Je n’arrive pas à apprécier le chien de mon conjoint

Réalisée par Hanna098211 · 3 mai 2024 Aide psychologique

Bonjour,

Alors voilà, je suis dans une situation que je déteste par dessus tout.. il se trouve que mon compagnon que j’ai rencontré il y a un peu plus d’un an a un chien qu’il avait pris avec son ex compagne. Au début tout se passait bien avec cette chienne, on avait chacun notre chez nous. Lui la maison qu’il était en train de vendre ( de son ancienne relation) et moi mon appartement au centre de ma ville. Depuis que la maison est vendu il est venu vivre avec moi dans mon 46m2 avec sa chienne.
Il faut savoir que j’ai eu moi aussi deux chien avec mon ex compagnon, avec qui je n’ai jamais eu de problème, dont un mâle que j’aimais plus que tout, notre lien était très fort et j’ai malheureusement du m’en séparer après ma rupture.. Il faut aussi savoir que l’on vivait dans des condition plus que modeste, presque insalubre et que dès que j’ai quitté cet homme mon mode de vie a radicalement changé. Je ne supporte plus un poil, ni la poussière au point que j’en suis devenue allergique.
Revenons en au fait, la chienne dans mon appartement perd des poil, et ça m’a toujours complètement insupporté. Je n’ai pas envie qu’elle soit dans mon espace vital, je ne supporte pas l’entendre manger, ni qu’elle vienne à côté de nous le soir, je ne la veux surtout pas dans ma chambre car je vois cette pièce comme un lieu où elle n’est pas là et j’ai pas envie qu’elle y soit.. en bref.. c’est vraiment dur pour moi et je m’en veux terriblement surtout que j’ai déjà apprécié et aimer un chien énormément..
alors voilà je me pose plein de question, est ce parce que je n’ai pas réussi à faire mon deuil ? ( car oui je pleure encore en pensant à mon chien que je n’ai plus), est ce parce que je la vois comme une partie de l’ancienne relation de mon copain actuel ? Est ce parce que c’est une femelle et que elle empiète sur mon territoire ? J’ai tourné la question dans tous les sens.. et je ne sais pas quoi faire. Je n’arrive malgré moi, pas à l’aimer, j’ai pas envie qu’elle fasse partie de ma vie et je culpabilise énormément.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 4 MAI 2024

Bonjour,

Il est tout à fait possible que cela soit lié au deux premières questions que vous vous posez car, hormis l'allergie qui peut avoir un côté psychosomatique, cet animal représente symboliquement tout l'amour de votre conjoint pour son ex. C'est ce symbole qui vous "énerve". Il est très probable que si vous aviez un chien acheté ensemble, vous n'auriez plus ce problème.
La question est donc de savoir si vous pouvez vous détachez de ce symbole ou si une autre solution est possible à voir avec votre conjoint.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4229 réponses

21809 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2024

Bonjour Hanna,

Je pense sincèrement que vous avez au fond de vous la réponse toutes les questions que vous avez exposé. C'est un mix de tout cela, et surement d'éléments dont vous n'avez pas encore conscience. Cette chienne vous a t'elle été imposée? En serait-ce de même si c'était un mâle ? Vous la rejettez et culpabilisez de cela, donc c'est à prendre en compte car cela s'accompagne notamment en général d'agressivité et d'angoisses qui sont des éléments clés.
Quelle serait la situation idéale pour vous actuellement? Que vous dit votre conjoint? Quel est son comportement avec elle? Vous sentez-vous en concurrence avec elle? Si oui, qu'est-ce qui vous amène à vivre cette concurrence ?

Si vous n'avez pas encore entamé un travail psy, je vous invite à le faire car vous pourrez cheminer en conscience sur ces questions qui restent en suspens.

Je suis à votre écoute, vous pouvez m'écrire en message privé et consulter les commentaire de témoignages.

Julia Bouchinet
Praticienne en psychothérapie & en PNL
Spécialisée dans l'hypersensibilité & l'assertivité
En visio ou à Saint Jean de Luz en présentiel.

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Une chose est sûre : vous ne pouvez pas demander à votre compagnon d'abandonner son chien car prendre un animal est une grande responsabilité qu'il a choisi d'assumer. A partir de ce constat, pour avancer vous pouvez explorer plusieurs pistes :

1/ Définir avec votre partenaire les règles de vie en lien avec ce chien (dans quelles pièces il a le droit d'aller, où / quand / qui le promène, combien de fois par semaine le brosser pour éviter la perte de poils...). Une fois ce cadre défini pour tous les deux, vous ne pourrez plus le contester ou vous en plaindre car vous en serez à l'origine.

2/ Entamer un travail thérapeutique sur vous-même car votre relation à ce chien semble cacher plusieurs éléments que vous mentionnez à la fin de votre écrit (deuil non terminé de votre chien, jalousie envers l'ancienne relation de votre compagnon, rivalité féminine...). De même, vous semblez être devenue très maniaque et, comme tout excès dans la vie, cela interroge. Vous faire accompagner vous permettra donc d'identifier, de comprendre et d'analyser ce qui fait écho à cette situation dans votre histoire personnelle et votre enfance pour faire en sorte que cela ne vienne plus entacher votre quotidien.

Je reste évidemment à votre entière disposition pour en parler davantage.

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Ce qui m'interpelle dans votre témoignage est le fait que vous ayez développé une allergie à la poussière et aux poils des suites de vos conditions de vie antérieures. Vous mentionnez d'emblée à la phrase suivante que la chienne de votre conjoint perd des poils et que cela vous est insupportable. Par ailleurs, vous dites qu'au début de votre relation avec votre actuel compagnon, l'animal ne posait pas de problème.
Il faut donc considérer que vos sentiments vis-à-vis de la chienne ont commencé à changer au début de votre vie commune avec votre compagnon. Je pense qu'il faut aller chercher du côté de votre propre histoire, en particulier du côté de votre précédente relation. ll n'est en effet pas anodin, à mon sens, que l'animal vienne poser problème et suscite précisément une aversion avec quelque chose qui résonne avec vos conditions de vie passées avec votre ex-conjoint (dégoût et allergie pour les poils). Ce détail à toute son importance. Il me semble, en effet, que le fait d'emménager avec un nouveau conjoint vient peut-être questionner et éveiller des choses qui ont été mal vécues avec le précédent. Dans ces conditions, la chienne ne serait que le support de projection de ce qui vous a heurté dans votre relation passée. Ici, un travail de psychothérapie pourrait éventuellement vous apporter des réponses.

De manière concrète, je ne peux que vous conseiller de faire preuve de tolérance vis-à-vis de vos sentiments. Vous n'êtes pas obligée d'apprécier l'animal de compagnie de votre conjoint. Discutez-en avec lui en lui expliquant à quel point cette situation vous affecte (tout en insistant sur le fait que c'est la situation qui pose problème et non pas la chienne en elle-même, si vous craignez de blesser votre compagnon). Ensemble, vous pourriez sans doute trouver un compromis pour vivre avec l'animal de manière plus apaisée. Par exemple, en délimitant des zones du logement au sein desquelles elle est autorisée et défendue d'aller.

Je vous souhaite du courage pour traverser ce moment de vie qui semble beaucoup vous affecter.

Chloé Lefebvre Psy sur Paris

3 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Votre témoignage est très intéressant dans le sens où ces deux chiens symbolisent autre chose pour votre inconscient.
Vous en aimiez un follement et vous détestez l'autre, les sentiments sont exacerbés.
Le sentiment de culpabilité évoqué accrédite cette piste fantasmatique.

Vous parlez "d'un changement radical" après votre rupture au point d'être intransigeante avec le ménage.
Il est curieux de devenir allergique du jour au lendemain et on peut y voir une expression psychosomatique, une sorte de langage non verbal.
Ce comportement obsessionnel pourrait être un mécanisme de défense mis en place par votre inconscient pour se protéger d'une crainte imaginaire.

Tout allait bien avec le chien tant que chacun était chez soi. Le nouveau "ménage" formé avec votre compagnon nécessite peut-être des ajustements, de la communication etc...

Consulter un thérapeute vous permettrait de donner du sens à votre comportement, d'y voir plus clair.
Je vous invite à aller visiter mon site "un psychanalyste en ligne" et si la psychanalyse vous intéresse, n'hésitez pas à m'appeler.

Cordialement
Catherine Cadou - Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

248 réponses

1005 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Hanna,

Chacune des pistes d'interprétation que vous proposez est vraisemblable, et peuvent même se combiner, car :
- il faut avoir fait le deuil d'un ancien attachement pour en accepter de nouveaux. Ce qui veux dire dans votre cas, qu'il vous faut avoir réussi le deuil de votre chien, avant de pouvoir vous investir affectivement avec un autre animal, mais aussi avoir tourné la page de votre ancienne vie "presque insalubre". Or, la présence du chien de votre conjoint vous y ramène sans cesse...
- La place (affective) symbolique que vous attribuez à ce chien peut interférer dans votre relation avec votre compagnon si vous considérez que vous devez être son seul objet d'attachement, sans partage.
- Enfin, il me semble que vous vous faites du mal avec une injonction d'aimer à tout prix ce chien, et tout accepter sans poser de limites. Or, n'ayant pas choisi cet animal, vous n'avez pas à vous forcer à l'aimer. Ensuite, une chien doit rester à sa place d chien pour que votre cohabitation soit acceptable pour vous, et vous pouvez légitimement posez les limites qui vous conviennent : pas de chien dans la chambre conjugale, et demandez à votre compagnon d'assumer la gestion des poils et du reste.
- ces deux points peuvent avoir un lien : aviez-vous une difficulté dans votre ancienne relation pour poser les limites qui garantissent une hygiène de vie salubre ? Dans ce cas ce chien symboliserait tout ce que vous ne voulez plus retrouver... Mais la solution n'est pas tant de vous débarrasser du chien mais d'apprendre à poser les bonne limites, dans toute relation.

En travaillant sur ce deux points vous pourriez rendre cette cohabitation plus acceptable.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel
(visio consultations et consultations en présentiel, sur rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1861 réponses

2660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Je comprends que vous vous trouviez dans une situation très délicate et déstabilisante. Il est tout à fait normal de ressentir des émotions complexes dans ce genre de circonstances.

Il semble que vous traversiez plusieurs sentiments à la fois, notamment une certaine forme de rejet envers la chienne de votre compagnon. Ces sentiments peuvent être exacerbés par votre passé avec vos propres chiens et les changements significatifs dans votre mode de vie depuis votre rupture.

Il est possible que vous ayez besoin de temps pour faire le deuil de votre chien précédent et pour vous adapter à cette nouvelle situation. Il est également possible que la présence de la chienne de votre compagnon vous rappelle des souvenirs douloureux ou symbolise quelque chose de plus profond pour vous.

Il serait peut-être utile d'en parler ouvertement avec votre compagnon, en lui expliquant vos sentiments et en essayant de trouver des solutions ensemble. Peut-être pourriez-vous envisager des compromis, comme définir des zones spécifiques dans l'appartement où la chienne peut aller et où elle ne peut pas aller.

Par ailleurs, envisager une thérapie individuelle ou de couple pourrait vous aider à explorer ces sentiments plus en profondeur et à trouver des façons saines de les gérer.

N'oubliez pas que vos émotions sont valides et qu'il est important de prendre soin de vous dans cette situation et surtout de vous déculpabiliser.

Je reste personnellement à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus de guérison. Je propose une séance gratuite de 30 minutes en visioconférence, sans aucun engagement de votre part.

Bon courage à vous,.

Muriel Gravouil
Art thérapeute & coach Relations

Gravouil Muriel Psy sur Nantes

17 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour

Vous n'avez pas à culpabiliser vous n'avez fait rien de mal.

Le fait que vous ne supportiez pas cette chienne est le marqueur d'une tension plus profonde qui se trouve en vous. C'est bien quelque chose qui vous appartient et qu'il va bien falloir découvrir si vous souhaiter retrouver une vie plus apaisée. La question qui se pose est la suivante. Qu'est ce qui ne vous convient pas dans votre vie.

Les hypothèses que vous formulez sont justes et légitimes tout du moins à questionner.
La présence symbolique de l'ex compagne de votre copain, pourquoi vous insupporterait-elle à ce point? Vous sentez-vous sinon en concurrence tout du moins en comparaison avec elle?
Le deuil de votre chien qui vous ramène de votre côté à votre ancienne relation et ancien mode de vie qui était peut-être en dissonance avec vos valeurs à tel point que vous avez radicalement changé de mode de vie
Etc..
Vous le voyez les questions peuvent être nombreuses, il vous faut prendre le temps de les explorer éventuellement dans le cadre d'un accompagnement thérapeutique.

Mais dans l'immédiat, n'oubliez pas qu'un chien peut être éduqué, vous pourriez par exemple arriver très facilement à faire en sorte que votre chambre soit sanctuarisée, il faut éduquer cette chienne en conséquence.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

427 réponses

200 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Madame,

Plusieurs raisons peuvent être en cause dans votre aversion pour ce chien.

Outre celle que vous avez envisagé vous même…, il y a tous les changements que cette nouvelle vie avec votre compagnon impliquent pour vous, et dont le chien peut être vu comme les « incarnant »…
Vous avez dû faire de la place dans votre assez petit chez vous, que vous vivez comme « envahi » par votre partenaire et son chien.

Peut être que la recherche d’un appartement plus grand que vous aménagerez ensemble serait la solution, assortie d’un dressage du chien pour qu’il n’aille plus dans toutes les pièces ?

Si votre compagnon ne peut et ne veux se séparer de son chien…, et si vous restez toujours dans vos 46 m2, cela deviendra de plus en plus difficile pour vous tous.

Discutez sérieusement et ouvertement avec votre copain et tentez de trouver ensemble une solution avant que ce chien ne vous pousse à la séparation.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4388 réponses

12032 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Hanna,

J’ai l’impression que la réalité est à la croisée de tout ce que vous mentionnez. J’ajouterai que l’espace de 46 m2 que vous occupez favorise les croisements, surtout si vous interdisez votre chambre, ce qui réduit encore plus l’espace disponible. Un chien est un animal qui a besoin de bouger.
En avez-vous parlé à votre partenaire ? Je crois que c’est une première étape qu’il vous faut accomplir et comprendre ainsi son positionnement. Il est vrai que ce n’est pas la faute du chien si celui-ci s’est retrouvé entre vous dans cet appartement, mais c’est tout de même vous et votre partenaire qui avez décidé de vous rejoindre chez vous.
Il semble que vous avez aujourd’hui cristallisé toute votre attention sur le chien, mais n’est-ce pas aussi pour cacher des faits qui pourraient vous agacer, mais qui viendraient cette fois du comportement de votre partenaire ?

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3480 réponses

3505 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2024

Bonjour,

Il semble y avoir plusieurs éléments en jeu qui contribuent à vos sentiments concernant la présence de la chienne dans votre vie.

Tout d'abord, la perte de votre chien précédent peut certainement influencer vos émotions actuelles. Le lien fort que vous aviez avec lui et le fait de ne plus l'avoir à vos côtés peuvent rendre difficile le fait d'accepter un autre animal dans votre vie, en particulier dans votre espace personnel.

De plus, il est possible que la présence de la chienne de votre compagnon vous rappelle son ancienne relation, ce qui peut être source de confusion et d'inconfort. Il est naturel de ressentir une certaine réserve à l'égard d'un animal qui était associé à une période de vie antérieure.

Il est également possible que vos réactions soient influencées par le fait que vous partagez un espace restreint avec la chienne et que vous êtes sensible à la saleté et aux poils, en raison de votre expérience passée dans des conditions de vie moins hygiéniques.

Il est important de reconnaître vos sentiments et de ne pas vous juger trop sévèrement. Il est normal de ressentir des émotions complexes dans une situation comme celle-ci. Cependant, il pourrait être utile d'explorer ces sentiments plus en profondeur, peut-être avec l'aide d'un thérapeute ou d'un conseiller, pour comprendre leurs origines et trouver des moyens de les gérer de manière constructive.

Il pourrait également être bénéfique d'avoir une conversation ouverte et honnête avec votre compagnon à ce sujet. Exprimez-lui vos préoccupations et vos sentiments de manière respectueuse, et essayez de trouver des compromis qui puissent répondre aux besoins de chacun.

Souvenez-vous qu'il est possible de développer une relation positive avec la chienne au fil du temps, mais cela peut nécessiter du temps, de la patience et de la compréhension de la part de tous les membres de la famille.

Prenez soin de vous et ne vous précipitez pas dans vos décisions. Il est important de trouver des solutions qui conviennent à tout le monde et qui vous permettent de vous sentir à l'aise dans votre propre foyer.

Je vous souhaite courage et compréhension dans cette situation délicate.

CASTAGNARY Aurore Psy sur Le Pontet

42 réponses

31 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses