Je pense etre en couple avec une évitante

Réalisée par Nathan · 18 avril 2024 Aide psychologique

Bonsoir,

Je suis en couple depuis presque un an avec ma femme, au début tout allait super bien, nous étions super fusionnel, super connecté, nous nous contactions tout le temps, une situation plus qu'agreable .

Au fil du temps, nous avons naturellement eu nos hauts et nos bas, chose qui arrive dans un couple. Là où j'ai commencé à me poser des questions est quand j'ai vu le comportement de ma femme changer, elle avait ses moments où elle ne parlait pas, ou je voyais bien qu'elle ruminait, des moments où elle pouvait paraître froid et à fleur de peau. Par moment elle était super affective et amoureuse, le lendemain matin d'un froid et peu où aucun échange, sauf si moi je lui parlais.
Je commençais à me poser des questions à me demander si cela était ma faute, si j'avais fait quelque chose et quand je lui posais la question, elle me disait mais non il n y'a rien, je suis juste calme etc. Je l'ai également déjà vu exploser devant ses enfants, qu'eux mêmes ne comprenaient pas et lui disait: pourquoi tu es agressive comme ça? Je vois que c'est une personne qui enmagasine bcp, qui rumine bcp, au point à tjs voire le côté négatif de quelque chose. Nous avons prévu d'enménager ensemble, elle m'a déjà fait part de sa peur que ça n'aille pas, qu'est ce que cela va donner, ... . Je me rends compte qu'elle est l'origine de son comportement stressé et angoissé en permanence et quand je lui en parle, il n'y a naturellement jamais rien de vrai où bien je me fais des films. Nous avons discuté il y a qq jours à mon initiative car elle m'a dit il y a quelques jours qu'elle a l'impression que quelque chose est cassé dans notre couple, je lui ai donc dit que le bien-être de notre couple dépend de nous et qu'on devait donc avancer main dans la main, elle m'a dit que c'était vrai et qu'on se lancerait.
Je ne remarque aucun changement de sa part, aucun pats vers moi, aucune initiative, rien. Moi de mon côté j'essaie de montrer que je suis là, à faire quelques trucs pour l'aider dans son quotidien, être là pour ses fils quand je le peux car leur papa a décidé de ne plus se montrer et faire le mort parce qu'il ne digère pas ma présence. Je ne sais plus quoi faire? Dois je m'attendre à du changement? Dois je rester ou partir? Quelle situation fatiguante ... mais qu'est ce que je l'aime..

Merci d'avance,
Nathan

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Pourquoi parlez-vous de personne "évitante"?
il n'est pas opportun de mettre une dénomination relevant uniquement des médecins et par ailleurs inadaptée au regard de votre récit.
Votre compagne est dans l'instablité, dans l'ndécision affective, elle semble avoir un trouble de l'humeur puisque elle souffle le chaud et aussitôt sans prévenir le froid, tant avec vous qu'avec ses fils.
Son attitude est particulièrement déstabilisante et envisager de vivre ensemble paraît assez délicat, ne pensez-vous pas?
Certes, vous êtes aveuglé par votre amour mais elle, en effet écho, ses sentiments sont-ils si puissants que vous puissiez être dans la projection conjugale?
Emménager ensemble est une marque d'engagement réciproque, un passage à l'acte pas anodin, vous ne croyez pas, el votre amie semble indécise dans la plupart des cas.

Vous usez de bien de témpérance et de conciliation mais a priori, votre compagne devrait consulter pour elle, pour être en phase aussi avec vous et avec ses enfants, ne pensez-vous pas?

Vous vous épuisez. Elle est en pleine inertie, vous le constatez par vous-même, elle ne change pas.

Vous devriez de votre côté faire un point en thérapie courte pour analyser la situation en milieu neutre et comprendre vos attentes, vos doutes, vos manières de réagir, pour vous préserver dans une relation très délicate, me semble-t-il.

Je reste à votre écoute, en téléconsultation, avec empathie et bienveillance.

Bien chaleureusement.

Bénédiicte ESCARON
Psychanalyste.
Thérapeute de couple.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9651 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Un an c'est bien peu pour se connaître.
Quelle est l'histoire de votre compagne ? À vous lire je perçois de grandes blessures qui probablement viennent de bien loin. Elle perd patience avec ses enfants, ne serait-elle pas en train de reproduire ?

Vous vous demandez ce que vous avez fait qui pourrait la rendre froide ou fermée. Peut-être rien du tout, ou peut-être avez-vous été le déclencheur d'un souvenir, en tout cas vous n'êtes pas la cause.
Vous semblez au contraire prendre votre part de responsabilité en lui proposant d'avancer main dans la main. Merci.

Je vous invite à lui proposer de vous faire accompagner par un-e thérapeute afin de pouvoir exprimer vos inquiétudes. Il est probable que ce-tte thérapeute détecte assez vite les blessures et l'invite à un suivi individuel.

De votre côté, mesurez bien votre engagement. Est-ce vraiment juste de vivre avec autant de dysharmonie ? Comment c'est pour vous d'avoir à gérer 2 enfants abandonnés par leur père ?

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2169 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 AVRIL 2024

Bonjour,

Vous vivez une relation amoureuse bien délicate et vos sentiments profonds, votre grande patience à l'égard de votre compagne vous ont conduit à vous projeter avec elle en emménageant ensemble.
Mais cette idée de stabilité et d'ancrage semble réellement susciter des craintes en elle, comme par peur de cette forme d'engagement; elle décuple son état anxieux, ses rumnations et sa perception pessimiste des situations l'éloignent de vous et de la sérénité escomptée dans le couple équilibré.
Vous portez par ailleurs attention à ses enfants, preuve de tout votre investissement envers elle et de votre amour.
Je pense que votre compagne doit consulter pour se faire aider et a minima mettre en mots la source de son angoisse omnipotente l'empêchant de vivre tout simplement et l'emmurant dans sa souffrance psychique inavouée. Elle doit effectuer cette démarche de sa propre volonté car selon moi, elle souffre de toubles de l'humeur mais seul un médecin psychiatre a le droit de poser un diagnostic différentiel et personne d'autre; elle ne remplit pas les critères de la personnalité de type évitant.

De votre côté, je vous conseille sincèrement de vous faire soutenir en psychothérapie ou en psychanalyse pour ne pas porter ce qui ne vous appartient pas, à savoir les affres existentielles et comportementales de votre compagne; chacun a son rôle et sa place à jouer dans le couple, il ne faut jamais mélanger les missions dans le couple afin d'éviter d'aller à court terme au clash. Vous saurez éclairer votre propre perception avec le recule sine qua none que vous ne pouvez pas avoir seul, ainsi un engagement à travers une vie à deux sera envisageable ou pas, en faisant la part des choses, en prenant conscience de ce que vosu voulez et ne souhaitez pas ou plus sur le long terme. La tempérance dans ce choix est de rigueur pour éviter votre souffrance et une chute imprévue de votre être profond.

Je reste à votre écoute, en téléconsultation, si vous le souhaitez, avec bienveillance et empathie.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Psychothérapie intégrative et humaniste.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9651 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2024

Bonjour Nathan.
Merci de votre partage, qui renvoie à de nombreuses situations vécues.
Il est difficile de dire exactement comment votre femme vit sa situation : nous ne sommes pas dans sa tête. Mais on peut néanmoins avoir quelques pistes, qui peut-être pourront vous éclairer.
Si je comprends bien, au début de votre relation, quand vos vies étaient encore nettement différentes (quoique proches), tout allait bien. Mais progressivement (au fur et à mesure que votre relation s’installe?) vous voyez son comportement changer. Et ses doutes se font jour au moment où vous évoquez la possibilité de vivre ensemble, sous le même toit, tous les jours…
Comment peut-elle vivre cette perspective ? Compte tenu de son histoire personnelle, est-ce que cette vie commune représente pour elle une perspective heureuse, ou bien une perspective qui lui fait peur ? C’est me semble-t-il une question centrale, et la réponse à cette question vous éclairerait.
Bien sur ce n’est qu’une hypothèse, mais je peux penser que la perspective de vie commune fait peur à votre femme. Pour simplifier, soit elle a peur de perdre son autonomie, de ne plus avoir sa liberté alors qu’elle y tient plus que tout, soit elle a peur de ne plus pouvoir être elle-même, et donc de se perdre dans la vie de couple. Et l’origine de cette peur est probablement à chercher dans son histoire personnelle, peut-être dans son enfance ou son adolescence, ou bien un couple précédent, peut-être le couple de ses parents…
Je vous suggère de chercher à comprendre sa peur. C’est ce qui permettra d’aller dans la bonne direction.
Si l’origine de sa peur est bien dans son histoire, alors il pourra être utile pour elle d’entamer un travail de thérapie : tant qu’il ne sera pas fait, elle ne pourra pas être en couple, que ce soit avec vous ou avec un autre.
Si l’origine de sa peur est dans votre couple lui-même, alors vous pourrez trouver des ajustements au sein de votre couple.
Dans tous les cas, je vous suggère, pour la rassurer, de l’écouter avant de chercher à la convaincre : c’est votre écoute et le fait de vous sentir attentif à son bien-être qui pourront la faire sentir plus en sécurité.
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapies brèves

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

96 réponses

412 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2024

Bonjour Nathan, d'après ce que vous dites, votre compagne ne semble pas avoir le trouble de la personnalité évitante, elle semblerait avoir un trouble anxieux ; il est évident que de passer d'une émotion à son opposé soit compliqué à vivre pour vous.

Je vous conseille avant d'emménager ensemble, soit d'entamer une thérapie de couple, soit une thérapie individuelle ; cela vous permettrai pour vous de comprendre vos attentes par rapport à votre couple, comment prendre votre place auprès d'elle et votre positionnement existentiel.

Je reste à votre écoute en cabinet à Nice,
cordialement.
Laurent Stevenoot
Psycho analyste clinicien.

Laurent Stevenoot Psy sur Nice

194 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Ne cherchez pas la complication dans l’analyse de l’attitude de votre partenaire, elle a fini par vous dire clairement ce qui n’allait pas et qui se traduisait lors de ses interrogations par du mutisme et un certain retrait.
Elle vous a avoué que de son côté, ses sentiments étaient en train de disparaitre (« il y a quelque chose de cassé »). Malheureusement, les sentiments ne se contrôlent pas. Elle a certainement peur de vous faire du mal et peut-être aussi de votre réaction. C’est pourquoi elle semble fuir ainsi, peut-être en espérant vous faire de vous même tourner le dos à cette relation.
L’idéal serait de parler d’avenir avec elle et savoir si réellement elle se projette avec vous. Si ce n’est pas le cas, malheureusement, il faudra songer à prendre chacun votre route et digérer la fin de cette relation.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Votre partenaire voudra peut-être avancer plus progressivement dans la relation et a une certaine peur de l'engagement. Cela signifie que même si elle souhaite poursuivre la relation, elle peut avoir du mal à se montrer vulnérable ou à faire des pas en avant.

Les relations amoureuses prennent du temps à se construire. L'implication est un processus qui nécessite le dévouement des deux parties. Les personnes se regardent, ressentent quelque chose de différent, s'impliquent fortement et petit à petit, commencent à prendre conscience du bien que l'un apporte à l'autre.

Et c'est précisément lorsque le flirt commence à devenir sérieux que parfois l'un des partenaires s'éloigne, laissant l'autre sans savoir exactement pourquoi une implication aussi intense a pris fin ou s'est ralentie. Son comportement peut être dû à plusieurs raisons : perte de liberté et d'indépendance, expériences traumatisantes du passé, peur de souffrir, d'être vulnérable. N'hésitez pas à lui parler ouvertement de la situation et éventuellement à commencer une thérapie.

Cordialement,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

565 réponses

5354 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Stress, angoisses, changement d’humeur, agressivité, repli sur soi… beaucoup de symptômes qui indiquent que votre compagne souffre beaucoup (peut-être même d’un syndrome dépressif ou des troubles de l’humeur ? À faire diagnostiquer). La situation est évidemment très confusante pour l’entourage qui ne sait jamais sur quel pied danser, que dire, que garder pour soi, etc. Votre compagne a-t-elle conscience de la situation ? Serait-elle prête à démarrer un travail sur elle pour comprendre pourquoi elle agit ainsi ?

Ces symptômes sont probablement liés à son histoire de vie (notamment sa séparation avec le père de ses enfants, ses précédentes relations…) mais aussi son enfance. La psychothérapie lui permettrait d’explorer tout ce qu’elle a vécu pour faire en sorte que cela ne vienne plus impacter ses relations (que ce soit avec vous ou même avec ses enfants). Sortir de ses schémas n’est pas facile, mais en se faisant accompagner, elle creusera des pistes pour se sentir plus apaisée. Mais c’est SA responsabilité, vous ne pouvez pas le faire pour elle ni « la forcer » à entamer ces démarches. Il faut qu’elle en ait envie, qu’elle réalise que c’est essentiel pour mieux se connaître et apaiser votre climat de vie.

Dans tous les cas, votre démarche est la bonne : vous communiquez avec elle, vous lui faites part de vos craintes, de vos sentiments et c’est la meilleure chose à faire à la fois pour votre couple mais aussi pour vous ! Ne vous oubliez pas quand même : dans quelle mesure pouvez-vous continuer à vivre ainsi ? Quelles sont vos limites et vos besoins ? Comment faire en sorte qu’ils soient, eux-aussi, respectés ?

Parfois dans un couple aussi on a du mal à se comprendre et à parler le même langage. Je vous conseille de découvrir la théorie des « langages de l’amour » qui peut vous aider à mieux comprendre ses besoins et les votres.

Je reste à votre entière disposition si vous souhaitiez échanger davantage votre situation et vous souhaite de trouver rapidement des solutions.

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Je comprends votre épuisement et que cette situation ne soit ni épanouissante ni sécure pour vous.

Pour ce qui est de votre question sur le changement, il ne peut y avoir changement que si la personne concerné le décide elle`même. On ne peut pas décider pour l'autre du changement. En revanche vous pouvez agir sur le changement à votre niveau et vous concernant: Quelle est la limite que vous vous mettez? Jusqu'à quel point vous accepterez cette situation qui apparement ne vous convient pas?
Peut-être avez vous dévellopé en réponse au comportement de votre compagne un attachement anxieux ou dépendant?
Dans tous les cas je vous invite à respecter votre intégrité et à poser certaines limites si cela devient trop difficile pour vous.

Je reste à votre écoute pour un échange par téléphone si vous le souhaitez.

Si vous souhaitez prendre rdv pour une séance d'accompagnement je peux vous proposer en cabinet sur Paris ou en visio.

Bien à vous.

Charlotte Soyez

Charlotte Soyez Psy sur Paris

259 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Bonjour,

Votre compagne semble sujette à des changements d'humeur et il n'est pas possible de les rattacher à un profil évitant (ou autre d'ailleurs) car les raisons peuvent en être multiples.
Je comprends votre questionnement car convoquer des affects opposés comme la gaieté et la morosité est un comportement totalement déstabilisant pour l'autre.

Vous devriez réfléchir à votre engagement de logement commun et prendre un peu plus de temps pour organiser votre avenir ensemble.
Je vous conseille de consulter un thérapeute personnellement avant d'engager une thérapie de couple.
Il s'agit de pouvoir vous placer au centre de cette histoire et vous comprendre vous-même avant de mettre votre énergie au service de l'autre.

Bonne continuation.
Cordialement.
Catherine Cadou - Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

254 réponses

1019 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Cher Nathan,
Il semble que vous traversiez une période complexe dans votre relation, où les comportements et les émotions sont en plein changement. Les variations d'humeur et le retrait émotionnel que vous décrivez chez votre partenaire peuvent être déroutants et difficiles à comprendre, surtout quand ils oscillent entre affection et distance.
Les traits que vous mentionnez, comme le fait de ruminer ou de voir le côté négatif des choses, peuvent effectivement indiquer un stress ou une anxiété sous-jacents chez votre partenaire. La peur de l'engagement plus sérieux, comme emménager ensemble, peut aussi exacerber ces comportements.
Il est compréhensible que vous vous posiez des questions sur la nature de ces comportements et sur leur impact sur votre relation. Les sentiments d'incertitude et de frustration que vous ressentez sont valables, et il est naturel de se demander comment les choses vont évoluer à l'avenir.
Vous avez manifestement beaucoup d'affection pour votre partenaire, comme le montre votre désir de soutenir sa famille et de contribuer à votre vie commune. L'amour que vous éprouvez transparaît clairement dans votre volonté de chercher des solutions et de comprendre la situation.
Encore une fois, merci de partager ce que vous vivez. Vos efforts pour maintenir la communication et l'harmonie dans votre couple malgré les défis sont évidents.

Frédérique Korzine Psy sur Versailles

49 réponses

88 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

On ne peut pas parler d'un tempérament évitant au travers de ce que vous décrivez de votre partenaire.
Il y a un aspect introverti dans sa personnalité et sans doute quelque chose ressemblant à un trouble de l'humeur alternant des périodes un peu euphoriques avec des périodes plus nombreuses de renfermement voire d'agressivité. A ce stade il n'est pas possible d'en dire plus.
Ce qu'on peut affirmer à ce stade c'est que son caractère ne se modifiera pas comme cela, surtout si elle n'en prend pas conscience, si elle est dans un déni et si elle ne se prend pas en charge, notamment en se faisant aider.
Ne vous attendez donc pas à trop de changement. La question que vous devez vous poser est celle de savoir si vous pouvez vivre avec elle telle qu'elle est aujourd'hui, sans envisager de changement.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22126 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2024

Bonjour Nathan

Vous l'avez bien compris, le stress et les angoissent qui submergent votre compagne sont sans doutes à l'origine de ses sautes d'humeur. Tout cela créer manifestement un fort sentiment d'insécurité qu'elle manifeste en évoquant une peur devant l'éventualité d'aménager ensemble.
Les raisons de ce sentiment d'insécurité sont sans doute multifactorielles et liées à son histoire de vie, ses expériences, son éducation peut être etc…
Quoi qu'il en soi, il serait bon que vous puissiez comprendre ce qui serait de nature à la rassurer et comment vous pouvez répondre à ce besoin de sécurité.
Vous pourriez envisager une thérapie de couple avec un thérapeute familial, un systémicien ce qui créerait les conditions d'une réflexion commune pour un avenir ensemble serein.
Je ne sais pas si votre projet de vie commune inclue aussi les fils de votre compagne, mail il n'est jamais facile de se projeter dans une vie de famille recomposée. Sur ce sujet je me permets de vous conseiller le livre du Dr Serge Mori : "la famille recomposée. A chacune son histoire" vous y trouverez
De nombreux conseils et éléments de compréhension pour votre projet de vie commune.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus et approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

438 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2024

Bonjour Monsieur,

L’enthousiasme des débuts décroît naturellement avec le temps, et souvent le besoin d’échanger souvent devient moins pressant.

Est ce que votre compagne aime - comme vous- les relations fusionnelles ? Peut être qu’elle a moins besoin de ça que vous, et vous interprétez cela comme étant de la froideur.

Vous avez bien fait de lui parler de vos ressentis.
Continuez de discuter avec elle de comment elle envisage la suite de votre relation, et tentez de lui faire dire pourquoi elle pense que quelque chose se serait cassé entre vous, en lui demandant quoi et pourquoi.
Cette dernière remarque de sa part peut effectivement vous inquiéter un peu…

Il n’y a qu’une communication ouverte et franche sur vos attentes réciproques qui peut vous aider à avancer ensemble, si vous avez tous les deux ce souhait.
A-t-elle des soucis dont elle n’oserait pas vous parler et qui la rendent inquiète ? Explorez aussi cette piste…

Elle n’est peut être pas « évitante »…, mais tout simplement inquiète : est ce que ça va trop vite pour elle ?
Connaissez vous son passé amoureux qui pourrait expliquer ses craintes ?

Une thérapie de couple peut vous aider à mieux vous connaître et vous comprendre, et aussi à préparer votre éventuelle vie de « famille recomposée » en anticipant les difficultés inhérentes de cette situation.

Je vous souhaite de comprendre ce qui se passe dans votre relation pour mieux vous adapter à ce qui est attendu de vous, en tenant compte également de vos propres besoins.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2024

Bonjour Nathan,

Vous vivez une période complexe dans votre relation, marquée par des fluctuations comportementales de votre partenaire et une incertitude quant à votre avenir commun. Il est essentiel de discuter ouvertement de vos inquiétudes et peurs. Votre partenaire semble lutter avec le stress et l'anxiété, ce qui peut influencer sa communication et ses interactions.

C'est certain que considérer une thérapie de couple pourrait être bénéfique pour vous deux. Cela offrirait un espace sécurisé pour explorer vos dynamiques relationnelles, comprendre mutuellement vos besoins, et développer des stratégies pour gérer les tensions et renforcer votre lien. Cependant, un accompagnement individuel sera aussi bénéfique puisque vous subissez une situation de déséquilibre et d'insécurité dans cette relation et pour le moment, vous en attribuez la responsabilité à votre femme. La réalité c'est que vous avez quitté la phase de "lune de miel" des débuts et vous faites face à la situation réelle de couple où cela demande beaucoup de communication et d'effort réciproque et vous faites face à des styles de communication différentes. Mettre au clair vos priorités et besoins dans la relation pourra vous aider à mieux déterminer votre envie de continuer à investir dans la relation ou de la quitter.

Je suis disponible pour vous accompagner en ligne et vous aider à faire cette exploration et à créer les bonnes habitudes pour la construction d'une relation saine et satisfaisante.

Avec bienveillance,
Samnang SENG - Spécialiste des Relations Affectives - Thérapies en ligne

Samnang Seng Psy sur Toulouse

333 réponses

826 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses