Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Je ne comprends plus mon conjoint

Réalisée par Leslie le 15 mai 2018 4 réponses  · Thérapie couple

Bonjour,

Après une très belle relation de 3ans et demi, mon conjoint a commencé à devenir distant. A m'oublier (oublier de me prévenir quand il rentrait tard, oublier de vérifier mon agenda quand il prenait des engagements auprès de nos amis, m'ignorer totalement quand je rentre du travail etc.). Sa personnalité a complètement changé. Quand je l'ai confronté à ça, il a fondu en larmes en me disant qu'il ne savait plus du tout où il en était. On a fait un break de 3 semaines où on ne s'est ni vus ni parlé.

Au bout des 3 semaines il m'envoyait des messages disant que je lui manquais beaucoup et notre couple est reparti comme avant pendant quelques mois.
Il est redevenu distant en janvier dernier. Je l'ai à nouveau confronté en lui disant que j'en avais ras le bol d'être traitée comme si je n'existais pas. A nouveau il a fondu en larmes et cette fois il a voulu qu'on se sépare parce qu'il est paumé, qu'il ne sait plus ce qu'il veut, qu'il ne comprend pas pourquoi il est devenu comme ça, qu'il ne s'aime pas, qu'il n'aime pas sa vie et qu'il n'est pas en capacité d'être en couple en ce moment.
J'ai quitté la région pour aller trouver un travail ailleurs mais on reste plus ou moins en contact. On se donne des nouvelles. Plusieurs fois il m'a dit que j'étais sa personne préférée au monde, qu'il ne s'imaginait avec personne d'autre, que notre histoire n'est pas finie, qu'on se retrouvera certainement. Il voit un psy pour démêler tous ses problèmes.

Moi de mon côté je ne sais pas quoi faire. Je suis perdue. Je n'arrive pas à tirer un trait, pourtant je n'ai pas envie de mettre ma vie sur pause pour voir s'il finira par revenir vers moi et s'il me traitera correctement ou pas. J'ai l'impression paradoxale de subir complètement la situation (c'est lui qui choisit qu'on soit séparés, c'est lui qui a les cartes en main pour qu'on reprenne. Toute cette situation émane de lui.) et en même temps j'ai l'impression qu'il fait peser sur moi toutes les décisions. Par exemple, on parlait de se revoir un week end, et il n'arrête pas de me dire « c’est comme tu veux toi », "si tu en as envie", "si tu penses que c'est bien pour toi", sans jamais me dire ce dont lui a envie. Et finalement c'est moi qui finit par lui dire "non, on ne se revoit pas". C’est moi qui l’ai confronté, c’est moi qui ai déménagé, c’est moi qui doit décider si on se revoit ou si on coupe les ponts. Lui ne fait que me dire « je ne sais pas ».
Je ne sais pas s'il vaut mieux couper définitivement les ponts, ou essayer d'être là pour lui. Je suis épuisée par cette situation.

Meilleure réponse

Bonjour Leslie,

Ce que vit votre compagnon, nous ne le savons pas. Il est clairement empli de doutes, d'hésitations, pas très au clair à propos de son désir et justement en travail afin d'en savoir un peu plus sur lui-même.

Vous décrivez très bien le mouvement de séparation, retrouvailles, éloignement et contacts maintenus entre vous deux... Vous exprimez aussi clairement le paradoxe qui est le vôtre d'à la fois subir et en même temps de devoir agir puisque vous avez pris les devants quant au déménagement.

Il y a dans cette situation un insupportable pour vous, d'où ce mot qui revient plusieurs fois dans votre message de "confronter", comme si vous étiez policier ou détective, en tout cas la personne qui va permettre de faire avancer l'affaire. A la fois cette situation ne vous convient pas, mais en même temps vous la subissez jusqu'au bout, jusqu'à l'insupportable. Pourquoi donc? Qu'est-ce que cela signifie pour vous sous l'angle de l'attachement et de la séparation? Au fond qu'est-ce qui se joue pour vous ici quand il semble au fond assez peu question de sentiments amoureux?

Et si au lieu de vouloir toujours être un peu là pour lui, vous essayiez d'être un peu là pour vous-même?

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Leslie,
Votre compagnon malgré ses doutes et comportements douloureux à vivre pour vous, a pris l'initiative de chercher de l'aide. C'est une preuve d'engagement... vis à vis de lui, et donc s'il a cette capacité et qu'il la déploie, de pouvoir s'engager vis à vis de la personne qu'il aime. Tout dépend du travail qu'il fera sur lui, de l'approche proposée. L'essentiel est qu'il se rapproche de lui même, s'accepte, se voie avec bienveillance afin de cultiver un bon terrain pour établir une belle relation de couple s'il le veut.
Patiente, clarifiante, vous l'avez confronté ( la confrontation est à mon sens très saine, et bien différente de la notion d'affrontement, qui survient avec plus de violence quant à lui), et semblez avoir une certaine capacité à poser vos limites. Ce cadre que vous lui avez offert, tout en vous respectant, est un "cadeau relationnel" si je peux dire, car ce faisant vous ne l'avez pas laissé moisir dans ses comportements, souffrants ET pour vous ET pour lui. Il est encore hésitant, ne s'affirme pas, n'affirme pas son désir ( de se voir, puisqu'il vous dit "C'est comme tu veux....") soit il a énormément besoin de vérifier qu'il est, lui, désiré par vous, pour se sentir en sécurité, soit il n'ose pas encor assumer SON élan vers vous. Cela dépend du style d'attachement qui le caractérise... mais qui semble être évitant d'après ce que vous décrivez. Et vous là dedans? Il est bien normal que vous vous sentiez perdue... mais que ressentez vous? Vous manque-t-il? À la base, pourquoi vous êtes vous engagée dans cette relation? Peut être que questionner "vos" bases vous permettra de trouver la réponse à vos propres hésitations. Peut être y trouverez vous la force d'un amour engagé qui vous donnera force et patience, tout en conservant clarté et cadre poser, et ainsi investir cette relation au rythme qui convient à chacun, avec compromis et patience. Peut être clarifierez vous que cette relation n'était pas basée sur un engagement profond, et que avez eu "besoin" de la vivre pour apprendre quelque chose? Je caricature un peu, car bien sûr il peut y avoir de multiples facettes, nous sommes des êtres complexes, avec chacun une histoire, des "casseroles", un passé à régler un minimum afin de ne pas trop en apporter dans le présent et les relations présentes. Quoi qu'il en soit, un travail sur soi, quel qu'il soit! permet d'y voir plus clair, d'oser sentir ce qui se cache un peu ou beaucoup, et c faisant devenir plus libre, car plus responsable de la personne qu'on est.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2018

Logo Severine Ardon Van der mast Severine Ardon Van der mast

113 réponses

125 J'aime

Bonjour Leslie,
Visiblement votre compagnon est en proie à des doutes qui le submergent et je comprends que cela vous lasse et soit très difficile à vivre pour vous.
De plus, il vous met à chaque fois dans une situation où c'est vous qui devez choisir et donc décider de ce qui se passe ; la confrontation, la séparation, le fait de se revoir un week-end.
Il a entrepris une thérapie et il faut lui laisser le temps que le travail se fasse mais il est important aussi que vous pensiez à vous en premier lieu et surtout que vous vous posiez la question suivante : est-ce que cette relation m'apporte quelque chose ou bien est-elle toxique pour moi ?
Vous pouvez, pour vous aider dans votre réflexion et prise de décision, vous faire accompagner par un thérapeute ou un coach ce qui vous permettra de vous décider plus rapidement dans votre décision.
Bon courage et bonne continuation.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Conjugal et Familial

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MAI 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

477 réponses

1193 J'aime

Bonjour,

Le système du couple est difficile à vivre car il y a de la place pour la remise en question de soi qui engage automatiquement l’autre. L’attachement est un système intime qui répond aux besoins d’estime et de confiance, l’autre devient le miroir de soi. Quelques fois le miroir peut se retourner et l’image de l’autre passe en arrière-plan alors l’image de soi croit disparaître du regard de l’autre. Le couple offre la remise en question des désirs propres qui parfois ont besoin de se retrouver pour se re-construire. Votre désir vous appartient et vous seule pouvez répondre à la question de la continuité. Personne ne peut décider à votre place, car l’histoire est votre intime. Egalement, la systémique du couple fait appel à trois environnements qui se résume à l’intersection de deux ensembles fait d’un système nouveau qui puise en l’autre se dont il a besoin et qui parfois s’épuise à vouloir ce que l’autre ne peut plus donner car lui-même épuisé. Il serait tout à fait intéressant et profitable de rencontrer un thérapeute pour découvrir ce qui vous épuise afin de donner du sens à ce qui vous arrête et comprendre ce qui vous retient à poursuivre ou pas votre engagement.

AGIRAUD

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MAI 2018

Logo Alain GIRAUD Alain GIRAUD

276 réponses

533 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Je ne comprend plus mon homme

9 réponses, dernière réponse le 14 Mars 2017

Je ne me comprends plus

4 réponses, dernière réponse le 09 Juillet 2017

Je ne comprends plus rien... Que m'arrive t'il ?

3 réponses, dernière réponse le 08 Juin 2017

Je ne veux plus gérer les sempiternels problèmes de mon conjoint

7 réponses, dernière réponse le 27 Novembre 2014

je ne supporte plus mon conjoint et son fils

7 réponses, dernière réponse le 14 Mars 2017

Que faire quand on a plus de sentiments amoureux pour son conjoint ?

6 réponses, dernière réponse le 27 Août 2013

J'ai quitté mon conjoint, je ne sais plus quoi faire

5 réponses, dernière réponse le 24 Mai 2016

Mon conjoint n'a plus confiance en moi

4 réponses, dernière réponse le 06 Juillet 2016

Je ne me comprends pas

6 réponses, dernière réponse le 13 Août 2015