Je n’aime plus ma maman ?

Réalisée par Raksha · 26 juil. 2021 Thérapie familiale

Bonjour, issue de parents divorcés quand j’avais 4 ans c’est ma maman qui m’a élevée seule, mon père ne me regardait pas et a été plus qu’odieux avec nous à l’époque, de plus dans ma maison il y a 3 appartements et dans celui du dessus habitait ma tante qui piquait des crises sur ma Maman, elle la frappait. J’ai toujours tout fait pour m’échapper de cette maison : j’ai travaillé à l’école pour avoir des bulletins irréprochables, que ma Maman soit fière de moi car j’avais terriblement peur d’être abandonnée. Je me suis cependant toujours sentie à l’écart des autres et inférieurs à eux parce que eux avaient leurs deux parents à la maison.

Ma maman m’a payé des études très chères en arts alors que nous sommes issus d’un milieu modeste. De retour en France car je n’ai pu décrocher un job à l’étranger, j’ai pris tous les jobs que je pouvais même au détriment de ma santé alors que j’étais contrainte de rester dans cette maison. Ma tante continuait de s’en prendre à moi et a ma maman. Je n’avais qu’une envie : c’était de fuir cette maison. J’ai rencontré un homme que je n’aimais pas plus que ça et je me suis installée avec (quand j’ai déménagé j’ai pleuré de partir de la maison j’avais 23 ans) Je suis tombée malade plusieurs fois et j’ai fait un burn-out dans le job que j’avais décroché à mes 26 ans. Évidemment cet homme m’a trompée et déçue.

J’ai donc déménagé et je suis retournée chez ma Maman à 28 ans et pendant les seuls 6 mois de ma vie ou mon père m’a regardée je me suis mise à mon compte dans les arts avec son aide vu qu’il était lui-même à son compte. Dès mon retour chez ma maman j’ai commencé à ne penser qu’à mon travail et à devenir agressive avec ma maman qui m’a pourtant ouvert la porte, cela a commencé par des petits piques. 3 mois plus tard j’ai rentamé une relation avec un homme, je n’attendais que le week-end pour bondir jusque chez lui, et mon père m’ayant trahie parce que cela ne plaisait pas à ma belle-mère que je me sois rapprochee de lui je trouvais le réconfort auprès de mon copain, après 1 an et demi on projetait d’acheter ensemble, mais petit à petit je me suis rendue compte qu’il me rejetait, et sa famille aussi (son père était bipolaire et suite à un repas de Noël il n’a pas supporté une réflexion et cela s’est terminé en pugilat ils en sont venus aux mains entre eux, mon copain et toute la famille ont tenu pour lui et j’ai du partir).

De nouveau je me suis retrouvée chez ma maman, a 29 ans, avec un chagrin d’amour terrible. Le Covid m’a complètement isolée, toujours pas guérie après 2 ans de cet cette séparation j’ai dû tenir mon entreprise à bout de bras en subissant les trois confinements de plein fouet sans aucune aide de l’état. Impossible actuellement d’avoir un prêt sans stabiliser le CA de ma micro entreprise. Du coup a 31 ans toujours coincée chez ma maman qui pourtant fait tout ce qu’elle peut pour m’être agréable et qui m’a ouvert sa porte, mes rapports se sont pourtant très très dégradés vis à vis d’elle : j’ai basculé dans une sorte de dépression, je l’ai tirée par le fond en me lamentant sur ma situation alors qu’elle gardait toutes ses contrariétés pour elle (pas facile de perdre son job a 2 ans de la retraite dans le contexte actuel) et essayait de me remonter le moral, a31 ans je constate que je n’ai rien construit, que mes anciens amis sont tous en couples avec 1 voire 3 enfants. Si moi et ma maman pouvons tenir 5 jours sans nous disputer cela tient du record. Je n’arrive plus à éprouver de l’amour envers elle, elle est à eux doigts de me mettre dehors à cause de mon comportement odieux mais je ne ressens plus aucun sentiment alors que je l’aimais tellement étant jeune. Je ne sais plus quoi faire. Je voudrait que nos rapports s’appaisent, et trouver une issue pour construire une relation saine avec un homme ou il y aura de l’amour.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 1 AOÛT 2021

Bonjour Raksha,

Merci pour votre message.
Il est important de comprendre ce qui se joue pour vous.
En étant en fusion avec la mère, on ne peut construire avec un homme.
C'est tout à fait de déconstruction et de reconstruction consciente, de déprogrammation profonde.
Cela prend du temps mais c'est assez simple: libérer les émotions, faire bouger les croyances...


Je serai ravie de pouvoir vous accompagner en toute bienveillance.
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance.
Julia, (hypersensibilité, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil....)

Julia Bouchinet Psy sur Bidart

966 réponses

472 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2021

Bonjour Raksha,

Votre passé et votre présent ne vous ont pas convenus, et à juste titre, je vous félicite de vouloir vous prendre en main et envisager un futur serein et heureux.
Pour faire court, car on pourrait envisager beaucoup de pistes, je vous encourage vivement à engager une thérapie familiale avec votre maman. Cela permettra de comprendre le positionnement de chacune de vous et de trouver le moyen de les modifier et de retrouver pour chacune de.vous l'estime de soi et la force d'aller de l'avant de manière épanouie.
Je suis à votre disposition pour en discuter et vous aider.
Bien à vous,
A. LAHMI
Thérapeute de couple, de famille et hypnothérapeute.

Avraham LAHMI Psy sur Nogent-sur-Marne

143 réponses

122 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2021

Bonjour,
Ce sont vos blessures d'origine (abandon en lien avec votre père, et rejet en lien avec votre mère) qui empoisonnent vos relations encore aujourd'hui. Il vous faudrait recontacter votre "enfant intérieur" pour aller opérer les guérisons nécessaires et apprendre à vous estimer, vous aimer. Vous croyez faussement que ce sont les autres qui peuvent combler votre vide affectif et vous croyez aussi qu'il faut en faire des tonnes pour qu'on vous prête attention ("j'ai travaillé à l'école pour avoir des bulletins irréprochables").
Vous avez de la rancœur mais aussi, contrairement à ce que vous croyez, encore beaucoup d'amour pour vos parents sinon, vous seriez indifférente et vous ne vous disputeriez pas. Vous souffrez tant des blessures du passé que vous cherchez en fait à leur faire payer, ce que vous manifestez par votre comportement.
Je peux vous aider sur le chemin de libération, n'hésitez pas à me demander un premier échange gratuit et sans engagement : vous pourrez me poser vos questions sur mon approche et mes techniques.
Et en attendant, je vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même".
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2760 réponses

1590 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2021

Bonjour Raksha,
Vous êtes la fille d’une mère courage. Votre mère est présence, amour. travail, devoir . Cependant elle semble peu respectée par ceux qui l’entourent délaissée, frappée par sa sœur, insultée par sa fille ..
Vous avez des sentiments pour votre maman cela ne fait aucun doute cependant vos retours répétitifs à la maison vous font régresser et vous vous débattez avec l’enfant que vous étiez et l’adulte que vous êtes.
Le modèle que vous propose votre mère ne correspond pas à vos aspirations et vous le rejetez. L’abnégation dont elle fait preuve est son chemin de vie, il n’est pas le votre et pourtant c’est elle qui reste votre pilier . Vous semblez en colère, la colère est une émotion que l’on éprouve quand nos valeurs profondes sont touchées , c’est sur ça qu’il faut travailler car votre comportement agressif vis à vis de la personne qui vous aime non seulement n’empêchera pas votre colère de grandir mais en plus fait baisser l’estime de soi.
Vous avez l’âge , les diplômes, l’expérience du travail , l’expérience du couple, pour combattre les difficultés en les regardant bien en face .
Et si vous commenciez par un lieu à vous que vous décoreriez à votre façon , que vous investiriez de toute votre créativité. Un lieu qui serait votre toit , un lieu sécurisant : ni tante , ni belle-mère, ni beau-père. . Ce lieu pourrait être votre espace transitionnel celui qui vous permettrait d’aller vers les autres , de les aimer sans peur d’être abandonnée .
Votre mère ne s’est pas sacrifiée, elle s’est consacrée à vous. Elle vous a protégé, accueilli, elle est toujours là c’est un viatique puissant et fort , cet amour sans condition ressemble à de l’amour fusionnel . Vous vous débattez pour votre séparation- individuation et en cela vous avez besoin d’être aidée par un psychothérapeute. Cette étape est importante pour non seulement retrouver un apaisement dans votre relation avec votre mère mais aussi pour arriver à construire des liens pérennes et matures avec un homme .
Bien à vous
Psy-Veronique-Eyraud- les Angles Gard

Véronique EYRAUD Psy sur Les Angles

322 réponses

225 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 12000

questions

réponses 71450

réponses