Colères, émotions très forte pour mon fils de 3,5 ans

Réalisée par sabi · 11 août 2022 Psychologie enfant

Bonsoir,

Je me sens demunie face à des colères très importantes pour mon enfant de 3,5 ans.
Des cris très importants, il tape sur sa porte, se met par terre me tape, crache, c est très impressionnant.

J essaie de faire en sorte de l aider mais par moment c est si fort que je ne sais pas quoi faire

Je me met au sol en lui disant je suis la. Je le met dans sa chambre des qu il commence à crier.
J ai pu m énervé une fois mais grosse erreur de ma part, ou j m en veux.
Je vais l accompagner vers une kinesiologue mais le rdv n est pas avant octobre. En attendant je souhaiterai l accompagner au mieux.

Si vs pouvez m aider, m expliquer des gestes des paroles à avoir. Je suis preneuse.
J ai un autre enfant de 22 ans ou je ne l ai jamais vecue.

Et il faut prendre en compte que je suis séparée du papa une première fois l année dernière et une seconde fois il y a 1 mois. Ns avons essayé quelques mois mais notre couple ne fonctionne pas du tout.

Je vous en remercie par avance de votre retour très précieux pour moi.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 12 AOÛT 2022

Bonjour Madame,
Au vu de votre histoire personnel, votre enfant est en souffrance effectivement. Ces crises de colère sont générées par des angoisses profondes qu'il ressent. Comment cela se passe à la maternelle ?
Il est en effet important de l'amener consulter. Moi même j'accompagne les petits dans ce type de problème. (voir mon profil)

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022


Bonjour sabi,

La colère survient lorsqu'un besoin n'est pas satisfait. Besoin d'attention, de considération, d'amour...
La meilleure chose à faire lorsque la colère est là, c’est de l’accueillir, et lorsque vous vous asseyez près de lui en disant que vous êtes-là, c’est très juste, vous le laisser vivre son émotion. Eventuellement, sortez de la pièce où il se trouve si vous avez besoin de calme, plutôt que de le toucher pour le mettre dans une autre pièce qui pourrait exacerber sa colère par un sentiment de rejet.

Je vous invite à découvrir la CNV Communication Non Violente, qui permet de cerner ses ressentis et émotions à partir de toute situation.
Vous pourriez vous amuser à reprendre avec votre fils, la dernière situation où il s'est mis en colère, le lendemain par exemple quand il est calme. Repartir de la situation qui a déclenché la colère, et voir quels étaient ses besoins. Ensuite réfléchir avec lui aux moyens de satisfaire ses besoins. Faire un câlin avec ses peluches, écouter de la musique, sortir dans le jardin...

Et rassurez-le sur votre situation de séparation avec son père, il est fort probable que ce soit difficile pour lui, dites-lui régulièrement que vous laimez l’un et l’autre, que ce sont des histoires d’adulte et la responsabilité des adultes.

Je reste à votre disposition pour vous accompagner plus profondément avec la CNV si vous souhaitez.
Claire Thomas
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1878 réponses

2091 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour,

Je me permets alors de vous suggérer de lui proposer une boîte à émotions qu’il utilisera dans une petite tente sécurisée et au calme. Cette boîte peut contenir un doudou pour trouver le réconfort, du papier à déchirer s’il a envie de détruire quelque chose, un oreiller sur lequel taper s’il est en colère et un casque anti bruit pour se mettre au calme. Composez ceci avec lui, en lui expliquant le principe et en lui disant qu’il peut alimenter sa boîte avec d’autres choses comme son livre préféré.

Je vous laisse mettre cela en place en collaboration avec votre enfant et je vous souhaite une excellente continuation,

Bien à vous
Marjorie Lugari Psychanalyste et Aide à la parentalité

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10834 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour,
En attendant votre rdv, je vous conseille de faire de l 'Eft avec votre enfant. Outils de libération émotionnelle, pour vous aider vous pouvez acheter le livre : Valentin et les points magiques qui expliquent la méthode pour le faire avec votre fils.
Si vous souhaitez plus d explication, vous pouvez me contacter.

Anonyme-403673 Psy sur Bourgoin-Jallieu

12 réponses

6 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour Sabi,

En effet, il y a des choses à faire dans ces moments là.
Si vous arrivez à sentir quand la moutarde lui monte au nez, vous pouvez lui demander de quoi il aurait besoin, ou lui dire qu'il a le droit d'être en colère et l'aider à la libérer en jetant un coussin/balle anti stress/boulette de papier..
S'il part dans les tours sans que vous ayez pu désamorcer quoi que ce soit; je vous invite à le serrer dans vos bras. Je veux dire par là, le maintenir. C'est une méthode scientifique qui fonctionne très bien; il va vous peut-être vous percer les tympans, mais ne se fera pas de mal et ni à vous.

Du peu que vous avez partagé, je suppose qu'il exprime sa colère par rapport à la séparation; et vous êtes la personne responsable à ses yeux, (à cet instant là, en tout cas), de son mal-être. Attention, "responsable" pour un enfant de cet âge, cela veut dire présent !

Donc, attrapez-le, serrez-le fort en lui disant que vous l'aimez, que vous êtes là, que vous resterez toujours auprès de lui, que tout va bien....ce que vous faîtes déjà ! et vous verrez, ca passera vite. Mon premier m'a fait ça et ca n'a pas duré. Il ne s'en souvient même pas aujourd'hui...pourtant, j'avais l'impression d'être dans le film le huitième jour, moi; je voyais la scène d'une violence extrème.

Bon courage à Vous, Faîtes vous confiance !
Magalie

Magalie Gadroy Psy sur Saint-Benoît

2 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour,
Votre petit garçon exprime sa souffrance à sa façon : il ne sait pas encore le faire avec des mots et il est même probable qu'il n'en conscientise pas les raisons.
La colère traduit les angoisses, et même souvent, un sentiment d'injustice.
Les causes se trouvent dans le contexte familial (peurs d'abandon et/ou de rejet ) et peuvent être réactivées dans le contexte extra familial (nounou ou école par exemple).
Un entretien avec un professionnel (seule dans un premier temps) permettrait probablement de mettre le doigt sur le problème. Votre fils a besoin d'être rassuré et pour cela, vous devrez ne pas le punir lorsqu'il se met en colère car vous ajoutez à son sentiment d’injustice mais lui montrer que vous l'écoutez et dans les moments où il est calme, il faudrait lui démonter toute votre affection. Il vous faudra être patiente.
Qu'en est-il avec le Papa ? vous ne vous entendez pas mais comment votre ex se comporte-t-il avec son petit garçon ?
On sait que la peur du rejet se crée avec le parent du même sexe et la peur de l'abandon avec le parent du sexe opposé.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4440 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour Sabi,

Ce serait bien de savoir depuis quand ces crises ont lieu. Votre fils vous reproche quelque chose qui le fait souffrir. Très probablement la séparation d'avec son père. Pour lui, vu qu'il passe plus de temps avec vous, vous êtes la cause et la responsable de cette situation.
Commencez par lui parler en lui expliquant avec ses mots la situation et en lui expliquant qu'il verra toujours son papa mais que papa et maman ne pouvaient pas continuer à vivre ensemble. Vous pouvez aussi prendre le papa dans le coup s'il le veut bien afin qu'il apaise la situation et vous dédouane de responsabilité vis à vis de votre fils. Il faut que d'une manière ou d'une autre il sente qu'il peut appeler ou voir son père quand il veut. Une fois cette explication donnée vous pouvez le laisser crier. Toutefois si cela dure trop il ne faut pas attendre octobre mais prendre immédiatement un rendez vous avec un pédopsychiatre. Il suffit souvent de 2 ou 3 séances pour régler le problème.

Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne à l’adresse : https://www.psychologue.net/cabinets/michel-le-baut

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21099 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour madame
Votre enfant est impacté par ce que vous traversez avec son papa
Il exprime son désarroi et s'en veut peut-être, croyant qu'il y est pour qqc.
Rassurez le, dites lui, avec des mots adaptés, que vous gérez la situation, et qu'il peut continuer de s'amuser comme d'habitude. Que vous l'aimez, vous et son papa
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour,
Je vous conseille les livres et les vidéos d'Isabelle filliozat.
Je ne suis pas experte pour accompagner les enfants mais mon fils faisait également des colères à cet âge.
Il semblerait qu'il peut décharger le soir tout ce qu'il a cumulé la journée comme stress car il est en confiance avec vous. Il sait qu'avec vous il peut lâcher sans danger car il sait votre amour inconditionnel.
Un des conseils dans ces moments est de contenir votre enfant dans vos bras, de le serrer même si il s'agite au début et cela devrait lui faire du bien, le calmer.
Ensuite concernant votre séparation avec son père, je vous conseille de vous faire accompagner vous. Si vous trouvez de l'appaisement pour vous, la famille étant un système, cela aura directement un impact positif sur votre enfant.
Je vous souhaite une bonne continuation,
Claudia Rousset

Claudia Rousset Psy sur Les Sables-d'Olonne

11 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour à vous,
Il est en colère, et sa colère est légitime dites le lui. Il exprime sa frustration et c est normal. Encouragez le à dire ce qu'il ressent. Votre rendez-vous chez le kinesiologue vous aidera beaucoup dans ce sens. Vous pouvez également l enmener à se défouler sur un coussin, ou en allant avec lui crier à la plage ou la campagne et crier avec lui afin d exprimer votre propre colère car après tout cet enfant exprime également votre frustration. Redonnez lui sa part et reprenez la vôtre. Vous verrez il sera soulagé.
C est un petit garçon il vous protège inconsciemment ( c est son archétype en tant que qu’homme primitif) ( yin et yang . La femme nourrit l homme, l’homme protège la femme pour perpétuer l’espèce...) et dans son amour inconditionnel il prends votre charge. Dites lui que vous êtes en colère également que vous savez qu il vous aime mais qu il n ai pas responsable de votre séparation. Vous l aimez pour ce qu il est , qu’il doit vivre sa vie de petit garçon, vous le comprenez toutefois il n est pas responsable de vos propres colère. Vous êtes heureuse car il est là lui. Comme un miracle et non comme un bouc émissaire...
Vous allez y arriver pour cela je sollicite votre curiosité afin d aller chercher dans votre histoire personnelle et familiale les réponses qui vous ouvriront les portes de la compréhension.
" La connaissance de soi " " L’expansion de conscience " sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie.
Je suis à vos côtés pour tout renseignement complémentaire. Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1869 réponses

975 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2022

Bonjour Sabi,
Les colères d’un petit enfant sont déstabilisantes pour vous et pour lui. Il ne sait pas comment exprimer ce qu’il éprouve et ressens et à l’occasion d’une contrariété il se met en colère et se laisse emporter par sa colère.
Comment est il ensuite? Pouvez vous ensuite dessiner avec lui sa colère . Vous vous mettez à son coté et l’accompagnez pour qu’il dessine comment il était dans sa colère et comment il est après sa colère.
Pour l’aider vous lui demandez de quelle couleur elle était sa colère et quelle forme elle avait ? Et puis sur une autre feuille le calme après il est de quelle couleur lui ? Et c est comment dans son corps d’être redevenu calme ? Et son cœur il bat comment? Et sa gorge ? Et vous pouvez alors lui proposer de lui passer un gant de toilette sur le front pour la sensation de frais … et lui parler ; le rassurer en lui disant que vous serez toujours là.
Vous pouvez lui expliquer que son papa ne l’abandonne pas qu’il a bien un papa et une maman.
Le mieux serait de consulter un psychologue pour enfant.
Est il propre la nuit ? Fait il des cauchemars ?
Pouvez vous passer plus de temps avec lui ? Ne pas forcément vous amuser avec lui mais être visible par lui quand il s’amuse … et le laisser occuper l’espace en étant là vous occupée à faire autre chose. Faites des gâteaux avec lui … faites le dessiner et parlez de ce que ces dessins vous disent …
Voilà pour le moment . Il veut dire son mal être son angoisse ses peurs il est perdu dans cette histoire de grandes personnes qui ne se trouvent pas… où est sa place et pourquoi il ne réussi pas à recoller les morceaux entre ses parents ? Il se sent probablement responsable de cela … juste lui dire que c’est une histoire d’adulte, Entre adulte.
Prenez un rdv chez un psychologue pour enfant cela vous aidera tous les deux ou trois (le père)
D’ailleurs ses crises quand surviennent elles ? les fait il après avoir vu et quitté son père ? Par exemple
J’espère vous avoir aidé pour moi seul une mini thérapie pour enfant viendra à bout de ce qu’il veut dire et craint.
Ça n’est pas lui qui disfonctionne au départ mais bien le couple parental.
Bravo car vous êtes là vous ne renoncez pas vous n’abandonnez pas. Il a besoin de cela comme certitude vous serez là pour lui toujours.

Voyez avec le père ce qu’il peut faire de son côté pour apaiser son petit garçon. Pour lui donner un repère masculin aussi.
Merci de votre confiance
Cordialement
Marie Isabelle de Maillé

Marie Isabelle de Maillé Psy sur Paris

122 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychologie enfant

Voir plus de psy spécialisés en Psychologie enfant

Autres questions sur Psychologie enfant

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses