Comment apprendre à se relaxer ?

Apprendre à se relaxer avec une séance simple et efficace. A répéter sans aucune modération. D'autres scripts à venir.

16 SEPT. 2019 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Comment apprendre à se relaxer ?

Apprenons à nous relaxer

Installez-vous confortablement. On aura d'un côté votre corps détendu et relaxé. Et de l'autre côté votre esprit très vif et très conscient de tout ce qui se passe. Autrement dit d'un côté on aura votre corps rammollo et de l'autre côté votre esprit comme une sorte de sentinelle......Ne suivez pas attentivement tout ce que je vais vous dire, prenez au passage ce qui vous intéresse.

Si je dis quelque chose qui ne vous convient pas, n'en tenez pas compte. Si jamais ça vous pique le nez vous avez le droit de nous gratter...... Essayer de garder les yeux fermés. Vous allez commencer par relâcher votre front comme si votre front était lisse, comme si votre front était comme un grand lac calme. Puis vous relâchez vos yeux, tous les muscles des yeux et il y en a beaucoup.... vous relâchez vos paupières, vos sourcils, vos mâchoires si jamais vos dents sont serrées ,vous relâchez vos mâchoires.

Et pendant toute la séance vous allez inspirer profondément, et expirer lentement...inspirez profondément et expirez lentement....Ensuite vous relâchez vos épaules comme si vos épaules étaient attirées vers le plancher.......Vous relâchez vos bras, les ligaments du coude. Les avant-bras se détendent, relâchez les poignets et les mains jusqu'à leur extrémité....

Vous relâchez aussi votre nuque, tous les muscles de la nuque et du cou le long de la colonne cervicale. C'est important de bien approfondir le relâchement de cette nuque constamment sujette à forte tension.Vous relâchez aussi les muscles de votre ventre, les muscles de la ceinture abdominale, de la paroi abdominale. Laissez bien aller l'anneau musculaire de l'abdomen et du ventre. Vous relâchez aussi les muscles de votre thorax, comme ceux de l'abdomen, les muscles de la paroi thoracique intercostaux et pectoraux.... Vous relâchez aussi les muscles de la colonne vertébrale en rapport avec votre abdomen et votre thorax, colonne dorsale colonne lombaire....Et puis vous allez prendre conscience de votre diaphragme à la limite entre votre abdomen et votre thorax.

C'est un muscle important de la respiration quand vous êtes tendu ou stressé vous avez peut-être un point au niveau de la poitrine. C'est ce muscle là qui fait des siennes, pour aujourd'hui là maintenant, tout de suite, vous avez essayer de le laisser aller, ce muscle là le plus possible au calme de votre respiration.

Vous relâchez aussi les muscles des cuisses en remontant jusqu'aux muscles fessiers eux mêmes.Relâchez les genoux, les ligaments des genoux et les mollets. Vous relâchez les chevilles et les pieds jusqu'à leur extrémité comme pour les doigts tout à l'heure.Vous relâchez aussi votre cerveau, comme si c'était un muscle. Pour cela vous aller imaginer votre cerveau au repos, en faisant par exemple le vide mental ou alors si c'est trop difficile vous laisser venir les images sans les analyser.

Vous les acceptez comme elles viennent sans entrer dedans. Vous laisser le temps faire, vous n'alimentez pas les images et vous laisser les idées défiler comme les wagons d'un train dans le lointain, et progressivement ces idées vont s'estomper , ralentir et disparaître..... votre cerveau peut se relâcher comme un muscle. Alors vous avez relâché votre corps partie par partie...Vous pouvez maintenant réunir les différents lieux de votre corps pour vivre votre relâchement global, un corps unité entièrement relaxé. Alors je vous avais dit que c'était une bonne relaxation aujourd'hui..... Et bien vous pouvez vous-même approfondir cette relaxation. Je vous dis comment faire pour approfondir cette relaxation il suffira de prononcer intérieurement le mot calme à chaque expiration, le mot calme à chaque expiration pour aller plus profond dans cette relaxation....Le mot calme. À chaque expiration calme votre votre respiration est plus lente devenu abdominale respiration naturelle.

Et à éprouver de nombreuses sensations

Alors vous pouvez éprouver de nombreuses sensations au niveau de votre corps. Parmi celles-ci vous allez essayer de percevoir la lourdeur, la pesanteur de votre corps. Pour cela vous allez laisser venir dans une de vos mains, la droite ou la gauche peu importe, cette sensation de lourdeur et de pesanteur. Comme si votre main était lourde… Très lourde… De plus en plus lourde… Comme un grand poids… comme si votre main était lourde... lourde, lourde comme du plomb… Imaginez bien sûr ! Et comme si vous laissiez cette lourdeur passer à votre bras, tout votre bras est lourd… Tout votre membre est lourd… Et vous laissez cette lourdeur passer à l'autre bras, à l'autre main, à vos jambes, à vos pieds..... À tout votre corps ! Tout votre corps est lourd… De plus en plus lourd… Agréablement lourd… Comme après un effort agréable.

Comme si c'était une bonne fatigue… Un corps lourd agréablement lourd et fatigué. Vous êtes parfaitement isolé du monde extérieur, dans cet état ou rien ni personne ne peut vous déranger…Tout votre corps est lourd de plus en plus lourd, Comme si vous pénétriez dans le siège et peut-être même que vous n'avez plus la sensation de votre poids tellement votre corps est lourd et vous pouvez avoir la sensation de flotter, flotter.

Et votre esprit dans tout ça ?

Et puis je vous ai dit aussi tout à l'heure, que tout comme votre corps respire, il se relaxe un peu plus profondément à chaque respiration…Et bien on va laisser votre corps continuer à se détendre et à se relaxer dans le siège, et on va s'intéresser maintenant à votre esprit.Vous allez laisser venir à votre esprit une image agréable, soit une image de paix, de bonheur,d'harmonie, ou l'image d'un voyage, quelque chose de positif........Et vous laissez venir cette image, cette image de bonheur, de sérénité et vous et vivez cette image ou cette situation dans le même confort et le même bien-être que celui dans lequel vous êtes maintenant en relaxation. Vous pouvez approfondir cette image dans ses détails, les couleurs, les parfums, les musiques ....... et pendant que votre esprit est là-bas avec son image agréable et positive, votre corps ici continue à se détendre encore et encore… Avec une respiration calme… Lente… Profonde… Régulière... Une respiration calme lente profonde régulière, calme lente profonde et régulière.

Alors cet état est important, parce qu'il permet le rapprochement entre la partie consciente et la partie inconsciente de votre personnalité. Pour y puiser les ressources dont vous avez besoin pour être Plus sûr de vous-même, plus confiant en l'avenir, plus chaleureux et plus créatif-BIS-.Pour une première c'est pas mal du tout ! Vous allez imaginer votre reprise de tension musculaire.Vous ferez cette reprise à votre rythme propre sans vous presser. Je vous indique comment faire quand vous serez prêt..... Vous ferez deux respirations profondes, puis vous remuerez les doigts et les orteils… Puis vous remettrez en tension tous les muscles de votre corps, depuis vos pieds jusqu'à votre front.........Quand vous le souhaiterez vous pourrez ouvrir les yeux. Prenez votre temps.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Norbert FRANCOIS

Voir profil
Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur stress