Conflit à cause de ma belle-famille

Réalisée par Jean-Marc · 5 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour à tous et toutes,

Je me tourne vers vous car je rencontre un problème dans mon couple à cause de ma belle-famille. La mère et les frères de mon amie ont toujours eu des relations conflictuelles avec elle. Ils passent leur temps à se disputer et trouve toujours une excuse pour rentrer en conflit ou raviver un ancien conflit. Ils passent leur temps à se disputer puis se réconcilier. Je n'arrive pas, enfin nous, avec mes enfants, n'arrivons pas à trouver notre place. Nous avons une vision identique de la famille avec mon amie : être soudé, passé de bons moments, construire des souvenirs, être la les uns pour les autres dans n'importe quel moment. Au début de notre relation tout allait bien puis ça c'est dégradé rapidement (je ne sais même plus pour quel motif, il y en a tellement eu)

J'ai toujours soutenu mon amie dans ces moments de dispute (lorsque c'était juste et qu'elle avait raison, elle aussi à fait des erreurs er je lui le dis quand c'est le cas). On discute souvent de leurs réactions et attitudes et cela nous amène quasi systématiquement à des disputes dans notre couple. Je n'en peu plus, ma belle-mère et mes beaux-frère sont toxique pour moi et mon couple.

Depuis le début des disputes avec sa famille j'ai passé mon temps à m'adapter et trouver des compromis avec ma belle-famille pour prendre de la distance sans pénaliser mon amie et nos enfants. J'ai encaisser les mots dit, les attitudes, les petits piques, la différence que ma belle-mère fait entre mes enfants et ses autres petits enfants.

La dernière chose en date qui m'a vraiment fait du mal (à mon amie aussi mais elle a réussi à passer au dessus) c'est quand mon amie à lancer un appel de détresse à son frère car elle ne supportait plus cette situation de conflit dans sa famille. Ce dernier à refuser se l'écouter car pas le temps et que ça ne servait à rien d'insister car ça ne ferai pas avancer les choses. A ce moment là mon amie me parlais de mettre fin à ses jours. J'ai du gérer encore une fois tout seul et du rencontrer son frère pour lui faire part des intentions de sa sœur et de ce que je pensais de son attitude et de sa famille le tout avec l'accord de mon amie car elle ne se sentait pas le courage de lui parler après son attitude elle n'avait pas accepté.

Je veux prendre de la distance avec ma belle-famille sans pour autant pénaliser mon amie. Je lui propose de faire encore un effort, un de plus. J'accepte d'aller aux repas d'anniversaire de mes neveux mais je ne veux plus les voir sous mon toit. J'accepte que mon amie les invitent et suivant mon humeur je serai là où alors je partirai faire un tour le temps de leur rencontre. Je ne peux rien proposer de meiux, l'histoire du refus de mon beau-frère d'écouter mon amie quand elle était aubolusbmal à été la goutte qui a fait déborder le verre.

Cette situation à trop duré et commence à me peser, de plus elle commence à émailler mon couple.

Que dois-je faire ou qu'est-ce que je fais de mal ? Je suis prêt à me séparer de mon amie pour qu'elle soit plus heureuse car je sais que mon attitude ne lui convient pas et qu'elle en souffre. Moi aussi je voudrais de la tranquillité et être loin de ces tensions avec sa famille.

Merci à vous par avance.
Jean-Marc

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 SEPT. 2023

Il est évident que vous accordez de l'importance au bien-être de votre famille et que vous souhaitez une relation harmonieuse. L'agitation qui règne dans la famille de votre couple semble provenir de problèmes profondément enracinés dans leur dynamique.

Tout d'abord, il est essentiel de reconnaître que vous ne faites rien de mal en soi. Votre volonté de la soutenir et de maintenir un sentiment d'unité familiale est louable. Cependant, il est essentiel d'établir des limites saines pour protéger votre propre bien-être mental et émotionnel.

Envisagez de discuter ouvertement et avec empathie de vos préoccupations avec elle. Exprimez votre désir d'une vie de famille paisible et vos difficultés face aux conflits familiaux. Encouragez-la à aborder ces questions au sein de sa famille ou avec un thérapeute.

Je vous recommande de consulter un thérapeute de couple afin de relever ensemble ces défis. Mes services comprennent la mise à disposition d'un espace sûr pour explorer ces questions et développer des stratégies de communication efficaces. La première consultation est gratuite et nous pourrons discuter de la manière dont la thérapie pourrait être bénéfique à votre relation. N'oubliez pas que vous aussi, vous méritez la paix et le bonheur.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

832 réponses

2899 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc,
Entre vous et votre amie, il y a décidément beaucoup de monde. Elle semble agir comme si le couple qu’elle forme avec vous ne lui suffisait pas. Faut il y ajouter à ce point toutes la famille? Cela se fait nécessairement au détriment de votre intimité et de votre construction en tant que couple: c’est comme si elle était véritablement mariée aux membres de sa propre famille et que la seule alternative était de rester tournée vers eux. Sauf que vous ne vous y retrouvez pas. Votre message est très positif car cela montre que vous souhaitez faire la part des choses et mettre de la clarté dans votre vie . Je vous invite à tenter une thérapie pour gagner en liberté. Je parle de la liberté de se positionner, de faire le poids par rapport à tout cet entourage. N’ hésitez pas.

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,

Je suis très touchée par votre message au point de prendre ma plume pour vous répondre. Tout d’abord, je vous remercie d’avoir pris le temps de décrire vos relations avec votre belle-famille, votre belle-mère et vos beaux-frères ainsi que l’incidence que cela a sur le couple que vous formait avec votre compagne, et vos enfants.

C’est comme si vous nous décriviez un engrenage dont vous et votre compagne essayaient de sortir, et le fait même de vouloir en sortir ne semble qu’envenimait les choses.

Alors pourquoi ne pas arrêter les relations avec votre belle famille, tout simplement ! Qu’est-ce qui vous en empêcherait ?
Et si quelque chose vous en empêchait, ce serait le moment d’en parler à un thérapeute pour sortir de ce cercle vicieux mortifère, aussi bien votre compagne que vous-même.

Lancez-vous ! Prenez soin de vous.
Je me tiens à votre disposition, vous pouvez m’appeler.

Marie-Cécile Trompette

Psychopraticienne, psychanalyste

Marie-Cécile Trompette Psy sur Versailles

14 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,

Certaines familles se sont structurés sur un mode relationnel toxique (Victime/Persécuteur/Sauveteur, avec la culpabilité que l'on essaye de faire porter à l'autre...), et ne connaissent que cela ! Les membres d'une telle famille tenterons d'y entrainer quiconque sera dans un lien proche avec eux.
Cette toxicité vous avez su la repérer. Mais vous n'avez pas repéré que vous y êtes entré vous aussi, en position de Sauveteur de votre compagne... Et pour cette raison ses frères et sa mère vous mettent en place de Persécuteur afin de ne pas l'être... Vous commencez à comprendre les ficelles de ce jeux à trois positions ?
Votre compagne, même si elle souhaiterai sortir du jeu, n'en a pas la capacité car elle se sent bloquée par des loyautés inconscientes et la culpabilité que sa famille ne manque pas de lui faire ressentir. Elle est dans une impasse, au point quelque fois de vouloir en finir...
Il n'y a pas grand chose que vous puissiez faire à part vous protéger sans entre dans leur jeu, et suggérer de manière bienveillante à votre compagne d'entreprendre une psychothérapie pour se libérer des modalités relationnelles toxiques. Cela pourrait commencer par une thérapie de couple durant laquelle la/le thérapeute saura repérer les dysfonctionnement de la belle famille et proposer un suivi à votre compagne.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel
(visio consultations et consultations en présentiel, sur rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2671 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2023

...bien sûr que des hypothèses. Les loyautés familiales sont un grand sujet, souvent inconscientes elles déterminent la place des uns et des autres.
Quant à vous, vous ne pouvez pas faire grand chose à part vous protéger en prenant de la distance comme vous le faites déjà. C'est une manière de signifier que vous n'êtes pas en accord avec le mode relationnel en place. Vous pouvez aussi échanger avec votre amie et l'aider à contacter sa souffrance dans cette famille qui n'est pas inéluctable. Elle peut bouger dans la cellule familiale, comprendre ce qui se joue et ne plus en être autant impactée. Où en est-elle avec l'idée de consulter ? Et vous ? Une thérapie de couple pourrait vous aider à y voir plus clair et interroger vos places dans cette famille.

Bien à vous,

Agnès Foissac
Analyste Psycho-Organique

Agnès Foissac Psy sur Nantes

96 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,
J'entends vos difficultés. Comment prendre une place qui vous permet d'être en paix comme vous le souhaitez sans heurter votre amie ? C'est toute la subtilité des relations humaines et ça peut être parfois complexe, voire très complexe, ça peut aussi créer des conflits intérieurs.
L'approche que je propose est centrée sur la relation à soi et à l'autre et permet d'y voir plus clair dans ce qu'il peut se jouer dans ces situations relationnelles difficiles. Je propose également de vous transmettre des outils concrets à la fois de communication et à la fois de gestion des émotions. Des outils qui peuvent être utilisés dans les moments difficiles pour vous aider à les traverser au mieux et à vous positionner en adéquation avec vos besoins et vos limites et ceux de l'autre.
Je reste à votre disposition si vous souhaitez prendre rdv.
Bien à vous, Nadège Haller.

Nadège Haller Psy sur Toulouse

1 réponse

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,
Être en couple ne veux pas dire tout supporter.
Les limites servent à conserver le respect entre les uns et les autres.
Vous avez donc tout à fait raison de vous protéger.
Votre compagne peut voir sa famille sans vous et en dehors de chez vous.
Il est important d'expliquer que vous ne voulez plus être confronté à des disputes qui blessent, qui abîment les relations, qui peuvent mettre en colère, donc rien de positif.
Protégez également les enfants qui subissent de plein fouet le comportement des adultes.
De son côté votre compagne doit réfléchir à ses choix et à son positionnement.
Faites vous aider si les choses ne s'arrangent pas.
C'est important.
S. Filleul.
Psychanalyste.
Évry Courcouronnes

Sandrine Filleul Psy sur Evry

659 réponses

326 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc,

Vous ne vivez pas une situation facile malgré tous les efforts que vous semblez avoir faits. Ce ne sont malheureusement pas des disputes comme il y en a dans toutes les familles mais des relations toxiques. Que s'est-il passé pour que toute la famille semble liguée contre votre amie et que cela se répercute sur vous et vos enfants? Vous parlez de frères au pluriel mais n'en citez qu'un.
Y a t'il encore votre beau-père et quelle est sa posture ? Pourquoi n'avez-vous pas informé directement sa mère des intentions de votre amie ?
Ces conflits existent certainement depuis l'enfance et je conseillerai à votre amie qu'elle se fasse aider par un thérapeute pour comprendre d'où vient ce sentiment de rejet et quelles en sont les causes.
En même temps qu'elle se fait aider, vous pouvez envisager une séance de temps en temps avec elle pour que vous retrouviez l'équilibre et la sérénité qui vous tenez à coeur à tous les deux au début de votre relation.
Je vous souhaite beaucoup de courage et de ne pas vous oublier.
Michèle Cornebize
en présentiel ou visio
tarifs adaptables aux revenus du patient



Je comprends que vous ayez essayé d'aider votre amie au départ mais cela se répercute à présent sur votre propre famille et met sa pérennité et son équilibre en danger. De plus votre amie a parlé de mettre fin à ses jours et c'est un signe qu'elle nécessite vraiment de se faire aider.
Nous ne résoudrez rien vous-même. Il est difficile quand on "rentre dans une belle-famille" d'en comprendre les "codes" encore plus quand les relations sont toxiques. Vous vous évertuez à communiquer dans une langue quand ils en parlent une autre.
Ce qui est important à noter est que cela commence à altérer les relations dans votre couple et que vous en venez même à parler de séparation.
Il est important que votre amie comprenne ce qui se joue pour elle et ce qui la fait revenir à chaque fois auprès des siens quand elle ne récolte qu'indifférence et mépris.

Michele Cornebize Psy sur Aix-en-Provence

52 réponses

15 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc, tout d'abord merci pour votre témoignage, qui est riche est soulève beaucoup de choses.
Vous parlez de conflit, mais dans tout ce que vous décrivez, cela donne l'impression plutôt d'un climat de violence psychologique, un climat suffisamment toxique pour que votre amie pense mettre fin à ses jours, ce qui est loin d'être anodin....

Vous vous posez des questions quant à votre attitude, en gardant vos distances et en posant des limites, vous vous préservez de ce climat toxique ; maintenant votre amie quel lien entretient-elle avec tout ceci ? Quelles loyautés familiales détermine son attitude ?

Il existe plusieurs solutions, tout d'abord elle pourrait consulter un professionnel afin de lui faire part de tout ce qui la préoccupe avec sa famille ; ensuite s'il y a lieu, la possibilité d'une médiation familiale entre elle et sa famille.

Vous avez la possibilité aussi de rencontrer un professionnel pour votre couple, afin de trouver un commun accord sur un fonctionnement qui vous permettrait de vous sentir au mieux chacun dans votre couple.

Je reste à votre écoute,
cordialement,
Laurent Stevenoot
Psycho analyste clinicien.





Laurent Stevenoot Psy sur Nice

194 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,

L'important est votre couple et la cellule familiale que vous avez créé avec votre compagne.

Pour faire court, je vous invite donc à vous recentrer à cet endroit, la prioriser. Plus concrètement, un accompagnement en thérapie de couple vous permettrait de regarder ensemble, dans un cadre sécurisé, comment faire face ensemble à cette problématique et de vous retrouver sur vos centres d'intérêt et valeurs communes. En redevenant une équipe soudée, vous pourrez prendre des décisions ensemble pour vous distancier de cet environnement toxique.

Aussi, la souffrance de votre compagne est telle qu'elle souhaite que ça s'arrête. Un accompagnement personnel pour elle me parait urgent et indispensable. Son attachement à sa famille dysfonctionnelle est un frein, pour elle et votre couple en conséquence. Tout cela impacte aussi sur vos enfants.

Je vous souhaite le meilleur à venir.
Je reste à votre écoute.

Bien chaleureusement,
Raphaëlle

Raphaëlle Giacomini-Agostini Psy sur Boulogne-Billancourt

2 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc

N'ayant pas d'éléments sur la nature des discordes au sein de votre belle famille on ne peut que vous donner quelques indications.
Tout d'abord ce n'est pas à vous de régler les problèmes. Cela appartient à votre compagne. Vous n'avez pas tous les éléments et vous ne pouvez être son psy. Il ne faut surtout pas vous substituer à elle. Il est absolument nécessaire qu'elle se fasse aider par un professionnel. Le fait de vous en mêler ne peut qu'aggraver les foudres de votre belle famille.
Par contre vous avez parfaitement le droit d'indiquer à votre compagne ce qui nuit à votre couple.
Votre compagne semble éprouver un sentiment de rejet quelle doit régler avec un psy. Il faudrait aussi convenir d'un rythme de contact avec votre belle famille qui perturbe moins votre propre rythme familial.
Je reste personnellement à votre disposition sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre rendez vous sur mon agenda en ligne.
Bon courage
Michel le Baut

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22122 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc,

Vous êtes un être de consensus et cela se voit, au risque de vous oublier vous même.
Votre belle famille est dysfonctionnelle, le lien d'attachement fusionnel n'a pas permis à chacun de devenir des adultes responsables, et face à cela vous ne pourrait rien faire, ils vivent en symbiose, collés les uns aux autres, et vous ne faites pas parti de cette fusion.
Il est important que vous gardiez votre vue externe, votre vision critique est constructive, vous repérez de fait les anomalies, votre compagne ne veut pas vous suivre car le socle familial est important, avec son lot d' histoires de famille, de partages aussi.
Il serait important de vous pencher sur vous même, vos besoins, votre volonté de sérénité, de distance.
Vous pouvez vous faire accompagner par un thérapeute pour étudier ensemble la solution qui répondrait le mieux à vos aspirations profondes.

C'est un chemin un peu solitaire, mais au bout la paix est là.

Bon courage
Valérie LEPRETRE
Praticienne en psychologie-Psychanalyste
Téléconsultation uniquement

Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

111 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour marc ,
La première choses est à quelle fréquence voyez vous cette belle famille ?

Au vu de ce que vous expliquer vous ne faites rien de mal , car vous faites de votre mieux.

Maintenant voyons ceci différent, votre copine a sa famille et c’est ainsi ceci n’est pas placer sous votre contrôle ou votre responsabilité.
Il est important de comprendre ceci tous ce que vous ne contrôler pas vous devez apprendre à lâcher prise :
Lâcher prise, ce n'est pas se livrer complètement au hasard, tout abandonner et devenir indifférent, C'est prendre acte des choses qui ne dépendent pas de nous et arrêter de s'y accrocher.

La seul choses que vous pouvez vous focaliser c’est qu’est-ce qui vous traverse en terme d’émotions et pourquoi celle-ci sont complexes et difficiles à gérer dans les situations proposées au-dessus ?

Qu’est-ce qui en vous résonne/ vous touches par effet miroir dans les situations que vous rencontrer avec votre belle famille et qui font peut-être échos à des situations dans lesquelles vous vous reconnecter et qui vous on blesser par le passé ?


Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner et vous aider .

Très bonne journée
Cordialement David Sellier

David Sellier Psy sur Yutz

191 réponses

117 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc,

Au delà du fait que le contexte familial de votre épouse soit toxique, je vous dirai qu’il serait intéressant que chacun prenne ses responsabilités dans ce conflit.

Je dis cela dans le sens où vous avez l’air très investi et après des concessions, vous avez posé une limite qui est là votre tour en prenant en compte les besoins de votre femme.

Cependant, il serait intéressant que votre femme voit quelle place elle donne à sa famille d’origine vs quelle place elle donne à sa famille qu’elle a fait le choix de construire. Je pense que ce serait intéressant qu’elle écoute ses besoins réel et vous aussi, que chacun les exprime clairement et avec bienveillance. De plus, j’ai l’impression qu’il s’est formé un « triangle dramatique » dans ce système familial.

Pourquoi dites vous « amie » ? Je pense qu’il serait intéressant pour vous d’effectuer une thérapie de couple pour pouvoir apaiser les choses et que chacun puisse exprimer ses besoins dans un contexte safe!

Bonne journée à vous

Noémie Rabassa Psy sur Toulouse

1 réponse

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc

Tout d'abord, je ressens le soin et l'attention que vous portez à votre famille et à son bien-être et cela me touche beaucoup.
Je ressens aussi que vous avez à coeur d'échanger avec votre amie et peut-être est-ce parfois violent mais dans ce que vous décrivez, elle n'a pas forcément connaissance d'un autre mode de communication.
C'est là où un professionnel peut véritablement vous accompagner (en couple ou de façon individuelle selon ce que vous préférez) pour vous aider à clarifier vos ressentis et à rentrer dans un mode de communication constructif, pour le bien de l'un et de l'autre, où chacun est écouté et respecté dans ce qu'il vit. Le professionnel créé une relation triangulaire où il est plus facile pour chacun de s'exprimer, où les prises de paroles et les réactions de chacun ont leur place, où vous serez guidé pour comprendre le fonctionnement et les besoins de chacun dans sa façon de communiquer.
Pour ma part je n'accompagne pas les couples, mais je peux vous accompagner de façon individuelle pour vous aider à clarifier ce que vous êtes en train de vivre de façon à prendre les décisions les plus appropriées pour vous et votre famille.
Je me tiens à votre disposition pour cela.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2381 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc
Les relations entre votre compagne et sa famille semblent fonctionner sur un mode toxique, et ce, depuis l'enfance.
Vous êtes touché et cela finit par impacter votre couple et votre famille ce qui est inévitable. Il est très difficile pour vous de gérer ce problème. On ressent votre désir d'être là mais également votre désir de vous protéger, ce qui est positif. Votre compagne a incontestablement besoin d'être psychologiquement accompagnée. Elle a manifesté un désir suicidaire face au silence volontaire de son frère. Vous ne pouvez pas porter cela car ce n'est tout simplement pas votre rôle mais celui d'un thérapeute. Le sentiment de culpabilité que vous devez ressentir n'est que la manifestation de votre impuissance face à un problème que seule votre compagne peut essayer de gérer.
Je vous souhaite de trouver des solutions pour sortir votre famille de cette situation.
Katia Brisset
Psychopraticienne
Bordeaux

Katia Brisset Psy sur Bordeaux

20 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc, Je lis que vous tentez de gérer la famille dysfonctionnelle, toxique de votre amie. Vous semblez avoir atteint votre limite à le faire depuis que votre amie a basculé dans un état dépressif avec idée suicidaire : vous avez mesuré l'intensité de sa détresse. Cela révèle l'urgence pour elle de se faire accompagner pour se libérer de l'emprise familiale. Cette thérapie lui permettra aussi de décider, progressivement, du niveau de lien et de relation qu'elle jugera bon de garder ou pas avec sa famille, pour elle et vos enfants. Vous avez su la protéger autant que vous avez pu, alors vous pouvez probablement la conseiller pour la démarche psychothérapeutique avec un professionnel qui propose un protocole adapté pour réparer son trouble de l'attachement : définition de ce qui la maintient dans des relations qui la font souffrir. Je vous souhaite de continuer à puiser dans vos ressources de soutien pour qu'elle aille dans cette voie de libération. Je vous souhaite la meilleure solution dans les meilleures conditions pour votre famille à vous. Je vous remercie pour votre attention. Très sincèrement, Thérèse Badonnel Ferry

Thérèse Badonnel Ferry Psy sur Verneuil-sur-Seine

102 réponses

94 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean Marc,

Il y a beaucoup de choses dans la situation que vous nous rapportez. D'abord une première question se pose concernant le problème tel que vous le vivez. Il me semble que le mot juste est "violence" et non le conflit. Le conflit, tout comme la colère, s'ils existent sans violence peuvent être tout à fait constructifs et porteurs de changements. Je lis dans votre récit un climat de violence, qui vous devient insupportable, et c'est bien compréhensible, quand cela vient émailler votre couple et que surgit chez votre compagne des idées mortifères.
Sil s'agit de violence vous ne faites rien de mal, vous semblez même agir très bien. En posant des limites, en gardant cette violence à distance. La question est plutôt que peut faire votre compagne pour s'en extraire, le souhaite t-elle ? A quelle(s) loyauté(s) obéit elle en continuant de vivre dans cette situation.

En matière de violences systémiques et familiales, il existe des solutions. Peut être votre amie pourrait elle faire part de son mal aise à un praticien, et non plus à vous, pour que vous ne portiez plus cela, seul. Dans un second temps elle pourrait proposer une médiation/thérapie avec tout ou partie des membres de sa famille, sans vous. Et concernant votre couple, cela pose la question de la violence dans les relations, des limites de chacun, et là aussi, cela pourrait tout à fait être l'objet d'une rencontre avec un professionnel pour en parler, pour batir tous les deux les règles de votre couple, telles qu'elles vous apparaitront supportables et justes, sans que cela ne conditionne votre amour.

Je vous souhaiteune bonne continuation,

Luc Badier
Analyste Psycho Organique
Psychothérapies Individuelles
Montrouge

Luc Badier Psy sur Montrouge

8 réponses

20 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,

Ce qui me surprend en premier dans votre message c’est que vous nommez votre conjointe « mon amie »…, alors que c’est votre compagne et la mère de vos enfants…

Aussi, il me semble que vous êtes tellement pris dans ce conflit familial que vous ne vous rendez pas compte que les menaces de suicide de votre femme sont complètement démesurées et interrogent sur le fonctionnement psychique de votre femme, qui est restée comme « prisonnière » de sa famille d’origine.

Vous séparer d’elle sera une fuite, et vous semblez oublier que vous avez des enfants.

Il faudra trouver ensemble la bonne distance psychique par rapport à cette famille qui a un fonctionnement toxique.

Vous pouvez aider votre femme et votre propre famille en vous offrant ensemble une thérapie de couple. Dans le cadre de cette thérapie vous allez analyser vos histoires, fonctionnements et croyances familiales respectives et leurs effets sur votre couple et la famille que vous formez.
En exprimant vos ressentis, difficultés et besoins vous allez pouvoir trouver ensemble des solutions à vos problèmes.

Je vous souhaite de trouver un plus de sérénité et d’harmonie dans votre couple.
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,

Il est difficile de se couper de sa famille, c’est ce que votre amie ressent, même si elle est certainement consciente qu’il y a de gros problèmes au sein de celle-ci.
Votre souhait de vivre votre vie de famille de façon apaisée et tout à fait louable. Il vous faut aujourd’hui trouver avec votre amie une façon de vivre celle-ci sans toutefois la couper totalement de sa famille.
Une thérapie de couple peut vous aider l’un comme l’autre à mieux comprendre la situation globale ainsi que les enjeux que représentent les interactions avec sa famille pour chacun. N’hésitez pas à me contacter pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3595 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,

Merci pour votre partage.

J'entends bien la complexité de vos relations avec votre belle-famille qui nourrit un conflit latent. D'après ce que vous posez il y a un refus de votre beau-frère de le régler avec sa sœur dans la croyance que cela ne "servirait à rien". Votre amie semble beaucoup en souffrir, et j'imagine que vos enfants également. Quand une fratrie se dispute il y a souvent un enjeu de position vis à vis du père ou de la mère. Votre belle-mère marque une différence entre les petits enfants, il est possible qu'elle entretienne le conflit entre son fils et sa fille et que par loyauté le fils ne puisse pas aider sa sœur. Ce ne sont b9en

Agnès Foissac Psy sur Nantes

96 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,
Je comprends que votre situation est compliquée et que vous vous sentez un peu coincé entre votre amie et sa famille. Vous devez avant tout vous centrer sur vos besoins et les exprimer clairement à votre compagne. Vous avez le droit de ne pas avoir à supporter sa famille et elle a le droit de voir sa famille également, ce qui voudra dire, sans vous. Faites vous aider en psychothérapie pour travailler sur l'affirmation de soi afin de faire des demandes claires et adultes à vos proches. Si votre amie refuse le compromis que vous proposez, alors vous devrez prendre d'autres décisions. Vous pouvez aussi suggérer à votre amie qu'elle fasse une thérapie pour travailler sur les relations apparemment toxiques qu'elle entretient avec sa famille.
Bon courage à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Couples, en individuel et en groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2023

Bonjour Jean-Marc,
Merci pour votre témoignage. C’est une situation très complexe que vous exposez-là. Il y a vraisemblablement un conflit systémique, dans lequel vous vous retrouvez bien malgré vous. Cela signifie qu’il ne peut pas y avoir de résolution individuelle, et que votre attitude peut être un tant, soit peu apaisante ou irritante, mais vous ne pouvez pas changer la donne à vous tout seul. Il est normal que vous souteniez votre compagne, en revanche il est également sain, que vous fassiez la part des choses entre ce qui vous appartient, et appartient à votre relation, et ce qui relève de son système familial. Bien entendu les deux sont liés notamment en raison de la présence des enfants.
Je pense que c’est à votre compagne d’entreprendre un travail d’accompagnement systémique afin de comprendre ce qui se joue dans son système familial. Cela lui permettra d’une part de prendre du recul et de moins subir, et d’autre part de ne pas exporter ce schéma et ce modèle dans votre cercle parents, enfants en reproduisant des schémas et des blessures qu’elle porte en elle.
Vous pouvez l’aider à y voir plus clair, participer à une thérapie familiale avec elle, en revanche, si elle reste sur ce fonctionnement, cela risque de vous épuiser et vous décourager.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt–thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

519 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses