Ma vie est un échec continuel je n'y arrive plus

Réalisée par MarcelSeb · 22 févr. 2024 Aide psychologique

Bonjour,

Ayant eu une expérience en thérapie assez négative, et manquant de moyens financiers pour en commencer une nouvelle je viens ici pour avoir des conseils, des solutions s'il vous plaît. J'espère ne pas être jugé.

Je suis un homme de 35 ans dont le parcours est négatif :

Enfant et adolescent j'ai subi des agressions physiques, psychologiques et sexuelles car j'ai été harcelé par des élèves qui me détestaient au collège et au lycée. Mon parcours scolaire a été chaotique et mon grand frère m'a toujours rabaissé par rapport à mes notes il s'est toujours moqué de moi. J'ai réussi malgré tout à reprendre mes études et valider mon bac à 20 ans. Je voulais vraiment reprendre ma vie à zéro quand j'avais eu mon bac et je m'étais inscrit à la Fac mais mon frère et mon père ont brisé tout mes rêves en disant que j'étais pas fait pour les études. Pareil, des étudiants de ma promo se moquaient de moi pour diverses raisons et j'ai abandonné après avoir validé ma 2ème année de licence.

Niveau professionnel, un véritable chaos, j'ai été victime de calomnies et de harcèlement sexuel dans mon premier emploi j'ai tenu un an. J'avais alors 24 ans. J'ai connu une longue période de chômage j'ai donc déménagé à l'autre bout de la France pour enfin réussir et j'ai connu toujours les mêmes difficultés :

- emplois précaires
- démissions car victime de harcèlement moral
- épisode où j'ai été SDF

Et cet espoir, en moi de reprendre mes études et j'abandonne à chaque fois. J'ai dû m'inscrire 8 ou 9 à la fac pour finir ma 3ème année et à chaque fois je baisse les bras au bout d'un mois car j'ai peur de l'échec mais aussi peur de la réussite. Mes profs ne comprennent pas pourquoi je lâche tout alors que j'ai de très bonnes notes.

Niveau sentimental j'ai toujours été avec des femmes agressives et autoritaires alors que je ne recherche pas ça dans une relation amoureuse. Cela fait 6 ans que je suis célibataire et que je n'ai rencontré personne. J'ai développé une addiction à la pornographie.

La dernière fois que je suis parti en vacance c'était en 2008, depuis je galère sur tout les plans. J'ai beau vouloir réparer ma vie je n'y arrive pas.

Je développe un peu de jalousie face à mes anciens camarades de fac qui se moquaient de moi qui eux, ont réussi. Je trouve ça injuste. Ils se sont mariés, on un capital financier, ils voyagent, ils ont fini leurs études et on un super boulot.

Et moi, à 35 ans, je vis dans un studio précaire, sans aucune économie, dans un emploi précaire, sans amis, j'ai abandonné toutes mes passions, tous mes loisirs. Je n'arrive plus à me concentrer, à faire le vide. Je passe au moins 10h par jour sur les écrans quand je ne travaille pas ; je regarde des séries, des vidéos, mais j'en ai marre de ça. Je suis un no life depuis plusieurs années.

Je suis en rupture familiale car ma mère ne m'a jamais compris, dans la famille j'ai le mauvais rôle, c'est toujours moi le fautif alors que j'ai tout fait, tout au long de ma vie, de faire en sorte de maintenir les liens avec mes frères et sœurs et mes parents. Mais ils s'en foutent de moi, quand j'étais SDF personne ne m'a ouvert sa porte, on me ment, on me manipule, je suis toujours le dernier averti des évènements familiaux. J'ai donc coupé les ponts mais je culpabilise.

En l'espace de 13 ans j'ai déménagé 14 fois, j'ai changé d'emplois environ 10 fois, et je me suis inscrit à la fac environ 8 fois en abandonnant toujours à la grande incompréhension de mes enseignants.

J'ai le sentiment d'être vieux à 35 ans, qu'aucun salut n'est possible, je ne me suis jamais amusé, jamais épanoui. Je ne suis jamais sorti en soirée, j'ai jamais rigolé comme il faut avec des amis, je suis rarement allé en vacances et ça me frustre et ça me bouffe. Je n'arrive pas à mettre de l'argent de côté, je suis pauvre.

Alors qu'au départ, je voulais être prof, enseigner, être stable, faire du sport, faire mes loisirs et avoir des amis et une copine qui m'aiment.

Désolé d'avoir été long mais je suis très malheureux. Ma vie est un éternel recommencement, dans ma tête j'ai des images obsédantes du passé, des images intrusives et je culpabilise envers ma famille avec qui j'ai coupé les ponts.

Car je veux m'en sortir mais je n'y arrive pas.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 FÉVR. 2024

Bonjour,

Je ne recommande jamais de couper avec sa famille même si celle-ci a pu être toxique. On peut gérer la relation dans le temps et l'espace mais fuir sa famille équivaut toujours à fuir son passé dont les traces sont pourtant en nous. Il faut au contraire y faire face.
La vie d'adulte consiste à enfourcher son vélo et à regarder devant. Mais sur ce vélo il y a néanmoins un porte bagage sur lequel se trouve la valise contenant notre histoire, avec ses hauts et ses bas. On peut avancer en regardant devant tout en considérant avec humilité et douceur d'où l'on vient et ce que l'on est.
Votre histoire est complexe et vous avez besoin d'être accompagné pour regarder le contenu de cette valise.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4089 réponses

21054 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2024

Bonjour, on crée inconsciemment son image de soi et son rôle à travers son histoire émotionnelle. Il semblerait que vous ressentiez de la honte en permanence et le non-mérite de l'existence, ce qui influence vos choix. Vous avez, en effet, des pensées dévalorisantes de vous-mêmes et une image de vous déplorable. Vous êtes hypersensible et ne supportez pas l'injustice. Il y a un fantôme émotionnel familial sur votre projet sens. Des parents qui ont eu d'énormes attentes sur vous. Je perçois dans votre description une très grande peur du rejet et de l'abandon, et à la fois de l'auto -sabotage, de la punition lorsque vous avez atteint à un objectif. Vous êtes très perfectionniste et dans le jugement, la critique, et la comparaison avec vous-mêmes et les autres. Vous avez le sentiment de ne pas être né au bon moment, d'être l'enfant mal-aimé. Cela vient de votre programmation, de l'image et du rôle dans lequel vous vous êtes enfermé. Dans votre situation, je vous propose l'accompagnement de la transformation de vos mémoires émotionnelles et la reprogrammation de votre subconscient. Je reste à votre écoute. Bien à vous, Jonathan Desjours.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

743 réponses

534 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour MarcelSeb,
Votre histoire me touche. Vous dites d'entrée que vous n'avez plus les moyens d'aller en thérapie. Et pourtant, c'est une psychothérapie que vous devriez tenter une nouvelle fois. Dans celle-ci, vous pourrez alors explorer dans votre histoire les points suivants :
-Le fait de ne pas créer d'attaches (Déménagements, changements de job, etc...)
-Le fait de ne pas réussir ce que vous entreprenez (Etudes, travail, relations amoureuses, etc...)
-L'addiction à la pornographie
-Le fait de vous retrouver fréquemment dans des situations de harcèlement
Avec beaucoup de travail sur vous, avec l'aide de votre thérapeute, vous serez certainement capable de mettre du sens à l'histoire de votre vie et à décider qu'elle se passe autrement, c'est-à-dire comme vous avez envie.
Bon courage à vous!
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

277 réponses

72 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour !

Merci d’abord pour ce témoignage et de votre confiance.

Vous ne serez pas jugé sur cet espace car le travail des psychologues c’est justement d’accueillir la parole des personnes en souffrance.

Le constat que vous faites sur votre situation pourrait amener n’importe qui a perdre tout espoir : pourtant rien n’est encore joué puisque vous êtes encore jeune à 35 ans et que malgré toutes les tentatives, les échecs à répétition rencontrés, vous recherchez de l’aide et des conseils pour redresser la situation.

La vie que vous vivez et décrivez et que vous vous faîtes vivre inconsciemment est effectivement une vraie galère, aucun domaine ne fonctionne, c’est une sorte de vie privée de tout, d’infortune qui fait penser avec tous ces schémas répétitifs à ce que les psychanalystes appellent une « névrose d’échec ».
Vous avez peu d’échouer mais aussi de réussir car ces peurs sont souvent profondément enchevêtrées. C’est comme si vous n’aviez pas le droit de réussir votre vie, d’être heureux.

Sans entrer dans les détails, de nombreux points seraient à travailler en thérapie, entre autres ce besoin inconscient d’échouer, cette peur de réussir, un manque d’estime personnelle et très certainement une culpabilité inconsciente profonde qui vous fait vivre une vie en mode survie, sans aucun épanouissement possible.
Pourtant tout le monde mérite de vivre une belle vie, vous y compris.
Le conseil que je peux vous donner c’est de ne pas rester isolé et de consulter. Si vous n’avez pour le moment pas beaucoup de moyens soit en vous adressant à un CMP, soit en vous adressant à votre médecin traitant pour bénéficier de séances psy remboursées.

En toute honnêteté quelques séances ne sauraient suffire à redresser la situation compte tenu de votre histoire difficile mais une amélioration est tout à fait possible en entreprenant un travail régulier à plus ou moins long terme et je pense que vous avez le courage d’entreprendre un tel travail car vous voulez vous en sortir !

Par ailleurs de nombreux psychologues tiennent compte des difficultés matérielles de leur patients et c’est aussi mon cas. Votre histoire me touche beaucoup.

Je consulte à Lyon en présentiel et aussi à distance par téléphone et même par courriel.
N’hésitez pas à consulter mon profil, mon site web ou encore ma page FB.

Courage à vous !

Jean-Frédéric Blanchard
Psychanalyste, psychosomaticien

Jean-Frédéric Blanchard Psy sur Vénissieux

69 réponses

45 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MARS 2024

Bonjour Monsieur;

Tout d'abord, je salue votre courage en livant ce long récit et ces souffrances intimes sur le long terme.

Votre parcousr existentiel a été une combinaison de violence physique et psychologique,tant dans votre cercle familial que dans le milieu scolaire. Vous vous êtes malgré tout acharné et avez décroché le baccalauréat pour commencer des études supérieures.

Votre immense volonté vous a permis, en dépit de ctte base d'atachement insécure qu'est votre cercle parental ( vous dites "ma mère ne m'a jamais compris", "mon frère et mon père ont brisé mes revs" "mo frère me rabaissait"....), de travailler et d'avoir des relations amoureuses mais sur les deux plans, les échecs se sont cumulés, vous parlez d'emplosi précaires, de démission et de phase SDF ainsi que de femmes agressives envers vous.

Je n'appelerai pas ces faits d'éléments malchanceux, chaque comportement de notre vie présente a ses racines bien ancrées dans le passé et tant que nous ne plongeons pas en nous par la démarche psychanalytique nous reproduisons les mêmes schémas car nous ne sommes pas conscients de la cause de nos agirs.

Vous parlez d'un expérience thérapeutique négative; ne restez pas sur cette impression, tout dépend de la méthode utilisée et pusi, un thérapeute noue une alliance thérapeutique ave son patient, et nous ne pouvons pas êtr le téharpeute de tout l monde comme le dit souvent mon superviseur.

Vous avez besoin de soutien , de grand écoute, d'accompagnement car seul, il n'est pas possible de s'extraire de ce processus de destruction.
Votre addiction à la pornographie n'est qu'un des reflets de la grande frsutration que vous portez en vous et des expériences vécues avec les femmes d evotre vie; on retrouve de l'agressivité et le contraire de l'amour.

Je vous invite à reconsidérer votre point de vue au sujet de l'engagemen en thérapie et de tenter quand vous vous sentirez prêt une nouvelle thérapie.

On tire des leçons des échecs, aussi cruels soient ils, encore faut il les analyser en étant guidé et en les observant avec recul pour en détacher les émotions négatives même si rien ne s'efface.

Courage, ne baissez pas les bras, vous méritez une vie normale en tous points !

Bien cordialement;

Bénédicet ESCARON
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8717 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MARS 2024

C'est très courageux de votre part de partager tous ces événements sensibles, cela montre à quel point vous vous sentez malheureuse en ce moment et que vous êtes à la recherche d'aide.
Il semble que vos traumatismes passés aient considérablement influencé votre état d'esprit actuel, entraînant un cycle de peur et de doute de soi. Ce schéma est souvent enraciné dans des abus précoces et des réactions négatives soutenues, qui peuvent affecter profondément la perception que l'on a de soi et les interactions avec le monde. Il est essentiel de s'attaquer à ces croyances intériorisées pour aller de l'avant.

La combinaison de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et de la psychanalyse pourrait être particulièrement bénéfique pour vous. La TCC vous aidera à identifier et à modifier vos schémas de pensée et vos comportements négatifs, tandis que la psychanalyse vous permettra d'approfondir les origines de ces problèmes, en découvrant et en guérissant les causes profondes de vos difficultés. Cette approche permet d'obtenir une compréhension globale et de favoriser un changement significatif.
Si vous ne pouvez pas payer les séances sur le moment, il existe un dispositif de la carte vitale qui couvre les consultations psychologiques mon psy, voici les instructions et le lien.

https://www.gouvernement.fr/actualite/monparcourspsy-un-dispositif-pour-faciliter-lacces-a-un-accompagnement-psychologique

1-Contactez un médecin (généraliste, gynécologue, médecin scolaire, protection maternelle et infantile, etc.). C’est lui qui sera en charge d’évaluer votre mal-être, de rédiger une prescription psychologique et une orientation.
2-Rencontrez un psychologue partenaire du dispositif. En présentiel ou en ligne, vous pouvez alors bénéficier de 8 séances de psychothérapie par an.


J'offre un espace où vous pouvez explorer ces méthodes, en commençant par une première consultation gratuite. La guérison est un voyage, et il n'y a pas de mal à faire le premier pas à votre rythme.
Cordialement

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

788 réponses

2656 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MARS 2024

Bonjour Marcel,

Je tiens d'abord à vous remercier pour la confiance et le courage que vous avez eu de partager votre histoire avec nous. Il est vraiment difficile de traverser autant d'épreuves sans se sentir découragé ou perdu. Mais vous avez franchi une étape importante en recherchant de l'aide et en exprimant vos difficultés.

Je comprends que vous ayez été confronté à des expériences très douloureuses, tant dans votre passé que dans votre présent. vous avez été confronté à des traumatismes et des défis qui auraient pu briser n'importe qui. Mais vous êtes encore là, vous vous bâtez, et cela montre une force intérieure incroyable.

Il est normal de ressentir de la frustration, de la colère et de la tristesse face à tout ce que vous avez vécu. Mais il est également important de savoir que vous n 'êtes pas seul. Il existe des professionnels formés pour vous aider à traverser ces moments difficiles et à trouver des solutions pour aller de l'avant.

Même si vous avez eu une expérience négative en thérapie par le passé, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas trouver une aide qui vous convient. Chaque thérapeute est différent, et il est possible de trouver quelqu'un qui comprendra vos besoins et vous offrira le soutien dont vous avez besoin.

Je vous encourage vivement à chercher une aide professionnelle, que ce soit par le biais de thérapie individuelle, de groupes de soutien ou d'autres formes de soutien psychologique. Vous méritez d'avoir un espace où vous vous sentez écouté, compris et soutenu.

En outre, il existe également des ressources financières et des options d'aide disponibles pour ceux qui sont dans une situation difficile. N'hésite pas à vous renseigner auprès d'organismes locaux, d'associations caritatives ou de services sociaux pour obtenir de l'aide financière ou des conseils sur les options disponibles.

Sachez que le chemin vers la guérison peut être long et difficile, mais il est possible de trouver la paix, la stabilité et le bonheur.
vous avez déjà fait le premier pas en exprimant votre besoin d'aide, et c'est un signe de courage et de force. Ne perdez pas espoir, et continuez à chercher le soutien dont vous avez besoin pour construire la vie que vous méritez

Si vous avez besoin de parler davantage ou si vous cherchez des ressources spécifiques, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous 'aider dans votre parcours de guérison.

Prenez soin de vous, et sachez que vous n'êtes pas seul.

Bien a vous,

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2024

Bonjour
D'abord, sachez que c'est courageux de parler de tout cela. Votre message est bien la preuve que vous avez conscience de tout cela et que vous êtes motivé pour vous en sortir. Vous avez besoin de parler il est clair et de trouver des solutions pour aller de l'avant . Je vous conseille donc une thérapie pour sortir de cette spirale négative que vous décrivez et dont tout votre être aspire à sortir.
Salah Kota psychologue

Salah KOTA Psy sur Paris

9 réponses

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 FÉVR. 2024

Bonjour MarcelSeb,

Votre message est très et touchant et montre à quel point vous êtes malheureux, et aussi à quel point vous êtes courageux. Oser regarder ce qui est fragile en soi, ce qui est en souffrance et oser demander de l'aide est un acte de courage.
Il me semble important que vous suiviez un accompagnement psychothérapeutique, pour vous aider à reconstruire l'estime de vous et reprendre contact avec les nombreuses ressources qui sont en vous. Vous avez repris des études et vous avez eu de bons résultats, vous avez donc les ressources nécessaires pour réorienter votre parcours de vie. Cependant, une partie de vous vous en empêche. Vous êtes tout à fait conscient que vous avez "peur de l'échec et peur de réussir". C'est là que vous devez travailler.
je comprends que financièrement vous n'avez pas pour l'instant les moyens, d'entamer une psychothérapie. Sachez que certains thérapeutes acceptent d'adapter leurs honoraires en fonctions de la situation de la personne qui vient les contacter.
Dans l'immédiat j'ai envie de vous conseiller de choisir un domaine dans lequel vous pourriez commencer à vous donner un objectif atteignable. Ceci afin de reprendre contact avec vos ressources, vos capacités. Cela pourrait être une activité sportive ou culturelle.
Dans tous les cas je reste à votre disposition.
Bien à vous,
Philippe MATHIAS

Philippe Mathias Psy sur Toulouse

189 réponses

100 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 FÉVR. 2024

Bonjour,

Vous faites état d'un parcours extrêmement douloureux jalonné de ruptures et de traumas douloureux.
Ces traumas ont généré une insécurité affective et un trouble de l'attachement qui vous amènent à fonctionner avec des schémas d'échecs récurrents. L'image de l'éternel recommencement est en effet la bonne, c'est bien de cela qu'il s'agit dans la question des schémas répétitifs.

Vous pouvez bien évidement utiliser des méthodes de relaxation, d'ancrage, faire un travail psycho corporel en vous connectant le plus possible au présent, faire du sport pour rééquilibrer votre système nerveux, ce qui vous évitera de vous faire happer par des pensées anxiogènes envahissantes.
Cependant je crains que ce ne soit pas suffisant, et que seul un vrai travail psychothérapeutique vous permettre de mettre des mots sur vos maux, de comprendre ce qui est à l'origine de votre mécanisme, et comment vous réparer pour aller vers la vie à laquelle vous aspirez, et qui vous est sans nul doute accessible au vu de vos capacités.

J'entends que vous avez eu une expérience négative en thérapie ainsi que vos freins financiers, mais je vous encourage à ne pas rester sur cette unique tentative. Le frein financier peut être levé par un professionnel pris en charge par la sécurité sociale (un psychiatre psychothérapeute par exemple), et vous pouvez également vous rendre gratuitement dans un Centre Médico- Psychologique.

Les thérapeutes sont des professionnels de la relation d'aide, ils sont là pour vous offrir un espace de parole bienveillant et sans jugement, et pour vous guider dons votre processus de réparation.

Restant à votre écoute.

Agnès FAVARD
Psychopraticienne

Consultations en ligne et en cabinet

Agnes Favard Psy sur Gardanne

179 réponses

471 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 FÉVR. 2024

Bonjour MarcelSeb,

Votre partage est profondément touchant et il révèle une force incroyable face à l'adversité. Il est évident que vous avez traversé des épreuves extrêmement difficiles, et le fait que vous soyez ici, à partager votre histoire, témoigne d'une volonté de chercher des voies vers un mieux-être, malgré les obstacles et les douleurs du passé.

Il est normal de ressentir de la frustration, de la tristesse, et même de la colère face aux injustices et aux défis que vous avez rencontrés. Votre parcours de vie, marqué par des expériences douloureuses, des ruptures et des transitions incessantes, montre néanmoins une résilience remarquable. Le désir de vous en sortir, de poursuivre vos études malgré les abandons répétés, et votre aspiration à une vie épanouie sont des signes d'une force intérieure et d'une capacité à espérer et à rêver qui demeurent vivaces en vous.

Il est compréhensible que les relations familiales tendues et les expériences négatives dans le domaine professionnel et personnel aient laissé des traces profondes. Le sentiment d'isolement, exacerbé par les difficultés à établir des liens sociaux et affectifs nourrissants, est une épreuve en soi. Cependant, reconnaître ces sentiments et ces désirs non accomplis est un premier pas vers la compréhension de soi et, potentiellement, vers la guérison.

Je tiens à vous dire que vos sentiments sont valides et que vous n'êtes pas seul dans ce que vous vivez. Beaucoup de personnes ont connu des parcours semés d'embûches et ont réussi à trouver des chemins vers la résilience et le renouveau. Votre vie a autant de valeur et de potentiel que celle de n'importe qui d'autre, malgré les difficultés passées et présentes.

Vous exprimez une volonté claire de changer de cap, de trouver un sens et une direction qui vous sont propres. C'est une quête noble et courageuse. Bien que vous ne demandiez pas de solutions directes, sachez que votre démarche de partage ici est déjà un acte de courage et un pas vers la recherche d'un espace d'écoute et de soutien.

Je vous envoie mes pensées les plus sincères et un message d'encouragement face à cette quête de bien-être et de paix intérieure. Votre parcours est unique, et votre histoire n'est pas écrite dans la pierre. Il est toujours possible de tourner la page et d'entamer un nouveau chapitre, même si cela peut sembler insurmontable pour le moment.

Prenez soin de vous, MarcelSeb.

Frédérique Korzine Psy sur Versailles

49 réponses

82 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour,
Votre message est très touchant et sonne comme un réel cri du cœur, un appel à la vie ! Bravo pour le courage qu’il aura fallu pour l’écrire, c’est déjà un pas pour vous en sortir ! Accrochez-vous !

Vous avez vécu de très nombreuses situations douloureuses (notamment durant l’enfance : harcèlements, attouchements, contexte familial difficile avec une mise à l’écart…) qui ont laissé des traces et vous ont enfermé dans cette spirale infernale. La thérapie est un moyen de faire parler votre inconscient et de vous libérer de tous ces poids / peurs / traumatismes / angoisses mais je ne vais pas vous mentir : c’est un long travail (de fond) et ce n’est pas magique ! Les effets prendront probablement quelques temps avant de se faire sentir mais c’est un investissement sur vous-même !

Il faut donc en parallèle trouver d’autres leviers pour vous reconnecter à la joie et aux plaisirs de la vie en fonction de vos moyens financiers. Il existe de très nombreuses associations ou activités gratuites (notamment organisées par les municipalités ou même des groupes sur les réseaux sociaux) pour vous remettre en mouvement. Vous pouvez participer à des activités culturelles (spectacles gratuits, expositions, médiathèques) et sportives (marche, course à pied, parcours à ciel ouvert…) et vous avez surtout le DROIT d’y prendre plaisir.

Votre estime de vous même semble aujourd’hui très faible (et votre expérience en tant que SDF a du l’amocher davantage) mais sachez que vous n’avez pas moins de valeur que n’importe quel autre être humain. Trop de personnes vous ont blessé (physiquement et émotionnellement) et il est temps de vous relever en commençant par vous demander ce qui vous rendrait vraiment heureux !

Sachez aussi que la visualisation et les pensées ont un très fort impact sur notre évolution. Répétez vous tous les jours que vous êtes quelqu’un de bien, que vous allez y arriver, que vous aller atteindre tels ou tels objectifs et vous verrez que vos pensées se transformeront en réalité.

Je vous souhaite beaucoup de courage dans cette nouvelle étape de votre vie, celle de la guérison ! Si vous le souhaitez je peux vous accompagner sur ce chemin. Je travaille d’ailleurs en tarif libre, à partir de 20€/séance, c’est vous qui régler le montant de votre choix selon vos possibilités. La santé mentale ne devrait jamais être une question d’argent..

Bien à vous,

Anaïs | Psychopraticienne | En visioconférence | Tarif libre

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

237 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2024

Bonjour MarcelSeb
Votre vie est un échec continuel mais ce n'est en rien de votre faute !!! Vous n'êtes coupable de rien !!! Ce n'est pas vous qui avez décidé de votre vie !!!
Les blessures d'enfance non soignées guident la vie du présent (si on m'a dévalorisé, je ne peux pas réussir ma vie puisque je me dis que je suis nul !!! je doute de moi, je n'ai pas confiance, j'ai peur de l'échec et donc ce que j'entreprends est voué à l'échec ...etc...).
Les blessures d'enfance non soignées orientent nos choix, nos décisions... toute la vie de l'adulte !
c'est logique et soignable !!! si la personne est prête à faire ce chemin d'aller guérir les blessures que les autres ont créées dans notre coeur d'enfant.
Soigner ses blessures c'est entendre le petit garçon en vous qui a souffert, c'est reconnaître ce qu'il a vécu à sa juste gravité, c'est laisser monter des émotions qui n'ont pas été entendues, c'est retrouver la confiance en soi que le comportement des autres vous a obligé à perdre peu à peu mais qui est au fond de vous, cachée.. la retrouver en enlevant les croyances négatives que le comportement des autres a généré en nous quand vous étiez enfant!
Les comportements à risque, les addictions (alcool, drogues, pornographie) ne sont que l'expression d'un phénomène bien connu qui est la dissociation. Ce phénomène naturel, puisque c'est le cerveau qui l'enclenche et non la volonté, (donc ce n'est pas de votre faute !) survient lorsqu'il y a eu une ou des agressions si traumatisantes qui ont engendré une telle frayeur que le cerveau disjoncte. et coupe la personne de ce qu'elle vit et de ses émotions. La personne a des souvenirs flous de ce qu'il s'est passé mais les émotions sont enkystées à l'intérieur et menacent de ressurgir à chaque instant tel un tsunami. Pour éviter de les ressentir il faut à nouveau enclencher le bouton "peur = adrénaline" qui provoque la dissociation et hop! les émotions ne sont plus ressenties! sauf que ce bouton ne reste pas appuyer en permanence et donc il faut à nouveau appuyer dessus en faisant monter l'adrénaline à forte dose d'où les conduite à risque, le retour chez l'agresseur, les drogues pour oublier etc... véritable shoot à l'adrénaline !
C'est logique !!!
Tout se soigne et se guérit!!! si on est prêt à faire le chemin...
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
psychologue clinicienne diplômée d'Etat
thérapeute en libération des émotions et des comportements adaptatifs problématiques
consultation en ligne et présentiel

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

281 réponses

539 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2024

Bonjour Monsieur,

Votre message est très touchant, parce qu’il permet de lire le désespoir d’une personne intelligente mais qui a cumulé un bon nombre de malchances et injustices qui l’ont conduit à une situation fortement insatisfaisante et un sentiment d’échec.
De ce que vous décrivez vivre… il est naturel que vous soyez déprimé.
Même si vous avez déçu par la première expérience de thérapie que vous avez vécu, il vous sera difficile de vous en sortir sans aucun soutien, mais vous semblez avoir des ressources : votre parcours scolaire le montre.

Avec beaucoup de volonté vous pouvez commencer par faire du sport, ce qui vous apportera un bien être général (corps et tête…) : courir dehors, bouger chez vous, faire de la randonnée,…
Un sport collectif serait encore plus enrichissant sur le plan relationnel, puisque vous avez besoin de vous faire des amis.
Il serait bon pour vous de renoncer petit à petit à votre dépendance des écrans et encore plus à celle du porno.
Là encore le sport peut remplacer cela, ou toute autre activité saine qui vous plaît (lecture, musique, … par le biais d’une inscription à la médiathèque de votre ville).
Pour vous sentir mieux vous pouvez vous mettre à la méditation.
Pour la thérapie vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente du CMPP de votre lieu de vie.

Réfléchissez aussi à comment vous pouvez fructifier vos années d’études et comment continuer pour obtenir un diplôme qui pourrait vous sortir de la galère des emplois précaires.

En prenant soin de vous, vous vous donnerez la chance de vous sentir mieux et de commencer à penser à vous faire des amis, à aimer et être aimé.

Je vous souhaite de trouver en vous la force des changements qui vous aideront à trouver le chemin vers votre bien être.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4256 réponses

11687 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2024

Bonjour à vous

Vous dites avoir eu un parcours très difficile avec plusieurs agressions et harcélements. Vous avez été victime à de nombreuses reprises et je comprends qu'aujourd'hui, cela soit très douloureux d'avancer avec ce passé. Votre instabilité et votre difficulté à vous engager dans un projet viennent de ces mauvaises expériences. Il est important de revenir dessus avec un professionnel qui saura vous guider et vous soutenir dans la "réparation" de ces expériences traumatisantes pour vous.
Revenir également sur la relation à votre maman vous permettra de vous sentir plus solide pour répondre à vos propres besoins, d'oser demander du soutien autour de vous sans vous dévaloriser, d'accepter d'être seul par moment et de le vivre pleinement comme un moment de ressource.
Il existe des lieux : centre médico psychologiques, où le suivi est gratuit. Vous pouvez en trouver autour de chez vous en allant sur le site de la Fédération Hospitalière de France, dans l'onglet "annuaire".
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner également.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2357 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2024

Bonjour
Je vous trouve courageux et persévérant. Votre message à ce site montre que vous souhaitez sortir d’un certain nombre de répétitions et l’inconscient c’est la répétition. Vous avez besoin de parler c’est ce que manifeste votre message. Je vous conseille donc une thérapie pour sortir de ces engrenages violents que vous décrivez et dont tout votre être aspire à sortir. Bien à vous

Myriam Lasry Psy sur Paris

572 réponses

239 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2024

Bonjour votre témoignage me touche énormément.Actualement vous ne voyez que le noir dans lequel vous êtes enfermé avec l impression que c' est sans fin et vous êtes englué( un peu comme dans des sables mouvants qu vous attirent vers le bas). Mais vu d'un autre angle : quel courage! quelle force! Quelle ténacité ! Vous avez les ressources pour vous en sortir. Regardez tout ce que vous avez déjà surmonté .Il vous manque juste l ' aide pour aller au bout de vos désir de vos envies. JE VEUX M EN SORTIR voilà votre envie votre besoin est clair. Maintenant comment remettre de bon dans votre vie. Qu est ce qui gratuitement peut vous apporter du bien et vous remette en mouvement ? Vous permettre de sortir de chez vous et de reprendre conscience de votre corps et vos sensations ?
Trouver l'activité physique qui vous soit adaptée ...Commencer à vous faire du bien.Personne d autre vous pour l'instant est mieux placée pour le faire. Un premier pas pour sortir du trou et puis une chose à la fois. Vous ne pourrez pas être sur tous les chantiers et quand vous pourrez faites vous accompagner par quelqu'un que vous "sentez". Bon courage.Sandrine.

Sandrine Perriere Psy sur Pont-Saint-Vincent

17 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134650

réponses