Comment rompre avec quelqu'un qui a un trouble de la personnalité borderline ?

Réalisée par SansNom · 9 avril 2021 Aide psychologique

Bonjour,

J'aimerai rompre avec mon partenaire qui a un diagnostic de trouble de la personnalité borderline. Il a aussi des tendances très narcissistes.

Je vis dans l'anxiété, ne sachant jamais s'il est Dr Jekyll ou Mr Hyde. Ces bons jours sont agréables mais dans ces mauvais jours, il se transforme en l'épicentre d'un trou noir de dépression que rien ne peut percer. J'ai finalement quitté temporairement sa maison pour celle de mon père pour d'autres raisons, et maintenant tout d'un coup il est tout mignon et attentif et me demande tout le temps si je vais revenir. Je n'ai pas le cœur de lui dire non, mais c'est pourtant exactement ce que je veux, ne pas retourner chez lui, rompre pour de bon. Je ressens énormément de culpabilité, je vois en lui un petit enfant qui pleure d'être abandonné. Mais je sais que dès que je retourne vers lui, il sera constamment à me rabaisser, me critiquer, ne pas m'écouter et que toutes ses promesses d'un bel avenir seront brisées.

La dernière fois que je lui ai dit que je pensais que notre relation n'était pas saine et que je voulais partir, il a fait un trou dans le mur à coup de poing et a dit qu'il se suiciderait si je le quittais avant de promettre qu'il changerait et qu'il ferait mieux pour me rendre heureuse.

Je ne sais plus si je dois me fier à ce qu'il dit, si en partant je lui donnerai sans le vouloir la peine de mort. Il est en thérapie de groupe et dit qu'il fait de son mieux et dit pardon à chaque fois qu'il a un épisode, et j'ai peur de le faire régresser si je le quitte. J'ai aussi, de façon peut être plus égoïste, peur de comment il essayera de détruire la nouvelle vie que je débuterai sans lui.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 AVRIL 2021

Bonjour SansNom,

Il y a tout d'abord une chose qui m'interpelle dans le titre de votre poste. Vous parlez de personnalité borderline. Est-ce qu'une personne professionnelle de votre entourage vous a déjà défini ce que signifie ce type de personnalité?
Définir quelque chose c'est déjà comprendre ce qui nous atteint.

Pour la petite explication la personnalité borderline vise des personnes à mi-chemin entre la psychose et la névrose.
Vous me direz peut-être que ces termes là ne vous parle pas du tout.
Ce sont en fait des personnes qui donneraient corps et âmes pour réaliser un but, un objectif, une vision, qui s'inscrit au-delà de la réalité communément admise par tout le monde.

Donc à vous lire je ne vois pas de personnalité borderline.
Par contre ce que vous décrivez, cette ambivalence de comportement de sa part, cette façon à la fois culpabilisante et rabaissante à votre égard, fait vraiment penser à une personnalité narcissique, perverse.

Et pour tout profil pervers il faut une victime. À moins d'un travail personnel, d'un retour sur son enfance et des trauma qu'il aura vécu, son comportement ne changera pas à votre égard.
Quant à vous de votre côté vous avez tout à fait raison de vous protéger car vous ne pouvez rien faire si ce n'est vous en défendre et vous en éloigner, surtout lorsque la violence s'installe.

La problématique de ce profil c'est qu'ils ont cette capacité de vous faire entendre les plus belles choses, les mots que vous voulez recevoir vous amadouer. Bien sûr et à mesure ils tissent une espèce de toile d'araignée autour de vous, vous coupant de la famille, des amis, afin de mieux vous manipuler, pour mieux vous rabaisser par la suite.
Et la violence psychique s'installe bien plus profondément que la violence physique. La culpabilisation, la menaces de suicide est la seule arme qui détient à votre égard pour vous posséder.

S'il venait à être plus intrusif dans votre nouvelle vie sachez que la justice aussi peut vous aider et vous protéger par des mesures d'éloignement si nécessaire.

Il y a une chose encore très importante : c'est que l'on aime comme on a été aimé.
Et, qu'attirer ce profil de personnes auprès de vous n'est pas un hasard...
Il y a quelque chose à creuser de ce côté-là pour vous prémunir de ce type de personnalité à l'avenir.

En tout état de cause, je félicite de votre côté, la clairvoyance que vous avez eu à déceler et observer ce qui ne devait pas être admis. Reprenez confiance en vous et n'hésitez pas à consulter des thérapeutes si vous avez besoin de vous confier sur cela.

Bien à vous
Marie Caron
Psychanalyste Pedopsychanalyste

Marie Caron Psy sur Saint-Julien-en-Genevois

3 réponses

16 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2022

Bonjour à vous,

Vous avez déjà trouvez le courage de partir, félicitation. Il vous reste à trouver le courage pour partir loin !
Votre vie, et votre bien être sont les plus importants. Vous n'êtes pas responsable de cette personne.
Nous sommes responsables que de ce que nous sommes, et non des autres;
Je comprends votre peur qu'il détruise votre nouvelle vie, toutefois vous pouvez constater que celle que vous vivez actuellement n'est pas très heureuse. Vous avez tout à gagner. Vous verrez plus tard que cela en valait la peine.

Une fois la paix retrouvée dans votre vie je vous engage à comprendre la culpabilité qui se trouve en vous, car c'est elle qui malheureusement vous fait rencontrer ce genre de personne.

"La connaissance de soi" - "L'expansion de conscience" sont des outils formidables, efficaces, qui répondent à votre demande, je vous invite à vous renseigner , à participer à un stage de 3 jours afin de changer votre vie.
Je reste à votre écoute.
Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1997 réponses

1031 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Sansnom bonjour,

Les besoins qui me semblent primordiaux pour vous sont les besoins de sécurité, de stabilité, de sérénité. Prendre la décision de quitter cet homme va pouvoir nourrir ces besoins et en même temps il y a des parts de vous qui ont des peurs toutes légitimes qu'il faut entendre, écouter, accueillir. Ces peurs qui peuvent vous freiner dans le choix de le quitter parlent aussi de besoin de sécurité, de stabilité et de sérénité.
Un accompagnement vous permettra d'écouter tout cela, écouter et accueillir pour apaiser et prendre une décision en conscience de ce qui est le mieux pour vous.
Si besoin je suis à votre écoute pour un accompagnement, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

882 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour SansNom,
les menaces qui vous sont faites dans le cas où vous rompriez avec cet homme sont les mêmes menaces que d'autres peuvent proférer sans être pour autant dans ce type de personnalité. Elles parlent des difficultés de la personne qui menace, de ses limites, de ses manipulations parfois, tout au moins de son fonctionnement psychique.
Mais, pour maintenir le fonctionnement, l'équilibre parfois fragile, précaire, instable, de l'un, nul n'est contraint de succomber aux menaces et de s'y plier. Pourquoi acceptez de vous infliger cela, cela parlerait donc aussi de vos limites à vous? Si vous le quittez, ce n'est pas vous personnellement qui le ferait décompenser mais la structure même de sa personnalité, de son psychisme. Votre départ sera peut être un facteur déclenchant, cela entrainera des réactions émotionnelles mais ces réactions émotionnelles seront le fruit de sa structure psychique face à ce genre d'évènement ou tout évènement qui vient déséquilibre cet équilibre si fragile. De cette situation, vous n'êtes pas responsable.
Vivre dans ces conditions est extrêmement épuisant, et vous l'expérimentez déjà avec l'anxiété que vous évoquez. J'aurai tendance à vous conseille de vous faire aider par un professionnel pour vous assurer de bien faire le point sur la situation en général et votre situation en particulier, afin de vous aider à y voir plus clair, et à reprendre le contrôle de ce qui vous appartient et laisser de coté ce qui ne vous appartient pas pour continuer à avancer dans le sens qui sera bon pour vous.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

683 réponses

380 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour la priorité c'est vous c'est très important de ne pas vous sacrifier. Votre ami a besoin d'aide mais vous n'êtes pas responsable de sa pathologie. Ne cédez pas au chantage affectif et expliquez lui avec bienveillance que son comportement n'est pas en adéquation avec vos besoins qu'il devrait se faire accompagner pour son avenir mais que vous préférez rompre. Si vous le sentez en danger contacté ses amis sa famille mais vous protégez vous ce n'est pas à vous de le sauver. Si vous avez besoin d'en parler vous pouvez me contacter par téléphone

Sandrine Nede Psy sur Bordeaux

415 réponses

211 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour,
La réponse est : protégez-vous !
Ces personnes exercent en effet une manipulation dont il est très difficile de s'extraire, tant elles sont habiles à souffler le chaud et le froid, à exercer le chantage du suicide. Sachez cependant que ce n'est pas par hasard si vous êtes entrée dans sa vie : votre personnalité vulnérable, empathique, fait que vous êtes la proie rêvée. Bien sûr, la situation est très souffrante pour votre compagnon mais non seulement vous n'êtes pas la personne qui pourra le guérir et en entrant dans son jeu, vous le privez finalement de cette chance. Il a besoin de trouver une limite devant lui pour trouver, ou pas, la force de regarder sa pathologie en face et se soigner. C'est son enfance qui est en cause, mais seul lui peut décider de se soigner et il n'a pas à vous faire supporter le poids de sa souffrance. N'oubliez pas que votre sacrifice ne le guérira pas.
Si vous le souhaitez, n'hésitez pas à me demander un premier échange téléphonique, gratuit et sans engagement
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4543 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour,
Vous savez exactement ce que vous voulez dans le fond, "ne pas retourner chez lui et rompre pour de bon". Alors faites-le. Vous avez le droit de vivre une vie amoureuse sereine et équilibrée. Bien sûr, il vous fera du chantage affectif, essaiera de vous faire porter toutes les responsabilités (les siennes), pleurera, se fachera en alternance. C'est le prix à payer pour vous libérer. Ne vous isolez pas. Peut-être pouvez-vous compter sur le soutien de votre famille ? Tenez bon, c'est un mauvais moment à passer. Vous devez aussi faire le deuil de cette relation que vous avez choisie à un moment donné et faire face à la culpabilité que cela engendre en vous d'y renoncer. Il y a une sauveuse en vous qui aurait peut-être besoin d'entamer un travail psychologique pour ne pas retomber dans des situations similaires.
Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

399 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour,
Merci de ce témoignage. Les personnalités borderline sont effectivement très difficiles à vivre, impulsives, immatures, adoptant même souvent des conduites à risque.
Il faut avoir le cuir épais pour les supporter au quotidien. Si tel est votre cas et si l'amour que vous avez pour votre compagnon est à toute épreuve, vous pouvez attendre que la thérapie qu'il a entreprise porte progressivement ses fruits. Sinon, le mieux est de prendre soin de vous et de vos besoins, de faire la sourde oreille à son chantage affectif et de le quitter.
Bon courage
Caroline Ulmer-Newhouse

Caroline Ulmer-Newhouse Psy sur Paris

106 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour,
Vous souhaiteriez pouvoir rompre, mais n'y arrivez pas, par peur qu'il aille encore plus mal, et aussi par peur qu'il ne vous laisse pas construire une nouvelle vie.
Prenez confiance en vous, et détachez-vous peu à peu de ces peurs, car elles sont mauvaises conseillères.
Ecoutez vos peurs, mais écoutez aussi vos envies, visualisez ce que vous voulez, pour vous-même
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3460 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour Sansnom,

Je vous remercie pour le partage.

Votre priorité ici c'est votre bien être et votre bonheur. Peu importe les menaces, vous avez le droit de vous préserver et de vivre votre vie comme bon vous semble. Lâchez prise et prenez de la distance rapidement avec cet homme.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie LUGARI Psychanalyste Sexothérapeute
Retrouvez moi en visio via Doctolib pour plus de simplicité dans votre emploi du temps

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10880 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AVRIL 2021

Bonsoir,

A la lecture de votre message, il semblerait que clairement cette situation est très compliquée et faire un choix vous demandera beaucoup de courage.

Je pense que vous devriez vous entourer de vos proches le plus possible quelque soit votre décision. Être accompagné par un thérapeute peut vous aider dans votre processus de décision mais le reste du temps vous aurez besoin de beaucoup soutien !

Votre santé mentale doit rester votre priorité.

Bien à vous,

Dominique

Dominique Tutundjian Psy sur Gex

34 réponses

36 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13300

questions

réponses 136950

réponses