Psychologue.net
GRATIS - Sur Google Play GRATIS - Sur la App Store
Installer Installer

Crise d'angoisse peur de la maladie et de la mort chez mon fils de 9 ans

Réalisée par Cathy le 2 sept. 2015 4 réponses

Bonjour,
Voila bientot 2 mois que mons fils de 9 ans fait des crise d'angoisse liées à a mort ou la maladie, à n'importe quel moment de la journée. Se plaignant de douleurs thoracique, de palpitation..
Dans un premier temps (je suis séparée du papa depuis 4 ans) nous l'avons fait consulté nos medecins respectifs pensant le rassurer sur son état de santé surtout en aillant 2 avis de professionnels différents. Mais rien n'y fait, il lie le moindre évènement à la mort. Si il se coupe ou se griffe, il va mourir du tétanos. Si il se cogne la tête, il va mourir car il a entendu dire que se cogner à cette endroit là on risque de mourir. Il a mal dans la poitrine, il va mourir d'infarctus (j'ai moi même été victime de 2 infarctus l'année passée à tout juste 35 ans). Nous n'avons pas eu de décès dans la famille proche dernièrement. Ni même de personne malade (hormis moi).
Il a un petit traitement homéopathique pour le détendre. J'essaye de le rassurer et de lui apprendre à respirer profondément pour calmer ce stress.. mais rien n'y fait. Encore 3 crise ce jour.
Merci pour votre aide et vos conseils.

4 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour,
    Je vous conseil de vous rapprochez d'un pédopsychiatre, celui-ci est apte à vous répondre à répondre aux angoisses de votre enfant. Cordialement.
    Jean-Yves Flament

    Téléchargé le 04 Septembre 2015

    Logo Jean-Yves Flament

    231 réponses

    591 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 8000 Psychologues à votre disposition
    • 4900 Questions posées
    • 28900 Réponses obtenues
    • Bonjour,
      Il a déjà vu ses parents se séparer, il a un deuil à faire. Il sait que vous êtes malade. Comment ne pas avoir peur de la mort lorsqu'on a 9 ans et que sa maman peut mourir et qu'on se retrouve seul, papa n'étant pas là ?
      Ce n'est pas sur son bien-être à lui qu'il a besoin d'être rassurer mais sur celui de ses parents.
      Il y a bien d'autres questionnements que je pourrais aligner et qui sont des réactions "classiques" d'un enfant face à la séparation de ses parents et face à la maladie d'au moins un d'entre eux.

      Je vous suggère de l'emmener en consulter chez un pédopsychiatre qui cernera ses questionnements. Une psychothérapie familiale sera certainement à mettre en place.
      Cordialement
      Sylvianne Spitzer
      Psychologue, psychothérapeute (92 Montrouge)

      Téléchargé le 04 Septembre 2015

      Logo Sylvianne Spitzer - Psychologue - Psychothérapeute -  Psychanalyste
      Sylvianne Spitzer - Psychologue - Psychothérapeute - Psychanalyste Montrouge

      636 réponses

      1699 J'aime

    • Bonjour,
      Il est clair que les peurs récurrentes exprimées par votre enfant disent quelque chose à investiguer.
      J'attire votre attention sur deux points : vous parlez de votre séparation du papa quand votre fils avait 5 ans. comment a-t-il vécu cette période, a-t-il pu exprimer et être soutenu dans sa souffrance ?
      Et voila que l'an dernier vous avez subi deux infarctus ce qui a forcément été angoissant pour votre enfant qui, même s'il comprend qu'il grandit et avance vers l'autonomie (ce qui lui fait peur), il a besoin de la sécurité affective et matérielle rassurante des parents, de sentir que vous êtes un pilier solide.
      Au vu de tout cela, il est important que votre fils ait un espace de parole chez un thérapeute pour exprimer ce qu'il a vécu l'an dernier, les angoisses qu'il n'a pu exprimer et peut-être d'autres plus anciennes. En parallèle, prenez soin de vous, de l'inquiétude qu'il génère sur vous.
      Bon courage
      Cordialement N Lavergne

      Téléchargé le 05 Septembre 2015

      Logo Nathalie Lavergne
      Nathalie Lavergne Rueil-Malmaison

      26 réponses

      20 J'aime

    • Bonjour
      Que s'est il passé il y a 2 mois qui ait ré-activé cette angoisse.
      Cela doit être certainement très difficile à vivre pour lui.
      Je pense qu'un bon thérapeute habitué à travailler avec des enfants et utilisant la discipline de l'hypnose lui permettra de s'en sortir rapidement.
      Il est nécessaire de trouver l'origine de ses angoisses et de les transformer pour qu'il puisse revivre normalement.

      Téléchargé le 04 Septembre 2015

      Logo Hoog Liliane, Hypnose & Sens

      1 réponse

      2 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions