Comment gérer la séparation avec ma psychologue en grandissant ?

Réalisée par Anonymepseudo08 · 9 juin 2023 Dépendance affective

Je suis profondément attaché à ma psychologue, qui est une femme, et le problème réside dans notre différence d'âge. Je consulte actuellement dans un Centre Médico-Psychologique pour enfants, mais en grandissant, je deviens un adulte, ce qui entraîne une séparation angoissante et redoutée. J'ai déjà discuté de cela avec ma psychologue, mais elle repousse souvent la date possible de mon départ, bien qu'elle affirme que la décision me revient. Je suis accro à elle, et lorsque je ne la vois pas en séance, je ressens un grand manque, une profonde tristesse et je perds toute motivation. Je la considère comme une déesse, tant son intelligence et sa compétence dans son domaine sont remarquables. Est-il possible que vous me proposiez une solution pour continuer à travailler avec elle pendant plusieurs années (40 ans) ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 JUIN 2023

Il est clair que vous avez développé un attachement profond à votre psychologue et que votre inquiétude concernant la différence d'âge est source d'anxiété et de peur de la séparation. Cet attachement et cette admiration que vous ressentez à son égard peuvent être compris comme un phénomène normal et courant en thérapie, connu sous le nom de transfert.

Le transfert se produit lorsque les sentiments, les désirs et les attentes des relations passées sont inconsciemment projetés sur le thérapeute. Dans votre cas, vous percevez votre psychologue comme une déesse, soulignant son intelligence et sa compétence. Cependant, il est important de reconnaître que cette image idéalisée peut ne pas refléter pleinement la personne qu'elle est.

La thérapie est conçue pour vous aider à développer votre indépendance et votre autonomie, et une partie de ce processus implique de travailler sur l'attachement à votre thérapeute. Il est naturel d'éprouver de la tristesse et un sentiment de perte lorsque vous n'avez pas de séance, mais ces émotions peuvent être explorées et comprises dans le cadre de la relation thérapeutique.

Bien qu'il soit compréhensible que vous souhaitiez continuer à travailler avec elle pendant de nombreuses années, il est essentiel de prendre en compte les limites d'une relation thérapeutique. La thérapie est un processus temporaire et ciblé, dont l'objectif est de vous aider à acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour relever seul les défis de la vie.

Je vous encourage à avoir une conversation ouverte et honnête avec votre psychologue au sujet de vos préoccupations. Ensemble, vous pouvez explorer votre attachement, la peur de la séparation et travailler à un état d'esprit plus sain et plus indépendant. N'oubliez pas que le parcours thérapeutique vise en fin de compte votre croissance personnelle et votre bien-être.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

762 réponses

2552 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIL. 2023

Bonjour,

Le bien qu'elle a pu vous faire psychiquement vous a rendu plus fort mais il est important de prendre votre envol. Cela ne vous empêche pas de demander des nouvelles de temps en temps. Et peut-être un jour vous n'y penserez vous peut-être plus mais garderez un bon souvenir.

Prenez soin de vous

Afonso Stéphanie
Psychanalyste

Stéphanie Afonso Psy sur Evry

163 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2023

Bonjour,
Votre attachement à votre psy est pénalisant pour vous. Une psy ne doit pas être un parent de substitut, mais vous permettre de rebondir et traiter votre trouble de l'attachement. A vous lire, c'est loin d'être réglé... Donc son travail n'a pas été efficace, désolée d'être aussi directe. Surtout que vous dites "elle même retarde le moment de mettre un terme à la thérapie"...
Une thérapie ne doit pas durer des années, sinon ce n'est plus une thérapie, mais un besoin compulsif de combler une faille affective.

De mon côté, j'ai eu des personnes qui ont exprimé la difficulté de mettre fin à la thérapie, mais cela se passe en douceur en espaçant les séances de plus en plus jusqu'à la dernière.
Il est important également pour la psy de savoir vous dire que maintenant vous pouvez voler de vos propres ailes. C'est à elle de faire ce premier pas, sinon elle continue de vous laisser dans cette dépendance qui devient délétère pour vous.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique


Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5290 réponses

30179 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2023

Bonjour,

Votre message et votre grand attachement à votre psychologue sont touchants : vous avez certainement eu beaucoup d’aide de sa part, et étant donné votre jeune âge vous la voyez encore comme étant « la bonne mère » ou le « bon parent », très idéalisé, ce qui a peut être manqué dans votre famille.

Se sentir dépendant de son psy est naturel et fait partie des conditions de réussite d’une thérapie.

Mais…, une fois cette dépendance comprise il est bon d’accepter la séparation nécessaire, comme celle vécue d’avec ses parents, qui peut être très difficile aussi, surtout quand on est à la frontière entre enfance et vie adulte.

Vous avez l’impression de ne pas pouvoir vous passer pas seulement de ses conseils…, et vous vivez pour elle une forme d’amour idéalisant et idéalisé : sachez que personne n’est parfait…

Il serait bon pour vous de parler ouvertement de ce très fort amour et attachement que vous sentez pour elle, qui est ce qui est appelé un « amour de transfert »….

N’ayez pas peur, vous allez pouvoir continuer la thérapie autant que nécessaire, mais en envisageant quand même un terme à celle ci.

Un des objectifs principaux de la thérapie c’est de vous rendre autonome et indépendant, en acceptant les séparations inhérentes à la vie : ça peut être difficile, mais c’est un apprentissage hautement nécessaire pour la vie.

Je vous souhaite d’arriver à parler avec votre psy de tous les aspects de votre difficulté de vous séparer d’elle, ce qui vous permettra de l’accepter petit à petit.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4156 réponses

11456 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2023

Bonjour,

c'est évidemment compréhensible mais le but d'une
thérapie est d'aboutir à une indépendance.

Il faut le lui en parler. Je reste disponible pour vous en visio ou SMS.
Ou de visu en Bretagne Nord.

Cabinet Thérapias
Florence Anezo
Psychanalyste Psychothérapie
Thérapie de couple-Enfants-Adolescents- Adultes.
Thérapie Brèves EMDR

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

657 réponses

347 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour,

Ce ne serait probablement pas la solution.
Les jeunes ont peur de la vie, de l'affronter seul, et les adultes à la mi-vie commencent à avoir peur de la mort.
Vous voyez en votre thérapeute une véritable image maternelle, protectrice, rassurante. Il y a, dans toute vie, quelque chose à quitter pour devenir adulte, quitter sa famille, quitter sa mère et son père, ou ceux qui en tiennent le rôle. Vous avez peur de quitter l'enfance pour entrer dans la vie adulte qui représente un combat et surtout une certaine solitude. Il va falloir que vous découvriez votre personnalité profonde, celle qui repousse la mère de notre vie intérieure, afin de nous permettre de grandir et devenir adulte.
Tout autre chemin que celui-ci est un rêve d'enfance.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3891 réponses

20324 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

bonjour,

Proposez lui.

Mais dans tous les cas il va falloir travailler la séparation, c'est une thématique que vous devez amener. Lui imposer dans vos séances

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

385 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JUIN 2023

Bonjour à vous

Je comprends que vous consultez la même psychologue depuis plusieurs années et vous redoutez le moment où votre accompagnement avec elle va s'arrêter. Vous vous sentez très attachée à elle.
Il me semble important d'aborder ce sujet avec elle car l'idée de la thérapie est de vous mener vers l'autonomie (et non vers la dépendance). Si vous voyez en elle de l'admiration pour son intelligence et sa compétence alors, autour de vous, beaucoup de personnes peuvent vous apporter ce même soutien. Tout ce que vous voyez en elle est également en vous et est également dans "l'autre" en général. Vous pouvez biensur prendre le temps dont vous avez besoin avec elle mais toujours dans l'optique d'aller vers votre autonomie. Cela sera beaucoup plus satisfaisant pour vous et vous permettra de développer une estime de vous solide.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner davantage dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1210 réponses

2349 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépendance affective

Voir plus de psy spécialisés en Dépendance affective

Autres questions sur Dépendance affective

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16050

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132650

réponses