Comment gérer la dépendance avec ma psychologue ?

Réalisée par Anonyme · 30 mars 2023 Psychothérapeute

Bonjour, je suis une jeune femme de 26 ans, je vois une psychologue depuis janvier, pour de l'anxiété, mais aussi pour un manque d'estime de moi, dépendance affective, abus. J'étais contente car après avoir consulté plusieurs thérapeutes à différentes périodes de ma vie, avec qui ça "n'accrochait" pas et je n'avais pas l'impression d'avancer, cette fois-ci, je me sentais bien. Cependant maintenant, ça "accroche" trop et ça tourne à l'obsession. J'ai tellement honte. C'est comme si j'étais amoureuse d'elle, c'est très fort. J'ai beaucoup lu sur le transfert et j'ai compris qu'il serait bon de lui en parler, mais je ne sais pas quoi faire en attendant le prochain rendez-vous (minimum 2 semaines). Je ne pense qu'à elle, au point de mettre mon copain totalement de côté, d'avoir encore plus de doutes sur mon amour pour lui, mon orientation sexuelle, etc. Et en plus, exceptionnellement cette fois, je ne sais pas quand sera le prochain rendez-vous, je dois attendre qu'on me contacte. J'ai beaucoup d'anxiété en général en ce moment, mais encore plus ce soir, c'est ce qui m'amène à venir ici car je ne sais vraiment pas comment je vais pouvoir les prochains jours cette très forte anxiété/dépendance/déprime que cette attente engendre. Elle m'avait dit lors d'un rendez-vous que je pouvais envoyer un message au numéro du centre où elle travaille et demander à parler avec elle si ça n'allait pas. Ça ne va pas du tout mais je ne m'imagine pas la contacter. Je suppose que mentionner cette alternative sert à me tranquilliser mais sans réellement penser que je vais la contacter. Et en plus, je ne sais pas ce que je lui dirais, comment avouer cette dépendance et cet état que génère le temps d'attente entre deux séances ?
Merci.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 31 MARS 2023

Bonjour Anonyme
Vous êtes en peine tourmente émotionnelle. Depuis quand ressentez-vous cette anxiété, ce manque de confiance en vous, ce sentiment de culpabilité lié à un ou plusieurs événements traumatisants ? Qu'est-ce qui concrètement vous fait dire que vous êtes anxieuse ? Une anxiété est une peur.. C'est une émotion et une émotion pour s'en libérer il faut trouver la blessure dont elle est issue, la guérir alors seulement l'angoisse partira parce qu'elle aura été entendue et comprise, ressentie dans le corps... Une émotion c'est la trace qui nous reste de la blessure qu'a laissé en nous un événement et qui nous indique que cet événement n'a pas été digéré.
Retrouver l'événement et soigner la blessure entraîne une libération de l'émotion et les émotions rattachées à cet événement partent !!!
Une émotion ne se canalise pas, ne se met pas dans une marmite avec un couvercle dessus... Une émotion doit être écoutée, comprise et surtout ressentie dans le corps pour partir définitivement quelle que soit la situation actuelle vécue.
Une démarche positiviste ne suffit pas à guérir sur le long terme: Il faut guérir la blessure profonde en entendant souvent la petite fille angoissée, mal dans sa peau, mangeant pour compenser...
Je vous invite à consulter mon profil ou à me téléphoner pour avoir de plus amples informations sur la technique utilisée qui est efficace parce que ciblée sur une SEULE demande d'aide. Parler de soi ne soigne pas à court terme ! Prendre les blessures une à une et réenclencher la cicatrisation est la seule méthode qui guérit !
Très cordialement
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
psychologue clinicienne / thérapeute en libération émotionnelle
Consultation en visio / en présentiel

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

281 réponses

539 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AVRIL 2023

Bonjour
Vous état actuel même s’il est très frustrant pour vous est le signe que la thérapie avance et provoque des mouvements psychiques.
Si vous ne parvenez pas à gérer la frustration de l’entre deux séances vous pouvez contacter votre thérapeute pour un RV supplémentaire au cours duquel vous lui ferez part de ce qui vous tourmente.
Le transfert un mécanisme psychologique inconscient et vous ne tomber pas amoureuse de votre psy (ça c’est au cinéma !) mais votre inconscient transfert sur la figure du psy que vous avez associé à une autre figure de votre histoire des sentiments et émotions.
Pour ma part je vous conseille de continuer votre thérapie avec ce thérapeute en changer maintenant ne vous serait pas salutaire.
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 AVRIL 2023

Bonjour,

Vous pouvez la contacter sans aucune hésitation.
Vous la consultez depuis janvier et croyez-moi, c'est un bon rythme.
Ce que vous racontez montre qu'elle fait très bien son travail avec vous.
Vous évoluez positivement grâce à cette thérapie et grâce à vous. Votre inconscient continue à travailler, en dehors des séances, pour trouver sa place, c'est pour cela que vous cogitez sans cesse.
Au fur et à mesure, vous apprendrez à gérer cela.


Fouzia FOUFA

Fouzia FOUFA Psy sur Marseille

100 réponses

215 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,

Déjà l’intervalle entre deux séance et l’attente anxieuse d’un prochain rendez vous peuvent contribuer à alimenter votre sentiment de manque.
Il est possible aussi que vous ayez atteint un point important dans votre thérapie, avec ce fort transfert presque amoureux sur votre psychologue.

Toute dépendance doit être soigné par l’acceptation de la frustration qu’elle génère…
Chez vous ça a l’air d’être très difficile.

Vous pouvez néanmoins oser l’appeler pour lui dire votre mal-être, puisqu’elle vous y a invité de le faire.

Vous pouvez aussi écrire tout ce que vous ressentez et ce que vous pensez autour de cette problématique de la dépendance à sa personne : cela vous aidera à la fois à vous apaiser un peu, à prendre un peu de recul, et lui en parler à la prochaine séance.
C’est de cette manière que vous pouvez bien progresser dans votre thérapie.

Personnellement je ne pense pas bon de vous tourner de suite vers un-e autre thérapeute.

Je vous souhaite d’atteindre vos objectifs thérapeutiques.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11707 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,

L'attachement que vous décrivez n'est pas quelque chose dont vous devriez avoir honte ou dont vous devriez avoir peur. Ces types de sentiments ne sont pas une caractéristique inconnue de la thérapie, et ne sont pas quelque chose que vous pouvez simplement activer et désactiver à votre guise non plus. Cela ne représente pas une barrière thérapeutique infranchissable. Cependant, il est important de partager ce que vous ressentez. Cela montrera que quelque chose d'important se passe dans votre état émotionnel et qu'il y a peut-être quelque chose qui doit être mieux travaillé en thérapie.

Les psychologues sont généralement bien informés et formés aux problèmes liés au fait de tomber amoureux. Celle qui vous accompagne saura certainement parler de manière ouverte et réceptive. Bien sûr, verbaliser cela peut être assez difficile pour vous, mais exposer ce que vous ressentez peut vous aider en tant que patiente à mieux gérer vos sentiments. La psychologue pourra vous aider à explorer d'où viennent les désirs et les sentiments. Si vous ne vous sentez pas capable de vous exprimer, la solution pourrait être de changer de praticien. Bien à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

501 réponses

4443 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour
Votre dépendance vous fait être très mal
D'autant que cette façon de ne pas avoir de rdv fixé avec elle, est particulière. Je n'ai jamais entendu parler de ce genre de pratique.
C'est l'idéal pour rendre hyper dépendant n'importe quel patient.
Je vous encourage à prendre un rdv avec l'un l'une d'entre nous pour pouvoir parler de ce que vous ressentez, et comment elle s'y est prise pour alimenter cette dépendance affective chez vous.
Je suis spécialisée dans la dépendance affective et aucun de mes patients/tes ne vit ce que vous subissez. Ils acquièrent bien au contraire confiance en eux, une meilleure estime d'eux-mêmes, et progressivement retrouvent cette joie d'être aux commandes de leur vie.
Je vous reçois en rdv présentiel ou visio comme c'est le mieux pour vous
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,
Vous décrivez beaucoup de symptômes dans votre message et difficile d'y répondre dans leurs ensembles. Vous devriez pouvoir parler de votre obsession à votre psychologue. Cette approche est normale et c'est son métier.

Mais une honte anxieuse détermine votre comportement et votre culpabilité à son égard.
C'est précisément, cela, je pense, qu’il serait judicieux de travailler avec un professionnel homme . Cela vous permettrait de reprendre une action positive que vous seule êtes capable de réaliser, car personne ne peut le faire à votre place, ni vous dire que faire à votre place.
Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
P Groult, psychanalyste


Patrick Groult Psy sur Nice

227 réponses

183 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,

Même si le transfert est important dans une thérapie, il ne faut pas comme dans votre cas que cela devienne un nouveau problème dans votre vie au point de tout remettre en cause.
L’idéal serait de changer de professionnel si vous n’arrivez pas à lui dire très rapidement ce qui vous préoccupe. En effet, vous ne pourrez plus vraiment travailler sur vos problématiques si vous restez ainsi.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3370 réponses

3339 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour à vous ,

A partir du moment ou vous avez un mode de fonctionnement sur les plannings de rendez vous avec votre psychologue
il faut les maintenir mais il se peut aussi que vous ayez besoin de la voir avant la date de rendez vous ,faites lui en part afin qu'elle puisse éventuellement vous rajouter un rdv vous avant la date initiale si besoin .
chaleureusement
Joël Forget

Joël Forget Psy sur Strasbourg

21 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour

Effectivement ce mécanisme de transfert est bien connu et peut se produire, spécialement si vous êtes en situation de dépendance affective. Cela n'est pas de nature à remettre en question toute votre vie affective ni votre orientation sexuelle. C'est l'expression de votre dépendance affective et il ne faut pas en avoir peur.
Il serait bon que vous en parliez avec votre psy mais si vous ne lui en parlez pas elle le sentira nécessairement et saura de toute façon le gérer. Le transfert est l'expression de la compensation projetée sur une autre personne de quelque chose que l'on n'a pas eu dans le passé. On attend de cette personne qu'elle nous donne ce dont on a manqué. Il faut prendre du recul par rapport à ce besoin de compensation car ce n'est pas la solution. En attendant votre prochain rendez vous recentrez vous sur le fait que votre psy est avant tout un professionnel et que c'est pour cela que vous la consultez, et non pour compenser.
Essayer de penser à autre chose.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21099 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour
Je vous rassure ce n est pas de la.dependance affective au sens propre du terme. Vous avez essayé plusieurs thérapeutes qui ne vous ont pas convenus pour X raisons. Aujourd'hui vous en voyez une qui vois convient et vous faites ce qu on appelle un transfert sur votre thérapeute. C est quand le patient tombe amoureux de son thérapeute Votre dépendance affective vous la projetée sur votre thérapeute, vous ne pensez plus qu a elle etc...tout ces symptômes sont dû a ce transfert . Il est possible qu un jour vous détestiez votre thérapeute car elle ne repondera positivement a votre demande se sera le contre transfert et cela ne veut pas dire qu elle n.est pas compétence, mais c est aussi un attitude du patient . le transfert a lieu, parce que vous croyez que le symptôme qui vous fait souffrir veut dire quelque chose qui concerne votre désir inconscient. Vous attendez alors que therapeute vous en révèle le sens
Pourquoi vous faites un transfert amoureux ?
Le « transfert amoureux » peut faire ressurgir des traumatismes enfouis ou un rapport conflictuel avec vos parents. Pour les thérapeutes , c’est un phénomène assez récurrent. Il n’y a donc rien d’anormal.
Bon courage
Sandrine

Sandrine Debacker Psy sur Gap

49 réponses

23 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour madame,

Vous le savez déjà mais cette perspective semble vous faire peur: dites-lui ce qui vous arrive! Oui ça fait partie de notre travail et elle saura très bien gérer ce transfert intense, j'irais même plus loin, vous touchez peut-être le nœud du problème donc en parler vous permettrait de régler pas mal de problématiques chez vous.

Une thérapie n'est pas une balade de santé, il y a des moments très douloureux mais il faut tenir bon! Mais ce qu'on oublie de dire c'est que vous vous mettez quand même à nue devant quelqu'un que vous ne connaissez pas donc oui, il faut une confiance importante pour se retrouver en larmes, en état de faiblesse émotionnelle etc. Le transfert que vous avez, quand vous le déposerez chez votre psy, ne vous inquiétez pas, elle est dans le non-jugement et la bienveillance, elle saura quoi faire de vos sentiments!

Pour ce qui est de votre vie intime, oui, ça ne vous place pas dans le confort (si vous permettez cette litote)! Alors mon conseil, attendez de mettre un peu d'ordre dans votre tête et votre cœur avant de prendre une décision quelle qu'elle soit. Vous avez le droit d'être un peu paumée, de ne pas savoir où vous en êtes, vous avez le droit de prendre le temps de regarder vos sentiments avant de les confier à quelqu'un (vous en faites ce que vous voulez ils sont à vous!).

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne à tarif libre (le patient règle la somme qu'il veut), Philothérapie.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,
Vous dites que vous êtes contente d'avoir enfin trouver une thérapeute qui avec qui vous vous sentez bien et vous avez bien raison. C'est très important de trouver la bonne personne. Je sens aussi que vous vous êtes beaucoup attachée à elle, ce qui est une chose positive dans une thérapie. Si vous travaillez sur la dépendance affective, il est tout à fait normal de retrouver des traits de dépendance avec la psychologue car c'est comme cela qu'elle va pouvoir travailler avec vous. Si elle connait tout de votre histoire et qu'elle vous a proposé d'appeler si vous allez mal, c'est qu'elle pensait ce qu'elle disait. Elle sait que vous avez besoin d'avoir un lien fiable pour pouvoir aller mieux et cette proposition fait partie du soin. Comme l'a dit ma collègue précédemment, ce n'est pas une proposition en l'air. N'hésitez pas à lui laisser un message et vous n'aurez pas d'autre chose à lui dire que votre véritable ressenti: vous êtes angoissée par l'attente. Il est tout à fait possible même que ce soit très positif pour l'avancée de votre thérapie.
Saisissez cette possibilité pour aller mieux.
Prenez soin de vous
Nathalie Goursolas Bogren

Nathalie Goursolas Bogren Psy sur Sallanches

68 réponses

69 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,

Il semble que vous travailliez avec votre thérapeute depuis quelques mois et que vous ayez développé un lien fort avec elle, ce qui est tout à fait normal et attendu dans le cadre d'une relation thérapeutique.

C'est une bonne chose que vous ayez lu des ouvrages sur le transfert, car cela peut vous aider à comprendre et à donner un sens à vos sentiments à l'égard de votre thérapeute. Il est important de noter que l'expérience du transfert n'est pas rare et qu'elle peut même être un outil utile dans la thérapie. Le fait d'évoquer ces sentiments avec votre thérapeute peut être une excellente occasion d'explorer et de résoudre certains des problèmes sous-jacents qui peuvent contribuer à votre anxiété, à votre manque d'estime de soi et à votre dépendance affective.

Il peut être intimidant d'évoquer ces sentiments avec votre thérapeute, mais il est important de vous rappeler qu'il est là pour vous soutenir et créer un espace sûr pour que vous puissiez partager vos pensées et vos sentiments. Vous avez mentionné que votre thérapeute vous a offert d'envoyer un message au centre si vous avez besoin de lui parler avant votre prochain rendez-vous, et je vous encourage à en profiter si vous en avez besoin. Il n'y a pas de mal à demander de l'aide quand on en a besoin.

Lors de votre prochain rendez-vous, je vous suggère d'évoquer ces sentiments avec votre thérapeute. Vous pouvez commencer par dire que vous avez ressenti une forte connexion émotionnelle avec elle et que vous faites l'expérience du transfert. Cela peut ouvrir un dialogue entre vous et votre thérapeute et permettre une exploration plus approfondie de vos émotions et de vos expériences.

En attendant, vous pouvez faire certaines choses pour faire face à votre anxiété et à votre dépression. Vous pouvez envisager de tenir un journal de vos pensées et de vos sentiments ou de faire des exercices de pleine conscience. Vous pouvez également essayer de demander du soutien à des amis ou à des membres de votre famille, ou même de trouver un groupe de soutien en ligne.

N'oubliez pas qu'il est normal de se sentir vulnérable et de demander de l'aide lorsque vous en avez besoin. Vous faites un pas important en allant chercher du soutien.

Lorena Salthu Psy sur Paris

795 réponses

2669 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MARS 2023

Bonjour,
Votre psy vous a dit que vous pouviez la joindre, via le centre, entre les rendez-vous. Ce n'était pas une proposition en l'air.
La situation de stress que vous vivez vous y autorise.
Bon courage pour passer cette période.
Raphaëlle Richaud

Raphaëlle Richaud Psy sur Paris

60 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapeute

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapeute

Autres questions sur Psychothérapeute

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses