Rupture amoureuse, comment dois-je me comporter ?

Réalisée par Opoco · 24 août 2022 Thérapie de couple

Bonjour à tous,
Je voudrais recueillir vos avis.

Je suis désolé pour ce long texte mais je pense que vous pourrez m'aiguiller davantage avec plus d'informations :

J’ai presque 26 ans. Elle en a 24 et demi.
Je suis en alternance, et donc environ une semaine sur deux dans la même ville qu’elle.
J’ai été quasiment avec elle tout l’été car nous sommes dans la même entreprise.
Nous étions ensemble depuis 3 mois. Il faut savoir que tout s’est toujours bien passé : aucune dispute, beaucoup de bons moments, de la complicité, etc.
Elle sortait d’une relation qui semblait particulière.
Dès le début, j’ai trouvé que ça allait très vite, mais j’étais bien alors j’ai arrêté d’y prêter attention. On en a vite parlé a nos proches et on a commencé à se projeter.
Elle est tombait immédiatement très amoureuse de moi, mais pour ma part j’ai eu un peu plus de mal à accrocher. Je lui en avais fait part. Mais après 2 semaines environ on était lancé.
Aussi, elle avait l’envie, et surement le besoin, qu’on se voit beaucoup. On se voyait donc quasiment tous les jours lorsque j’étais dans la même ville qu’elle. Au début, je pensais avoir besoin d’espace, mais finalement je préférais être avec elle que jouer aux jeux vidéo ou être sur YouTube pour m’occuper le soir.
Il y a un mois environ maintenant, j’ai trouvé que la fille qui me montrait beaucoup (trop) d’amour au début, m’en montrait moins. Je me suis dit que c’était l’euphorie du début qui était un peu passé, mais tout de même..
J’ai essayé de lui faire comprendre et on a fini par en parler. Elle a eu du mal mais elle a fini par me dire que le grand père de son ex était décédé et que ça l’avait touché. Elle était un peu malade et elle venait de commencer un nouveau poste à pression. Je ne voulais pas en plus être sur ses pattes alors j’ai dit que je comprenais mieux son comportement, qu’il n’y avait pas de soucis et que j’étai simplement là. Je le pensais.
Ensuite, on a continué notre relation, toujours avec cette petite sensation que je ressentais souvent. Je pensais qu’elle me parlerait s’il y avait un problème, alors je suis juste resté à l’écoute sans trop m’alerter.
Il y a 15 jours, je suis parti en vacances. Je la trouvais distante par message, alors qu’on venait de se voir avant que je parte et que comme d’habitude c’était un très bon moment. Je pense sincèrement que ces moments que je décris comme bon l’étaient aussi pour elle.
Je pars donc samedi matin.
Mardi soir, elle se fait cambrioler. Je suis choqué et en colère. Je le ressens comme si on m’avait volé moi. Mais je comprends qu’elle est sous le choc et qu’elle a des choses à faire : je la laisse respirer et prends ponctuellement de ses nouvelles.
En fin de semaine, je vois qu’elle esquive les messages mignons, les « je t’aime », et autres. Quelque chose ne va plus.
Vendredi, au milieu de la journée, elle m’envoie un message pour me dire que notre couple est allé très vite et que dernièrement elle a pris peur sur certains échanges qu’on a eu comme le fait d’avoir évoqué un logement commun. Pourtant c’était dit du genre « Si ça se passe toujours bien, on pourra y réfléchir dans un an, vu qu’on est toujours l’un chez l’autre ».
Elle m’a dit que son ex l’avait trompé et traumatisé, et que des peurs se reflétaient dans notre relation. Par exemple, elle s’est installé avec lui après trois mois et ça s’était évidemment mal fini. Le fait est que je n’en savais pas plus sur cette relation à ce moment. Elle n’a jamais trop voulu en parler, alors je n’ai pas voulu la forcer.
Elle me dit alors qu’elle a besoin de temps et d’être seule pour se guérir, et qu’elle doit le faire seule.
Evidemment, je suis choqué. Je me prends un mur. Je suis sur un nuage, et d’un coup, stop. Je me dis, si elle m’aime, comment peut-elle mettre fin à cette relation ?
Je lui demande de me dire qu’elle ne m’aime plus pour m’expliquer cette rupture, mais elle refuse. Elle me dit que ce n’est pas ça.
Je lui dis que je veux être là, qu’on peut le faire ensemble et que je veux la soutenir. Idem, elle refuse en disant qu’on ne peut pas. J’ai beau dire que moi aussi je trouvais ça rapide, je sens que ça la fait réfléchir mais rien de plus.
Vous savez comment ça marche, je suis dans le déni et je ne comprends rien. J’ai essayé trèèès très maladroitement de la récupérer la semaine dernière via message, mais évidemment, ça a eu tout l’effet inverse.
Elle a plutôt eu tendance à se braquer et elle m’avait dit qu’on pourrait se voir dimanche (je rentrais samedi soir très tard) à un café, pour en discuter. Mais qu’il fallait que je l’écoute, qu’elle veut faire les choses bien pour rompre mais qu’elle ne veut pas qu’on s’énerve. Elle était prête à me parler, mais pas à m’écouter. Comme je l'ai dit, j’ai la sensation qu’elle est vraiment accroché à son idée et qu’il me sera impossible de la dissuader du contraire.
Samedi soir, on discute un peu, et je suis encore maladroit. Elle estime que je ne suis pas prêt, que c’est trop tôt pour qu’on en discute. Encore un fois, elle fuis la discussion et notre rencontre car elle estime que l’on va forcément s’énerver.
Quand je dis comportement maladroit de ma part, c’est que je lui parle parfois comme si on était en couple, avec un petit surnom, un peu trop à l’aise à son goût, je demande si on peut se voir une ou deux fois..
Ce comportement est motivé par des TikTok de couples qu'elle m'envoie (vidéos mignonnes, vidéos porté sur le sexe) où ce genre de choses qu’elle a pu m’envoyer pour « rigoler » / « discuter » mais qui était trop ambigu. Je ne comprenais pas qu’elle m’envoie ce genre de chose alors que je suis censé être soit un ami, soit son ex dorénavant.
Je vis mal mon samedi soir et mon dimanche mais j’essaye de ne pas lui parler. Je me réveille très très tôt et je n’ai plus d’appétit. C’est elle qui revient me parler, mais comme toute la semaine, lorsqu’elle le fait, c’est très succinct.
Hier, elle a voulu venir récupérer la valise qu’elle m’avait prêté et quelques affaires. Cependant, elle m’a dit ne pas rester car elle avait des courses à faire. Je lui avais proposé de lui amener dimanche mais j’ai compris qu’elle ne voulait définitivement pas qu’on se voit ce jour-là.
Je voulais aller au sport sur son créneau hier, donc je lui ai proposé ce soir.
Même si je tâche de faire un gros travail sur moi, vous savez comment est l’amour. Je suis encore dans le déni, même si à certains moments j’arrive à sortir la tête de l’eau pour prendre une respiration, je me fais toujours rattraper et j’oscille entre « Ça devait arriver un moment, il vaut mieux maintenant, tu dois avancer » et « On ne s’est pas vu depuis un moment, si elle m’aime encore, alors peut-être que tout n’est pas fini ».
Evidemment, c’est plutôt sur la deuxième option que je reste bloqué. Aujourd’hui, je comprends réellement son blocage, que c’est profond et qu’il peut falloir du temps. Mais ça me déchire de laisser passer une telle relation, car je sais honnêtement que ça aurait pu donner quelque chose.
Ce soir, elle est passé à ma porte. Elle a prit sa valise et m'a demandé comment ça s'était passé mon séjour. J'ai répondu succinctement.
Puis elle a voulu partir et je ne l'ai pas retenue.
Le soir, je lui ai demandé finalement des explications parce que je voyais qu'elle fuyait l'échange et que j'en avais besoin pour avancer, voilà ce que je retiens de son message vocal :
Elle commence par me dire qu'elle est d'accord que je mérite des explications.
Elle me dit que si besoin, je peux l'appeler, mais qu'elle n'ose pas affronter cette situations en face à face.
Elle dit qu'elle ne peut pas gérer la situation, me voir triste, et elle sait qu'on a tout les deux du mal.
Elle a passé 3 ans et demi avec son ex. Il a été beaucoup infidèle, et elle l'a su très vite. Elle est partie 5 mois en Belgique pour y vivre.
En rentrant, elle a fouillé dans son téléphone et a tout vu. Elle a toujours tout pardonné et a fait l'aveugle jusqu'au bout.
Elle ne voulait juste pas le perdre, et elle est devenu peureuse et anxieuse.
Elle s'est accroché et il promettait qu'elle changerait.
Ils sont allé au Salvador en septembre 2021, et suite à une énorme dispute, il l'a quitté.
Il a dit qu'à son retour elle devait prendre ses affaires et partir car il est rentré plus tôt. Mais au final, il s'est ravisé.
Et elle a accepté parce qu'elle ne pouvait pas le perdre.
Depuis janvier, ca n'avait plus rien d'un couple pour elle. Mais son frère est arrivé et il logeait avec eux. Il avait besoin d'elle.
Elle n'arrivait pas à partir. Ils ne faisaient rien ensemble et il n'était physiquement jamais la.
Pour elle, s'était la fin, elle ne trouvait pas la force de le dire simplement.
Et c'est la que je me suis rapproché d'elle. Ca l'a aidé, je lui ai montré qu'on pouvait l'aimer et ca lui a redonné confiance en elle.
Je lui ai donné tout ce qu'on lui avait enlevé. Et elle n'a pas réfléchit. Comme moi, elle a vu le départ accéléré, mais aveuglé par le bonheur.
Elle n'a pas voulu freiner, parce qu'elle était vraiment heureusement.
Mais entre temps, elle a prit peur du coup par rapport à la rapidité, mais elle voulait s'investir quand même.
Mais aussi, son ex, par rapport au fait qu'elle soit enfin parti, il l'a beaucoup harcelé au début.
Elle lui fait comprendre qu'elle était heureuse avec quelqu'un d'autre, qu'elle l'avait rendu malheureuse, et elle lui demandait de la laisser.
Il l'avait fait, et il a réécrit récemment pour annoncer le décès de son grand-père.
Elle n'était pas bien, et elle a vu que ca m'avait affecté parce qu'elle n'était pas bien avec moi.
Du coup elle s'est posé des questions, elle s'est dit qu'elle n'était pas prête.
Evidemment, j'ai eu beaucoup de mal à accepter la rupture la semaine dernière, et elle a mal vécu ça, forcément, et ça a rongé ses sentiments.
Aussi, elle a posé des questions a la soupçonné dernière aventure de son ex, et elle lui a donné tous les détails.
Il était aussi sur Tinder, il vivait une autre relation, etc. Et pour se protéger elle s'est braqué et a bloqué ses sentiments envers moi.
Tout ca, c'est ses mots.

Voilà, désolé pour ce long message et merci de m'avoir lu.
Vous en savez presque autant que moi.
Comment pensez-vous que je dois appréhender la situation ?
Maintenant que j'ai eu des explications, je comptais prendre mes distances pour me protéger et éventuellement préserver un renouveau plus tard.
Est-ce utopique ?

Je vous remercie.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 AOÛT 2022

Bonjour Opoco,

Votre amie a besoin de se reconstruire après cette série d’évènements assez forts.

Si votre relation avait été plus stable ou plus ancienne, qu’elle n’eut plus de rancœur envers la gent masculine mais uniquement envers son ex, vous seriez son pilier et son soutien.

Aujourd’hui, gardez quelques peu vos distances tout en restant disponible au besoin. Le plus gros du travail qu’il reste à faire, elle semble vouloir le faire par elle-même, si elle ne le peut pas, peut-être vous demandera-t-elle de l’aide.

Ce n’est plus à vous de jouer, bien cordialement, courage et patience.
Jean-Michel Martin
https://www.psychologue.net/cabinets/martin-jean-michel
Thérapeute TCC, PNL, analyse transactionnelle, relation de couple et coaching personnel.

Martin Jean-Michel Psy sur Santa-Lucia-di-Moriani

162 réponses

1158 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AOÛT 2022

Bonjour
Oui, vous avez raison de vouloir vous protéger car elle n'est pas prête. Elle a été trahie et c'est très récent.
Laissez la se reconstruire
Bien à vous
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3425 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour,

Il n'y a pas vraiment de raison de penser que le décès du grand père de son ex l'ait tellement affecté.
En fait elle a été bouleversée par la renaissance de ces sentiments pour son ex qui l'a appelée à ce moment là.
Elle n'a pas été bouleversée par le décès du grand père mais par l'appel de son ex.
Ses sentiments sont re-nés à cette occasion parce que son deuil n'était pas terminé quand vous l'avez rencontrée. Du coup aujourd'hui elle est perdue et elle a probablement réellement besoin d'espace.
Reste que pour vous c'est douloureux parce que vous ne comprenez pas et que vous étiez bien.
Il faut être deux pour construire une relation. Vous vous êtes maintenant expliqué. Je vous conseille d'aller de l'avant car il n'y a aucune certitude que cette relation renaisse. En tout cas il vous faut vivre comme si elle ne reviendra pas.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21546 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour Opoco.
Je suis empathique à comment ça te déchire de la laisser partir
Ce que je peux observer dans votre relation, c'est que plus, tu essaies de « la récupérer » et plus ça va à l'encontre de ton envie et ce qui fait que la relation et insatisfaisantes.
Avec l'Approche Non Directive et Créatrice, spécialisée dans les relations, je t'accompagne à retrouver ta responsabilité, identifier ce que tu vis précisément. Avec Tout ça je t'aide à communiquer de manière plus authentique et trouver des ressources pour que ta relation soit plus satisfaisantes.
Emmanuel Rodien, Thérapeute en Relation d'Aide par l'ANDC

Emmanuel RODIEN Psy sur Toulouse

68 réponses

15 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour
merci pour ce long message.
En effet, sa expérience passée n'est pas digérée et elle est trop vite venue avec vous, comme pour oublier ou pour votre autre chose.
Mais cela l'a rattrapé et maintenant et elle coupe car elle ne peut plus gérer ses difficultés et la culpabilité de sa réaction, nécessaire et vitale pour elle, vis a vis de vous, ce couple et vos réactions et sentiments.

Pour être ensemble à deux, il faut y être prêt et ce n'est pas son cas.
Vous devez la laisser, le temps fera son oeuvre et vous verrez si elle revient. S'accrocher à elle, et maintenir le contact peut au mieux retarder votre retour ensemble mais surement le clore définitivement.

De votre coté, vous devez recommencer à prendre soin de vous, vos activités et penser à votre sérénité et bien être. Elle ne reviendra pas si vous êtes mal ou triste.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponible.

Spécialiste en de nombreux sujets dont la sexualité, les relations de couple, sociales, amoureuses ou toxiques, angoisses, crise de sens...Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychanalyse - Hypnothérapeute
Paris

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

825 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour,

Vous avez raison prendre vos distances est la meilleure chose à faire actuellement malgré que cela vous impacte énormément.

Cette personne sans vouloir vous blesser, vous a pris comme un pansement et n’a en aucun cas pu réellement faire le deuil de sa rupture précédente. Je ne vous promets pas l’espoir d’un avenir radieux à deux, mais je vous propose plutôt de faire le deuil de cette relation en passant en priorité votre épanouissement personnel et l’attention que vous vous portez.

Je sais très bien qu’il y aura des étapes complexes et douloureuses, mais vous y arriverez, ayez confiance en vous.

Bon courage à vous
Restant à votre écoute
Cordialement
Marjorie Lugari Psychanalyste et Sexothérapeute

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10851 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour ! Après la lecture de votre récit, j'ai pu déceler une très forte dépendance affective et une très forte envie de vouloir tout contrôler. Vous avez ressenti durant votre enfance, des blessures émotionnelles qui vous ont poussées à penser de la sorte. Je vous invite à suivre une thérapie sur la libération de ces accumulations émotionnelles et dans la transformation de vos pensées. Je suis à votre écoute. Cordialement, Jonathan Desjours - Coach & thérapeute de l'inconscient.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

744 réponses

539 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour,
C'est l'avenir qui dira si vous devez vivre quelque chose ensemble.
Je dirais, moi, que si vous n'aviez qu'une chance de la voir revenir vers vous, ce serait de respecter son besoin actuel de retrait, de solitude pour qu'elle fasse ce travail de guérison de ses peurs : elle a été échaudée par sa dernière expérience mais en réalité, cette situation n'a fait que réactiver ses blessures d'origine, celles de son enfance et c'est la même chose pour vous.
On voit que c'est d'abord la peur de l'abandon qui s'est réactivée chez elle, quand elle était très demandeuse, qu'elle vous "collait". Ensuite, c'est la peur du rejet qui a pris le relais et elle a mis alors le masque du "fuyant" : la peur du rejet fait qu'on a peur d'aimer parce qu'on a cette croyance qu'aimer signifie souffrir. On peut avoir tendance alors à se réfugier dans des relations plus superficielles et même à saboter une relation que l'on sent trop intense émotionnellement( c'est ce qui se passerait avec vous).
De votre côté, vous ne pouvez rien pour elle, il ne servirait à rien de lui dire qu'avec vous, elle ne craindrait rien, c'est elle qui doit s'en convaincre personnellement. C'est la vie qui va la faire travailler là dessus.
Au besoin, faites vous aider.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4484 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour à vous,
Mieux serait d’avoir confiance dans la vie. De laisser faire, de vous occuper de vous.
D’être dans la gratitude pour tous les merveilleux moments que vous avez passés ensemble.
Vous avez fait une expérience d’amour, vous êtes plus riche maintenant, vous connaissez davantage vos fonctionnement face à une personne qui dit vous aimer. Comment vous sentez-vous ? Quelles sont vos émotions ? Vos incompréhensions ? Y a t’il une souffrance en vous ? Car en fait vous parlez beaucoup de cette personne mais peu de vous.
Ne vivez pas dans un espoir, vivez votre moment présent pour vous en étant amoureux de vous, restez confiant le monde est grand il vous offrira des cadeaux encore plus beau et plus intense.
" La connaissance de ""L’expansion de conscience sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie. Je suis à vos côtés pour tout renseignement complémentaire. Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1935 réponses

992 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AOÛT 2022

Bonjour Opoco,

Même si c’est difficile pour vous, il est préférable de laisser cette jeune femme libre de ses choix sans la harceler sans cesse. Vous pouvez au mieux lui écrire une lettre manuscrite dans laquelle vous exprimerez votre situation, vos sentiments, etc.

Il est possible aussi que cette relation avec vous ne fût pour elle qu’un pansement sur une plaie encore béante. Celle-ci n’avait visiblement toujours pas cicatrisé malgré votre relation. Avoir des contacts avec son ex a certainement ravivé cette plaie. C’est certainement là qu’elle s’est rendu compte que la situation lui échappait et qu’elle avait besoin de prendre du recul.

Laissez-la donc réfléchir de son côté. Si ces sentiments à votre égard étaient sincères, il est probable qu’elle revienne, sinon, c’est qu’ils n’auront pas été assez fort pour lui faire oublier sa relation passée.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3450 réponses

3444 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie de couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie de couple

Autres questions sur Thérapie de couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses