7 ans - enfant confrontant

Réalisée par Samiatina · 19 juin 2021 Aide psychologique

Bonjour,

Mon fils de 7 ans n'écoute pas, répond, crie sur son père et moi. Et nous tape parfois mais beaucoup moins qu'avant.
Pourtant, nous posons les limites mais il cherche constamment à les outrepasser. J ai récemment perdu mon permis de conduire car il refuse de mettre sa ceinture. Il ment. Il est grossier et fait des doigts d'honneur aux passants.
Il bouge tout le temps, impossible de tenir en place notamment lors des repas à table.
Tous les soirs, avant le coucher, ça dégénère car refuse d'aller dormir. Nous répétons en moyenne 5 fois la même consigne pour qu'elle soit appliquée. C'est un rapport de force constant.
La vie familiale est devenue un cauchemar. Son père et moi appréhendons de rentrer le soir après le travail. Pour survivre, notre enfant est à la cantine, au périscolaire ou en centre de loisir.
À l'école et au centre de loisir ou chez la famille, ça se passe correctement.
Nous consultons depuis qu'il a 3 ans à cause de la violence de ses crises. Mais aucun spécialiste ne nous a donné de réels pistes. Aussi nous ne consultons plus car découragés.

Merci pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 21 JUIN 2021

Bonjour Mme,
À la lecture de votre témoignage j'ai envie de vous soumettre l idée d'une thérapie familiale.
Vous avez consulté plusieurs thérapeutes pour comprendre ce qui anime les crises de votre petit garçon sans effet.
Pourtant sa colère a des racines et semble essentiellement être interne à la famille.
C est pour moi dans votre système familial qu il faut chercher.
Restant à votre écoute si vous souhaitez un échange complémentaire.
Sylvie Fleurat

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

742 réponses

1520 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2021

Bonjour,

Votre fils n'est peut-être pas encore en capacité de mettre des mots sur ses émotions et sur ses besoins. S'il refuse d'aller dormir, c'est peut être parce que quelque chose l'inquiète, ou l'excite. Il y a en tout cas quelque chose qui sous-tend ses comportements qui est sans doute finalement plus naturel que d'obéir de façon systématique et mécanique à une consigne. Au delà du fantasme du parent épuisé, on en a tous rêvé, ça serait potentiellement inquiétant si ça se passait de cette façon.

Les comportements de votre enfant ont probablement moins de sens si on les décorrèle du système familial, de vos propres réactions ou de vos attentes en terme d'attitude. Il ne s'agit pas de trouver l'origine du problème, le but n'est pas d'identifier un coupable, mais plutôt de comprendre comment fonctionnent les relations pour voir comment elles s'auto-alimentent.

L'approche systémique pose le postulat que si on change un élément du système, alors tout le système change. Je pense que vous serez d'accord pour dire que les comportements de votre fils ont un impact sur toute la famille. Comme la relation ne peut jamais être à sens unique, la famille agit également sur votre fils. Et il est possible que se soit installée une boucle de rétroaction où plus on cherche à résoudre le problème, plus on l'alimente.

Si malgré toutes vos tentatives, vous n'êtes pas parvenus à changer les comportements de votre fils, alors il est possible qu'en modifiant les vôtres, vous puissiez avoir un résultat différent. Et quand je dis modifier, je ne dis pas essayer une autre variante du même message mais plutôt changer de message en faisant quelque chose de complètement contre-intuitif.

Je vous donne un exemple : un enfant refuse de manger. Les parents explorent alors les solutions de bon sens : la menace, la promesse d'une récompense, les explications rationnelles : pourquoi il faut bien manger, cuisiner ce qu'il aime, jouer ou détourner l'attention, etc. Pour beaucoup de parents, une de ces solutions fonctionne, mais pas pour eux. Alors l'inquiétude s'installe, et les tentatives de solutions se font de plus en plus pressantes, avec un message sous-jacent : "mange !".

Le message sous-jacent des comportements de l'enfant pourrait être "laissez-moi tranquille". Ainsi, plus on cherchera une solution au problème "il ne mange pas", en trouvant de nouvelles manières de lui dire "mange !", et plus il répondra par de nouveaux comportements : "laissez-moi tranquille".

L'approche systémique propose alors d'aller à 180° et de dire à l'enfant : "surtout, ne mange pas…" et alors les comportements qui disent "laissez-moi tranquille" disparaissent. Cela implique pour les parents de travailler un peu sur leur propre système de croyances et de valeurs, et sur leurs inquiétudes…

Il serait donc intéressant d'analyser les relations dans leur ensemble et pas seulement le côté qui concerne votre fils. C'est une approche non psychologisante, plutôt pragmatique qui peut offrir des résultats rapides là où des approches plus classiques tournent en rond.

Je serai ravi d'échanger avec vous pour mieux cerner ce qui se passe dans votre famille et vous aider à en sortir. Sentez-vous libre de m'écrire ou de m'appeler, je me ferai un plaisir de vous accorder un peu de temps pour vous poser quelques questions et répondre aux vôtres.

Et quoi qu'il en soit, je suis de tout cœur avec vous. Gardez espoir :-)

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1186 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2021

Bonjour
Votre fils est très opposant et manifeste beaucoup de colère à votre égard vous ses parents uniquement.

Cela se passe -t-il de la même façon entre son papa et vous? Dans les mêmes proportions ? Plus face à un parent ou lorsque les deux sont réunis ?
À quel moment cela a—t-il commencé?
Il y a-t-il eu un moment ou un changement marquant dans votre vie de famille ? Dans la sienne d’enfant ?

Voilà beaucoup de questions, vous ont elles déjà été posées ? Et approfondies?

La colère est signe d’un mal être, d’un besoin qui n’a pas été pris en compte.
Trouver le moyen de vous soulager est normal mais votre fils peut vivre cela comme un abandon et renforcer sa colère mêlée à de la tristesse.
Avez vous consulté en couple ou chaque parent seul pour prendre du recul?
Il y a peut-être aussi des choses qui se jouent au niveau transgénérationnel.

Il est difficile de trouver des réponses toutes faites dans ce type de situation.
Consulter sans votre enfant pour vous recentrer sur vous pour aborder sa situation ensuite me semble une étape importante à ce stade.
Votre propre changement fera bouger des choses chez lui.
En attendant ne culpabilisez pas, ce n’est pas simple d’être parent.
Bon courage
Bien cordialement





Elisabeth Meiller Psy sur Didenheim

193 réponses

64 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2021

Bonjour
Que vous dises les professionnels qui ont suivi votre enfant ?
A vous lire votre enfant, semble se contenir à l extérieur et lâcher prise chez vous car il sait que vous ne l abandonnerai pas et qu il peut fonc se permettre d évacuer ses tensions avec vous.
Beaucoup d enfants avec des troubles du comportement puise dans leur énergie toute la journée pour se contenir à l extérieures et décharger leur tensions, stress, anxiété etc sur leur parents en qui ils ont une confiance aveugle .nous pouvons en discuter et essayer de trouver des méthodes de renforcement positif si vous le souhaitez. N hésitez pas à me contacter. Cordialement

Anonyme-389107 Psy sur Cherbourg-Octeville

7 réponses

4 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2021

Bonjour,
Votre fils essaie certainement de vous dire quelque chose depuis longtemps, quelque chose qui n' a pas été compris ou entendu et il n'a pas trouvé d'autre moyens que la rébellion et la violence pour attirer votre attention. Il voit que c'est la seule chose qui "marche".
Ce comportement peut être dû à des blessures de sa toute petite enfance : il a eu peur d'être abandonné et/ou rejeté et cela est en lien avec des paroles, comportements, situations dont vous n'avez pas perçu l'impact. Souvent, il peut s'agir de choses qui semblent anodines pour des adultes.
Puisque les choses se passent bien à l'extérieur, et c'est tant mieux, on voit bien qu'il a des "comptes à régler" avec vous. Dans tous les cas, il s'agit d'une souffrance provoquée par cette conviction (fausse bien sûr) de ne pas être aimé, ou de l'être de façon conditionnelle. Ce n'est qu'un exemple mais un petit enfant peut ressentir qu'il ne sera aimé que s'il travaille bien à l'école, qu'il se sent "réduit" à une performance scolaire. Dans un autre cas, ce peut être la sensation d'être délaissé pour un bébé qui prend sa place etc....
Et plus vous le punissez pour ces comportements, plus le sentiment de rejet, d'abandon ou d'injustice va s'accentuer. Il ne conscientise rien de tout cela mais a besoin d'être rassuré sur sa légitimité à être aimé inconditionnellement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4488 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2021

Bonjour Samiatina,
Vous devez vous sentir bien impuissant. Bien sûr le fait de laisser votre fils dans des structures extérieures vous permet de souffler, et vous avez bien raison de vous préserver, car cette situation monopolise tellement d'énergie.
Il serait intéressant d'avoir une liste des stratégies que vous avez déjà mises en place dès que votre fils commence les comportements évoqués, et si vous avez déjà réussi à apaiser un peu son comportement, et comment ?. Vos tentatives ont elles toutes le même thème, soit "ARRETE TA CRISE" ?
Quel contexte favorise le comportement ?
En fonction de cela, une stratégie paradoxale permettra d'abord d'arrêter les tentatives de solutions qui ne fonctionnent pas, voir aggrave le problème, puis de changer la relation entre vous et votre fils (et même entre tous les membre de la famille), et enfin de vous permettre de reprendre le contrôle.
Consulter un thérapeute spécialiste en thérapie brève (thérapie Systémique). Avec une bonne stratégie, un changement interviendra rapidement.

Nathalie Moreau Psy sur La Roche-sur-Foron

19 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2021

Bonjour. Je comprends votre désarroi. Vous aimeriez apporter le meilleur à votre fils et avoir une relation harmonieuse avec lui et aujourd'hui, cela vous semble impossible.
Votre fils a développé des comportements d'opposition, pas forcément contre vous mais contre quelque chose qui le fait souffrir. J'aime cette phrase "un enfant difficile a toujours quelque chose à dire". Qu'essaye-t-il de vous dire ?
En tant que coach parentale, je reçois souvent des parents dans votre situation. J'explore l'histoire des parents et de l'enfant, j'essaie de comprendre ce qu'il se passe dans la relation pour que l'enfant ait besoin de manifester de l'opposition. Je travaille aussi avec les parents sur le cadre et sur les attitudes éducatives qui vont faciliter la relation et diminuer progressivement les comportements difficiles.
Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à prendre RV avec moi. Je consulte aussi en visio.

Bonne journée,

Bahia Bedjaoui
Coach et consultante en éducation

Bahia Bedjaoui Psy sur Rezé

23 réponses

17 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2021

Bonjour.
Tout d'abord je suis désolée pour cette errance médicale qui est souvent le cas dans les problématiques du comportement.

Je suis spécialisée justement dans ce type de symptômes.

Tout d'abord je tiens à vous rassurer, ce n'est PAS votre faute ! Les comportements innadaptés ont plusieurs causes internes et souvent médicales bien plus que psychologique. Il faut donc arrêter d'aller voir des psychologues.

Voici ma manière de fonctionner : il faut que vous commenciez un cycle de guidance parentale. Je suis moi même une spécialiste de la guidance pour parents d'enfants extraordinaires au comportement opposant. Pendant cette guidance, j'oriente vers de spécialistes pour faire des bilans indicateurs. Ces bilans devront ensuite vous mener vers un médecin spécialiste qui vous posera un diagnostic médical sur les comportements de votre enfant.

Ce qu'il se passe dans la tête de votre enfant n'est pas un manque de limites mais seulement il va falloir comprendre comment il fonctionne pour l'apaiser.

Sachez qu'avec une bonne orientation non pouvons trouver des solutions pour que votre enfant grandisse sereinement avec un bon accompagnement.

Je vous prie de consulter mon profil si cela vous intéresse.

Samantha

Anonyme-388561 Psy sur Cergy

27 réponses

26 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses