À l’aube de nos 40 ans, nous n’avons pas les mêmes projets

Réalisée par Anna39 · 20 janv. 2024 Aide psychologique

Bonjour, Je suis Anna, 39 ans, en couple avec Jérémie, nous avons 2 enfants et vivons à Paris.

J’ai mis longtemps à trouver ma place professionnellement. Aujourd’hui je suis au Codir d’une entreprise dans laquelle je me sens bien, mon job m’épanouis et j’ai un très bon salaire et des perspectives d’avenir réjouissantes. J’ai trouvé une forme d’équipe entre pro et perso, j’aime notre maison, bien qu’elle soit trop petite à mon goût, notre vie, notre cercle social etc.

Mais mon mari lui souhaite partir vivre dans le Sud. Il est originaire de là-bas, moi non. Il n’est pas très attaché à son entreprise, et aurait de toute façon la possibilité de travailler à distance. Nous avions parlé de ses envies, et des miennes, mais sans que l’urgence se précise. Sauf que voilà aujourd’hui il me dit qu’il est malheureux et qu’il faut qu’on envisage de partir. Il sait à quel point je ne souhaite pas m’installer dans le Sud en particulier alors il est même prêt à tenter une aventure ailleurs. Ce qui je le sais, n’est pas ce qu’il souhaite au fond. C’est quelqu’un qui a besoin d’être entouré par un cercle social, et pas se retrouver dans une ville où nous ne connaîssons personne et allons devoir tout reconstruire à zéro. L’option du compromis (ni Paris ni le Sud) est donc une option « molle » qui ne satisfera personne. Sans compter que notre maison ici sera difficile à vendre a court terme pour des raisons particulières, donc son projet est de la mettre en location et de louer ailleurs. Clairement ça ne me réjouis pas du tout, pour lui comme pour moi, être « chez nous » dans un intérieur qui nous ressemble et que nous avons modelé à notre image est très important.

Pour moi c’est la douche froide, le mur. Je caressais le projet (inavoué bien sûr) de lancer des travaux pour une extension de notre maison, et de mettre en route un 3ème enfant avant que ce ne soit plus possible… je précise que le sujet du 3ème n’a jamais été tabou. Lui voulait 4 enfants lorsqu’on s’est connus, aujourd’hui bien sûr c’est impensable d’aller jusque là, et il est vrai que nous sommes plus fatigués qu’à nos 30 ans, mais pour moi ce serait très dur à accepter si je devais y renoncer. Au sujet du 3ème, lui dit qu’il n’y est pas opposé, mais pas à Paris. C’est un non ferme.

Voilà je me sens très mal. L’idée de quitter ma vie ici me donne envie de pleurer. Et même si j’acceptais, il subsiste deux projets incompatibles si nous partons : conserver mon travail et avoir un 3ème enfant car pour conserver mon travail il faudrait que j’accepte de faire des allers-retours chaque semaine sur Paris.

Je ne sais comment sortir de cette situation qui vient freiner mon bonheur. Je veux le bonheur de mon mari bien sûr, je ne veux pas le savoir malheureux. Et par dessus tout nous partageons les mêmes valeurs, nous voulons rester ensemble, en famille.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses