Comment calmer ces pensée

Réalisée par Maelle2006 · 22 mai 2024 Aide psychologique

Bonjour je pense souffrir du toc du couple et cela me ronge depuis maintenant plusieurs mois je rumine constamment sur ma relation il m’arrive de ne même pas réussir à regarder mon partenaire par peur de ne pas le trouver attirant , je me demande constamment si je l’aime si notre relation est viable . Je n’ose même pas parler ou rigoler avec mes amis parce que j’ai peur que ce soit de la tromperie . J’ai une amie avec qui je suis assez tactile car c’est ma meilleure amie depuis ce matin j’ai commencé à le dire mais imagine si tu le trompe , si c’est ambiguë etc . J’ai peur de tomber subitement amoureuse de quelqu’un donc j’évite tout contact social je n’ose même plus parler au gens par peur de les trouver attirants ce qui voudrait dire que je n’aime pas mon copain donc je ne sais pas quoi faire

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 23 MAI 2024

Bonsoir

Vous avez peur de perdre le contrôle, ce qui est une caractéristique des gens angoissés. Et cette angoisse est liée à un manque de confiance en soi. Le TOC est une manière maladroite de tenter de reprendre le contrôle de ses angoisses en se projetant dans les situations que nous désirerions le moins. Vos TOCs ne sont pas vous. Vous pouvez en parler à un psy afin qu'on vous aide à ne pas y accorder plus d'importances que cela. Ce sont des pensées qui vous traversent qu'il ne faut pas retenir en discutant avec elles. Il faut les chasser en se concentrant sur autre chose.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22128 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 MAI 2024

Bonjour Maelle,
Vos symptômes font effectivement penser à un TOC du couple, de la famille des TOC et dans la catégorie des troubles anxieux. Un conseil, allez en thérapie pour explorer ce qui se cache sous ce symptôme et qu'est-ce qui l'a déclenché. Vous trouverez certainement les causes dans votre histoire passée et serez à même, avec le travail thérapeutique, de vous en débarrasser.
Bon courage à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 MAI 2024

L'anxiété relationnelle et les pensées intrusives peuvent être extrêmement pénibles, mais il est important de savoir que le TOC (trouble obsessionnel-compulsif) de couples n'existe pas. Il semble que vous souffriez d'anxiété relationnelle et de pensées intrusives. Ces pensées ne sont pas des vérités, mais des manifestations d'anxiété.

Comprendre l'origine de ces pensées peut vous aider à soulager vos symptômes. Une combinaison de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et de psychanalyse peut être bénéfique. La TCC peut vous aider à recadrer les pensées négatives, tandis que la psychanalyse peut mettre à jour des racines émotionnelles plus profondes.

La thérapie peut vous aider à découvrir les causes profondes de ces angoisses et à développer des stratégies d'adaptation. Je vous propose une première consultation gratuite afin d'approfondir ces questions et de créer un plan personnalisé pour vous aider à retrouver le contrôle et la paix dans votre relation. Travaillons ensemble pour calmer ces pensées et restaurer votre confiance.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Psychanalyste-TCC
Psyconeuroimmunologist- Coach de vie
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2908 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MAI 2024

Bonjour Maelle.
Je suis désolé de lire que des pensées négatives vous envahissent à ce point, semble-t-il en vous laissant peu de répit, allant même s'emparer de nouveaux sujets (comme la relation avec votre meilleure amie, qui si je ne me trompe pas ne vous posait pas de problèmes avant).
Si vous décider de vous faire aider par un ou une professionnel·le, plusieurs pistes sont possibles, et c'est vous qui saurez le mieux laquelle explorer. La première est un travail sur les symptômes directement : pourquoi vos pensées prennent ces proportions, ne vous laissent pas tranquille? Comment les laisser à une place qui vous convient sans qu'elles deviennent envahissantes? Une approche de type TCC (thérapies comportementale et cognitives), avec une observation de vos mécanismes et des exercices à faire entre les séances, vous permettra de faire des progrès progressifs mais mesurables.
La seconde piste est de travailler, plus en profondeur, sur vous : qu'est-ce qui provoque ces insécurités? Qu'est-ce qui bloque, dans la façon par exemple d'envisager la vie de couple, et vous empêche d'être plus tranquille? Ça peut être un manque de confiance en vous, quelque chose de spécifique dans cette relation là qui vous met, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, mal à l'aise, une peur d'être accusée à tort qui s'est ancrée, l'appréhension de trop croire à cette relation et qu'une éventuelle déception soit insupportable... Les réponses sont en vous, et un travail avec un ou une thérapeute peut vous permettre d'aller les chercher. Ma propre approche, et bien d'autres, proposent un travail avec cette orientation là.
La troisième piste serait un travail sur le couple, qui aurait la spécificité d'impliquer votre conjoint. Peut-être avez-vous besoin qu'il vous dise ou fasse certaines choses qui pourraient vous rassurer, et la thérapie de couple créerait l'espace pour formuler ce type de demande, communiquer, de façon sécurisée.
Si vous souhaitez plutôt chercher des solutions par vous même, quelques questions pourraient peut-être vous aider à y voir plus clair. Est-ce qu'il vous arrive d'avoir des angoisses qui prennent ces proportions dans d'autres domaines, ou est-ce que c'est spécifiquement dans le couple? Est-ce que c'est difficile dans cette relation là en particulier, ou est-ce que ces ruminations se sont manifestées dans d'autres relations, et qu'est-ce qui pourrait être spécifique dans celle-ci pour les déclencher? Est-ce que ces ruminations ont commencé à un moment particulier de la relation? Quelles peurs ce moment pourrait avoir déclenchées, ou renforcées? Est-ce qu'il y a des choses qui vous apaisent, ou pourraient vous apaiser? Au contraire des choses qui renforcent vos angoisses ou en déclenchent de nouvelles? Quel est le détail des pensées qui émergent quand vous vous sentez mal? Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec ces pensées? Quelle est la crainte derrière l'idée, du jour au lendemain, de ne pas aimer votre copain (est-ce que c'est cette relation là que vous avez peur de perdre, ou une crainte d'être incapable de rester amoureuse en général?). Est-ce que ces craintes font écho à un évènement passé?
Toutes les questions ne seront pas pertinentes, je vous recommande d'écouter les réponses qui vous aident à mieux comprendre, et de les utiliser pour continuer d'explorer ce qu'il se passe pour vous. De façon générale, soyez attentive à ce qui vous aide... et à ce qui ne vous aide pas, voire renforce les angoisses.
Je reste bien sûr disponible si vous souhaitez des éclaircissements ou des informations complémentaires.
Grégoire Taconet
Psychopraticien en Approche Centrée sur la Personne
Consultations en cabinet à Lyon, ou en visio

Grégoire Taconet Psy sur Lyon

70 réponses

33 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MAI 2024

Bonjour Maelle

J’entends pour ma part une fixation sur la notion de «  trahison » éventuelle.
L’idée n’est pas du tout que vous répondiez par une privation de vos libertés sociales et amicales.
Le premier point serait de comprendre pourquoi ces pensées parasites viennent vous hanter car elles ont un sens. Il y a sûrement quelque choses à aller creuser dans votre histoire familiale et transgenerationnelle.

La TCC permets ensuite de vous en libérer concrètement.

Ce problème étant réglé, vous serez beaucoup plus même de récupérer une pensée claire et de vous reconnecter à votre spontanéité, votre désir et vos sentiments envers votre compagnon.

Bien à vous.

Anne-Claire Plantey
Psychanalyse active / TCC/ Coaching positif

Anne-Claire Plantey Psy sur Saint-Martin-de-Hinx

106 réponses

40 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MAI 2024

Bonjour Maelle,

Quelle est la peur qui se cache derrière cela? Y a t'il eu un éléments déclencheurs à ses pensées ? Est ce la première relation dans laquelle vous vivez ce type de pensées ?
Il serait bon de comprendre la nature plus profonde de ces angoisses et ce qu'elles vous disent de vous.
Un travail thérapeutique peut vous aider à comprendre comment les pensées sont crées et de pouvoir vous en détacher. Les Tocs sont la pour essayer de pallier à l'angoisse, il serait alors plus intéressant de travailler sur l'angoisse elle même.

Je reste à votre écoute si vous en ressentez le besoin.
Prenez soin de vous.
Je vous souhaite un bon épanouissement personnel.

Léana

Martinon Léana Psy sur Le Luc

115 réponses

210 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 MAI 2024

Bonjour Maelle
Avez vous déjà essayé de vous faire accompagner dans le cadre de cette problématique?
Les techniques de défusion coginitives peuvent être efficaces et aidantes afin de réduire l'influence de ces troubles sur votre quotidien.

Je reste à votre écoute pour un premier échange si vous le souhaitez.

Bien à vous.

Charlotte Soyez

Charlotte Soyez Psy sur Paris

259 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 MAI 2024

Bonjour,

Merci de nous confier vos inquiétudes ici. Il est évident que cette situation vous cause beaucoup de détresse, et je suis désolée que vous traversiez cela. Les pensées obsédantes peuvent être particulièrement éprouvantes et épuisantes.

Il est important de reconnaître la souffrance que vous vivez. Les ruminations constantes sur votre relation, la peur de ne pas trouver votre partenaire attirant, et les inquiétudes sur vos interactions sociales sont des signes significatifs de ce que vous décrivez comme un TOC du couple. Ces des doutes et préoccupations obsessionnelles sur votre relation amoureuse semblent entraîner de l'anxiété. Aussi, apprendre des techniques de gestion de l'anxiété, comme la respiration profonde, la méditation et la pleine conscience, peut être bénéfique. Ces techniques peuvent vous aider à calmer votre esprit et à réduire l'impact des pensées obsessionnelles.

De plus, la TCC est souvent très efficace pour traiter les TOC. Elle peut vous aider à identifier et à restructurer vos pensées obsessionnelles et à développer des stratégies pour les gérer.

Il est aussi important de travailler sur le renforcement de la confiance en vous-même et dans votre relation. Cela peut inclure des exercices de communication avec votre partenaire pour exprimer vos sentiments et vos inquiétudes de manière ouverte et honnête, et pour recevoir du soutien.

Éviter les interactions sociales par peur de trouver d'autres personnes attirantes est compréhensible, mais peut aggraver les sentiments d'isolement et d'anxiété. Il serait intéressant de travailler avec un.e psychologue sur des stratégies pour maintenir des interactions sociales saines tout en gérant vos peurs. En ce sens, je vous encourage à continuer à exprimer vos préoccupations et vos expériences auprès d'un.e thérapeute. Cela vous permettra de suivre vos progrès et d'adapter les stratégies à vos besoins spécifiques.

Bien à vous,

Lara GONZALEZ

Lara Gonzalez Psy sur Saint-Priest

16 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 MAI 2024

Bonjour Maelle et merci pour votre témoignage,

En lisant votre texte, j’ai envie de vous donner deux grands conseils : ne vous enfermez pas dans un diagnostic et surtout, ne restez pas seule avec cette souffrance et ces ruminations. Faites-vous aider.

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) sont très efficaces sur une durée relativement brève. Je vous encourage donc à consulter une personne qualifiée en TCC. Vous pouvez également explorer d'autres thérapies plus holistiques, qui donnent également de bons résultats. (Gestalt thérapie par exemple)

Lorsque les pensées deviennent obsessionnelles, elles génèrent une grande tension dans le corps, consomment beaucoup d’énergie et vous empêchent de vivre pleinement et d’être vous-même. Faire du sport, du yoga ou méditer peut vous apporter un soulagement dans un premier temps.

Prenez soin de vous, faites-vous aider et reprenez confiance en vous, pas à pas, en puisant dans vos ressources.

Je reste bien entendu à votre disposition.

Bon courage à vous dans cette épreuve, dont il est possible de sortir.

Bien à vous,
Olivier






Olivier Cordier Psy sur Marly-le-Roi

19 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 MAI 2024

Bonjour Maëlle,

Merci pour votre message et pour la confiance que vous nous accordez en partageant vos préoccupations. Ce que vous décrivez semble être très éprouvant et je comprends que cela affecte profondément votre bien-être quotidien.

Les pensées obsessionnelles et les ruminations que vous mentionnez, notamment autour de votre relation et de la peur de ne pas aimer suffisamment votre partenaire, sont des caractéristiques qui peuvent entraîner une forte anxiété et des doutes incessants. Cela peut effectivement vous amener à éviter des situations sociales par peur de vos réactions ou de vos sentiments.

Voici quelques suggestions pour commencer à gérer cette situation :

1. Reconnaître les pensées intrusives : il est important de reconnaître que ces pensées intrusives ne reflètent pas nécessairement la réalité de vos sentiments ou de votre relation. Elles sont souvent le résultat de l'anxiété et non de véritables indications de vos sentiments.

2. Travailler sur la pleine conscience : pratiquer la pleine conscience peut vous aider à observer vos pensées sans y réagir émotionnellement. Vous pouvez apprendre à reconnaître les pensées obsessionnelles et à les laisser passer sans les juger ni y répondre.

3. Techniques de relaxation : des techniques de relaxation comme la respiration profonde, la méditation, ou le yoga peuvent vous aider à réduire le stress et l'anxiété que vous pouvez ressentir.

4. Accompagnement thérapeutique : entamer ou continuer un travail thérapeutique peut être très bénéfique. Nous pouvons explorer ensemble des stratégies spécifiques pour faire face à ces pensées et pour renforcer votre confiance en vous et en votre relation.

5. Communication avec votre partenaire : enfin, si vous vous sentez à l'aise, il pourrait être utile de discuter de vos préoccupations avec votre partenaire de manière ouverte et honnête. Parfois, partager ce que vous ressentez peut alléger une partie du fardeau émotionnel.

N'oubliez pas que vous n'êtes pas seule face à cela et que demander de l'aide est un premier pas important vers l'amélioration de votre bien-être. Je vous souhaite de trouver le ou la thérapeute qui pourra vous aider à trouver les moyens de gérer ces pensées et de retrouver une sensation de paix dans votre relation.

Prenez soin de vous,

Marie-Cécile Billoux
Psychopraticienne en Gestalt thérapie

Marie-Cécile Billoux Psy sur Annecy

5 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 MAI 2024

Bonjour Maelle,

Depuis quand avez vous ses pensées obsessionnelles ?
S’est-il passé quelque chose qui fait que vous vous poser tant de questions ?
Il se peut que vous soyez attirée réellement par quelqu’un d’autre, ou tout simplement qu’un autre jeune homme vous ait semblé beau…
Ce qui est naturel et n’a rien à voir avec votre couple ou votre copain : cette relation est probablement déjà plus profonde qu’une simple attirance.

Au fond de quoi avez vous peur ?!

Vous pouvez laisser passer ces pensées qui parasitent votre relation, en ne vous attardant pas.
Quelques séances avec un-e thérapeute peuvent vous aider à comprendre ce qui se cache derrière vos peurs et doutes.

Je vous souhaite de comprendre pourquoi vous êtes obsédée par la peur de tomber amoureuse d’un autre homme que votre copain actuel.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 MAI 2024

Bonjour,
Déjà le terme TOC du couple n'existe pas, il a été inventé.
Ce que vous décrivez est un mal être plus profond su' il n'y paraît avec une confusion sur vos pensées irrationnelles.

Je vous conseille vivement à consulter afin de traiter ce qui doit l'être en vous posant des questions bien ciblées.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique -- Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31825 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour à vous,

Vous avez l'air de juger tout vos faîts et gestes. Pourquoi autant de jugement par rappots à votre attitude ? J'ai le sentiments que vous vous cachez des vétités à vous même par peur ?
Il y a en vous une souffrance qui n'a pas été légitimée, ni acceptée, vos pulsions sont les conséquences de ce refoulement. Je vous invite à prendre un rendez-vous en ligne afin d'approfondir votre demande, et de trouver les réponses correspondantes.
Je vous envoie de la lumière, de la douceur, pour vous encourager à ouvrir vos porte de la compréhension et de la connaissance de soi;
Je vous remercie de votre confiance.
Bien à vous. Cordialement.
Christine Lorijon

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1997 réponses

1037 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour Maëlle,

Vos doutes concernent vos sentiments amoureux, et ils semblent que l'échelle de vos sentiments soit mélangée. Comme vous le savez, une relation çà se construit, et même si on peut avoir un fort ressenti envers quelqu'un que ce soit en amitié, ou en amour, tout cela prend du temps.

De plus, avoir d'autres sentiments que ceux envers votre conjoint ne signifie pas que vous n'en avez plus pour lui. Les nouveaux sentiments n'effacent pas les anciens. L'être humain est complexe, et il peut avoir de multiple émotions, sentiments, et pensées contradictoires sans problème.

Et comme vous le dites, c'est plutôt la rigidité de votre questionnement sur vos sentiments qui vous embête, le toc du couple comme vous l'appelez. Pour cela, je vous conseille de voir un thérapeute, car quelques conseils en ligne, ne feront qu'alimenter vos interrogations, sans une personne en face et en vrai avec vous.

Prenez soin de vous.

Je consulte en visio, et en présentiel sur Perpignan et ses alentours

Christophe Marmignon Psy sur Canohès

102 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour Maelle. Il est toujours permis de douter car cela fait partie du jeu de la vie; Connaitre le degré ou profondeur de son amour implique une exploration de vous même, une introspection en quelque sorte. Le seul moyen de savoir si vous l'aimez serait de vous éloigner géographiquement, sans intention de le tromper,, par exemple en visitant une amie une semaine, en vous détachant de lui physiquement. Laissez reposer la relation et ne plus la retourner dans tous les sens. Donc au bout de quelques jours, vous sentirez au fond de vous même s'il y a un élan ou pas qui vous pousse à le retrouver, besoin de ses bras, le toucher, l'entendre ... si vous ressentez cet aimant, cette attirance vers lui, il n'y aura pas de doute, vous aimez cet homme. Faites cette expérience du détachement et vous aurez accès à votre vérité intérieure. n'est ce pas ? Bien à vous. Véronique.

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

141 réponses

184 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour,
Merci de votre partage.
Pour vous aider, il serait intéressant de comprendre votre parcours depuis cette relation.
Pour comprendre votre type d’attachement, d’où vient cette anxiété, l’environnement dans lequel vous évoluez actuellement, et celui dans lequel vous avez grandi.
Pour cela, n’hésitez pas à être accompagnée d’un thérapeute.
Ça peut réellement vous aider à mettre des mots sur vos maux, à comprendre mieux votre personnalité, vos comportements et émotions, et ce qui se joue de manière inconsciente dans votre relation…
N’hésitez pas à me contacter, si vous voulez qu’on en discute en profondeur,
Bien à vous,
Sophie, thérapeute et sexologue

Sophie Laurens Psy sur Toulouse

35 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour Maelle,

Pourquoi avez-vous ces pensées ? Ne pensez-vous pas justement que vos sentiments pour votre partenaire actuel ne sont plus réellement présents, ce qui vous fait vous projeter sur les personnes qui vous entourent ?
J’ai l’impression que vous ne savez plus vraiment où vous en êtes et que vous êtes en grande souffrance. N’hésitez pas à vous faire aider pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour Maëlle
Votre message m a touché et j ai ressenti votre mal être et votre souffrance.
Vos questions sur votre couple et sur vos relations sont légitimes et démontrent de votre prise de conscience de vos propres émotions et de vos envies profondes.
Et votre mode de survie est de ne plus avoir de liens sociaux, relations autre que votre copain. Cela vous convient il? Cela respecte il vos envies et besoins? Que cache votre peur ? Quel type de relation amoureuse souhaitez vous ? Communiquez vous vos sentiments, vos doutes au sein du couple?...
Toutes ces questions touchent à votre estime de vous et à votre attachement.
Il y a actuellement un conflit entre ce que vous vivez et ce que vous ressentez. En Gestalt thérapie je peux vous accompagner sur le chemin de qui vous êtes et quelle place voulez vous prendre. En sachant ce que vous souhaitez, vous pourrez répondre à toutes vos questions.

Nathalie KERGASTEL




Nathalie KERGASTEL Psy sur Haguenau

17 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Bonjour,
Je dirais que le sujet premier pour l'instant c' est ce sentiment de peur qui demeure obsessionnel.
Pourquoi ? Et est ce que vous souhaiteriez développer sur ce sujet pour y voir plus clair?
Bien cordialement
Gaia Morisani

Gaia MORISANI Psy sur Montélimar

27 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses