Addict besoin d aide svp !!

Réalisée par Saddy · 1 mai 2024 Aide psychologique

bonjour ,

j'ai 41 ans en couple depuis 8 ans et père depuis 6 ans d une petite fille que j'aime de tout mon cœur, hors je suis un addict ,( plusieurs. Dont peut être certaine dont je n'ai pas encore réalise )
mes problèmes sont les suivant :
- addict au cannabis depuis mes 14 ans ( reduction de consommation considerable depuis 2 ans environ ou j ai bcp travaillé sur moi mm (en solo sans l aide de personne ), actuellement fume le weekend 1 a 2 joint par semaine contre 10 par jour avant alors je ne sais pas si c est la bonne solution car tjrs peur de mes comportement qui varient peut être a cause de cela ..
- 2 em point , qui pour moi et mon reel gros problème perso, c est l addiction au app type insta tictoc et autre site porno, ( Masturbation)
je suis amoureux de ma compagne mais je suis entrain de lui faire du mal et je réalise aujourd'hui que j'ai un reel problème avec ceci .. ma femme et très croyante et ne supporte pas l idée que je puisse regarder d autre femme meme virtuelle , cela fait quelques temps qu'elle se plaint ! ( de plus nous n avons plus de relation intime évidemment a cause de cela ! )
Apres plusieurs années de dénis envers ce problème perso, je comprend a present son point de vue et réalise que j'ai un réel problème avec ceci ! alors depuis qlqs temps j'ai considérablement baisser ma consommation de site porno, quasi nul, me focalisant sur autres chose quand l envie me prend de cliquer sur les mauvais site interdit, mais en revanche je n arrive pas a éviter les app réseaux sociaux etc. car la tentation et partout sans cesse devant mes yeux dans le creux de ma main (telephone) et la je pense que j'ai besoin d aide car je n'y arrive pas tout seul .. je veux récupérer un vie stable et surtout une vie de couples saine et durable, au moment je vous envoie cette question il est déjà peut être trop tard mm pr mon couple mais je veux m'en sortir quand mm !! j ai bientôt 42 ans et j estime ne plus rien a voir a faire avec ce genre de problèmes surtout les réseaux sociaux que je trouve malgré tout indispensable pour le travail ou pr garder contact avec certaine personnes mais qui au final me gâche la vie et ma vie de couple ! et je ne veux pas être un mauvais exemple non plus pour ma fille
alors que dois je faire ou part ou commencer ?
sur quoi me concentrer ?
- sexologue, seul ou demander a ma compagne de venir ?
- Psychologue
- Hypnothérapie ?
- Addictologie
ou autre ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 MAI 2024

Bonjour Saddy,

L'idéal est de choisir un. professionnel/le qui utilise différentes approches pour s'attaquer aux addictions et qui peut couvrir différents aspects du problème, qu'il s'agisse de psychologue ou de thérapeute. Comme l’ont déjà mentionné certains collègues, il n’existe pas de solution unique applicable à tout le monde. Outre les compétences de la personne, tout dépendra de l'alliance thérapeutique qui sera établie ou non entre vous et du degré de votre implication dans la thérapie. Les techniques thérapeutiques sont variées et chaque professionnel/e défendra l'efficacité des outils avec lesquels il/elle travaille, il s'agit d'expérimenter pour voir ce qui vous convient le mieux. L’important est de commencer un suivi et de le maintenir dans le temps pour pouvoir voir des résultats concrets.

Je suis à votre disposition si vous souhaitez essayer l'hypnose et différentes approches de thérapies brèves qui peuvent vous aider à maîtriser vos impulsions.

Bon courage à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

541 réponses

5018 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MAI 2024

Bonjour Saddy,
Du point de vue de l'addictologie, tout ce que vous décrivez est la même chose . Je m'explique : si vous allez vers l'approche addictologique, on s'attachera à vous donner des outils pour arriver à ne plus consommer ( du cannabis, de l'apply ou de la pornographie..)
Mais surtout on ira voir avec vous ce qu'on appelle "le circuit de la récompense" . C'est le circuit cérébral qui est activé par tout ce que vous avez décrit...et qui entraine une perte de contrôle du comportement quand il y a addiction.
Si l'on essaie d'arrêter un comportement qui active ce circuit sans traiter ce qu'il y a derrière, le cerveau est intelligent, il reporte sur un autre...ex: cannabis vers porngraphie , pornographie vers apply (tabac vers nourriture fonctionne pareil et est plus connu)
Donc, en addictologie, vous ferez d'une pierre deux coups . Mais il vous faut surtout trouver un thérapeute avec qui vous vous sentez bien et libre de TOUT dire.
Vous avez aussi des groupes d'entraide en ligne : Narcotiques Anonymes pour le cannabis, DASA pour la pornographie.
Je reste disponible si vous en ressentez l'élan,
Sylvie BEL, psychopraticienne en addictologie

Sylvie Bel Psy sur Saintes

23 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour et merci de nous confier tout cela ! C’est déjà très courageux de venir reconnaître ici que vous souffrez de plusieurs addictions.

Vos efforts sont importants depuis plusieurs années déjà mais, réussir à s’en débarrasser définitivement est difficile et nécessite souvent de se faire accompagner par un ou plusieurs thérapeutes. Au risque de vous « décevoir », vous ne pourrez pas trouver de méthodes miracles ou de stratégie type que nous pourrions vous conseiller : il faut essayer les approches qui vous parlent le plus et vous mettent en confiance et avancer petits pas par petits pas (vous ne pourrez pas travailler sur tous les fronts en même temps…).

Sachez dans votre cas, qu’il faut remonter à la cause de la première addiction (celle du cannabis) qui vous conditionne depuis des années et a probablement induite les autres ensuite (pornographie, réseaux sociaux). Réduire ou arrêter vos consommations est une chose mais il faut comprendre l’origine pour déjouer le mécanisme sinon vous risquez de replonger régulièrement dans l’une ou l’autre addiction.

En thérapie vous pourrez notamment aller fouiller dans votre passé, votre petite enfance, vos expériences précédentes pour voir comment elles influencent votre vie actuelle et vos choix.

Je reste évidemment à votre entière disposition pour vous accompagner si vous le désirez et vous souhaite sincèrement de vous en sortir. Votre idée de dire que vous voulez avancer même si votre couple est déjà perdu montre que vous êtes dans le bon état d’esprit car c’est avant tout pour VOUS que vous cherchez des solutions.

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2024

Bonjour Saddy et merci pour votre partage.
Je tiens déjà à vous féliciter de pouvoir le dire, de vouloir comprendre et d'être motivé à vous en sortir.
De plus, je tiens à vous dire aussi qu'il existe certaines méthodes d'entretiens pour vous aider dans votre démarche.
Ce qui est intéressant dans l'addiction, c'est que la demande ne se trouve jamais au bon endroit, au delà d'arrêter vos consommations (peu importe l'addiction), c'est de se pencher sur ce qui se tient derrière toutes ces addictions.
Je travaille en addictologie, et je serais en tout cas intéressée de commencer un travail avec vous.

Je suis disponible pour toute informations et discussions supplémentaires.
Bien à vous, Jasmine Santalucia

Jasmine Santalucia Psy sur Marseille

10 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour,
Ce que je retiens, vous avez 41 ans et vous avez commencé à consommer du cannabis à 14 jusqu'à aujourd'hui, même si votre consommation a considérablement baissé depuis 2 ans. Sauf que, les dommages à un niveau cérébral sont bien présents ce qui occasionne une grande anxiété permanente, une forme de confusion. Vos addictions se sont diversifiées aux applis insta et autres et au porno.

Votre envie de vous en sortir est sincère et motivée pour retrouver un équilibre conjugal entre autres (désir sexuel pour votre conjointe).

Il y a un problème de fond à traiter avec une thérapie appropriée (une thérapie verbale n'aura pas beaucoup d'intérêt), je vous encourage vivement à travailler avec une approche intégrative comme la mienne (voir mon profil).
Un sexologue n'a pas d'intérêt, ni un addictologue, il est important encore une fois d'aller à la source de ces addictions.
Les TCC qu'on pourrait également vous proposées ne sont pas non plus l'approche en 1ère intention.

Je vous invite à lire un article que j'ai écrit qui pourrait vous éclairer : "origines et solution des addictions-alcool-tabac-jeux-sexe".

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5366 réponses

31426 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Saddy,
Vos addictions sont conséquentes et nombreuses, mais votre volonté pour y remédier ainsi que la stabilité de votre vie de famille sont des points très encourageants, qui vous donnent une motivation.
Vous êtes disposé à entreprendre une démarche, et c'est vraiment très bien.
Il existe des addictologues, ou des thérapies conjugales (ou vous alternerez des séances où vous serez seul, et d'autres avec votre compagne) qui vous aideront à vous libérer. Mais cela demandera du temps et de la volonté, car le propre de l'addiction est de générer un assujettissement, de nous rendre esclaves.
La pornographie vous a détourné d'une sexualité riche et vivante, incarnée, fondée sur une rencontre personnelle et sur la réalité. C'est plus facile et plus rassurant (au premier abord) de passer par un écran, mais ces images n'ont rien à voir avec la réalité de la sexualité ni de l'amour. La vie se passe dans la relation à l'autre, une relation avec la peau, le visage, la chair de la personne aimée.
L'addiction constitue une emprise, un piège et une fuite. Contrairement aux simples dépendances (par exemple, une dépendance affective), l'addiction détruit (les neurones, les relations, l'estime de soi entre autres).
Qu'il s'agisse d'une addiction à l'écran en général ou à la pornographie, c'est dans les deux cas un élément mortifère, dans lequel vous anéantissez votre véritable désir et un lien avec le monde réel, celui du sens, des projets, des réalisations.
Je vous souhaite de réussir dans votre démarche, et de découvrir la joie d'une relation nouvelle avec vous-même, votre compagne et votre fille. Ce peut être l'occasion d'un nouveau départ.
VM

Valérie Maréchal Psy sur Metz

81 réponses

219 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Saddy

Tout d'abord, je salue votre courage pour écrire sur ce site et demander de l'aide. C'est en effet, la première étape à franchir pour vous sentir mieux.
En effet, dans ce que vous décrivez vous semblez très seul face à ce problème d'addiction qui a commencé très jeune. Or, il est très difficile de s'en sortir seul. En faisant appel à un professionnel, vous multipliez vos chances d'en sortir et d'en sortir plus vite.
Ensuite, il n'y a pas d'âge requis et il n'est jamais "trop tard" pour faire une telle démarche. Je pense même que c'est l'âge idéal puisque vous semblez "prêt" à entamer ce travail.
La gestalt-thérapie peut vous aider à mieux gérer vos émotions et à mieux vous comprendre dans votre comportement addictif. Il est important d'aller chercher la source car ces habitudes ne sont pas venues toutes seules.
Sortir de votre solitude, exprimer ce que vous ressentez et ce que vous vivez et vous sentir entendu et reconnu dans ce que vous vivez vous permettra petit à petit de récupérer votre confiance et estime de vous et votre capacité de choix. Vous serez guidé pour aller réparer les blessures du passé et découvrir tout votre potentiel et votre vraie valeur pour construire le futur que vous souhaitez.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2371 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjours Saddy,

Tout d'abord, avoir identifier vos problèmes est une étape cruciale et encourageante vers la guérison.

Sur ce site, vous pouvez trouver des thérapeutes compétents pour traiter vos problèmes liés au cannabis et approfondir les aspects psychologiques.

Personnellement, je suis sexothérapeute spécialisé dans les problématiques masculines, notamment l'addiction à la pornographie. J'ai créé un programme spécifique pour aider à se libérer de cette dépendance aux contenus sexuel ( pornographie ) et applications comme TikTok, Instagram, Snapchat, etc.

N'hésitez pas à me contacter. Je dispose d’un site Internet dédié. La première consultation téléphonique est gratuite.

Bien à vous,

Sofian Laeb Psy sur Marseille

5 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Saddy,
courageux témoignage mais essentiel je pense à votre reconstruction.
La première étape qui me parait indispensable est d'aller consulter un addictologue avant d'entamer un travail de fonds pour aller voir pourquoi vous avez eu besoin de vous tourner vers ces addictions, comment vous vous êtes construit et comment vous pouvez reprendre la responsabilité de votre vie.
Il n'est jamais trop tard et le fait d'aller vous confronter à vos peurs et à qui vous êtes réellement va vous permettre de choisir la suite pour votre vie !
Vous devez tout d'abord faire ce travail seul.
Bon courage à vous, vous êtes sur le bon chemin.
Je suis à votre disposition si vous souhaitez qu'on en parle mais la première étape est l'addictologie.

Carole Rouzioux
praticienne en Gestalt Thérapie et hypno coach

Carole Rouzioux Psy sur Nantes

49 réponses

40 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

bonjour Saddy,

Pour moi, pour obtenir la LIBERATION de ses maux, il y a 3 approches:
-celle de la prise de conscience par l'ESPRIT, LA PENSEE.
-celle de l'acceptation de ses émotions refoulées, par le COEUR ou ses ETAT D'AME
-celle de la libération de ses sensations corporelles refoulées, par le CORPS, l'approche psycho corporelle.

Vous avez pris conscience de vos maux, votre esprit est clair. Vous avez écrit "réalise que j'ai un réel problème avec ceci ". C'est déjà un grand pas que vous avez fait !
Chez vous, votre corps vous "réclame" beaucoup de "choses" pour se SENTIR MIEUX, MOINS ANGOISSE. Une thérapie comportementale chez un addictologue serait l'idéal !
N'oubliez pas de prendre conscience de vos émotions et sensations refoulées, bloquées qui dirigent votre vie à l'heure d'aujourd'hui. Dites à votre femme, que vous avez besoin de son soutien vers le chemin de votre libération.
Bon courage!

Karine Flores Psy sur Baillargues

13 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Saddy,

Il est en effet possible de venir à bout de toutes ces addictions, cependant, il va falloir avancer étape par étape pour cela. L’idéal est de vous faire aider par un professionnel, mais également par votre partenaire puisqu’elle fait partie intégralement de la solution (notamment pour l’addiction à la pornographie et aux réseaux sociaux).
Je vous suggère de me contacter pour vous aider à en finir avec cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3475 réponses

3505 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Saddy.
Merci de votre partage, et bravo de ces premiers pas que vous avez faits, ils ne sont pas faciles, et je sais d’expérience que la sortie de l’addiction n’est pas une mince affaire quand on est seul.
Permettez-moi de vous expliquer deux choses, avant de vous donner une idée de ce que peut être le traitement d’une addiction, dans les grandes lignes.
D’abord, je vous propose de voir l’addiction comme une « solution ». C’est certainement une solution qui a mal tourné, puisqu’elle enferme plutôt que de résoudre la ou les difficultés qui sont à son origine, mais c’est d’abord une solution. Le cannabis peut permettre de se sentir plus léger, plus proche de ses amis, de combler un vide…. Ou n’importe quoi d’autre. Et de fait on se sent mieux après avoir fumé un joint, du moins sur le moment. C’est pareil avec l’alcool. La coke peut permettre de se sentir plus intelligent ou plus dynamique, etc. Et la liste est sans fin.
Mais en fait le produit ne résout. Le mal-être de fond est toujours là, la difficulté sous-jacente n’est pas résolue… et malgré les difficultés créées, l’addiction continue d’apporter sa part de mieux être. Tant qu’on n’a pas trouvé quelque chose qui résout vraiment le problème.
Ensuite, voyez bien que plus on se prive, plus l’envie augmente ! Oscar Wilde disait : « je peux résister à tout, sauf à la tentation ». Et c’est très vrai. Plus on résiste à une tentation, plus il devient difficile de lui résister, et c’est aussi ce qui explique les rechutes et autres trébuchements sur le parcours. D’autant que quand un monde s’est construit autour de l’addiction, la sortie de l’addiction nous confronte à un monde à reconstruire, des relations à réinventer. Ça peut faire peur .
C’est pour ça qu’il est plus facile de sortir d’une addiction en étant accompagné que tout seul : il faut régler la difficulté qui est à la source de l’addiction, il faut mettre en place des stratégies pour évacuer le produit sans augmenter le désir, et il faut réinventer une vie sans le produit. C’est facile au début de l’addiction, c’est plus compliqué après plusieurs années ! Que votre femme participe au travail ne me paraît pas nécessaire, sauf éventuellement après un certain temps, et pas de manière régulière. L’addiction est chez vous, même si incontestablement elle a des effets sur elle.
Je vous suggère de consulter un addictologue (pourquoi pas dans un service d’addictologie), ou bien un thérapeute prenant en charge les addictions.
Dans les grandes lignes, le traitement pourra commencer par cerner la ou les difficultés que l’addiction a tenté de résoudre, pour les résoudre. Puis, une fois cette base reconstruite, on pourra attaquer l’addiction par des stratégies et des techniques spécifiques (l’hypnose, par exemple) tout en aidant à réinventer les relations.
Dans tous les cas, sachez qu’il n’y a pas de miracle, et que si le traitement fonctionne, cela prend un peu de temps et que la réussite dépend d’abord de votre investissement.
Je suis à votre disposition pour un échange plus approfondi si vous le désirez.
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapies brèves

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

95 réponses

396 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Saddy,

Bravo déjà pour ces prises de conscience et tout le chemin parcouru pour ralentir vos addictions.
Effectivement vous faites le constat de la difficulté d'y parvenir seul. Oui faire des efforts est insuffisant. C'est en allant creuser sur les causes profondes de ces addictions que vous pourrez vous en sortir.
Que s'est-il passé dans votre enfance ou petite enfance ? Y a t'il eu des traumatismes ? Quelle est la source de votre mal-être, comment cela a t'il commencé ?

Je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute afin de soigner les blessures et traumatismes. Peu importe la "casquette" du thérapeute, ce qui est important c'est que vous vous sentiez en confiance avec la-le professionnel. Seul ou avec votre compagne ? Peut-être que les deux sont nécessaires.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1911 réponses

2138 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour votre confiance et pour avoir partagé vos préoccupations. Je comprends que cette démarche puisse être difficile, mais c'est le premier pas vers la résolution de vos problèmes.

Il est clair que vous avez pris conscience de vos addictions et de l'impact qu'elles ont sur votre vie personnelle et votre relation de couple. C'est un premier pas essentiel dans le processus de guérison.

Concernant votre démarche pour vous en sortir, voici quelques suggestions :

Consultation avec un sexologue : Cela pourrait être une étape importante pour comprendre les mécanismes de votre addiction et trouver des solutions adaptées. Vous pouvez envisager de consulter seul dans un premier temps, mais inclure votre compagne dans le processus pourrait également être bénéfique pour renforcer votre communication et votre compréhension mutuelle.

Consultation avec un psychologue : Un psychologue peut vous aider à explorer les causes profondes de vos comportements addictifs et à développer des stratégies pour les surmonter. Comme pour la consultation avec un sexologue, vous pouvez choisir de consulter seul ou avec votre compagne en fonction de votre préférence.

Hypnothérapie : L'hypnothérapie peut être une approche complémentaire pour traiter les addictions. Elle peut vous aider à modifier vos schémas de pensée et de comportement de manière positive.

Consultation en addictologie : Consulter un spécialiste en addictologie pourrait vous fournir des ressources spécifiques pour faire face à vos addictions, en particulier en ce qui concerne le cannabis.

En fin de compte, la décision de la démarche à entreprendre dépend de vos préférences personnelles et de ce avec quoi vous vous sentez à l'aise. Vous pourriez envisager de commencer par consulter un professionnel de la santé mentale qui pourra vous orienter vers les ressources appropriées en fonction de vos besoins.

N'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant, qui pourra vous recommander des professionnels spécialisés dans les addictions. Certains professionnels sont spécialisés dans ce domaine et pourraient être en mesure de traiter tous les aspects de vos addictions.

Quelle que soit la démarche que vous choisissez, sachez que vous n'êtes pas seul dans cette lutte. Votre volonté de changer est un signe positif et le soutien professionnel peut vous aider à atteindre vos objectifs de vie saine et équilibrée.

Je vous souhaite tout le courage et la détermination nécessaires pour surmonter ces défis. N'hésitez pas à me tenir au courant de vos progrès ou si vous avez besoin de soutien supplémentaire. Je suis là pour vous.

Bien à vous,

Edlecio MORENO

Edlecio MORENO Psy sur Vernaison

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses