Comment arrêter d'être constamment angoissée pour mon avenir ?

Réalisée par Clara · 14 janv. 2013 Anxiété

Bonjour,


J'ai 19 ans (je fêterai 20 ans dans 6 mois) et je suis tout le temps angoissée pour mon avenir, au point que j'y pense plusieurs fois par jour, une boule à la gorge.


Pourtant, je fais des études qui se déroulent bien, j'ai même un an d'avance (je suis déjà en bac + 3). Je dois choisir un master l'an prochain, j'ai peur de me tromper et de finir avec un métier que je n'aime pas.


De même, au niveau sentimental, je n'ai pas de petit ami, j'ai eu quelques histoires qui n'ont pas fonctionné, et j'ai peur de ne jamais trouver le bon et de ne pas être heureuse dans ma vie personnelle plus tard.


J'ai l'impression que tant que je n'aurai pas "finalisé" ma vie d'adulte, c'est-à -ire tant que je n'aurai pas un métier et un mari, je ne serai pas apaisée et je me sentirai constamment angoissée par toutes ces incertitudes. Cette phase de construction de ma vie future me paraît insurmontable et beaucoup trop stressante.



J'ai aussi très peur du temps qui passe et de devenir adulte (l'idée de fêter mes 20 ans m'attriste presque). Est-ce normal à mon âge ? Que faire pour y remédier ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 15 JANV. 2013

Bonjour Madame

Votre déclaration est d'une sincérité et d'une profondeur qui vous honorent. Si l'angoisse est présente, la maturité forte et le courage d'affronter la réalité le sont aussi : vous parlez d'études supérieures réussies, d'avenir familial... Pourtant, le sentiment que j'ai est que l'instant présent passe au second plan et est remplacé par l'avenir, qui par définition est inconnu et incertain; vous en venez à le considérer alors comme angoissant.

Réfléchissez peut-être, ou faites-vous aider en cela, à ce que signifie cet avenir pour vous ? Est-il réellement celui que vous souhaitez, celui qui correspond à votre désir propre ? Celui que vous soutenez ? Ou alors n'est-il pas, inconsciemment, celui du désir d'un autre, un parent, peut-être, à qui vous souhaiteriez faire plaisir inconsciemment, en définissant sans cesse, en vous, un avenir à atteindre ?

C'est à vous d'écrire votre scénario, à faire votre avenir : c'est en cela que vous vous inscrirez dans la réalité du sujet, et que l'angoisse s'effacera.

Je me tiens à votre écoute.

Cordialement,
Jacques CHAPEAU
Psychanalyste

Jacques Chapeau Psy sur Lyon

2 réponses

15 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JANV. 2013

Bonjour Clara,

Le temps qui passe nous amène inexorablement vers l'âge adulte. L'âge, pour vous 20 ans, est un repère dans le temps civil mais ce qui se passe en nous, dans notre évolution psychologique, se compte en qualité. En qualité d'adulte, je gagne en liberté. Je peux ou dois faire des choix personnels, faire des choix c'est risquer de se tromper. Comme on dit, on les fait "en notre âme et conscience"... et on a droit à "l'erreur". C'est même un mode d'apprentissage qui permet de découvrir le monde et le rapport qu'on entretient avec lui, de s'y ajuster.

Dans "l'ici et le maintenant" se joue, peut-être pour vous, une crise : la crise de lucidité au sortir de l'enfance et qui fait que nous anticipons le futur, les conséquences de nos choix.

Consulter un(e) psychologue vous permettrait d'aller plus de l'avant en cette période de transition vers davantage de maturité (devenir adulte) sur le mode serein et confiant.

Je vous invite à y songer.

Bien à vous

Anonyme-151895 Psy sur Blagnac

75 réponses

180 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2013

Bonjour,

Je vois que votre avenir vous fait peur, vous vous demandez si c'est normal et comment y remédier. Le fait de s'inquiéter pour son avenir est un phénomène normal, présent chez tous les hommes.

Ce qui est anormal c'est de ruminer des heures sur ce sujet, c'est-à-dire y penser en boucle, sans trouver aucune réponse rassurante. Pour arrêter de s'inquiéter à propos de son avenir, il est nécessaire de s’intéresser, d'abord, à son présent. Vivre intensément le moment présent, savourer le plaisir d'être en vie, d'une promenade en forêt, d'un dîner en amis, d'un bon film au cinéma...

Plus vous serez présente à l’instant présent, plus vous serez efficace pour préparer l’avenir. La relaxation, la méditation pleine conscience, la psychologie positive et, si besoin, une thérapie peuvent vous aider à trouver la sérénité qui est en vous.

Je vous souhaite bon courage dans votre recherche du bien être.

Cordialement

Anonyme-143184 Psy sur Parthenay

20 réponses

39 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JANV. 2013

Bonjour Clara,

Je vois que de nombreuses choses vous angoissent, que se soit dans votre vie personnelle ou professionnelle. C'est comme si vous n'arriviez pas à profiter de votre ici et maintenant, car vous êtes sans cesse en train de vous demander si demain ne sera pas mieux. Dès lors, je peux saisir votre angoisse, car l'avenir ne peut être connu, il est le futur.

Mais ce qui est important, c'est le présent. Je vous conseille soit de vous faire accompagner un moment en cette période difficile et je vous conseille également la lecture d'un ouvrage d'Eckart Tolle "Le pouvoir du moment présent", qui pourrait vous apporter un éclairage.

Bonne suite dans vos démarches.

Anonyme-145714 Psy sur Toulouse

81 réponses

309 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JANV. 2013

Bonjour Clara,

Vous vous interrogez sur votre avenir personnel et professionnel, et cela semble à ce moment de votre vie, parfaitement normal et judicieux. Mais, visiblement, la charge d'angoisse est en train de prendre le dessus, et vous anticipez déjà des échecs : métier qui ne vous plait pas, peur de ne pas être heureuse...

Et, dans le même temps, vous aimeriez que tout soit réglé positivement dans les meilleurs délais. Je pense que cette "année d'avance" que vous mentionnez, peut, en partie, expliquer le stress de voir que tout va très vite, trop sans doute, du fait que cette "phase de construction" arrive à grands pas. Vous avez raison de dire "construction", car c'est bien de cela dont il s'agit.

Certes, vous approchez de vos 20 ans, mais cela ne signifie pas que tout devrait être programmé pour autant. L'entrée dans la vie active, dans la vie personnelle, est un apprentissage, avec des avancées, des aller-retour, des succès, des échecs... et ce fameux anniversaire des 20 ans, s'il est une étape, est d'abord une étape symbolique et pas la première page d'un scénario écrit d'avance.

À vous d'écrire ce scénario, pas à pas, de le construire, mais de savoir aussi lâcher-prise, dès lors que tout arrivera à son heure.
Pour vous aider, voyez du côté des services universitaires si un accompagnement psy pourrait vous apporter cette réflexion dont vous avez besoin.

Par ailleurs, mes collègues et moi-même sommes disponibles. Recevez mes cordiales salutations et mes voeux de nouvelle année.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2270 réponses

6734 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Anxiété

Voir plus de psy spécialisés en Anxiété

Autres questions sur Anxiété

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12300

questions

réponses 132550

réponses