Est-ce que je perds confiance dans les psychologues?

Réalisée par Encre · 28 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour.

Depuis 2016, je suis déçu par les psychologues que je vais voir. J'ai l'impression qu'ils ne révisent pas leurs cours avant de me recevoir. Après, je conçois que ce n'est pas facile de réviser 5 voire 8 années d'étude. Le cerveau est fait pour oublier. En même temps, quand c'est la 4ème séance que je viens pour le même problème, il était possible de réviser les connaissances relatives à mon étude de cas...

Plus exactement, j'étais suivi par un psychoéducateur à orientation psychanalytique et psychologique pendant des années (depuis mon adolescence). Dans mes souvenirs, je le trouvais très compétent. Lorsque je parlais de mes problèmes, il savait de quoi il parlait. Depuis 2016, quand je le revois, je sens nettement qu'il vient sans connaitre ses cours. Avant, c'était des réponses que je sentais pertinentes par rapport à ma situation. Cela faisait écho. Cela avait une résonance en moi. Maintenant, ben, on sent qu'il vient sans réviser. Ses réponses, un ami ou une personne qui ne est pas psychologue pouvaient me les donner. Parfois, on sent que c'est éclairé par des bribes de souvenirs de ses savoirs en psychologie. Une fois, il m'a reçu dans son cabinet (pour le même sujet). Surprise! Cette fois, il avait un peu révisé ses cours (mais un peu - ça se sentait). Je sentais une différence. Au départ, je ne réagissais pas. Je buvais ses paroles en niant qu'il ne révisait plus ses cours. Au bout d'un moment, je me suis réveillé : "Mais c'est quand même la 10ème séance! Et le conseil-diagnostic qu'il m'a donné, je ne le sens pas..." Je me disais que c'est peut-être parce que nous sommes trop amis... Alors, pour un autre problème, j'ai décidé de changer de thérapeute pour un autre problème.

Quelle joie! L'université a une psychologue clinicienne gratuite! Je me disais : "elle au moins, elle est sérieuse. Elle va pouvoir bien m'aider pour sortir de mes projections violentes et handicapantes dans ma vie quotidienne (problème dont je n'avais pas parlé à mon psychoéducateur, car le dernier problème prenait beaucoup d'énergie...)" Surprise! Quand je lui dis que je suis venu pour qu'elle m'aide à guérir de mes violentes projections, elle était incrédule devant ce mot.

Plus exactement, j'ai appris ce concept sur le site www.psychologue.net (le site sur lequel je me trouve actuellement et qui propose ce service) et sur d'autres pages d'Internet. J'ai essayé de sortir de mes mécanismes de projection tout seul dans un premier temps. Malheureusement, je n'y parvenais pas. Je me disais que sur Internet, c'est de la vulgarisation scientifique (comme psychologue.net). La spécialisation se trouve dans les études de psychologie que les psychologues ont faits. De plus, il y a des problèmes qui nécessitent vraiment l'aide d'un spécialiste.

Or, le mécanisme de projection (si je ne me trompe pas) est un concept de la psychanalyse qui a été repris puis prolongé par la psychologie. Je me disais que la psychologue clinicienne était la psy appropriée pour mon problème (et c'est gratuit!). Malheureusement, elle ne savait pas (ou ne se souvenait plus?) ce que c'était qu'un mécanisme de projection. Lors de la 2ème séance, je me disais : " Ah! Je lui ai parlé de mon problème la dernière fois. Ca veut dire qu'elle en a pris compte, et qu'elle a révisé les parties du cours adéquats!" Mais rien... La séance a été une discussion. La femme avait une écoute empathique et compatissante. Elle me posait des questions, essayait de me faire voir les choses de façon objective... Puis à un moment, je me mets à trouver une réponse à mon problème. Boum! La psychologue pousse un soupir de soulagement... Je conçois que la parole a une vertu thérapeutique qui permet de se soulager, d'entamer une guérison et de trouver soi-même ses réponses à ses problèmes (on ne doit pas dépendre du psy). Mais actuellement, mes projections sont toujours là. J'avais trouvé une réponse à mon problème. Je l'ai essayée. Ca a marché un bref instant et c'est revenu... Et je n'ai pas revu la psychologue clinicienne car la 2ème séance que j'avais était en fait le dernier jour où elle était dans mon université (elle est restée deux mois - j'avais 1 séance par mois...)

Actuellement, je vais voir une autre thérapeute. Sur son site, on a écrit: "psychothérapeute - psychanalyste..." Je me disais que c'était une psychothérapeute à orientation psychanalytique vu que "psychanalyste" est en deuxième. Quand je vais la voir, c'est le contraire : c'est de la psychanalyse à orientation psychothérapeutique. Je viens la voir pour mes pulsions pédophiles (pour mes projections aussi, mais ce sont mes pulsions pédophiles qui m'inquiète encore plus actuellement - bref, c'est le désordre chez moi!). Or, je me disais que j'étais sur le thérapeute adéquat : c'est Freud qui a beaucoup écrit sur la pédophilie (et le syndrôme de Peter Pan). De plus, cette psychanalyste est membre La Fédération Européenne Des Psychothérapeutes, Psychanalystes Et Psycho-somatothérapeutes... Elle doit être experte en psychanalyse... En fait, c'était comme avec la psychologue clinicienne de mon université... Je suis déçu qu'elle ne sache rien sur la pédophilie et l'homosexualité. Or, la psychanalyse est (si je ne me trompe pas) le seul courant à donner des causes sur l'homosexualité et des pistes de restauration. De plus, un ancien ami qui a fait des études de psychologie m'avait donné un passage de l'oeuvre de Freud parlant de la raison pour laquelle une personne en Syndrôme de Peter Pan (c'est mon cas) est susceptible d'être pédophile s'il effectue un métier avec des enfants où c'est lui qui a l'autorité. J'ai demandé à la psychanalyste si elle connaissait ce passage. Elle m'a répondu "non". Elle m'a demandé le passage de l'oeuvre de Freud, mais à ce moment-là, je ne m'en souvenais plus.

Je m'attendais à retrouver l'expertise de mon psychoéducateur à orientation psychanalytique dans cette psychanalyste (car je consultais mon psychoéducateur pour l'homosexualité)... Mais non! C'est comme avec la psychologue clinicienne! Actuellement, j'ai trouvé une réponse à mon problème (à force de parler), mais je ne sais même pas si cette réponse que j'ai trouvée me mène vers la bonne direction. Autant un patient ne doit pas dépendre de son psy, autant le laisser toujours trouver soi-même les réponses... Je n'ai pas demandé de thérapie rogérienne (c'est pas écrit sur leur plaque au bas de l'immeuble...). Et puis, ma réponse
que j'ai trouvée moi-même avec la psychologue clinicienne a été éphémère. Les séances sont chères. J'ai casqué 75x7 euros actuellement avec cette psy. Au départ, je niais qu'elle ne savait pas pas grand chose sur la pédophilie et l'homosexualité. je me disais qu'elle reverrait ses cours à la séance prochaine... puis vient la séance suivante... Je me dis qu'elle serait meilleure la séance d'après... et puis voilà quoi! Je me réveille. J'attendais que cette psychanalyste ait l'expertise passée de mon psychoéducateur sur l'homosexualité, que cela soit une transition parfaite entre le psychoéducateur et elle (à savoir qu'elle sache l'homosexualité et la pédophilie autant que mon psychoéducateur du temps où il révisait ses cours).

J'ai pas fait d'études de psychologie. Cependant, je lis vos articles sur www.psychologue.net et autres. On m'a offert un livre sur l'homosexualité. Il est gros. C'est plein de Freud. J'ai lu des pages au gré de mes envies. Il y a des passages qui faisaient écho à mon vécu, et j'espérais avoir une prise en charge professionnelle et spécialisée de la part des thérapeutes. Mais ces derniers ne savent même pas ce que j'ai lu et qui fait écho en moi. La psychanalyste actuelle m'a demandé si j'accepte de faire partie d'une étude, car elle trouve mon étude de cas très intéressant. Je lui ai dit que je suis d'accord, et que je peux même lui prêter un livre sur l'homosexualité. Elle a été d'accord. Je suis d'accord pour partager des connaissances avec mes thérapeutes. Mais après, si c'est moi qui connais tout et elle rien, c'est un peu bizarre... Et pour la pédophilie, j'avais demandé à un ancien ami qui avait fait des études de psychologie. Tout ça pour dire que je ne me mets pas à la place du psy. Mais je vois plutôt dans le psy un éclairage expert sur la vulgarisation. & la thérapie rogérienne, c'est parce que je suis passionné par l'éducation positive. Malheureusement, il y a certains détracteurs de ce courant d'éducation positive qu'on préconise dans la parentalité actuelle. J'ai été à la source de l'éducation positive, et j'ai trouvé la psychologie rogérienne. Donc, non, je ne prétends pas me mettre à la place du psy (à quoi ça sert de publier des articles sur psychologue.net sans compter les sites de psychologue qui livrent eux-mêmes un peu de théorie au public)?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 13 DÉC. 2023

Bonjour

Je pense que vous confondez les consultations avec des discussions scientifiques sur la psychologie.
Lorsque vous consultez un psychologue, il doit y avoir une alliance thérapeutique. Si vous vous attendez à ce le psychologue vous ressorte ses cours, vous n'êtes visiblement pas au bon endroit et le psy appréciera moyennement d'être utlisé à cette fin.
Par ailleurs, un psychologue n'apporte pas une solution sur un plateau à un patient mais accompagne le patient à trouver une solution et à se l'approprier, c'est de la co-construction si je peux m'exprimer ainsi.
Ce n'est donc pas une question de confiance envers les psychologues mais une perception erronée de leur rôle que vous avez développé. Je vous invite à faire part de vos doutes à votre thérapeute actuel.
Bien à vous
Charlotte
Psychologue

Charlotte Drahy Psy sur Boulogne-Billancourt

521 réponses

247 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses