Besoins differents dans un couple

Réalisée par Mimi2712 · 3 déc. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Actuellement en couple depuis 10 mois. Je réalise que mon compagnon et moi avons des besoins/envies différentes qui actuellement me posent réellement problème.
Je suis déjà maman de 2 enfants d'une précédente union qui vivent chez leur Papa, je les ai 1 w.e / 2.
Lui n'a pas d'enfant. Il est musicien amateur et part de chez nous ce même week end quasi complet pour répéter.
Je me retrouve seule avec mes enfants, son absence me pèse énormément, lui ne comprends pas vraiment mon besoin d'être avec lui. Ce manque et dependance effectivement que j'éprouve lorsqu'il est loin de moi.
C'est vrai que Lorsque nous sommes ensemble, nous sommes très complices, amoureux, tactiles, demonstratifs, je me sens comblée, mais son absence me procure un vide immense.
Il répond peu aux messages (n'aime pas trop avoir le nez sur son téléphone). Donc c' est d'un seul coup un grand vide et j'ai un manque profond, une tristesse profonde que j'aimerai gérer. Mais j'ai aussi la sensation que cette séparation à lui, lui fait du bien contrairement à moi. Il apprécie pour "mieux se retrouver" mais moi je souffre de cela, il ne changera pas ses habitudes et je le sens du coup pas très investis sur mes besoins émotionnels. Moi je veux aller mieux, mais est ce que ca vaut la peine
Que je souffres car mes besoins ne sont pas comblés.
De plus, il est assez cerebrale... Pas animal. Reflechi bcp et se sabote souvent l'esprit. Du coup dans ces moments également il perd bcp de sa libido... Quand moi je suis très demandeuse... Le sujet revient régulièrement... C'est difficile à comprendre pour une femme qu'un homme puisse être aussi peu demandeur...
Jamais je n'ai été dans cette situation avec mes relations passées. Je suis perdue, et très amoureuse...
Nous communiquons beaucoup avec bienveillance mais j'ai peur que cela empire, et que les clashs arrivent au bout d'un moment.

Ma question reside dans le fait de savoir ce qu'il serait mieux de faire... Thérapie de couple ?
Dois-je régler mes problemes de dépendance affective seule?
Lui de son côté pour qu' il prenne aussi conscience et face peut être des efforts ? Ou peut-être que j'en demande trop ?

Merci pour votre écoute et votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 DÉC. 2023

Cher(e) Mimi,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour votre confiance et le partage sincère de vos préoccupations. Il est admirable que vous cherchiez des solutions pour améliorer votre situation et construire une relation épanouissante. Les relations amoureuses, bien que riches en moments de complicité, peuvent également être le terrain de découvertes sur nos propres besoins et limites.

Il est tout à fait normal de ressentir ce vide et cette tristesse en l'absence de votre compagnon, surtout lorsque vos besoins et envies diffèrent. La première étape pour envisager un changement réside dans la prise de conscience, et vous avez déjà accompli un premier pas en exprimant vos sentiments.

Il est crucial de comprendre que chacun a la responsabilité émotionnelle de son bien-être. La dépendance affective, bien qu'elle puisse être difficile à surmonter, peut être abordée avec une approche centrée sur la croissance personnelle. Il est essentiel de reconnaître que l'autre ne peut pas pleinement combler vos besoins émotionnels. Il peut être une ressource précieuse, mais la satisfaction personnelle provient avant tout de votre propre évolution.

Dans ce contexte, je vous encourage vivement à explorer votre propre bien-être émotionnelle à travers une démarche individuelle. Consulter un professionnel pour des séances de thérapie individuelle pourrait vous offrir un espace sécurisé où vous pourrez approfondir votre compréhension de vous-même, travailler sur votre dépendance affective, et développer des outils pour mieux gérer vos émotions en l'absence de votre compagnon.

En parallèle, la communication ouverte avec votre compagnon reste essentielle. Vous pourriez envisager des séances de couple ponctuelles pour aborder ensemble les dynamiques relationnelles et trouver des moyens de mieux répondre aux besoins de chacun. Je propose une thérapie individuelle de couple, accompagnée de séances de coaching de couple, ce qui pourrait également être une option pour mettre en place des actions concrètes visant à améliorer la compréhension mutuelle et à répondre aux attentes de chacun.

Concernant la question de la thérapie de couple, elle peut être une option bénéfique, après avoir pris le temps de travailler individuellement sur vos besoins émotionnels. Cela offre un espace neutre où vous pourrez explorer vos besoins respectifs et apprendre à mieux vous comprendre.

Gardez espoir, Mimi. Le chemin vers une relation épanouissante peut être parsemé de défis, mais avec une communication ouverte, une croissance personnelle et émotionnelle, et une compréhension mutuelle, il est possible de construire une relation solide et équilibrée.

Bien à vous.

Laurent FARRET

Laurent Farret Psy sur Nantes

192 réponses

2036 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

La personne avec qui l'on vit n'est pas là pour combler, réparer mais partager des moments suffisamment positifs pour avoir envie de continuer ensemble.
Dans le vase commun de l'amour qu'avez vous envie de déposer? Des reproche? De l'ennui ?De la solitude ou, des partages de vécu, des idées créatrices de plaisir?

Etre en couple c'est se donner les moyens de faire vivre cette relation.

J'insiste toujours sur le fait qu'il est essentiel de s'observer soi même, plutôt que de regarder l'autre, afin de pouvoir faire bouger les lignes.
J'en convient, ce n'est pas facile.

Vous semblez vous ennuyer avec vous même, avec vos enfants également.
Quelle femme êtes vous? Quelle femme avez vous envie d'être?

Si vous prenez plaisir dans votre vie, vous serez souriante, vous aurez des choses à raconter, vous n'aurez pas peur d'être abandonné puisque heureuse seule.

Vous avez peut être un travail à faire de remise en mouvement de votre pensée qui semble enfermée dans un sentiment d'insatisfaction.

Un homme, comme une femme désire plus un partenaire épanouie que déçue en permanence.

Aimer, c'est aussi être heureux de voir son conjoint faire des choses qu'il aime. Le sentir équilibré.

Recentrez vous sur votre vie de femme et réactivez votre créativité.
Faites vous aider si vous ressentez un blocage trop important.
C'est dommage de passer à côté de son couple, de sa vie de maman, de sa vie de femme.

S. Filleul RDV sur Crenolib à partir du 8 janvier.
Psychanalyste.
Evry Courcouronnes








Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

313 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,
En effet, vous avez une certaine dépendance affective, ce qui vous provoque de l’anxiété.
Je vous conseille en premier lieu, une thérapie individuelle afin de retrouver des émotions positives en son absence et être moins anxieuse pour mieux le retrouver dès son retour.
Ainsi, vos pensées ne seront plus envahies par son manque et vous pourrez pleinement profiter de votre disponibilité de concentration envers vos deux enfants.
Je suis à votre disposition pour vous accompagner vers ce chemin afin de trouver en vous les ressources nécessaires.
Nathalie Dodret
Praticienne en psychothérapie
Conscience et Liberté d'Esprit

Nathalie Dodret Psy sur Carentan

56 réponses

16 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 DÉC. 2023

Bonjour,

J'ai relu 3 fois votre texte pour être sur de ne pas passer à côté de petits détails cachés derrière votre demande.

Je vais commencer par parler de votre compagnon. Je suis conscient que je n'ai pas son son de cloche, mais déjà rien qu'à travers le votre j'ai l'impression que c'est quelqu'un qui a un style d'attachement sécure: Quand il est avec vous, il vous donne toute l'attention dont vous avez besoin et 1w/2 il prend du temps pour lui-même et pour sa musique. Vous ne pouvez pas lui demander de changer car des peu d'éléments qu'on a, il a l'air d'être assez sain.

Parlons maintenant de vous, la description de ce déchirement quand il n'est pas là doit vous mettre la puce à l'oreille sur une dépendance affective aigue (et un attachement anxieux ++). Même en la présence de vos enfants, vous faites de votre compagnon absent votre priorité. Et c'est là qu'il est nécessaire de creuser.
- Quelles sont vos peurs? les conscientes et les inconscientes?
- Pourquoi vous n'arrivez pas à vous concentrer sur les moments que vous partagez avec vos enfants?
- Quelle est votre perception de votre propre valeur?
- Quel est votre rapport à vous-même en dehors du couple ou du rôle de maman? Avez-vous réussi à vous construire une identité qui vous est propre?

Tant de chose à explorer en thérapie pour que vous soyez plus apaisée et par conséquent pour que votre relation devienne plus fluide en sa présence comme en son absence.

Vous l'avez compris, je vous recommande une thérapie toute seule pour régler votre dépendance affective. et ce que je fais, c'est quand la personne avance sur sa problématique, on fait une séance ou deux pour le couple pour que l'autre comprenne mieux ce qui se passe, le chemin parcouru et les quelques besoins restants, aussi pour qu'il exprime les siens et qu'on équilibre le tout.

Je reste à votre disposition pour en discuter plus en profondeur.
Sara TIJ
Voice Dialogue

Sara Tij Psy sur Paris

47 réponses

48 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

Ce "manque profond" et ce "grand vide" que vous évoquez, aucune relation adulte saine ne pourra le combler. Car ce qui se rejoue là est probablement un mode d'attachement (ou plutôt non attachement) qui remonte à l'enfance. Vous utilisez le terme "dépendance affective", ce qui me semble juste. Cela dit de votre histoire à vous seulement, et votre compagnon n'a pas à "faire des efforts" pour vous réparer, car ce travail vous incombe.
De son côté, il incombe à votre compagnon d'apprendre à moins ruminer et à déstresser, car cela impact en effet à coup sûr sa libido.

Le point très positif dans votre relation est que vous communiquez, et de manière bienveillante. Le fait que vous puissiez disposer de moments seule avec vos enfants est aussi une très bonne chose, dont vous pourriez profiter pleinement, pour retrouver ensuite votre compagnon. Le Manque renforce le Désir...

Je vous invite à consulter une psychothérapeute (même à distance) afin de travailler sur vos blessures d'enfance de manière à vous en libérer et faire en sorte qu'elles n'interfèrent plus dans vos relations présentes.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel
(visio consultations et consultations en présentiel, sure rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1855 réponses

2643 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

Vous êtes en couple actuellement depuis 10 mois avec un homme dont vous êtes très amoureuse. Vous avez 2 enfants que vous voyez 1 week-end sur 2, votre compagnon n'a pas d'enfants.
Lors d'un week-end où vous aviez vos enfants, votre compagnon a passé le we de son coté est cela a été une grande souffrance pour vous. Alors lui était en joie de faire aussi des choses de son coté.

Au début d'une relation, il y a souvent une période fusionnelle où l'on voudrait être pareil, faire toujours tout ensemble, avoir toujours en même temps les memes envies et les memes besoins... mais c'est une période transitoire car un couple reste composé de 2 individus différents..... un couple épanoui réside souvent dans l'équation 1+1=3 => c'est à dire 2 individus épanouis plus le couple.
Aimer ce n'est pas avoir besoin de l'autre pour exister c'est plutôt " je suis heureuse en sa présence mais je suis aussi heureuse de faire des choses de mon coté et qu'il fasse des choses de son coté...."

Compte tenu de la situation, je vous recommande plutôt de vous faire accompagner individuellement pour apaiser votre souffrance.

Cordialement,
Clarisse Fiorio
Psychopraticienne en thérapies brèves
Thérapie de couple et Sexothérapie

Clarisse FIORIO Psy sur Bourg-lès-Valence

57 réponses

228 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2023

Bonjour Madame,

Ce qui m’interroge beaucoup c’est pourquoi vous ressentez si cruellement l’absence de votre compagnon quand vous êtes avec vos enfants, que vous voyez somme toute assez peu ?!

Il est d’ailleurs possible que celui ci n’ait pas trop envie de s’impliquer dans la relation avec vos enfants, ni passer des week-ends avec eux, en plus d’avoir besoin d’un temps pour lui et sa passion pour la musique.
Peut-être même qu’il ne sait pas trop comment s’y prendre avec eux, quelle place prendre auprès d’eux, etc… : cela peut être difficile pour un homme qui n’a pas d’enfants.

Vous semblez avoir un besoin affectif un peu trop important, et une difficulté à vivre et vous assumez seule : votre histoire familiale l’explique sans doute.
Vous risquez de sembler trop envahissante pour quelqu’un qui n’a pas les mêmes besoins de « fusionnalité » que vous.
Et puis, rien que pour vous même il serait bon que vous n’ayez pas ce sentiment de mal être quand vous êtes sans l’être aimé : pouvoir vivre seul est une des conditions du bien vivre en couple.

Votre relation actuelle est assez nouvelle, mais il est temps de discuter avec votre compagnon de votre vie commune, de vos désirs et besoins respectifs et de vos projets d’avenir. Voyez ensemble ce que vous pouvez changer chacun de son côté pour vous sentir tous les deux mieux dans votre couple.
De votre côté vous devez devenir plus autonome et ne plus vous sentir abandonnée quand il s’éloigne, de son côté il devrait peut être vous donner des petits signes d’intérêt quand il s’absente.
Quand à la sexualité il serait bon de trouver un rythme qui soit plus satisfaisant pour vous deux.
Sans quelques aménagements et quelques changements vous risquez tous les deux d’être mécontents et de vous en éloigner l’un de l’autre.

Il me semble que le mieux serait d’oser cette discussion ouverte, ou alors de vous faire accompagner par un-e thérapeute de couple pour pouvoir mettre à plat votre relation.
Lors de cette thérapie (qui mène aussi à des changements individuels) vous allez voir si vous avez aussi besoin de thérapie-s individuelle-s ou pas.

Je vous souhaite de trouver un plus de sérénité et un meilleur terrain d’entente réciproque avec votre compagnon.
sp




Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4258 réponses

11698 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2023

Bonjour,

Votre question comporte deux volets : un subjectif et un objectif.

L'aspect subjectif (le sujet c'est vous) c'est votre réelle dépendance affective. Celle-ci vient de loin, d'un manque ou désamour ancien que vous cherchez à combler aujourd'hui auprès de votre compagnon. Or il ne peut pas guérir de cela pour vous et aucune thérapie de couple ne pourra régler ce problème car la solution est à l'intérieure de vous. Pour guérir de ce syndrome il ne faut pas chercher de compensation affective venant de l'autre mais la trouver en soi. Cela se travaille bien.
L'aspect objectif est double. Vous ne changerez pas fondamentalement le caractère de votre conjoint. Mais ce dernier est tellement loin de vos besoins que cela ne fait qu'exacerber votre blessure. Dans ce sens un travail sur vous est indispensable. Mais l'aspect le plus important c'est l'idée ou la valeur que vous mettez dans le concept de vie à deux. Vous pouvez très bien guérir de votre indépendance affective mais cela voudra-t-il dire nécessairement que vous avez la même conception de la vie à deux ?
Sur ce point je vous conseille de réfléchir seule sur ce que vous mettez derrière la notion de vie à deux, en éliminant tout aspect de dépendance affective qui pourrait s'exprimer par des : avoir une épaule pour se reposer, être bien ensemble, se faire des calins etc.
Essayer de trouver ce qu'est vraiment pour vous une vie à deux et de la projeter dans le temps : 5 ans, 10 ans, 20 ans etc... Dans cette réflexion vous allez trouver vos propres valeurs qui se situent bien au delà du simple aspect d'être comblé affectivement en réparation d'une blessure ancienne.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21057 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2023

Cher(e) Mimi,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour votre confiance et le partage sincère de vos préoccupations. Il est admirable que vous cherchiez des solutions pour améliorer votre situation et construire une relation épanouissante. Les relations amoureuses, bien que riches en moments de complicité, peuvent également être le terrain de découvertes sur nos propres besoins et limites.

Il est tout à fait normal de ressentir ce vide et cette tristesse en l'absence de votre compagnon, surtout lorsque vos besoins et envies diffèrent. La première étape pour envisager un changement réside dans la reconnaissance de vos troubles, et vous avez déjà accompli ce premier pas en nous exprimant votre expérience.

Il est crucial de comprendre que chacun a la responsabilité émotionnelle de son bien-être. La dépendance affective, bien qu'elle puisse être difficile à surmonter, peut être abordée avec une approche centrée sur la croissance personnelle. Il est essentiel de reconnaître que l'autre ne peut pas pleinement combler vos besoins émotionnels. Il peut être une ressource précieuse, mais la satisfaction personnelle provient avant tout de votre propre évolution.

Dans ce contexte, je vous encourage vivement à explorer votre propre croissance émotionnelle à travers une démarche individuelle. Consulter un professionnel pour des séances de thérapie individuelle pourrait vous offrir un espace sécurisé où vous pourrez approfondir votre compréhension de vous-même, travailler sur votre dépendance affective, et développer des outils pour mieux gérer vos émotions en l'absence de votre compagnon.

En parallèle, la communication ouverte avec votre compagnon reste essentielle. Vous pourriez envisager des séances de couple ponctuelles pour aborder ensemble les dynamiques relationnelles et trouver des moyens de mieux répondre aux besoins de chacun. Une thérapie individuelle de couple, accompagnée de séances de coaching de couple, pourrait également être une option pour mettre en place des actions concrètes visant à améliorer la compréhension mutuelle et à répondre aux attentes de chacun.

Concernant la question de la thérapie de couple, à mon sens, elle ne peut être une option bénéfique, qu'après avoir pris le temps de travailler individuellement sur vos besoins émotionnels. Cela offre un espace neutre où vous pourrez explorer vos besoins respectifs et apprendre à mieux vous comprendre.

Gardez espoir, Mimi. Le chemin vers une relation épanouissante peut être parsemé de défis, mais avec une communication ouverte, de la croissance personnelle et émotionnelle, et de la compréhension mutuelle, il est possible de construire une relation solide et équilibrée.

Dans la bienveillance et l'empathie,
Prenez soin de vous,

Laurent FARRET
Gestalt-Praticien
Accompagnement humaniste pour le bien-être mental, émotionnel, et relationnel
Individuel et de couple en présentiel (79) et en ligne partout dans le monde*
*(langue française uniquement).

Laurent Farret Psy sur Nantes

192 réponses

2036 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2023

Bonjour Madame,

Tout d'abord, il est intéressant que vous parveniez à exprimer et assumer vos besoins... je vous en félicite, c'est une base indispensable pour pouvoir aller vers une résolution quelle qu'elle soit. Ce premier pas essentiel étant fait, Il faut naturellement se pencher sur la relation net le couple. Avant d'entamer une thérapie de couple, je vous suggère de faire des démarches personnelles à la fois sur vous-même et sur la relation.
Il semblerait que de votre côté les besoins affectifs soient très importants, et que de son côté l'amour n'a pas besoin d'être à ce point fusionnel... la question qui se pose est de déterminer si, comme vous l'évoquez vous êtes marquée par une forme de dépendance affective, qui, si c'était le cas, serait un facteur important sur lequel vous devriez travailler de votre côté. Cela bien entendu reste à déterminer. Concernant vos besoins physiques de rapprochement, il se peut que les deux choses soient intimement liées. Un travail sur vous pourrait vous permettre de vous libérer d'une forme d'angoisse et d'insécurité et apaiser votre relation.
Si il s'agit au fond d'une simple divergence de besoins, de personnalité "incompatibles" en couples, en effet, la rupture semble être une option valable dans la mesure où des solutions de compensation permettant de réduire votre anxiété et vos attentes vis-à vis de lui ne puissent être trouvées.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance
Xavier Dubouch
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

510 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

Une relation à deux cela se construit à deux. Avez-vous pris le temps lors de votre rencontre, de vous asseoir l'un en face de l'autre et de vous écouter sans vous interrompre ? Vous dire quelles sont vos valeurs, vos désirs, vos envies, vos projets et vos limites ? Une petite réunion à deux pour apprendre à se connaître, et renouveler régulièrement ce temps à deux, faire le point, parler de "comment je me sens en ce moment dans la relation". Vous remercier pour ce qui fonctionne, exprimer vos ressentis et émotions dans votre intimité...

Ce sont ces moments-là qui renforcent la relation.

Votre partenaire a besoin de temps pour lui, il semble avoir besoin de respiration, de sortir du duo pour mieux y revenir. Je vous invite à goûter à ces moments où justement vous pouvez vous retrouver avec vous-même (vous-m'aime) et/ou profiter différemment de la présence de vos enfants.

Vous évoquez une dépendance affective, alors effectivement sur ce point il serait intéressant de creuser d'où celà vient. Y aurait-il eu des blessures d'abandon dans votre enfance ? Et dans ce cas besoin de les soigner...
Vous évoquez aussi une perte de libido chez votre partenaire, et là c'est lui qui peut agir. Vous le dites trop cérébral, alors peut-être un accompagnement avec un-e thérapeute pourrait permettre d'améliorer votre sexualité. Le souhaite t-il ? A t-il entendu combien c'est important pour vous ?

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1875 réponses

2091 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2023

Bonjour Mimi2712,

Votre préoccupation quant à l'absence de votre partenaire pendant vos week-ends avec vos enfants souligne votre désir de le voir s'intégrer davantage dans votre univers familial. Cependant, pour lui, ces moments passés à se consacrer à sa musique sont surement essentiels pour maintenir son individualité. Il est possible que, pour lui, cette distance régulière soit une manière de préserver son espace personnel.

Ajoutez à cela la question de la libido, où vos besoins semblent différer considérablement. Dans ce cas précis, vous vous trouvez dans une situation où votre désir est fort, tandis que celui de votre partenaire est moins présent, ce qui s'apparente à une source de confusion et de questionnement.

La clé ici semble être la communication car il est important de partager vos sentiments et vos besoins avec votre partenaire, tout en restant réceptive aux siens pour trouver un juste milieu entre son besoin d'espace et votre désir de proximité.

Considérant votre besoin profond de connexion et le sentiment de vide en son absence, il semble judicieux de se pencher sur vos émotions de manière personnelle. Une thérapie individuelle pourrait vous offrir le cadre approprié pour explorer et comprendre vos sentiments de dépendance affective pour mieux vous aider à découvrir pourquoi vous ressentez un tel besoin de proximité constante et comment gérer le sentiment de vide lorsqu'il n'est pas là, plutôt que de vous orienter immédiatement vers une thérapie de couple, qui est souvent plus adaptée aux situations où les deux partenaires éprouvent un conflit ou un désaccord à résoudre ensemble.

Lucas Bielli
Psychanalyste

Lucas Bielli Psy sur Grabels

19 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2023

Bonjour,
Votre relation vous fait souffrir car vos besoins ne sont apparemment pas satisfaits. Avant d'aller consulter, essayez déjà d'expliciter clairement vos besoins avec votre compagnon car il ne peut malheureusement pas les deviner. Demandez lui à cette occasion quels sont ses besoins à lui. Vous serez déjà plus au clair sur ce que chacun attend de la relation.
Si vous sentez que vous en demandez trop, aller en thérapie est une bonne option pour progresser sur ce point. Enfin, si votre compagnon est réceptif, une thérapie de couple est aussi une option à explorer pour travailler tous les deux sur votre relation.
Bon courage à vous!
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

277 réponses

72 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2023

Il est en effet complexe de gérer des besoins différents dans une relation. Il est important de reconnaître qu'aucune personne ou situation, qu'il s'agisse d'un partenaire, d'un parent, d'un ami, d'enfants ou d'un travail, ne peut satisfaire tous les aspects de notre vie. Le problème se pose lorsqu'il y a un besoin intense d'être constamment ensemble.

Ce besoin constant peut être enraciné dans des traumatismes et des expériences vécus dans l'enfance : vous ne vous sentez en sécurité, en sûreté et aimée que lorsqu'il est là. Il peut être dû à une peur de l'abandon. Le désir de solitude de votre partenaire, en particulier pendant les répétitions de musique, peut être libérateur pour lui, car il lui permet de s'éloigner de votre demande constant.

Il est important d'être en mesure d'apprécier le temps passé seul, en particulier lorsque vos enfants sont avec vous. Connectez-vous avec eux pendant ces moments, car ils ne sont pas souvent chez vous.

Commencer une thérapie individuelle pourrait être bénéfique pour travailler sur la dépendance émotionnelle. C'est l'occasion de se découvrir et de se comprendre, ce qui favorise l'épanouissement personnel et peut avoir un impact positif sur la dynamique de votre relation.

Ma première consultation est gratuite, ce qui nous permet de discuter de la manière dont nous pouvons collaborer pour résoudre ces problèmes. N'oubliez pas que la recherche d'un soutien est un pas courageux vers le bien-être émotionnel.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

795 réponses

2663 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2023

Votre préoccupation concernant l'absence de votre partenaire pendant vos week-ends avec vos enfants met en évidence votre souhait de le voir s'intégrer davantage dans votre vie familiale. Pour lui, en revanche, se consacrer à sa musique durant ces moments semble essentiel pour maintenir son individualité. Cette distance qu'il maintient régulièrement est possiblement sa façon de préserver son espace personnel.
La question de la libido vient compliquer davantage les choses car vous vous trouvez dans une dynamique où votre désir est intense, alors que celui de votre partenaire semble moindre, ce qui sème la confusion et suscite des interrogations chez vous.

Face à votre besoin profond de connexion et au sentiment de vide en son absence, il est sage de vous pencher sur vos émotions de façon personnelle. Une thérapie individuelle offre un cadre adéquat pour explorer et comprendre vos sentiments de dépendance affective, plutôt que de vous orienter immédiatement vers une thérapie de couple, qui est plus adaptée aux situations où les deux partenaires éprouvent la plupart du temps un conflit ou une rupture libidinale.

Avec toute ma bienveillance,
Lucas Bielli, Psychanalyste

Lucas Bielli Psy sur Grabels

19 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour,

Vous souffrez de ce décalage et avez envie de retrouver votre amoureux ce qui est tout à fait logique quand on aime.

Peut-être qu'il serait intéressant que vous puissiez dans un premier temps échanger seule plus amplement sur vos pensées, émotions et réactions face à tout cela afin de comprendre plus précisément votre fonctionnement et d'essayer de trouver la manière d'agir différemment pour être plus apaisée et voir ce que cela pourrait produire dans votre couple?

Je reste bien évidemment à votre entière disposition.

Prenez soin de vous.

Anne-Claire.

Anne-Claire RANNOU Psy sur Lanester

5 réponses

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

Il me semblerait plus intéressant pour vous de débuter avec une thérapie seule, cela vous permettra de vous centrer sur vous et de découvrir la racine de cette dépendance affective. Car c'est cette dépendance qui peut vous empêcher de vous rapprocher de vous même. Cependant votre conjoint ( ou tout autre personne) n 'est pas à même de soigner vos blessures, seul vous pouvez le faire.
Que ressentez vous lorsque vous êtes seule? Qu'est ce que cela provoque en voue le fait que lui apprécie ces moments ou il est seul?
Votre dépendance affective doit peut être trouver son origine dans votre enfance, il serait bon pour vous d'y travailler en ce sens.
Pour votre conjoint, lui seul peut décider si une thérapie lui semble être légitime ou non pour lui.
Concernant sa libido, aucune libido n'est linéaire, tout un tas de facteur (stress, fatigue...) peut la faire varier, de plus, nous avons à la base, tous une libido différente. Comment le fait qu'il ai une plus petite libido, vous impacte? Qu'est ce que cela représente pour vous? Quelle place à la sexualité dans votre couple?

Je reste à votre écoute si vous en ressentez le besoin.
Prenez soin de vous.
Je vous souhaite un bel épanouissement personnel.

Léana

Martinon Léana Psy sur Le Luc

109 réponses

210 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,
Je compatis aux difficultés que vous rencontrez dans votre relation.
Contrairement à l'idée répandue, dans un couple l'autre ne peut pas répondre à tous nos besoins, combler tout nos manques car par définition "l'autre" est différent (personnalité, désir, parcours de vie, attentes).
Une thérapie de couple aurait du sens mais dans un second temps, dans un premier temps je vous conseillerais plutôt de travailler sur cette dépendance que vous ressentez et l'impact négatif que cela à dans votre vie.
Prendre du temps pour vous, comprendre l'origine de cette dépendance affective, mettre des mots sur cela et apprendre à profiter de l'instant que cela soit seule, avec vos enfants ou avec lui.

Je reste disponible pour échanger avec vous de manière plus approndie.

Prenez soin de vous.

Cordialement,

Nabil Djebali
Psychologue
Praticien EMDR
Cabinet & Visio

Nabil Djebali Psy sur Nice

19 réponses

47 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour.
Votre dépendance a l'autre est une difficulté
. Vous ne pouvez pas combler tous ses désirs et il ne peux combler tous les vôtres. vous semblez dépendante de lui ., vous supportez
assez mal , ses absences, son travail, sa non réponse aux messages .. . Mais vous avez vous aussi peut être un travail , des amis et
surtout des enfants avec qui j'espère la relation est positive et agréable . Vivez cela pleinement pour lui laisser son espace et vivre à fond ,vous aussi quand il est absent . Faites des choses que vous aimez pendant ses absences pour partager mieux quand il rentre . Vous pouvez vous faire aider cela sera bénéfique
pour vous - pour vos enfants - pour votre couple Bonne continuation .
Mme ROUX Odette Psychologue

Odette Roux Psy sur Valence

152 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

Oui, il va vous falloir travailler de votre côté sur cette dépendance envers la présence physique de votre partenaire. Cependant, comme vous l’indiquez, il y a d’autres problèmes que vous aimeriez régler qui concerne votre couple. Cependant, pour qu’une thérapie soit efficace, il est indispensable que chaque partenaire soit convaincu et moteur de son utilité.

J’ai une excellente nouvelle pour vous. En effet, la thérapie de couple, tel que je la pratique, permet de travailler ces problématiques. Je vous invite vivement à me contacter rapidement.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3370 réponses

3334 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,
Je comprends votre mal-être dans votre relation avec votre compagnon car visiblement vous êtes amoureuse
et avez le sentiment de vous trouver dans une impasse.
Plusieurs problématiques sont ici en jeu, certaines relèvent plus de la thérapie de couple et d'autres de la thérapie individuelle.
Sur le plan individuel, comme vous le soulignez, sont questionnés :

- votre dépendance affective sans doute liée à votre histoire propre,

- votre besoin de vivre une relation fusionnelle.

- En cas d'absence de l'être aimé ce sentiment de vide.


Ce travail individuel est valable pour votre partenaire à condition qu'il en soit demandeur car sinon

c'est inutile. ( Votre relation questionne son besoin de liberté, une possible peur des émotions, son rapport

à vos enfants…)

Conjointement à cette démarche, une thérapie de couple permettrait aussi de reconnaître les besoins de
chacun. Cela permettrait de mettre en lumière les comportements que l'un et l'autre avez et
qui peuvent être source de blocage. À chaque nouvelle relation, on doit réapprendre. Vous êtes en couple
depuis peu !

Enfin, l'épanouissement sexuel est un aspect très important dans une relation de couple.
Ainsi une thérapie de couple permet d'harmoniser les désir et les besoins des partenaires, mais aussi de comprendre la manière
dont chacun investi la relation, c'est à dire les attentes.

En résumé, une thérapie de couple serait positive. Et si celle-ci pouvait se dérouler en parallèle d'une thérapie individuelle
ça serait encore mieux.

Bien chaleureusement.

David HELFT

David Helft Psy sur Paris

133 réponses

185 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2023

Bonjour Mimi,

Dans un couple, il est normal que les envies et les besoins ne soient pas les mêmes. Il s'agit de trouver un équilibre entre ce dont vous avez besoin et ce dont vous pouvez/désirez apporter à l'autre et à vous-même. Aussi, les moments d'éloignement et d'absence ont leur importance. Votre conjoint semble avoir besoin de temps pour lui et c'est tout à fait normal. Et vous, vous avez besoin d'être rassurée, ce que je comprends.

Ces émotions que vous ressentez quand il s'éloigne sont probablement liées à des évènements passés, survenus dans l'enfance par exemple.. A mon sens, il vous faudrait consulter de manière individuelle dans un premier temps. Cela pourrait vous permettre de vous recentrer sur vous-même, d'identifier les causes de cet dépendance affective et d'apprendre à vivre l'éloignement autrement.

En ce qui concerne la libido, elle diffère en fonction des individus. Certains hommes ont une libido élevée, d'autres moins. Le désir sexuel peut être très fluctuant, il est influencé par de nombreux facteurs. Votre besoin d'intimité est possiblement lié à cette dépendance affective et à ce besoin d'être rassurée.

Tentez donc d'abord une thérapie individuelle. Et ensuite, si nécessaire (notamment s'il y a une baisse conséquente de libido), une thérapie de couple.

Je reste à votre écoute,

Audrey ADAMA
Sexothérapeute

Audrey ADAMA Psy sur Saint-Paul (La Réunion)

6 réponses

34 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 DÉC. 2023

Bonjour

Je comprends votre questionnement.
Dans un couple, normalement, ce n'est pas à l'autre de combler vos bessoins. C'est assez étrange de le dire mais dès que l'on rentre dans ce schéma, on est forcément dans la dépendance à l'autre et non dans l'échange ou la complémentarité.
Vous avez répondu à la question en évoquant la possibilité de travailler sur la dépendance affective.
A la base, il faudrait essayer de penser à vous, à qui vous êtes et ce que vous aimez faire. Votre conjoint a une activité professionnelle dite de vocation, qui le définit et l'accapare à certains moments. Cela ne signifie pas qu'il ne vous aime pas ou moins ...
Je ne pense pas pas que vous en demandiez trop, c'est juste que votre demande qui est finalement celle de savoir où il est et ce qu'il fait et s'il pense à vous va être perçue comme égoïste et mènera à des disputes s'il ne répond pas ou trop tardivement.
L'hyperdisponibilité causée par les smartphone a rendu les individus très accros à la réponse immédiate et la satisfaction immédiate.
Nous ne savons plus attendre et languir les choses ou les gens.
Profitez de ces temps pour vous et vos enfants et puis vous aurez des choses à raconter quand il rentrera.
En d'autres termes, "décrochez" de votre téléphone et rapprochez vous de "vous" en tant que femme, mère, qui existait avant de le connaître...
Je suis à votre écoute pour approfondir le sujet. Ce n'est jamais évident de répondre de manière exhaustive par message.
Bien à vous
Charlotte
Psychologue
rdv en ligne sur psychologue.net

Charlotte Drahy Psy sur Boulogne-Billancourt

521 réponses

247 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses