Commentaires étranges de la part d'un psychologue.

Réalisée par Pseudo1 · 10 déc. 2019 Aide psychologique

Bonjour, je viens sur ce forum car je ne sais pas trop à qui m'adresser.

Cet été j'ai eu un petit soucis avec un Monsieur et ai du me rendre au commissariat afin de porter plainte. Les policiers ont été très professionnels, m'ont écouté, et il a été convenu que je vois un psychologue pour évaluer un peu mieux la situation.
Le rendez-vous était donc prévu pour ce matin. Je m'y rends un peu stressée car pas trop envie de revivre ça mais en même temps je ressent le besoin d'en parler et je me dis que ce rdv peut être une bonne chose pour moi.

Donc je me présente, m'assois dans le bureau du psychologue et nous commençons à parler.
Il me pose des questions très banales, où j'habite, où habitent mes parents, si j'ai des frères et soeurs etc...
Je réponds à ces questions qui me semblent légitimes pour comprendre qui je suis, ma situation, enfin tout ce dont il a besoin.
Mais il commence à faire des remarques qui me mettent de plus en plus mal à l'aise, quand je dis où j'habite il demande en ricanant "Ça va il n'y a pas trop de petits dealers de shit en bas des immeubles ?", quand je parle de mes frères et soeurs "Dis donc c'est une collectionneuse votre mère", quand j'explique que mon beau-père fait une pause dans le travail car il veut voir ses enfants plus souvent "C'est bizarre une maison ou personne ne veut travailler", quand j'explique que j'ai quitté le domicile familiale après le Bac "vous vous retrouvez livrée à vous vous-même très jeune", comme s'il accablait ma mère, alors que ça me semble être normal de partir faire ses études non ?
Quand je lui parle des études que j'ai fait il me fait remarqué que ce sont des voies bouchées, puis quand je parle de mon travail il le dénigre et me dit qqch du style "décidément vous ne vous engagez pas dans des milieux prometteurs".
Et ça a été une accumulation de remarques et de commentaires étranges tout au long du rdv, j'étais vraiment mal à l'aise.

Lorsqu'on a parlé de l'agression pour laquelle j'étais là il m'a demandé pourquoi j'avais laissé ce Monsieur me tutoyer, je lui explique que du haut de mes 20 ans je me voyais mal dire à une personne plus âgée "Par contre vous allez me vouvoyer merci" et il a commencé à me dire que en faisant ça je laissais la porte ouverte aux dérapages, comme si j'avais cherché ce qu'il m'est arrivé.
Pareil quand je lui dis que j'ai répondu aux questions "intimes" de ce Monsieur, comme "tu habites où, t'as quel âge, est-ce que tu as un copain", je lui explique que j'ai répondu très vaguement et ai dit à mon agresseur que ce n'était pas le sujet, le psychologue me fait alors comprendre que je n'aurais pas du répondre à ces questions et que j'ai encore une fois laissé la porte ouverte aux dérapages.
Il m'a dit qu'en allant chez ce Monsieur je m'étais mise dans une situation à risque, je lui explique donc que c'est mon travail, je fais ça tout le jour, pour moi c'est juste normal et ça ne devrait pas être risqué d'aller chez quelqu'un...

J'ai également eu le malheur de répondre oui quand il m'a demandé si je consommais du cannabis... Je voulais juste être totalement transparente et ne mentir sur aucun point, et il a répondu d'un ton désagréable "à vos risques et périls" puis suite à ça il a déterminé que j'avais une "nature à avoir des comportements à risques".
Ensuite il m'a dit qu'il avait vu mon agresseur avant moi et que ce Monsieur n'avait aucune pathologie, je lui répond que je n'en doute pas, et il ajoute que c'est juste "un opportuniste".

Je comprends tout à fait que le psychologue ne prenne pas partie et que mon agresseur soit présumé innocent, c'est la loi, c'est normal, mais là ce n'était pas juste ne pas prendre partie...

Je suis désolée le texte est très long, je voulais expliquer au mieux ce qu'il s'est passé. Je ne sais pas si c'est moi qui en fait des caisses pour rien mais j'ai extrêmement mal vécu ce rdv, je me sens pire qu'avant, je me suis sentie jugée sur tous les aspects de ma vie c'était vraiment gênant.

J'aimerais en parler aux policiers qui suivent mon dossier mais j'ai peur qu'ils ne me croient pas et qu'ils finissent par se dire que je ne suis qu'une pauvre fille qui s'invente des histoires et qu'au final cela desserve mon problème initial.

Je ne sais pas quoi faire du tout, j'aurais besoin de conseils s'il vous plaît

Merci d'avoir pris le temps de lire

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 DÉC. 2019

Bonsoir
Vous êtes tombée sur un très mauvais psy : eh oui ça existe...
Mais ce n'est pas la règle.
Vous pouvez choisir quelqu'un ici pour vider un peu votre sac eu sujet de cette histoire. Quant a retourner au commissariat,ca me paraît être peine perdue : manifestement le psy en question est régulièrement mandaté par la police, donc vous risquez de vivre encore quelque chose de désagréable.
Allez parler de vous et de qui vous a blessée à un psy de votre choix.
Avec lui vous ferez le point.

Bien cordialement
Frédérique Le Ridant

Frédérique Le Ridant Psy sur Saint-Michel-de-Chabrillanoux

185 réponses

1282 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 DÉC. 2019

Bonjour

Les réponses de ce psychologue semblent pour le moins déplacées, hors cadre comme s'il lui-même faisait des projections sur votre histoire.
Vous ne connaissez pas les liens entre cet homme qui a eu envers vous des attitudes douteuses, et le psychologue.
A votre place, je laisserai les choses suivre leur cours et commencerais une therapie type Emdr, hypnose pour vous libérer de cette agression.
Si votre métier vous plair poyrquoine pas continuer malheureusement des personnes perverses existent.
Peut-être, avec votre expérience professionnelle d'autres voies pourraient vous intéresser ?

A votre écoute
Christiane Moyaux Ledour

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

475 réponses

337 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonsoir Pseudo,

Il n'est pas clair dans quel contexte avez vu ce psychologue, qui a également consulté votre agresseur ! En tous cas, il se comporte comme un examinateur, et non pas comme un psychologue clinicien. Peut-être la solution c'est de consulter un tel psychologue, qui est censé vous aider, vous soutenir.

Bien à vous, Radu CLIT
Psychologue clinicien et psychothérapeute d'orientation analytique

Radu Clit Psy sur Paris

309 réponses

124 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonjour Pseudo1,
Manifestement le psychologue que vous avez vu est sorti de son rôle, puisque notre travail n'est pas de juger nos patients et encore moins négativement, mais de les aider dans leurs difficultés. De plus il n'aurait jamais dû vous dire ce qu'il pense de votre agresseur, même si vous lui dites son nom et qu'il le connaît. Car nous sommes tous tenus au secret professionnel.
Sachez pour une prochaine fois, que vous n'êtes pas obligée de subir ce type de traitement, qu'un psychologue n'est pas un policier. Mais bon, je suppose que c'était votre première visite à notre profession. Pas de chance, alors. Et d'ailleurs, comment l'avez vous trouvé, par recommandation, sur internet ... ?
Si vous souhaitez attaquer ce psy, c'est plutôt vers un avocat qu'il faudrait vous tourner, à mon sens.
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

616 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonjour,
Si le rendez-vous a été pris par la police, il s’agissait probablement que vous rencontriez un psy pour évaluer une possible ITT, laquelle permet de situer la gravité de votre situation en matière pénale et des suites qui y sont données.
S’il s’agit d’une expertise, celle-ci a dû être demandée par le procureur….

En tout cas, tout cela n’est pas très clair…. Qui a demandé quoi et pourquoi ?

Que ce psychologue dépende ou non d’une association d’aide aux victimes, je pense que le mieux serait de rencontrer un responsable de ce type d’association (que le psychologue y soit rattaché ou non) afin de faire part de votre témoignage. Ce service pourra alors voir de quelle manière donner suite et articuler votre témoignage, votre ressenti, à la plainte elle-même.

Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2270 réponses

6746 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonjour,
Tout d'abord, je suis navrée que vous aillez rencontré un tel thérapeute, pas très professionnel visiblement. Qui vous a proposé se psy?
Il me semble très utile que vous puissiez voir un autre professionnel, le non-jugement doit faire parti de notre comportement de thérapeute.
Si vous êtes dans ma région je suis à votre disposition, et éventuellement par téléphone également
Cordialement.
Nelly Winter aide psychologique et psychopraticienne formée en Maïeusthésie

Nelly WINTER Psy sur Ambès

258 réponses

301 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonjour Pseudo1 ,

Tout d'abord, je tiens à m'excuser au nom de l'ensemble des psychologues de la double épreuve que vous avez subi. Vous avez déjà été déstabilisé dans votre travail, vous conduisant à devoir porter plainte, ce qui a du être une épreuve. De plus, vous avez du revivre le poids du jugement dans un lieu où normalement, le jugement ne devrait pas exister lors de la création de l'alliance thérapeutique, un espace d'écoute qui vous est dédié.

En effet, un psychologue se doit, dans sa pratique, d'être dans le non-jugement et la neutralité. Vous êtes venu le voir par rapport à une situation dans votre travail qui vous a fait souffrir et non pas parce que vous avez une vie privée.
De plus, ce psychologue se doit d'être discret sur les informations qu'il reçoit, il n'aurait jamais du vous dire qu'il avait vu ce monsieur avec lequel il y a eu une agression.
Ces principes de non-jugement, de bienveillance, de discrétion font partie du code de déontologie du psychologue.

J'espère que cette expérience particulière ne vous fera pas avoir une vision globale de l'ensemble des psychologues qui souhaitent être reconnu dans leur travail

Vous êtes dans votre droit, si vous le pensez nécessaire de faire part de cette situation fortement désagréable pour vous auprès de l'Agence Régionale de Santé de votre région.

Je termine en précisant que les psychologues ne sont pas tous comme ça. Qu'on se doit, dans notre posture de professionnel d'être le plus neutre possible, d'être bienveillant par rapport à la souffrance que vous souhaitez mettre en mots et d'être dans le non-jugement pour pouvoir vous laisser un espace d'écoute et de confiance où tout peut se dire.

Bon courage pour ces moments douloureux.

Véronique Stilgenbauer

Anonyme-367732 Psy sur Sisteron

16 réponses

18 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonjour,
Votre démarche est courageuse et le comportement du psychologue que vous décrivez est inadmissible ! Je comprends que le rendez-vous a été pris pour vous par la police. Est-ce bien le cas ? SI oui, vous pouvez effectivement leur faire part de votre malaise par rapport à lui, ne pas retourner le voir et demander un autre contact. Et surtout, pour ne pas rester seule , vous pouvez faire appel à un proche, ou une association qui aide dans leur démarche les femmes qui se trouvent dans votre situation.

Bruno Larive Psy sur Neyron

77 réponses

127 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Bonjour,

Si le psychologue a vu votre agresseur avant vous, cela ne me semble pas être une consultation classique mais une « expertise » psychologique (obligatoire par la loi) dont le but est d’éclairer le juge sur certaines questions qui se posent à lui. Mais à mon sens, cela n’explique pas son attitude qui me semble très déplacée envers vous...
Cordialement,
Merette FARD

Merette FARD - PSYCHO'FORM Psy sur Aix-en-Provence

7 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2019

Une règle : si vous êtes mal avec un thérapeute, changez de thérapeute
C'est ce que vous éprouvez qui compte : vous rapportée des paroles négatives de ce thérapeute, ou que vous jugez telles : changez, et allez voir quelqu'un qui vous écoute avec bienveillance, sans juger sommairement, et qui vous aide

Quant à la police, son travail est de prendre votre déposition. Elle n'a pas à savoir si vous vous êtes bien entendue avec un psychologue ou non,
j'approuve votre doute et vous conseille de ne pas en parler, ces RV sont du reste " personnels"...

Ne doutez pas de vous !
Et bonne chance pour la suite.

Alice TIBI Psy sur Villeneuve-lès-Avignon

82 réponses

56 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 DÉC. 2019

Bonjour,
J'ai une question, quel serait votre motif d'aller à la police concernant ce thérapeute ?
Pour ma part vous pouvez le faire, mais surtout de ne pas retourner le voir. Effectivement ce psychologue a été malveillant et très désobligeant.
Comment avez vous connu ce psychologue ?
Ne vous inquiétez pas, il existe bien d'autres thérapeutes qui peuvent vous aider avec bienveillance et neutralité.

Si vous êtes de ma région, je reste à votre disposition.
Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30819 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses