Deuil amoureux et sentiment de solitude. Comment m'en sortir ?

Réalisée par Vik · 18 avril 2024 Aide psychologique

J'ai 2 problèmes.

Je m'appelle Vik (pseudonyme), j'ai 26 ans.

Le premier :

Une collègue et moi nous nous sommes beaucoup rapprochés, à tel point que je suis tombé amoureux et je me suis profondément attaché à elle. Pendant un temps il y avait une volonté réciproque d'aller plus loin.
Mais ça a changé, cette collègue (qui venait de sortir d'une relation dont elle avait elle-même mis fin) voulait quand même se laisser du temps pour apprendre à vivre seule. Donc, au final, elle a voulu qu'on arrête de se voir.

Est ce que ce changement soudain d'avis est de ma faute ?
Est ce que j'ai attendu quelque chose d'elle, trop vite, qui lui a fait peur ?

Tant de questions en suspens.

De plus, je manque terriblement de recul sur les relations amoureuses. J'ai très peu d'expérience (si ce n'est aucune, dans un sens). Je suis totalement perdu.

Aujourd'hui j'aimerais (à contre-coeur) pouvoir passer à autre chose, faire le deuil de cette relation qui n'a jamais commencé, mais le fait est que je la vois 39h par semaine, 5 jours sur 7. Ca n'aide pas.

J'esquive son regard (que j'aime tant), je camoufle sa voix et je limite nos interactions au stricte professionnel. Je mets mes écouteurs et je m'enferme dans une bulle.
Je me retiens de lui parler (bien que j'en ai terriblement envie) parce que je sais qu'en lui parlant je le ferai pour une raison : espérer qu'elle change d'avis. Ce n'est pas sain, ni pour elle, ni pour moi.

Les weekends et les jours de congés j'arrive à l'oublier (plus ou moins). Je sens que je vais mieux, mais ça recommence dès que je la vois. J'ai perdu tout enthousiasme au travail, je suis refermé sur moi même et émotionnellement instable. Bref, quelqu'un que je n'aime pas être.

Est ce que je dois quitter mon travail pour sortir de ce cercle infernal ?
Honnêtement j'en ai vraiment pas envie. Parce que j'aime mon travail et c'est 70% de ma vie sociale. Je m'y suis fait des amis (puis d'autres amis grâce à ses amis). J'ai pas envie de perdre ça et que ce pan de stabilité de ma vie soit bouleversé à cause de cette histoire.

Ca, c'est mon premier problème (le plus futile j'aurais tendance à dire).

Le second (bien plus compliqué à appréhender selon moi), c'est que cette histoire m'a ouvert les yeux sur pas mal de choses.

J'ai toujours été quelqu'un de solitaire et d'introverti.

Sans trop m’en rendre compte je me suis enfermé dans une routine de jeune homme seul, je m’y suis habitué et ma vie me semblait relativement stable (pas particulièrement heureuse mais stable). Je m'y était tellement habitué que j’en avais (presque) oublié quelque chose : la vie de couple.
Puis cette collègue est arrivée et toute cette stabilité a été bousculée. J’ai pris conscience de ce qu’il me manquait, de tout ce temps passé seul et que cette routine n’était plus faite pour moi. J'ai soudainement eu envie d'amour, de partage et de tendresse.

Avant j’étais seul, maintenant je suis seul et triste, avec un profond sentiment de solitude (je fais vraiment une distinction entre le fait d'être seul et l'état de solitude - Etre seul et se sentir seul).

Alors j'utilise des applications de rencontres mais en plus de détester le concept de ces applications, je n'arrive pas à oublier la personne que j'ai réellement dans la tête.

Maintenant je suis dans un cercle vicieux : plus je suis seul, plus je suis triste. Mais plus je suis triste, moins j’ai envie de voir du monde (parce que j'ai pris la fâcheuse tendance à cacher mes émotions auprès de mon entourage proche et que j'ai pas envie de faire semblant d'aller bien).

Aujourd'hui j'ai la terrible sensation de n'être plus que l’ombre de moi même. Incapable de (re)devenir quelqu'un que j'ai toujours voulu être : enthousiaste, drôle, empathique et en paix avec moi-même.

J'ai besoin d'aide pour y voir clair dans tout ça.

Est ce que ça aurait mérite d'être sujet à une aide psychologique ?

Merci d'avoir pris le temps de lire.
(et désolé pour les petites fautes d'orthographe qui peuvent trainer ou même si je m'adresse au mauvais site, de la mauvaise manière ou que sais-je encore)

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 AVRIL 2024

Bonjour,

Non vous êtes sur le bon site et votre problématique y a tout à fait sa place.

La question me semble être celle de savoir pourquoi vous avez organisé votre vie comme un jeune homme seul. Ce serait intéressant de comprendre d'où vient cette forme de "résignation" que vous vous étiez faite. A l'occasion de cette rencontre féminine vous avez été rattrapé par tout ce que vous aviez enfoui. Et cela a surgi brutalement comme l'eau qui bouillonne sous le couvercle.
On a l'impression qu'il peut y avoir une peur, un manque de confiance en vous.
Cette relation ne s'est pas faite et ce n'est pas de votre faute. Ce n'était tout simplement pas le bon timing.
Par contre vous avez besoin d'être accompagné pour passer cette étape et vous accordez beaucoup de sollicitude.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4107 réponses

21172 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2024

Bonjour Vik

Les deux "problèmes" que vous évoquez sont fortement liés l'un à l'autre.
Le deuil d'une relation amoureuse comme tout deuil est un processus qui nécessite un peu de temps et fait passer par plusieurs états. Celui de la tristesse en est un.

Ce qui est intéressant dans votre message c'est que vous dites que cette situation vous a fait comprendre que vous avez besoin d'amour de partage de tendresse, comme tout un chacun ai-je envie d'ajouter. Pour l'heure cette expérience douloureuse est venue fragiliser votre estime de Soi et la confiance que vous pouvez avoir en vous et cela est bien normal. Elle est venue vous questionner sur vos besoins et vos envies, vos désirs ce qui est une bonne chose.

Un travail thérapeutique vous permettrait de traverser ce processus de deuil dans de ùeilleurs conditions de faire en sorte qu'il soit plus court, en ce sens qu'il vous permettra de prendre du recul, de relativiser cette expérience en l'inscrivant dans votre parcours de vie.
D'autre part ce travail vous permettrait d'être accompagné dans l'exploration et la mise au jour non seulement de vos besoins et envies mais aussi de vos compétences et aptitudes, sociales notamment
Vous êtes jeunes et assurément riches de telles compétences.
La thérapie narrative est une bonne indication pour votre situation.

Donc pour conclure, ne quittez pas votre boulot, il n'y a pas lieu, de plus d'un point de vue de votre économie psychique ce serait une fuite qui serait de nature à renforcer votre malaise.
Je vous conseille plutôt d'entreprendre ce travail thérapeutique qui vous permettra de traverser ce moment de vie dans les meilleures conditions.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

389 réponses

187 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2024

Bonjour Vik,

Les 2 problématiques abordées sont pour moi de la même teneur. Oui vous êtes ua bon endroit pour répondre à vos questions, et oui je pense qu'une aide psychologique peut vous amener à faire le point sur vos attentes et surtout comment trouver une vie qui puisse vous convenir. Car dans votre témoignage il y a de cela, cette vie qui vous convenait ne l'est plus après être tombé amoureux. Mais qu'est-ce que ce sentiment est pour vous? Une souffrance ici selon ce que vous décrivez, car oui l'histoire n'a pas été plus loin et cela est regrettable car votre vie a été chamboulé. Être amoureux n'est pas chose facile et faire le deuil de cette histoire peut prendre du temps surtout si vous voyez cette personne très très souvent et qu'elle vous attire encore. Se forcer de ne pas la regarder, de ne pas l'écouter etc, c'est peut-être encore pire pour vous que de simplement lâcher prise. J'entends par là faire avec cette personne dans votre bulle de travail sans forcement vous torturer pour l'éviter, mais faire avec elle, parler quand besoin même de tout et de rien, ne pas éviter les regards. plus vous lâcherez prise plus votre sensation de torture sera moindre, faites comme vous feriez avec les autres collègues, ni plus ni moins. Rencontrer d'autre personne comme vous le faites avec les applications ne donne rien pour le moment comme vous le dites car vos émotions ne sont pas prêtes, vous n'êtes pas prêt à cela, le sentiment de tristesse que vous ressentez est normal, c'est le sentiment de toute personne confrontée à la douleur que l'amour peut provoquer lorsqu’il est perdu, flou, en demi-teinte ou toute autre situation qui nous mette au plus bas émotionnellement.
Je reste à votre disposition si vous avez des questions ou si vous voulez entamer un suivi pour vous aider dans cette situation difficile. Je suis spécialisée dans les relations de couple et les séparations font parties malheureusement de mon quotidien en séance ainsi que les questions du deuil amoureux.

Bien à vous,
Mme RAOULT Anaïs
Psychanalyste et sexologue clinicienne spécialiste du couple.

Anaïs Raoult Psy sur Eymouthiers

17 réponses

36 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2024

Bonjour Vik

Les deux "problèmes" que vous évoquez sont fortement liés l'un à l'autre.
Le deuil d'une relation amoureuse comme tout deuil est un processus qui nécessite un peu de temps et fait passer par plusieurs états. Celui de la tristesse en est un.

Ce qui est intéressant dans votre message c'est que vous dites que cette situation vous a fait comprendre que vous avez besoin d'amour de partage de tendresse, comme tout un chacun ai-je envie d'ajouter. Pour l'heure cette expérience douloureuse est venue fragiliser votre estime de Soi et la confiance que vous pouvez avoir en vous et cela est bien normal. Elle est venue vous questionner sur vos besoins et vos envies, vos désirs ce qui est une bonne chose.

Un travail thérapeutique vous permettrait de traverser ce processus de deuil dans de meilleures conditions de faire en sorte qu'il soit plus court, en ce sens qu'il vous permettra de prendre du recul, de relativiser cette expérience en l'inscrivant dans votre parcours de vie.
D'autre part ce travail vous permettrait d'être accompagné dans l'exploration et la mise au jour non seulement de vos besoins et envies mais aussi de vos compétences et aptitudes, sociales notamment
Vous êtes jeunes et assurément riches de telles compétences.
La thérapie narrative est une bonne indication pour votre situation.

Donc pour conclure, ne quittez pas votre boulot, il n'y a pas lieu, de plus d'un point de vue de votre économie psychique ce serait une fuite qui serait de nature à renforcer votre malaise.
Je vous conseille plutôt d'entreprendre ce travail thérapeutique qui vous permettra de traverser ce moment de vie dans les meilleures conditions.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

389 réponses

187 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2024

Bonjour Vik et merci pour votre message.

Les deux problèmes que vous décrivez sont évidemment étroitement liés et posent plusieurs questions notamment celle de pourquoi avoir mis en place cette « routine de jeune homme seul » ?

Les raisons qui vous ont conduit à vous mettre ainsi en retrait doivent être liées à votre histoire et votre parcours de vie ! Et vos sentiments naissants pour votre collègue de travail vous ont simplement fait prendre conscience qu’au fond ce n’était pas une vie réellement satisfaite pour vous. Tout a ressurgi ! Vous aussi vous avez besoin de partage, d’échanges, d’amour, de complicité et si vous vous en êtes écarté c’était probablement pour vous protéger de quelque chose, par peur ou parce que vous n’estimiez pas y avoir droit…

Dans tous les cas, démarrer un travail thérapeutique vous serait très bénéfique pour avancer, retrouver la joie de vivre, apprendre enfin à vous connaître et savoir ce que vous attendez réellement d’une vie de couple (quels sont vos besoins / attentes / envies et comment les communiquer ?). C’est une opportunité de travailler sur vos peurs et votre manque de confiance en vous pour que cela ne viennent plus affecter vos relations à venir.

Quitter votre travail reviendrait à fuire la situation et surtout à quitter l’une des seules composantes de votre vie qui vous satisfait vraiment ! Ce n’est pas une bonne solution, d’autant plus que le schéma pourrait se répéter ailleurs.

Même si vous avez aujourd’hui l’impression que la relation avec votre collègue est un échec, elle est, au contraire, une belle réussite : elle vous a fait prendre conscience que vous étiez enfermé dans quelque chose qui ne vous convient pas et que vous avez désormais les clefs pour en sortir.

Je reste évidemment à votre disposition si vous souhaitiez en parler davantage et vous incite à poursuivre ce travail sur vous que vous avez amorcé…

Bien à vous,

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

238 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2024

Bonjour Vik

Les deux "problèmes" que vous évoquez sont fortement liés l'un à l'autre.
Le deuil d'une relation amoureuse comme tout deuil est un processus qui nécessite un peu de temps et fait passer par plusieurs états. Celui de la tristesse en est un.

Ce qui est intéressant dans votre message c'est que vous dites que cette situation vous a fait comprendre que vous avez besoin d'amour de partage de tendresse, comme tout un chacun ai-je envie d'ajouter. Pour l'heure cette expérience douloureuse est venue fragiliser votre estime de Soi et la confiance que vous pouvez avoir en vous et cela est bien normal. Elle est venue vous questionner sur vos besoins et vos envies, vos désirs ce qui est une bonne chose.

Un travail thérapeutique vous permettrait de traverser ce processus de deuil dans de ùeilleurs conditions de faire en sorte qu'il soit plus court, en ce sens qu'il vous permettra de prendre du recul, de relativiser cette expérience en l'inscrivant dans votre parcours de vie.
D'autre part ce travail vous permettrait d'être accompagné dans l'exploration et la mise au jour non seulement de vos besoins et envies mais aussi de vos compétences et aptitudes, sociales notamment
Vous êtes jeunes et assurément riches de telles compétences.
La thérapie narrative est une bonne indication pour votre situation.

Donc pour conclure, ne quittez pas votre boulot, il n'y a pas lieu, de plus d'un point de vue de votre économie psychique ce serait une fuite qui serait de nature à renforcer votre malaise.
Je vous conseille plutôt d'entreprendre ce travail thérapeutique qui vous permettra de traverser ce moment de vie dans les meilleures conditions.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

389 réponses

187 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2024

Bonjour "Vik",

Oui, il me semble que vous aurez à gagner à aller parler à un-e thérapeute, pour être aidé à sortir de votre déprime actuelle, à travers quelques changements de croyances et de comportement avec les autres aussi.

Il est probable que le fait d'avoir découvert les perspectives d'une éventuelle relation amoureuse avec votre collègue vous ayez pris conscience des limites de votre solitude, qui ne vous convient plus (ce qui est tout à fait naturel à votre âge, et d'ailleurs à tout âge....).

Une thérapie vous permettra de gagner de la confiance en vous et de vivre mieux la tournure de la relation avec votre collègue, en finissant par accepter sa décision sans plus de regrets, ce qui vous ouvrira à la disponibilité pour d'autres rencontres.
Et... par ces rencontres plus ou moins décevantes vous allez finir par mieux vous connaître, savoir ce qui est bon pour vous et trouver une jeune femme qui vous aimera et que vous aimerez.

Aussi, le temps renfermera votre blessure de "rejet" par votre collègue et vous pourriez la regarder et vivre à ses cotés sans peine, et sans penser "fuir" en changeant de travail, ce qui serait dommage étant donné le plaisir que vous en prenez.

Je vous souhaite d'arriver à atteindre vos objectifs de devenir celui que vous voulez être : aimant, aimé, agréable, ouvert et serein.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4275 réponses

11758 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2024

Bonjour Vik,

Vous dites que vous souhaitez tourner la page et tenter d’oublier ces sentiments que vous avez pour cette femme. Or, malheureusement, les sentiments ne se contrôlent pas. D’ailleurs, plus vous ferez d’effort pour les masquer et plus ils persisteront. En effet, pour les masquer, vous êtes contraint d’y penser, faisant ainsi revenir la douleur en parallèle.
Puisque vous souhaitez ne plus rester seul, la solution serait de rencontrer une autre personne qui aurait une attirance nette pour vous. Pour cela, il vous faut sortir, voir du monde puisque les applications de rencontre ne vous conviennent pas. Je vous invite donc, à initier des sorties avec vos amis si eux ne le font pas et d’essayer ainsi de faire des rencontres. À plusieurs, il est toujours plus facile d’aborder d’autres personnes.
N’hésitez pas à demander de l’aide si vous pensez en avoir besoin, cela peut réellement vous aider à trouver le chemin pour tout cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3380 réponses

3353 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Bonjour,

"Est ce que je dois quitter mon travail pour sortir de ce cercle infernal ?"
NON, votre travail est primordial et surtout ne le lâchez pas !!

De mon point de vue, vous avez besoin de prendre confiance en vous, de combler une faille narcissique et comprendre quelles sont vos réelles envies.
Vous êtes encore jeune et il est courant de ne pas avoir encore découvert son "être profond" à 26 ans.
Cette tristesse image un conflit psychique qu'il vous faut comprendre avec l'aide d'un professionnel.

N'hésitez pas à trouver le thérapeute qui vous convient et bonne continuation !

Cordialement
Catherine Cadou - Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

231 réponses

964 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16150

psychologues

questions 12750

questions

réponses 134900

réponses