Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Pourquoi voir un(e) neuropsychologue ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

La neuropsychologie étudie les effets d'une lésion cérébrale sur le système nerveux central. Mais à quel moment peut-on voir un(e) neuropsychologue ? Nous vous expliquons tout.

9 oct. 2018 · Lecture : min.
Pourquoi voir un(e) neuropsychologue ?

La neuropsychologie est une spécialité du domaine de la psychologie. C'est la science qui étudie les effets produits par une lésion ou un dommage cérébral sur les structures du système nerveux central.

Ces lésions provoquent des modifications dans les processus cognitifs, émotionnels et psychologiques. Elles peuvent avoir plusieurs causes, comme des traumatismes encéphalo crâniens, AVC, tumeurs, maladies neurodégénératives ou troubles du développement.

Plus précisément, la neuropsychologie étudie la relation entre les fonctions supérieures et la structure cérébrale, et est une spécialité à la croisée des chemins entre psychologie et neurologie.

Qu'étudie la neuropsychologie ?

Il existe en neuropsychologie plusieurs sous-spécialités, tournées vers l'attention, la mémoire, le langage et les fonctions exécutives.

  • Neuropsychologie de l'attention : c'est l'objet principal de la neuropsychologie et un élément fréquent de l'évaluation. D'après Luria, père de la neuropsychologie, l'attention consiste en un processus sélectif de l'information nécessaire pour réaliser une activité concrète. En neuropsychologie, l'attention serait l'expression du travail du Système Activateur Réticulaire Ascendant ainsi que des hémisphères cérébraux synchronisés avec les lobes frontaux.
  • Neurologie de la perception : l'ophtalmologiste français L. Verry a été l'un des premiers à affirmer qu'il existait des bases neurales de la perception visuelle, c'est-à-dire qu'il existait des zones cérébrales concrètes pour cette fonction précise. En neuropsychologie, l'altération de la perception est connue comme "agnosie".
  • Neuropsychologie de la mémoire : c'est l'un des domaines les plus étudiés, et l'un des auteurs les plus connus est Ebbinghaux, qui a étudié les processus mémoriels depuis une perspective psychologique, afin d'en étudier ensuite les processus physiologiques. Ses études ont été le point de départ de la connaissance de l'organisation et du fonctionnement de la mémoire. L'altération de la mémoire peut avoir différents noms, selon sa cause. Certains exemples sont l'amnésie, la détérioration cognitive ou la démence. Le trouble principal en relation directe avec les troubles de la mémoire est la maladie d'Alzheimer, alors que l'altération de la mémoire est l'amnésie.
  • Neuropsychologie du langage : elle étudie la communication verbale en prenant en compte les processus de formulation, codification, compréhension et décodification lorsque l'une ou l'autre voies sont affectées par une lésion cérébrale. L'altération produite dans le langage à cause d'une lésion cérébrale se nomme "aphasie".
  • Neuropsychologie des Fonctions Exécutives : les fonctions exécutives englobent une large gamme d'aptitudes et stratégies cognitives en vue d'un objectif. Au cœur des fonctions exécutives existent différents processus, comme inhibition de réponses, flexibilité cognitive et mémoire de travail, entre autre. Ils sont importants pour le développement des activités de la vie quotidienne, et une altération dans l'une de ces fonctions peut affecter la prise de décision, la création de plans, la résolution de problème ou le contrôle de soi.

cleee.jpg

Avec quels patients travaille la neuropsychologie ?

La neuropsychologie travaille avec des patients de tous âges : les bébés pour l'attention précoce, les enfants ou adolescents ayant des difficultés d'apprentissage, les adultes ayant souffert d'un dommage cérébral ou les seniors atteints de démence, notamment.

Les patient(e)s qui se tournent vers un(e) neuropsychologue sont principalement ceux et celles qui ont souffert d'un dommage ou d'une lésion cérébrale, que ce soit à cause d'un traumatisme encéphalo-cranien, d'un AVC ou d'une maladie neurodégénérative. Les personnes préoccupées par leurs troubles de la mémoire sont un groupe de plus en plus demandeur dans le champ de la neuropsychologie. Aujourd'hui, il existe des ateliers préventifs où se réalisent différents exercices de stimulation cognitive, notamment pour le travail des aires de l'attention, mnésiques et des fonctions exécutives. Des tests neuropsychologiques récents permettent aussi de réaliser un diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer.

En relation avec la psychologie clinique, des troubles tels que la schizophrénie, la dépression ou le trouble obsessionnel-compulsif affectent différentes fonctions cognitives et requièrent des explorations neuropsychologiques poussées.

Le ou la neuropsychologue peut aussi évaluer des personnes saines lors de recherches pour comparer l'activité de leur cerveau à celle de personnes ayant subi un dommage cérébral, pour évaluer et traiter les personnes ayant des difficultés d'apprentissage et évaluer l'avancée du dommage ou apporter leur expertise médicale.

Quel est le travail d'un(e) neuropsychologue ?

Le ou la neuropsychologue exerce dans plusieurs domaines : académique, clinique et recherche. Le domaine clinique, actuellement le plus étendu, se charge de l'évaluation et du diagnostic des effets psychologiques et comportementaux du dégât cérébral causé sur une personne, avec l'objectif de proposer un traitement de réhabilitation personnalisé. Les neuropsychologues cliniques réalisent des évaluations pour déterminer le dommage cérébral, détecter les zones anatomiques et les fonctions cognitives préservées et altérées. Avec ces données, ils / elles pourront réaliser un bon programme de réhabilitation neuropsychologique.

Les fonctions principales du / de la neuropsychologue sont les suivantes :

  • Evaluer et/ou établir un diagnostic clinique (cognitif, comportemental et émotionnel) via des tests standards
  • Réhabilitation et traitement psychothérapeutique
  • Orientation des familles, des malades et du personnel sanitaire et d'assistance.

olo.jpg

De plus, la neuropsychologie est très présente dans les domaines académiques et de recherche, afin de découvrir, approfondir et transmettre les connaissances liées à la relation entre le cerveau, les capacités cognitives et le comportement.

Actuellement, la figure du ou de la neuropsychologue est de plus en plus reconnue dans diverses institutions, et ses principaux champs d'actions sont les suivants :

  • Centres de jour et résidences
  • Unités de mémoire et démences
  • Entreprises pharmaceutiques
  • Equipes pluridisciplinaires de santé mentale
  • Psychologie légiste
  • Psychologie infantile.

La neuroréhabilitation

La neuropsychologie est dépendante du concept de neuroréhabilitation, processus centré sur la récupération du dommage ayant provoqué une lésion dans le système nerveux, et suppose l'apprentissage de stratégies telles que la compensation des altérations fonctionnelles.

Pour cela, il est nécessaire de réaliser une évaluation neuropsychologique exhaustive pour déterminer les aires cognitives les plus affectées par le dommage et ainsi établir un programme de réhabilitation en accord avec les besoins de chaque patient(e). Les principales stratégies d'intervention en neuropsychologie sont la restauration, la substitution et la compensation.

L'évaluation neuropsychologique et les tests associés

Les tests neuropsychologiques permettent de réaliser des évaluations cognitives, c'est-à-dire mesurer l'état des différentes aires cognitives. Chaque test permet d'évaluer une aire cognitive en particulier :

  • Attention : test D2, annulation (WAIS-IV), TMT
  • Perception (gnosie) : VOSP, test de Ishiara, figures incomplètes de Gollin
  • Mémoire : couple de mots (WMS-III), vocabulaire, similitudes, information (WAIS-IV)
  • Langage : FAS, Test de Dénomination de Boston
  • Fonctions exécutives : carte du zoo, recherche de la clé
  • Praxis : test de la montre, PIEN-B, copie (dessins, WAIS-III).

Les neuropsychologues présents sur Psychologue.net sont à votre disposition pour plus d'informations.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail