Dépistage du Trouble de Deficit d'Attention (TDA ou TDAH) pour un enfant

Réalisée par Carmen · 19 juin 2019 Aide psychologique

Bonjour à tous,

La maîtresse de mon fils de 8 ans en CE1 suspecte un trouble de defiicit de l'attention chez lui et nous recommande de consulter un spécialiste pour poser un diagnostique.

La question de la pertinence de sa suggestion ne se pose même pas puisque nous rencontrons les mêmes soucis au quotidien (manque de concentration, peu d'écoute, consignes à répeter, "dans sa bulle", "rêveur", les devoirs qui sont une véritable épreuve par manque de confiance...)
Il est temps de nous pencher très sérieusement sur cette eventualité afin de nous adapter, mettre en oeuvre des petits trucs à la maison et cesser de nous énerver après lui comme des idiots.

Quel specialiste doit on consulter pour faire une évaluation et nous conseiller au mieux dans l'accompagnement scolaire de la prunelle de nos yeux svp ?

Par avance, un grand merci pour votre aide,
Carmen

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 JUIN 2019

Bonjour Carmen,

Vous nous dites que votre fils présente certains troubles de l'attention. Trois possibilités : TDA – Trouble du déficit d’attention sans hyperactivité , c'est à dire que le trouble est là où l’inattention est prédominante (manque de concentration) Le TDAH – Trouble du déficit d’attention avec hyperactivité, c'est à dire un trouble avec une prédominance d’hyperactivité / impulsivité, ou bien Mixte, où l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité se retrouvent dans un même corps.
Parfois ces enfants ont peu d’amis, sont rejetés en classe et par leurs parents qui ne savent plus comment s’y prendre avec eux et sont à la limite de la crise de nerfs. Aussi très souvent ces enfants stigmatisés sont remplit de tristesse et développent un fort manque de confiance en eux.
Pour un test afin d'établir un diagnostic, je vous conseille de consulter un pédopsychiatre qui pourra déterminer précisément la problématique de votre fils. Le mieux étant de trouver un spécialiste du domaine, où habitez-vous ?
Par ailleurs, une prise en charge thérapeutique comme celle que je propose avec des ateliers d'art thérapie ont de très bons résultats et permettent de canaliser la concentration en favorisant les émotions, tout en développant l'estime de votre enfant.

Je reste disponible pour en parler plus précisément avec vous.

Bien cordialement,

Nicolas Gimbert.
Psychopraticien, Paris

Nicolas Gimbert Psy sur Paris

81 réponses

1325 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2019

Bonjour

Je suis toujours surpris qu’une maîtresse ou un maître suspecte tel ou tel trouble psychologique voir psychiatrique , je ne savais pas qu’ils avaient une telle formation. Ce fameux TDH ou pas d’ailleurs a été créé par un psychiatre américain qui l’a écrit dans ses mémoires à créer ce trouble pour répondre à la demande du DSM la bible des troubles comportementaux et de toutes sortes de troubles. Ou la CIM en Europe. On y associe à ce trouble la Ritaline qui est une amphétamine mini dosée tout de même mais comme nous le savons tous donnée au long cours le sevrage peu s’avérer très problématique et les effets secondaires sont bien réels. Donc si traitement médicamenteux vous devez absolument faire suivre votre enfant par un pédopsychiatre dont la formation initiale ou tronc commun est la médecine. Mais néanmoins parions que c’est la fin de l’année que votre enfant est fatigué tout comme sa maîtresse et que les vacances vont faire grand bien à tout le monde. Cependant, ces enfants sont stigmatisés voir mis à l’écart d’où la souffrance ne fait que grandir. Ils sont mis à l’écart Alors qu’ils demandent plus d’attention que les autres. Donc, une consultation chez un psychanalyste ou psychologue n’est pas un luxe pour donner un espace de parole à l’enfant et soutenir ses parents. Mais Si l’école persiste qu’elle vous propose une rencontre avec la psy scolaire d’où peut en découler une demande auprès d’un CMPP. Ces enfants en fait ont très rarement des troubles neurologiques voir différentes études auprès des instituts de neuropsychologie ou bien dans la base de données cairn.info, ils sont en demande de plus d’attention, d’amour et ont une relation au monde très sensible. Ils sont différents et c’est vrai que tout enfant qui sort de la moyenne dans une école qui forme tous les enfants de la même façon comme si tous les êtres humains étaient les mêmes ne peuvent qu’interpeller ces maîtres et maîtresses qui je m’excuse sont très peu formés à la psychologie du développement, groupale et à la pédagogie.

Prenez le temps de discuter avec votre enfant. , voici quelques indicateurs de souffrances, il ne joue plus, le mange plus, ne dort plus, s’isole.
Si ce n’est pas vous avez tout de même besoin de faire le point donc consultez avec votre enfant.

Bien cordialement

R. Perinetti

Psychanalyste

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

246 réponses

1680 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2019

Bonjour ,
Effectivement c'est un problème très à la mode qui nous vient des états-unies . de fait ,un gamin qui à la bougeotte n'a rien de bizarre !!! Vous pourriez amener cet enfant au C.M.P .P
(centre médico pédo psychologique ).
bien cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

660 réponses

401 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2019

Bonjour Carmen,

La seule personne à consulter est un neuropsychiatre.

Il faut tout de même savoir que cette "maladie" très à la mode, très "américaine", est très critiquable et fait l’objet de beaucoup d'interrogation dans le corps médical et psychologique.

Un enfant peut être inattentif, distrait, turbulent,... et en parfaite santé psychiatrique. En revanche, il peut avoir besoin de parler à un psy.

Si mon enfant présentait des troubles tels que ceux que vous constatez, je l'emmènerais consulter un psychothérapeute qui l'écouterait avec toute sa bienveillance et son savoir.

Mais bien entendu je respecte votre désir : vous pensez que votre enfant est atteint d'une maladie neuropsychiatrique, donc emmenez-le en neuropsychiatrie.

Sachez tout de même que le médicament prescrit (très à la mode) pour ces "troubles" décrits par la maîtresse et vous-même, est un médicament qui peut avoir de très lourdes conséquences à l'adolescence lorsqu'il est pris depuis l'enfance : la ritaline est à fuir. Je vous invite à vous renseigner et à lire sur ce sujet car il y va de la santé à venir de votre enfant.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez en parler.

Bien cordialement,

Frédérique Le Ridant



Frédérique Le Ridant Psy sur Saint-Michel-de-Chabrillanoux

188 réponses

1308 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2019

Bonjour,
Le diagnostic concernant le TDAH peut s'identifier suivant les critères présentés dans l'article ci-dessous et doivent être persistants au moins 6 mois pour être validés comme TDAH.

Cet article a été écrit avec ma collaboration :
https://www.psychologue.net/articles/le-trouble-du-deficit-de-lattention-chez-les-enfants-et-les-adolescents

Sinon vous devez consultez un(e) psychologue spécialisé dans ce type de tests qui sont parfois onéreux suivant la région où vous habitez.

Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31808 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2019

Bonjour,

On vous répond : "très souvent ces enfants stigmatisés sont remplit de tristesse et développent un fort manque de confiance en eux." C'est à la fois une généralisation et une suggestion, de la pnl à l'envers finalement. Si votre enfant est un rêveur, encouragez-le.

Et voyez comme son comportement a déjà modifié le vôtre : "il est temps de cesser de nous énerver après lui comme des idiots." Et si votre enfant avait ce comportement pour vous pousser, inconsciemment, à modifier votre rapport à l'école, et plus largement à la vie.

Un diagnostic, je ne réponds pas à votre question. Mais à côté de cela, que de perspectives, et tellement positives.

Je vous souhaite de profiter pleinement des prochaines vacances scolaires,

Olivier Groscaux

Groscaux Olivier Psy sur Bergerac

59 réponses

178 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses