Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

J'ai peur que mes enfants aiment plus la nouvelle copine de leur père que moi

Réalisée par elodie le 13 août 2014 8 réponses  · Approches psychologiques

Séparée depuis novembre 2013 j'avoue avoir du mal à tourner la page sur les 7 ans et demi de vie commune et d'amour que j'ai partagé avec le père de mes enfants.

Celui-ci ayant rencontré quelqu'un depuis fevrier 2014 et avec laquelle il vit depuis ce jour, j'éprouve une certaine tristesse quand mes enfants vont chez lui et passent de bons moments avec lui et sa compagne.


Récemment ma fille qui était au téléphone avec son père à réclamer sa compagne pour lui parler. Celle ci a apellé ma fille "mon bébé" et ce mot m'a mise hors de moi car c'est mon bébé, ma vie mon sang et non la sienne.


Je déteste être comme ça mais ça fait si mal que je n'ai qu'une envie c'est d'hurler de douleur. Je déteste sa nouvelle compagne, celle qui a pris ma place dans notre maison, notre famille, celle qui ne voit les enfants que pour les bons moments.concernant le papa qui croit bon de me faire payer les mauvaises paroles que j'ai eu au début de notre séparation.


Je ne supporte plus sa haine, son regard méprisant et sa facon de me faire passer pour la méchante alors que je vous assure je prend tant bien que mal sur moi chaque confrontation lorsqu'il vient ou ramène les enfants chez moi sauf que là je suis a bout je vais lâcher prise face à ses remarques inutiles et sa facon d'agir concernant nos rapports pour les enfants.


En équilibre, oui mais comment quand l'autre s'obstine à ne rien vouloir de ma part. Je souhaiterai faire une thérapie pour faire le deuil de cette rupture et tourner enfin la page mais financièrement je ne peux pas. Je n'ai qu'une hate c'est que tout ça s'arrête enfin pour pouvoir avancer et être heureuse.

enfants , famille , deuil , douleur

Meilleure réponse

Bonjourm

Vous avez parfaitement raison de vouloir consulter car vous sentez que vous êtes sur une pente glissante.

Vous parlez de "votre bébé" or hormis que votre fille n'est plus un bébé, elle ne vous appartient pas. Les enfants sont mis au monde pour qu'ils soient éduqués à devenir des adultes compétents dans leur vie. Mais si il y a une chose que les enfants savent faire c'est la part des choses entre leurs "vrais" parents et leurs parents éducateurs. Or, vous êtes dans une confusion des rôle interpellatrice.

Aujourd'hui, vos enfants ont 2 maisons et chacune de ces maisons n'a pas besoin de savoir ce qui se passe dans l'autre (sauf situation importante). Or, votre réaction semble montrer que vous n'avez toujours pas fait le deuil de votre ancien couple.

N'attendez pas pour réagir que vos comportements vous poussent à devenir aigrie et du coup moins "agréable" que cette autre. Aussi n'hésitez pas à consulter un psychologue afin d'aborder vos questionnements.

Bonne continuation !
Cordialement
Sylvianne Spitzer
psychologue, psychothérapeute, victimologue

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

L'amour et le désamour : toujours de l'amour ou juste posséder l'autre pour justifier son immaturité à l'amour au sentiment amoureux? Seul une thérapie peut vous aider à vous libérer de vos démons antérieurs à votre rupture avec le père de vos enfants mais qui ont été ravivés par l'arrivée d'une autre. Prenez soin de vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

25 SEPT. 2014

Logo Berrine Janssoone Berrine Janssoone

54 réponses

491 J'aime

Élodie,

Certains thérapeutes sont aussi médecins, et cela peut-être en partie pris par la sécurité sociale... Il y a aussi SOS Amitié, qui certes n'est pas de la thérapie, mais ça peut aider à se sentir moins seul avec cela. C'est un service gratuit.

Pour ce qui est de vos enfants, comment pouvez-vous créer des moments joyeux et heureux avec eux ? Et comment pouvez-vous exprimer de façon posée à votre ex-époux que vous n'acceptez plus ses remarques ? Car cela vous blesse ?

Prenez le temps aussi de prendre soin de vous, de vous dire que vous faites de votre mieux dans des circonstances difficiles pour vous. Remerciez-vous de demander de l'aide et de chercher des solutions.

Bon courage,

Sandrine CHRISTOPHE

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

27 AOÛT 2014

Logo Sandrine Galtier de Saint Christophe Sandrine Galtier de Saint Christophe

7 réponses

5 J'aime

Ce sont des régulations qui sont prises en charge par un médiateur que vous pouvez solliciter s'il y a trop d'envahissement et que les places parentales ne sont pas respectées. Ensuite, il y a aussi des ajustements à faire et savoir ce que le père souhaite. Cela étant, aussi un point d'ajustement utile et, en fin de compte, ce sont les positionnements des enfants car ils sont les premiers concernés et dans ce travail un biais parental ne remplace par leur parole.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

21 AOÛT 2014

Logo Jérôme Launay Jérôme Launay

47 réponses

129 J'aime

Comme vous avez pu le dire , vous devez faire un travail sur votre deuil car si vous continuez comme cela , vous allez finir par haïr tout le monde autour de vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

19 AOÛT 2014

Logo Psychanalyste - À Fleur De Peau Psychanalyste - À Fleur De Peau

60 réponses

89 J'aime

Bonjour Elodie,

Le dernier paragraphe de votre message montre que vous êtes sur le chemin de la reconstruction. Oui, ce serait une très bonne idée de vous faire accompagner pour ce travail de deuil. Ne vous arrêtez pas à l'aspect financier; rencontrez des professionnels (personnellement, quand je perçois une personne vraiment motivée et aux moyens financiers limités, j'adapte mon tarif à ses possibilités).

"Avoir envie de hurler de douleur", la colère, sont des étapes normales et légitimes du travail de deuil. Et n'oubliez pas, ou plutôt sachez, qu'encore dans les années 50, on portait le deuil d'une personne chère pendant un an. Le travail que vous avez à faire vous demandera peut-être un peu plus, votre souffrance se trouvant réactivée à chaque occasion de rencontre, mais vous êtes sur la bonne voie puisque vous voulez "avancer et être heureuse".

Courage Elodie. je vous adresse mes sentiments cordiaux.
Jacques Poisson Psychologue - Psychothérapeute à Foix (Ariège)

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AOÛT 2014

Logo Jacques Poisson Jacques Poisson

3 réponses

3 J'aime

Vous avez prononcé le mot qui fait symptôme :" le deuil", vous n'arrivez pas à faire le deuil de cette relation passée et vous la revivez dans la frustration et l'émotion. Pourquoi souffrir quand on peut l'éviter ?
D'autant que sur le plan psychique ce vécu vous amène à vivre une forme de régression infantile, qui vous amène à vous identifier à vos enfants avec le risque de ne pouvoir assumer votre position d'adulte .
Une thérapie est nécessaire pour passer à autre chose, par exemple une autre relation amoureuse, impossible tant que celle ci vous encombre.
En ce qui concerne le prix d'une thérapie vous pouvez toujours négocier le coût avec le thérapeute ou vous adresser au centre médico psychologique de votre secteur (CMP) renseignez-vous en appelant votre hôpital de secteur.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AOÛT 2014

Logo Dominique Cuny Dominique Cuny

310 réponses

1982 J'aime

Bonjour,
hélas c'est un fait de société actuel les familles qu'on appelle "recomposées", la famille unie devient l'exception ! Il faut faire avec je crois.
Finalement, ça ne se passe pas si mal "sur le terrain", mais en effet l'affectif ne suit pas toujours la logique sociologique.
Bonne idée pour une thérapie courte pour faire ce qu'on appelle à la télé un "travail de deuil" de la situation antérieure et de pouvoir ainsi pleinement se consacrer à soi et son avenir.

Bien sincèrement. DB

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AOÛT 2014

Logo Didier Bodin Didier Bodin

80 réponses

587 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Ma nouvelle copine à du mal s'investir totalement avec mes enfants

6 réponses, dernière réponse le 29 Mai 2018

Peur de ne plus l'aimer, retour en France difficile, Ambivalence...

3 réponses, dernière réponse le 02 Septembre 2015

Ma fille veut appeler son beau père PAPA (conflit avec les enfants)

3 réponses, dernière réponse le 08 Juin 2017

Comment résoudre un conflit entre mon père et mon frère aîné ?

5 réponses, dernière réponse le 10 Août 2016

peur d'aimer

3 réponses, dernière réponse le 04 Mai 2019

Conflit avec ma fille, famille recomposee

3 réponses, dernière réponse le 14 Novembre 2018

Enfant de 4 ans violent

8 réponses, dernière réponse le 16 Septembre 2017

Problème de famille recomposée

4 réponses, dernière réponse le 13 Octobre 2017