amitié toxique ou pas?

Réalisée par Choupinette1980 · 4 janv. 2022 Aide psychologique

Bonjour,

J'ai 42 ans, je vis à l'étranger depuis 18 ans, et j'aimerais comprendre pourquoi à chaque fois que je reviens dans ma ville natale, je revois systématiquement un groupe d'amies d'enfance (j'ai plusieurs petits groupes d'amies d'enfance, mais je choisis systématiquement d'en voir un en particulier, disons celui avec qui j'ai fait le plus de "betises" et de "soirées") qui ont un souci réel avec l'alcool, car à chaque retrouvaille, on me propose de se revoir à l'heure du diner, et je finis automatiquement à avoir trop bu, et je me sens pas bien apres pendant deux jours. Je me suis rendue compte que ce groupe-ci était loin de mes aspirations, que je me trouvais différente de lui de plus en plus, j'adore mes amies, mais je me suis lassée de ce mécanisme retrouvaille = apéro = bourrées. Je me suis rendue compte que mes amies avaient un souci avec l'alcool quand je me suis séparée il y a dix ans d'avec mon conjoint, en partant avec elles en vacances car elles passaient leur temps à boire midi ou soir, et elles me proposaient gentiment d'oublier mon histoire et mes soucis en buvant l'apéro avec elles (ou pas) le soir et en mangeant peu pour retrouver ma ligne (elles me disaient que j'avais pris un peu de poids) etc etc. Vu ma grande fragilité suite à ma séparation, je me suis mise à croire en elles et à suivre leur conseil, et du coup, grace à elles, j'ai pris la sale habitude de boire un verre (ou plus!) le soir apres le travail pour me détendre, et du coup, je mangeais peu...Aujourd'hui, j'ai refait ma vie, j'ai beaucoup changé, et je remarque que mes amies sont dans le déni avec l'alcool, et je m'éloigne d'elles de plus en plus. Je les aime mais d'un côté, je n'ai plus spécialement envie de les revoir car j'ai l'impression d'etre passée à autre chose avec elles et je suis certaine que si on se revoit , ce sera automatiquement un soir pour l'apéro, et automatiquement je finirai a avoir trop bu car elles sont du genre a carburer et moi je n'arrive pas a leur dire non. Que dois-je faire? les laisser tomber? ne plus les revoir? leur expliquer la raison de ma distance? Je ne veux ni culpabiliser ni les faire culpabiliser et je ne veux pas non plus faire le mauvais choix et etre au cas ou mal demain. Mais d'un côté j'ai envie de ne plus les revoir car mon passé = alcool et cigarette et je ne fume plus je ne suis pas une fan d'alcool, et j'ai pas envie de finir comme elles. Suis-je intolérante envers elles? ou est-ce qu'au contraire, je pense tout ca car j'ai changé et je me sens plus sure de moi et je sais que ces fréquentations ne m'apportent qu'une sale image de moi même?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 JANV. 2022

Bonjour

Merci pour votre partage.

La réelle question serait de savoir si c'est vraiment votre groupe d'amis qui a un problème ou si c'est votre difficulté à dire non et à vous affirmer qui rend les retrouvailles difficiles avec elles.

Si vous dites non à l'alcool en les revoyant, que se passera-t-il ?

D'ailleurs qu'est-ce qui fait que vous ne proposez pas de voir vos amis à des horaires peu propices à la consommation d alcool ? Dans le cadre de votre choix ? Les voir peut-être aussi séparément ?

Il serait intéressant de travailler votre confiance en vous. Cela vous permettra de ne plus vivre à travers le regard des autres et surtout de définir et être à l'écoute de vos besoins. Aussi, ça serait l'opportunité de renforcer vos convictions, vos choix et de vous positionner plus facilement.

De toute évidence comprendre ce qui dans votre histoire personnelle vous a conduit à suivre les autres plutôt que vos propres envies, ne pourra que vous être bénéfique pour la suite.

Si vous souhaitez être accompagnée en douceur et toute bienveillance afin d'éclaircir vos pensées, je me tiens à votre disposition en visio ou en cabinet.

Belle année à vous

Myriam- Des mots sur l'Emo
Conseillère conjugale et familiale
Coach en développement personnel

Myriam Issaoui Psy sur Lyon

377 réponses

303 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,
Il semble que vous avez besoin d'un regard approbateur par rapport à votre nouvelle vie, alors que vous avez pris la décision qui s'imposait à vous: vous avez changé et elles ne vous correspondent plus.
Il vous serait bénéfique de renforcer votre confiance en vous, vraiment de vous faire confiance dans vos décisions qui sont bonnes pour vous
Si besoin d'un renforcement, nous sommes là
Ct
Inès AVO

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3403 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Doudouce37,
En lisant votre message, ce qui ressort de manière frappante est l'ambivalence que vous ressentez vis-à-vis de ce groupe d'amies. Autant, ce sont les amies que vous retrouvez en priorité lorsque vous revenez dans votre ville natale, c'est touchant de voir comment dans les moments difficiles de votre vie, ce groupe a été présent pour vous. En même temps, il y a un malaise grandissant à continuer à être en lien avec elles à travers les rituels atour de l'apéro qui vous rappelle la manière dont vous avez traversé les moments difficiles de votre vie (séparation, stress boulot) notamment en buvant de l'alcool et que vous ne voulez plus faire. Sachez que même en arrêtant de fréquenter ces amies, le malaise ne disparaitra pas puisque c'est le jugement que vous avez de vous-même et par projection, de vos amies dans le fait d'utiliser l'alcool pour gérer les émotions en les "anesthésiant". Actuellement, ce qui est souffrant pour vous, c'est de ne pas pouvoir retrouver le lien amical avec le groupe sans "rentrer" dans le rituel du groupe qui ne vous convient plus. A vouloir que le groupe change, c'est là que vous êtes bloquée entre deux choix qui ne vous conviennent pas complètement. L'Approche Non Directive Créatrice avec laquelle je travaille est particulièrement axée sur la relation affective et la liberté intérieure, cette thérapie pourra grandement vous aider à retrouver du pouvoir sur votre vie et surtout vous permettre de vivre de manière plus sereine la relation avec vos amies. J'accompagne régulièrement les personnes à faire ce chemin d’évolution personnelle, dans le respect de leur rythme pour retrouver plus de satisfaction et de liberté dans les relations qui leur tiennent à cœur.
En restant à votre disposition, je vous souhaite une bonne suite !
Chaleureusement,
Samnang Seng - Thérapeute en relation d'aide par l'ANDC - Thérapies en ligne

Samnang Seng Psy sur Toulouse

324 réponses

800 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,

Vous semblez davantage consciente de vos besoins, de vos limites et de vos aspirations mais avoir encore du mal à les affirmer par peur de décevoir, de blesser ou de rompre des liens. Vous êtes responsable de votre bien être et de poser des actions qui vous préservent, vous n'êtes pas responsable en revanche de ce que cela pourrait susciter chez les autres.
Quoi que puissent ressentir vos amies par rapport à votre décision, cela leur appartient et en dit plus sur elles que sur vous.

Tout ce que vous ressentez est juste, donc faites vous confiance. A vous de voir ensuite avec quoi vous vous sentez mieux, si c'est en disant ou en ne disant pas, autrement dit, si vous voulez affirmer votre différence tout en préservant les liens ou si vous préférez renoncer à ces relations.

Un accompagnement, même court, pourrait vous aider à vous affirmer sans heurt et à poser des limites sans jugements. Je me ferai un plaisir de vous y aider si vous le souhaitez. Un premier échange vous permettrait de prendre la meilleure décision pour vous et d'être parfaitement alignée avec vos choix.

Belle journée à vous et au plaisir de vous entendre ou de vous lire.

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

999 réponses

1174 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,

Vous partagez avec vos amies un passé qui vous lie et dans lequel vous aimez vous y retrouver le temps d'un instant.
Ce qui veux dire que vous n'êtes pas obligé d'en prendre tout ce qui vous semble négatif dans votre quotidien.
Nous évoluons constamment par les expériences et les épreuves quitte à s'éloigner ou se rapprocher de certaines personnes.
Servez vous de ce que vous avez appris à leur contact et définissez vos limites qui garantissent votre sécurité et votre bien être tout en étant libre de vous amusez comme vous le souhaitez.
Travaillez le "Non" également peut vous aider à vous affirmer dans cette voix.

Je reste à votre disposition si besoin.

Cordialement,

Laurie Sanchez
Psychopraticienne certifiée
Hypnose et méthode EFT

Laurie Sanchez Psy sur Guégon

139 réponses

75 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,
en effet, il y a deux aspect différents dans ce que vous présentez. Et un combat entre ce que veulent les autres et vos propres aspirations.
Quand l'amitié grandie, s'étale avec le temps, certaines de nos envies changent et nous ne pouvons revivre comme avant.
Le regard des autres vous touche et vous fait culpabiliser : il faudrai que nous en parlions et voir ce qui vous atteint.
Ce qui s'est passé pendant ces années, c'est l'affirmation de votre personnalité et c'est une bonne chose. Faire les choses selon vos envies, vos souhaits et en phase avec vous même.
Ce dont nous pourrions parler, c'est de ces envies, de vos attentes dans l'interaction avec les autres et d'enlever votre culpabilité par une affirmation de soi.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponibles.

Spécialiste en sexualité, relation de couple et sociale, amoureuse ou toxique, écrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychanalyse- Sexothérapeute - Hypnothérapeute
Paris (en visio ou cabinet)

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

825 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,

Les relations humaines sont très complexes, cependant l’envie de retrouver vos amies avec qui vous avez passés vos meilleurs moments étant plus jeunes semble plutôt normale, cependant vous finissez déçue de voir que celles-ci n’ont peut être pas évolué de la même manière que vous.
Observant par la même occasion que celles-ci possèdent vos « anciens démons », il est compliqué pour vous de poursuivre ces relations, car peut être avez-vous l’impression en leur compagnie de reculer dans votre propre vie, et de retourner vers d’anciennes addictions…

Sachez en tout cas, qu’il n’y a pas de honte ou de culpabilité à avoir, nous changeons tout au long de notre vie, nous tentons de devenir une meilleure version de nous même, et avec cette démarche de changement constant, nous faisons de nouvelles rencontres, nous perdons certaines personnes de vue, nous nous éloignons naturellement, car nous ne possédons plus les mêmes centres d’intérêts, plus la même vision de la vie ou de l’amitié.

Si réellement le fait de tirer un trait sur vos amies d’enfances vous brise le coeur, à une prochaine rencontre prenez les devants… Proposez leurs une activité dans laquelle l’alcool ne sera pas permis, et attendez de voir leurs réponses…
Gardez confiance en vous, vous avez parcouru un long chemin, si aujourd’hui vous ne fumez plus et ne buvez plus, soyez fière de vous, aligner ses pensées, actions et paroles restent très importants alors continuez de croire en vous, et faites les choses pour votre bien, malheureusement vous ne pourrez prendre des décisions pour les autres, mais vous pouvez prendre les bonnes pour vous même !

Je reste à votre disposition pour plus de renseignements,
Krystel Berlan,
Psychologue Positive.

Krystel Berlan Psy sur Béziers

297 réponses

286 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,

Je pense que vous avez déjà votre réponse: vous avez envie de les voir mais sans que cela soit conditionnel et coincé dans un mécanisme spécifique d'apéro. Vous pouvez tout simplement leur en parler et apprendre à affirmer vos positions: si c'est non, c'est non. Il arrive parfois qu'il soit difficile de se désolidarisation du mouvement de groupe, et pourtant, c'est essentiel dans le cas que vous décrivez. Vous n'êtes pas obligée de subir ce que vous ne tolérez pas, et notamment ce forcing qui est opéré à chaque fois que vous les voyez et donc ce rapport de force dans lequel elles vous plongent inconsciemment.

Je vous propose que l’on échange par téléphone ou par réponse à ce message si vous le souhaitez
Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance
Consultations par Visio ou téléphone
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil…

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

876 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour,

Merci de votre question posée ici, les réponses apportées vous permettront d'envisager des pistes de réflexion et seront certainement utiles à d'autres.

Je comprends dans votre message que vous êtes passée à un tout autre mode de vie et que le mode de fonctionnement de ce groupe d'amies ne vous convient plus, sans pour autant les juger.

C'est très lucide de votre part de faire ce constat, et il est normal de chercher à s'entourer de personnes qui partagent nos valeurs.

Sachez que tous, nous changeons, nous ajustons nos goûts, nos préférences et nos habitudes au cours de notre vie, au gré des rencontres, de notre environnement, des expériences que nous vivons, etc...

Avez-vous envisagé de l'exprimer, peut-être seulement à l'une d'entre elles ?
Non pas comme une annonce de type "C'est fini entre nous !", mais plutôt en faisant comprendre avec respect que vous sentez que vous n'avez plus les mêmes envies, que vous avez le sentiment de ne plus prendre plaisir à ce qui vous réunissait auparavant.

Vous pourriez expliquer, que les gens peuvent changer au fil du temps, et que pour cette raison vous ne serez peut-être pas toujours au rdv parce que le mode de fonctionnement "retrouvailles=apéro=bourrées", vous ne savez plus le savourer, sans vouloir leur imposer autre chose.

Et pourquoi ne pas vous tourner aussi vers vos autres groupes d'amis, ceux qui correspondent davantage à vos attentes d'aujourd'hui ?

Pensez qu'en sachant ce qu'on veut pour soi, et en sachant l'exprimer respectueusement, on favorise des relations harmonieuses.
C'est très important en amitié.

Leïla Desseaux
Psychopraticienne




Leïla Desseaux Psy sur Blois

14 réponses

16 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2022

Bonjour Madame,

Vous revoyez systématiquement ce groupe d’amies car cela vous permet d’entamer une régression et de revivre à nouveau les temps d’insouciances et de joies légères que vous avez connu.

Vous souhaitez les éviter car vous avez peur de ne pas dire Non à un verre, c’est votre madeleine de Proust et en même temps vous culpabilisez de ne pas refuser et de ne pas garder le contrôle.

C’est à vous de faire un travail thérapeutique à ce niveau, vos amies vont très bien et vous?

Je reste à votre écoute

Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10837 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses