. La personne est en permanence connectée au travail, impliquant un stress continu qui peut avoir des effets psychologiques et physiques importants : manque de motivation avec sensation que la vie est monotone, anxiété et attaques de panique, insomnie, manque d'appétit ou boulimie, insatisfaction personnelle, irritabilité et augmentation de l'agressivité, habitudes alimentaires incorrectes, problèmes gastrointestinaux, chute de cheveux, contractures, problèmes cardiaques, etc. 
  2. Problèmes sociaux : si vous êtes en permanence attaché au travail, cette angoisse peut se traduire dans vos conversations. Il est possible que vous parliez uniquement du travail ou du stress qu'il vous cause, et ceci peut empirer vos relations sociales. De plus, il est probable que vous vous réunissiez moins avec les autres car vous avez envie de vous reposer dans le peu de temps libre que vous avez ou que vous vous sentez mal de sortir continuellement du cinéma pour répondre à des appels, par exemple. La conséquence est une distanciation des relations sociales et une réduction de votre réseau social. 
  3. Problèmes de couple : en soi, nous passons une grande partie de la journée à travailler, ce qui nous laisse peu de temps pour la vie de couple. Mais si en plus vous continuez à travailler même une fois sorti du travail, la qualité de votre relation sera mauvaise. Il est possible que votre partenaire se fasse à cette situation, aux interruptions et aux week-end ou vacances écourtés. Pour autant, des disputes à ce sujet peuvent survenir et provoquer une rupture sentimentale si le temps minimum nécessaire à une vie de couple n'est pas engagé. De plus, le stress prolongé affecte aussi le désir sexuel, qui peut s'inhiber à cause de la fatigue, et alimenter d'autres symptômes comme des insomnies. Et si les disputes sont fréquentes, le désir sexuel en sera encore amoindri, ce qui fait que les problèmes de couple peuvent entrer dans un cercle vicieux dont il est difficile de sortir. 
  4. Problèmes de parentalité : si vous avez des enfants, et surtout s'ils sont petits, ils ont besoin de beaucoup d'attention et les premières années de vie sont fondamentales pour générer un attachement sûr et établir des liens forts. Avoir un ou les deux parents absents peut causer des problèmes psychologiques chez l'enfant qui se manifesteront d'une manière ou d'une autre à l'âge adulte. Sans parler de ce que vous pourrez ressentir en voyant que vous manquez une partie de l'éducation de votre enfant et que vous ne le/la connaissez pas bien. De plus, si vous ne déconnectez pas du travail, vous serez certainement plus irritable et moins patient(e), ce qui fait que l'éducation que vous leur donnerez ne sera pas celle que vous souhaitiez et que ce cela risque de vous frustrer, alimentant en même temps les problèmes personnels et de couple, car des disputes peuvent aussi se créer à propos du type d'éducation que l'on donne aux enfants. 
  5. Problèmes avec la famille étendue : le manque de temps libre peut aussi provoquer un excès du temps passé par les enfants avec leurs grands-parents, ce qui peut provoquer des disputes avec la famille étendue, aussi bien la sienne que celle du/de la partenaire. 

ro.jpg

À la lumière de tout ceci, on reconnaît l'importance cruciale de déconnecter du travail et de se dédier à d'autres aspects importants de l'existence : vie familiale, sociale, loisirs, relaxation, tâches de développement personnel, soin de soi, etc. La vie, ce n'est pas seulement travailler, et nous ne méritons pas de fonctionner comme si nous étions des robots. De la même façon qu'un ordinateur a besoin d'être éteint et redémarré de temps à autre, nous avons aussi besoin de cette déconnexion, que nous ne nous permettons pas toujours.

La possibilité de changer les choses est entre nos mains, et si le travail ne nous permet pas de déconnecter, nous devons instaurer un changement dans nos priorités vitales. Mais aujourd'hui, si cette demande vient de l'extérieur, vous devez savoir qu'elle n'est plus autorisée par la loi et que vous avez le droit de déconneter. Et si vous ne parvenez pas à en parler à votre entreprise, pourquoi ne pas envisager de changer de travail ? 

Photos : Unplash

Pour en savoir plus, prenez contact avec un spécialiste de la psychologie

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur psychologie travail