Aide couple

Réalisée par Irene · 30 janv. 2023 Thérapie de couple

Bonjour,
Je suis enceinte de bientôt 7 mois c est mon deuxième enfant .
Je suis extrêmement sensible hyper émotive et pleure tout le temps nous avons vécus un drame avant notre premier enfant nous avons perdus un enfant très tardivement sur une grossesse précédente chose extrêmement mal vécue et qui l est encore malgré 7 années passées....
Mon conjoint ne m'a absolument pas soutenue pour cette deuxième grossesse que j'ai réussi à mener à terme je lui en est extrêmement voulu et lui en veut encore ...
A l heure d aujourd'hui 3 ème grossesse il recommence et moi tous ces démons du passé ressurgissent...
Je suis extrêmement émotive limite en dépression. Mon conjoint ne comprends pas et est de plus en plus distant avec moi à tel point que je ne sais même pas si au bout de 15 ans de relations j arriverai encore à continuer avec lui

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 FÉVR. 2023

Bonjour,
Vous semblez en souffrance tous les deux.
Vous avez du faire un deuil difficile et le fait de vivre une grossesse peut être anxiogène pour tous les deux.
Pour sortir de votre situation je ne peut que vous recommander un suivi de couple qui pourrait être bénéfique pour chacun et vous permettre d'y voir plus clair.

Bien à vous,
Prenez soin de vous.
Je reste à votre écoute si Besoin
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Psychopraticienne en relation d'aide
Accompagnement Post Trauma- / Consultante réflexes
Thérapie individuelle et en COUPLE
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3279 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2023

Bonjour Irène.

La situation que vous décrivez est douloureuse. Comment vous sentez-vous depuis la publication de votre demande d'aide concernant votre couple? J'espère que les réponses de mes confrères vous ont permis de cheminer vers une résolution de votre crise conjugale.

Le deuil périnatal est une épreuve éprouvante et tellement tabou dans notre société. Il ne s'agit pas seulement de perdre un bébé et de devoir faire le deuil de cet enfant décédé in utero que personne ne (re)connait, c'est également le deuil de tous les projets d'avenir et de famille autour de ce bébé aimé et désiré. C'est une expérience traumatisante sur le plan physique et psychologique, c'est donc normail d'avoir extrêmement mal vécu votre grossesse d'après le drame, peu importe le nombre d'années passées entre les 2 grossesses. Non le temps ne guérit pas toutes les blessures, il n'efface pas la douleur liée à la perte d'un enfant.

Les fortes émotions ravivées par le manque de soutien de votre conjoint sont légitimes. Son manque d'investissement dans la 2ème et 3ème grossesse est-il lié à sa peur de perdre de nouveau un enfant? Il est essentiel de pouvoir en discuter entre vous, de mettre des mots sur ce que vous avez traversé ensemble (la perte de votre bébé) de manière différente (avec vos propres émotions et cheminement personnel).
Si vous n'arrivez pas à mener une discussion profonde car le sujet est trop douloureux, je vous invite à consulter un thérapeute de couple qui vous aidera avec douceur et bienveillance à mettre des mots pour apaiser les tensions entre vous 2.

Si vous ressentez le besoin d'en parler à une professionnelle de la relation conjugale, je suis disponible pour vous écouter vous et votre conjoint.

********
Johanna Quérin.
Thérapeute de couple.
Spécialisée dans l'accompagnement au deuil périnatal.
Consultations en ligne ou au cabinet
Cagnes-Sur-Mer (06)
********

Johanna Querin Psy sur Cagnes-sur-Mer

12 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 FÉVR. 2023

Bonjour Irène,

J'accompagne de nombreux couples et vivre ensemble ne veux pas dire fonctionner de la même manière.
La perte de votre bébé a certainement affecté votre mari mais il n'a pas su vous soutenir comme vous l'auriez aimé.

Le deuil est une épreuve très compliquée à traverser, vous en savez quelque chose.

Le sujet peut alors devenir tabou et la communication se complique.

Les attentes, les besoins de chacun ne sont pas exprimés et la situation s'enlise.

Les rancœurs, les insatisfactions prennent le dessus, le couple s'abime.

Se faire accompagner remet la parole en mouvement avec respect et bienveillance.
C'est essentiel pour protéger et épargner ceux qu'on aime, notamment les enfants.

Il y a des deuils à faire, des pages à tourner pour redevenir créatif de sa vie et de son couple.

Je vous conseille vivement de proposer à votre mari de participer à quelques séances de médiation de couple qui vont vous permettre d'avancer plus sereinement.

Une famille est en jeu, ca vaut le coup d'essayer.

S.Filleul.
Psychanalyste. Médiatrice pour couple en difficulté
Evry Courcouronnes




Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

318 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène
Votre conjoint n'a pas pris la mesure de son absence lors de votre 2eme grossesse, à tel point qu'il se comporte de la même façon lors de votre grossesse actuelle.
Il est compréhensible que vous n'ayez plus envie de continuer le chemin avec lui.
Si vous avez besoin d'être écoutée, ce qui vous ferait du bien, je vous reçois en présentiel ou visio comme vous le souhaitez, avec toute ma bienveillance
Bien à vous
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3434 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonsoir

Il est une règle d'or que l'on doit suivre et qui consiste à ne jamais prendre de grandes décisions quand on est au plus mal.
Donc la question de savoir si vous resterez ou non avec lui n'est pas à l'ordre du jour.
Vous avez tous les deux été traumatisés par la perte de votre premier enfant. Il est normal que cela remonte comme une angoisse à l'heure des accouchements. Votre conjoint tente d'éliminer l'angoisse en s'éloignant de la cause. Ce n'est effectivement pas très glorieux. Vous vivez cette angoisse doublement du fait de l'absence de ce soutien. L'heure est maintenant à se tourner vers l'enfant qui vient. C'est la priorité. Vous avez fait ce qu'il faut, pour deux. Tenez bon les semaines qu'il reste. Occupez vous de votre enfant. L'heure viendra effectivement où il faudra faire le point.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4218 réponses

21718 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,
Vous avez besoin d’être écoutée et accompagnée pour que vote grossesse se déroule sereinement et pour chasser vos peurs : la peur n'est PAS la réalité, c'est une projection négative. On peut, avec l’hypnose par exemple, agir sur le mental et dse débarrasser des fausses croyances.
Ensuite, il y a la question de votre couple : cet accompagnement vous permettrait de savoir où vous en êtes.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4502 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,

La perte d'un enfant, même in utéro est un drame terrible, et le deuil périnatal reste encore tabou.
Avez vous été accompagnée pour traverser cette épreuve et guérir de votre souffrance suite à cette perte? et votre conjoint, comment l'a-t-il vécue de son coté?

Aujourd'hui il semble que vous vous éloignez l'un de l'autre, et le fait de cette troisième grossesse, ainsi que l'arrivée imminente de ce deuxième enfant non seulement ravive dans votre mémoire la douleur du trauma passé, ce qui vous fragilise, mais vous fait également prendre conscience du manque d'aide et de soutien de la part de votre mari.
Avez vous envisagé d'aborder la question avec lui? Il est possible que lui aussi ait eu des difficultés à se remettre de la perte de ce premier enfant, et que cette distance soit pour lui un mécanisme de protection.

il est important de vous faire aider dans le cadre d'un psychothérapie. Peut-être, si votre mari est partie prenante dans cette démarche, qu'une thérapie de couple permettrait de comprendre ce qui se joue dans votre relation. Et en parallèle vous devriez entamer un travail psychothérapeutique personnel afin de travailler la question du deuil, de la perte de cet enfant afin de vivre plus sereinement l'arrivée de ce bébé.

Restant à votre écoute.

agnès FAVARD
Psychopraticienne (consultations en ligne et en cabinet)

Agnes Favard Psy sur Gardanne

179 réponses

476 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,

La perte d'un enfant, même in utéro est un drame terrible, et le deuil périnatal reste encore tabou. Avez vous été accompagnée pour traverser cette épreuve et guérir de votre souffrance suite à cette perte? et votre conjoint, comment l'a-t-il vécue de son coté? Aujourd'hui il semble que vous vous éloignez l'un de l'autre, et le fait de cette troisième grossesse, ainsi que l'arrivée imminente de ce deuxième enfant non seulement ramène à votre mémoire la douleur du trauma passé, ce qui vous fragilise, mais qui vous fait du coup prendre conscience du manque d'aide et de soutien de la part de votre mari.

il est important de vous faire

Agnes Favard Psy sur Gardanne

179 réponses

476 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour
Je comprends que vous traversez une période difficile, en particulier avec la perte précédente d'un enfant et votre état émotionnel sensible pendant votre grossesse actuelle. Je vous encourage à considérer la possibilité de prendre rendez-vous avec un psychothérapeute pour discuter de ces émotions et des difficultés que vous rencontrez dans votre relation avec votre conjoint.

La psychothérapie peut offrir un espace sécurisant et confidentiel pour explorer et travailler sur les émotions, les pensées et les comportements qui peuvent interférer avec votre bien-être et votre relation. De plus, cela peut vous aider à développer des stratégies pour gérer les défis actuels et futurs.

Il peut être plus pratique pour vous de prendre rendez-vous en consultation en ligne en raison de votre grossesse et de la situation actuelle. Cela vous permet également de vous concentrer sur votre santé mentale sans vous déplacer.

Je vous encourage à explorer cette option pour votre bien-être et celui de votre famille. N'hésitez pas à poser des questions à votre médecin traitant pour en savoir plus sur les options de soins de santé mentale disponibles pour vous.

Prendre soin de soi est important pour vous et pour votre famille, et je suis sûr que cela peut aider à améliorer votre qualité de vie et votre relation avec votre conjoint.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour,
Votre témoignage parle de plusieurs problématiques qui se croisent.
Vous avez vécu un traumatisme, il y a 7 ans en arrière. Comment l'avez vous pris en compte? Avez vous eu un accompagnement pour apaiser la perte de l'enfant de votre première grossesse (EMDR, Evacuation des émotions...)?
Vous en voulez à votre compagnon de sa posture passée et actuelle et de ne pas entendre vos angoisses liées à cet évènement terrible. Avez vous pu exprimer ce que vous ressentez?
Vous avez besoin de retrouver un fonctionnement apaisé dans votre couple, pour vous, votre compagnon, pour votre enfant actuel et celui à naître.
Je vous conseille de vous faire aider par un professionnel de l'accompagnement afin de verbaliser et soigner les souffrances et les traumas du passé d'une manière individuelle. Dans le même temps, proposez à votre compagnon de faire un travail sur votre couple. Ce travail peut être fait avec un autre accompagnant.
La perte d'un enfant à naître est compliqué à vivre et elle revêt des aspects différents selon que l'on porte l'enfant ou non. Choisissez des personnes sur votre chemin et celui de votre famille, qui vous aideront à rester bienveillante envers vous même.
Bien à vous, Frédéric Vezzosi

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

316 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,

Pour l'instant le plus important est de vous occuper de vous de votre bébé. RESPIREZ...

Votre état émotionnel actuel est ressenti par votre bébé, je vous invite donc à faire des exercices de respiration pour alléger cet état pesant.

Lorsque j'accompagne mes patientes pendant leur grossesse, je leur fait une séance d'hypnose par trimestre pour qu'elles vivent au mieux leur grossesse et accouchent dans de bonnes prédispositions morales et physiques.

Je vous encourage à trouver un ou une hypnothérapeute qui vous accompagnera en présentiel ou par téléphone pour vivre au mieux la fin de votre grossesse.

Pour ce qui est de vos questionnements sur votre conjoint vous pourrez vous en occuper plus tard quand l'accouchement sera passé et qu'émotionnellement vous serez plus à même de prendre des décisions en pleine conscience.

Je suis à votre écoute

Laurence VIDAL
HYPNOTHERAPEUTE
Présentiel / Visio / Tél

Anonyme-408539 Psy sur Cergy

61 réponses

74 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour,
Le passé et le présent semblent se figer et se mêler dans la souffrance que vous ressentez aujourd'hui.
Votre mari peut ressentir et vivre ces événements très différemment de vous sans en être moins affecté.
Il serait temps peut être de vous libérer de ces émotions négatives, et coconstruire une relation plus favorable à l'arrivée au monde de votre nouvel enfant.

Je reste à votre écoute avec bienveillance.

Marie Cerulli
Thérapeute systémique
Famille- Couple -Individu

Cerulli Marie Psy sur Grenoble

292 réponses

119 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irene,

avant de prendre de décisions je vous conseille de vous faire accompagner par un bon thérapeute en individuel.

En fait vous avez clairement vécu plusieurs événements difficiles et forcément vous avez accumulé pas mal des emotions difficiles.

Povoir les travailler et les relâcher va vous aider à mieux vivre le present, cette grossesse mais aussi voir plus claire, et comprendre si vous avez envie de tenter une thérapie de couple ou si pour vous le chapitre avec votre conjoint est terminé.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin.

Bien à vous
Simona D'Isanto

Simona D'Isanto Psy sur Paris

284 réponses

625 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,

C’est en effet une situation extrêmement difficile pour vous. Se sentir soutenue, aimée et couvée pendant cette période est important dans un couple.
Je vous suggère de réaliser une thérapie de couple. En effet, il est plus que probable que celle-ci vous apporte des solutions pour vivre une vie à deux et en famille plus sereine. N’hésitez pas à me contacter à ce sujet, c’est une de mes spécialités.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3475 réponses

3476 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,
Je suis sophrologue et Hypnotherapeute et j’accompagne régulièrement des femmes enceintes afin qu’elles vivent plus sereinement cette grossesse. Certaines rencontrent des problématiques et je peux ajouter quelques séances d’hypnose ou de RITMO équivalente à l’EMDR afin de changer des perceptions du passé et ça fonctionne bien.

Cordialement.

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

107 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour,
Une grossesse, l'accueil d'un nouveau né, une famille qui s'agrandit représentent de grandes étapes au sein du couple.
Votre vécu vous replonge dans une spirale de stress et d'angoisse.
Dans cette période il me semble important de poser et exprimer vos besoins et vos inquiétudes ensemble avec votre conjoint avec l'accompagnement d'un thérapeute afin que cette tierce personne puisse vous aider à apprendre à communiquer ensemble sous d'autres formes. Le couple a besoin d'être soudé et chacun des partenaires doit se sentir compris. Vous pouvez entreprendre une thérapie de couple alliée à un soutien à la parentalité pour définir votre projet de couple et accueillir dans les meilleures conditions votre enfant. Votre sérénité passera part ces étapes.

Stéphanie Roux
Psychopraticienne
Thérapie de couple
Soutien à la parentalité
Thérapie cognitive-comportementale
-en cabinet ou en visio -

Stephanie Roux Psy sur Baratier

11 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour ,
Je comprends tout à fait votre sensibilité , émotivités, vos angoisse…..
Il est important pour votre couple de suivre une thérapie. Vous aviez peut être besoin de soutient, quand votre conjoint était peut être désarmé….
Je suis spécialisé en périnatalité.
Si vous le voulez je peux vous proposer un suivie en visio. Afin d éclaircir tout cela est comprendre certaines choses pour ensuite les accepter. Pour votre bébé a venir, il est important de rétablir ce lien en tte vous et votre compagnon.
Garder courage ! Prenez soin de vous!
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL eft,EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

949 réponses

1127 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour,
merci pour votre message.
Une grossesse est un bouleversement psychologique, mais avec des effets différents pour les femmes et les hommes.
De plus, vos antécédents, à vous et à lui, sont un terrain qui vous ramène vers des ressentis passés et non gérés.
Nous pourrions voir cela et :
- revenir sur ces moments traumatiques
- mieux vous faire comprendre aujourd'hui
- mieux comprendre la psychologie de votre partenaire
- mieux échanger sur vos envies, besoins et attentes
- et vous accompagner dans cette phase fragile et douloureuse.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponible.

Spécialiste en de nombreux sujets dont la sexualité, les relations de couple, sociales, amoureuses ou toxiques, angoisses, crise de sens...Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychanalyse - Sexothérapeute
Paris

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

827 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irene,

Ce qui se joue avec votre conjoint est d’un extrême violence. Vous avez besoin de soutien et il ne peut pas vous apporter ce soutien. S’était-il investit dans la première grossesse ?
Il est possible qu’il ait été trop impacté par le décès du premier enfant et qu’il se désinvestisse des enfants suivants pour ne pas souffrir. Si c’est bien ça, c’est très probablement inconscient.

Avez-vous été accompagnés après le décès de votre enfant ? Le deuil n’est pas fait puisque vous souffrez encore 7 années après.

Je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute avec votre conjoint ou seule s’il refuse cette démarche. Vous avez besoin de reparler de ce drame, ensemble, de nommer ce qui n’a pas été nommé, d’exprimer (ex-pression : sortir la pression de l’intérieur vers l’extérieur) afin de vous libérer.

Je reste à votre écoute,
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1909 réponses

2132 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irène,

j'entend bien votre souffrance psychique et votre angoisse fondée.
La perte d'enfant, les difficultés à parvenir au terme d'une maternité, sont des blessures au corps mais aussi des blessures à votre coeur éveillant des doutes, sur vous, sur votre conjoint et votre relation.
Son absence de soutien n'est certainement pas une dilution de ses sentiments, il a peut-être mis en place cette sorte de mise à distance envers vous et votre foetus pour se protéger, tel un mécanisme de défense pour potentiellement amoindrir sa propre angoisse au regard des faits passés. Chaque être a un tempérament distinct face à la peur et par là-même une attitude parfois surprenante.
Votre élément central actuellment est VOUS et BB.
Pour ce, il est nécessaire de mettre des priorités: traitre votre hyper émotivité, donc reprendre la main sur vos émotions est le maillon central à mon sens car votre angoisse induit des poussées de cortisol et autres hormones sur vous et directement in utéro, ce qui est toxique. Par ailleurs, à un stade de grossesse aussi avancé, votre petit a les même éprouvés que vous ( tristesse, peur et anxiété...). Donc pensez à vous et à lui est l'axe numéro un de travail.
En second plan, mettre en mots en terrain neutre et bienveillant vos ressentis sur le comportement de votre conjoint, vos doutes, passe par une démarche d'analyse.

Etant spécialisée dans la parentalité, je vous propose de vous accompagner dans cette fin de maternité pour bien accueillir votre petit cosmonote et être épanouie.

Vous pouvez me contacter par mon site spécialisé sous mon nom et prénom ou regarder aussi mon profil.
Une thérapie de soutien psychologique est importante et je serais honnorée de vous aider Irène.
Ne restez pas sur des croyances négatives liées aussi à votre passé et aux peurs suscitées.

Avec ma grande empathie et ma bienveillance.

Prenez bien soin de vous et de bébé, ne vous contrariez pas.
Vous allez recevoir le plus beau cadeau de votre Vie en donnant la vie.

Bénédicte ESCARON
Thérapeute d'aide à la parentalité
Praticienne en Psychothérapie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9291 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour Irene
Comme je peux ressentir votre désespoir!

Avec cette 3ème grossesse, vous vous retrouvez avec des démons du passé. Ces précédentes grossesses sont toutes sources de pensées négatives et d'angoisses.
De plus votre conjoint n'est pas soutenant.
Rien d'étonnant à votre hypersensibilité déjà naturelle lors d'une grossesse !

Vous avez vécu le deuil d'un premier enfant attendu. Cela laisse des traces. Et visiblement ce deuil n'est pas fait.
A votre seconde grossesse vous vous êtes battue seule, il est vraisemblable que votre conjoint aie eu peur de revivre ces évènements. Vous lui en garder une rancune au fond de vous. C'est à nouveau une trace négative qui vous pèse.
Alors pour cette troisième grossesse tous les schémas se remettent en route et s'accentuent. Vous en arrivez à la dépression.

Il n'y a eu de travail ni sur votre deuil à tous les deux, ni sur les ressentis de votre conjoint.
Vous avez eu quand même un premier enfant, mais vous souhaitez toujours un nouvel enfant . Peut être serait-il bon de découvrir ce que cela comble d'autre que le désir d'être mère.

De toute évidence et en urgence vous devez apaiser vos angoisses et votre tristesse que ce bébé vit lui aussi.

Prenez du recul sur votre entourage et concentrez vous sur lui et cet évènement que vous avez tant désiré.
Chaque question en son temps. Maintenant c'est le temps de ce bébé et de vous qui le portez. C'est votre seule et unique priorité du moment.

Je vous conseille vivement d'utiliser des techniques connues comme la relaxation, la méditation de pleine conscience.
Accordez vous des moments tous les jours pour le cajoler dans votre ventre de façon consciente et active. Vous lui transmettrez ainsi qu'il est bienvenu et attendu impatiemment.
Prenez également le temps de repérer dans votre journée tous les petits moments de bonheurs, ce thé dont vous appréciez la saveur aujourd'hui, le chant des oiseaux, plus rare en cette saison, le frais de l'air hivernal sur votre joue. Faites une fête à la vie.
Et écrivez ces moments, c'est un bon moyen de les conserver en mémoire et de pouvoir les réactiver dès que le moral voudrait flancher.
Enfin un appui thérapeutique vous permettra de franchir tous ces obstacles, ces idées dépressives, et vous pencher sur votre besoin si impératif d'enfant. C'est donc aussi un chemin vers vous et votre couple.

Bon courage à vous.
Si vous souhaitez me contacter faites le par téléphone ou mail , l'agenda étant défaillant.
J'aurai grand plaisir à vous accompagner sur cette jolie route.

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---




Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

359 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour,
Votre témoignage parle de souffrances passées et présentes qui ont besoin d'être prises en compte pour vous déjà et en couple si votre conjoint est prêt à faire cette démarche.
Il serait bien d'exprimer, d'évacuer vos émotions et vos angoisses pour pouvoir parler et accueillir votre enfant dans un climat plus apaisé.
Soyez assuré de mon écoute et de mon soutien si vous le souhaitez avec toute ma bienveillance.
Mme Rivière Chantal psychologue clinicienne

Chantal Riviere Psy sur Lyon

188 réponses

153 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie de couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie de couple

Autres questions sur Thérapie de couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses