j'ai subit du harcèlement moral de la pars de mon beau-père.

Réalisée par Hana-léna · 25 janv. 2024 Aide psychologique

De mes 11 ans à mais 27 ans actuelle , mon beau-père à complètement fait sombrer ma vie.

Incapable d'accepter qui je suis, créant des disputes ultra violente entre lui et moi, ou ma mère et lui, ou même entre ma mère et moi.

J'ai du effacer qui j'était, tout ma personnalité pour le contenter, et éviter tout dispute possible. ( je vous passe les détails sur de nombreux sujet, sinon ca serrai extrêmement long)

Malgré tout mes effort, il trouve toujours quelque chose à me reprocher, au point ou me renfermer sur moi même à était la seule solution que j'avais trouver à l'époque.

Depuis 4 ans, j'ai emménager avec mon compagnon, qui m'aide à me retrouver, à accepter de montrer qui je suis vraiment à mon entourage.

Le harcèlement moral avait diminuer, vue que je ne vie plus avec mon beau-père. Mais maintenant, ma mère ne me soutien plus comme avant, et prend toujours son partie.
Cela m'affecte énormément de la voir être dans un déni sur ce qui ce passe depuis 16 ans pour son bonheurs personnel, et de toujours trouver des excuse à son comportement de son compagnon.

Je suis fatiguer par mes crise d'angoisse constante, j'ai l'impression de me noyer dans mon propre esprits, et de ne pas arriver à émerger.

Mon entourage me dit de couper contacte avec eux, car leurs toxicité me ronge.
Mais j'aime énormément ma mère, et je suis effrayer et angoisser de la perdre.

Je ne sais pas quoi faire.

Je suis désoler de vous déranger avec ca.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 FÉVR. 2024

Bonjour Hana-léna,
Il est compréhensible que cela vous soit extrêmement difficile de vivre dans un environnement marqué par le jugement et la critique, surtout quand cela vient de personnes censées nous soutenir et nous protéger.

Il semble que vous ayez fait preuve de résilience en essayant de vous adapter pour éviter les conflits, mais cela a malheureusement eu un impact important sur votre santé psychologique et émotionnelle. En vous efforçant de vous effacer ou de demeurer discrète au sein de votre environnement familial, il est possible que vous vous soyez empêchée d’exister, d'être considérée et peut-être même vous êtes-vous empêchée de vous découvrir en tant que personne. Cependant, il est tout à fait normal d'adopter de tels mécanismes de défense dans une situation d'harcèlement et de violence.

Il y a un constat positif ces quatre dernières années. Vous avez trouvé un soutien dans votre relation amoureuse, avec quelqu'un qui vous aide à explorer ou à retrouver votre identité et à vous accepter pleinement.

Malgré vos efforts, il semble difficile d'amener un changement de point de vue chez votre mère concernant la situation avec votre beau-père. Il semble également que vous mettiez beaucoup d'énergie dans cette mission de "sauver votre mère". Avant de vous investir davantage dans cette situation, il est important de penser à vous et d’apaiser vos propres souffrances et angoisses.

Il est compréhensible que vous vous sentiez déchirée entre votre amour pour votre mère et la nécessité de vous protéger de certaines situations toxiques. Ce tiraillement est certes difficile à vivre et supporter, mais vous centrer sur vous, de prioriser votre propre santé mentale et émotionnelle est essentiel.

Parfois, cela peut signifier établir des limites claires en accord avec vos besoins. Comme par exemple, dans un premier temps, voir votre mère en l’absence de votre beau-père, même si cela implique de réduire ou de couper temporairement le contact. Dans un deuxième temps, parler à un professionnel pourrait vous aider à trouver des stratégies pour faire face à vos angoisses et prendre des décisions éclairées concernant vos relations familiales. Les professionnels de la santé mentale peuvent également vous aider à renforcer votre estime de soi et à développer des mécanismes d'adaptation sains pour faire face aux obstacles que vous rencontrez.

Je reste à votre écoute

Romane PENA,
Psychologue clinicienne et psychothérapeute

Romane Pena Psy sur Villeurbanne

19 réponses

80 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 FÉVR. 2024

Bonjour Hana-léna,

Vous êtes adulte et votre mère aussi. Vous devez continuer à aimer votre mère, surtout ne pas rompre avec elle. Mais vous devez considérer qu'elle est adulte et que ses choix ne s'imposent pas à vous. Vous avez fait d'autres choix, c'est son problème et non plus le vôtre si elle veut justifier le comportement de son compagnon. Par contre il ne faut pas vous laisser envahir mentalement. Sans rompre vous pouvez gérer dans l'espace et le temps le lien avec votre mère. Notamment par des espacements.
Mais surtout ne jamais rompre avec ses racines. Vous avez paradoxalement besoin de ressentir leur "toxicité" pour vous construire.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21614 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2024

Bonjour Hana-Léna,

Tout d'abord, sachez que vous ne dérangez pas, ne restez pas en arrière plan même si vous avez été conditionnée depuis votre puberté à 11 ans. Vous avez le droit de parler de vos douleurs, de les extérioriser, le travail par la parole est particulièrement salvateur et aidant dans le cas du harcèlement psychologique que vous avez subi.
Les pensées que votre beau-père vous a bien fait intégrer dans votre psychisme sont encore perceptible dans votre message si parlant sur votre profon mal-être.
J'ai bien entendu votre amour envers votre maman, votre situation tendue entre vous protéger en rompant les liens et dans une seconde éventualité, votre maintien de contacts avec elle qui demeure une figure irremplaçable quelque soit son choix de vie avec cet homme.
Votre mère le soutient, lui trouvant des alibis et autres circonstances atténuantes peut-être par peur de se retrouver seule ou par amour réel tout simplement;
Mais d'un autre côté, elle vous aime, elle a sans doute de la maladresse dans son attitude mais sa position est très inconfortable, comme si elle avait un choix à faire, vous ou lui....
depuis quatre années, vous avez pris votre autonomie en créant vous-même un couple donnant sens à votre vie et vous apportant l'amour si attendu et nécessaire, un certain équilibre.

Pourquoi ne pas maintenir des liens avec votre mère en vous rencontrant en milieu "neutre", et surtout en n'abordant pas l'épineux sujet de votre beau-père?
Ainsi, elle comme vous ne sera pas scindées en deux et votre lien mère fille ne sera plus entâché par cet aspect exogène ( votre beau-père) à mettre à distance car lui ne changera pas; vous n'êtes par ailleurs pas sa fille, peut-être est-ce aussi une des raisons de son rejet envers vous? Il a usé de la violence psychologique, cette violence sournoise ne laissant pas de traces apparentes mais tout aussi destructrice voire encore plus que la violence physique plus perceptible et plus "considérée" à son juste degré de souffrance à endiguer.

Je vosu propose de vous aider, en téléconsultation, pour comprendre cette toile d'araignée dans laquelle vous étouffez et dont il vous faut vous extraire avec habileté afin de ne pas perdre votre maman.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9248 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses