Je reste dans ma coquille qui es confortable mais ne me sens pas moi même

Réalisée par Vicky · 12 juin 2023 Aptitudes sociales

J'ai 31 ans et depuis adolescente j'ai vécu des blessure profonde qui m'ont changer. Je me suis fais une carapace. Depuis mes 18 ans je n'entretient aucune relation d'amitié, j'ai beaucoup de misère avec l'intimité avec les autres, je suis froide avec les autres. J'ai eu des périodes où je ne voyais personne même ma famille . Encore aujourd'hui je déteste aller dans des réunions de famille et le plus difficile ses d'aller.dans la famille à mon chum . Je me sens malhalaise avec les autres, je ne me sens pas moi même, j'ai peur du jugement j'ai peur du ridicule . Je me sens même.malhalaise quant je ri parfois comme si quelque chose me bloquait. Mon chum trouve sa difficile parfois parce que je veux jamais.voir personne . J'aimerais juste être moi.meme et arrêter de toujours me sentir mal dans ma peau. Je suis comme ça depuis tellement longtemps que ces très difficile pour moi de faire autrement. Qu'est ce que je peux faire ??

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 16 JUIN 2023

Bonjour,

Vous décrivez ressentir un profond malaise dans vos relations sociales. Vous identifiez bien que des blessures que vous avez vécues depuis votre adolescence ont laissé des cicatrices et vous avez développé cette carapace pour vous protéger. Cela peut être un mécanisme de défense qui vous a aidé jusqu’à présent, mais il semble maintenant affecter votre capacité à entretenir des relations épanouies, ne serait-ce qu’avec votre partenaire, et à vous sentir à l'aise avec les autres, par exemple avec votre belle-famille.

Il est important de noter que vous n'êtes pas seule dans cette situation et qu'il existe des moyens de surmonter ces difficultés. Je vous recommande vivement de consulter une aide professionnelle de la santé mentale en la personne d'un.e psychologue, qui pourra vous accompagner dans ce processus.

Une thérapie individuelle peut vous aider à explorer et à comprendre les origines de vos blessures émotionnelles qui vous entravent et se lient dans votre existence, à vous libérer des schémas de pensée et de comportements limitants, et à développer de nouvelles ressources relationnelles et sociales. Il est important de prendre en compte que ce processus peut prendre du temps et qu'il n'y a pas de solution instantanée. Les difficultés et conflits psychiques se mettent au travail en psychothérapie et nécessitent du temps pour se résoudre en douceur et durablement. Cependant, avec un soutien approprié, dans un cadre bienveillant, sans jugements, et sécurisant, vous pourrez progressivement vous sentir plus à l'aise dans vos relations sociales et forger une confiance en vous plus solide.

Vous pouvez prendre contact avec moi si vous souhaitez approfondir cet échange. Je reste à votre écoute pour vous accompagner et vous aider à éclaircir vos questionnements.

Bien à vous.

Mégane Meslier – Psychologue clinicienne

Mégane Meslier Psy sur Vert-Saint-Denis

126 réponses

939 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JUIN 2023

Bonjour Vicky,

La réponse se trouve dans votre estime de vous-même qui forcément va influencer votre confiance en vous. On va faire un lien de causalité: Ado vous avez un trauma, le trauma vous fait culpabiliser, votre culpabilité vous met dans la tête que vous n'avez aucune valeur, sans valeur pas de confiance en vous! Donc pour les liens aux autres, qui reposent sur la confiance en vous, forcément c'est compliqué! A tout ça s'ajoute le fait qu'une phobie sociale s'intensifie à mesure qu'on évite de s'y confronter donc oui, là forcément vous êtes bloquée!

Dans une thérapie on fait sortir tout l'événement traumatique et on remonte le fil des évènement pour tacher de changer la vision que vous avez de vous-même (dis comme ça c'est super simple mais dans les faits on se confronte à tous les murs que vous aurez érigé pour que personne ne touche à vos blessures!). C'est un peu comme une blessure infectée: il faut nettoyer la plaie, recoudre et accompagner la cicatrisation, ça met du temps et on s'en remet jamais vraiment totalement mais ça vous ferait le plus grand bien!

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, Tarif Libre (le patient décide), Philothérapie.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JUIN 2023

Bonjour Vicky,
Vous souffrez d'anxiété sociale et d'une mauvaise estime de vous.
Les difficultés que vous avez vécu à l'adolescence y sont peut-être pour quelque chose, et il se peut que cela remonte à une période plus ancienne de l'enfance.
La bonne nouvelle c'est que cela peut s'assouplir et s'améliorer, en suivant 3 axes thérapeutiques !
- comprendre comment ces stratégies de protections se sont mises en place dans votre histoire, ce qu'elles venaient protéger;
- Nettoyer les empreintes émotionnelles des événements difficiles (EMDR, NERTI, Parole),
- Mettre en place de nouveaux comportements et restructurer votre manière de penser le monde et votre rapport au monde, à vous-même et aux autres (TCC), en restaurant l'estime de soi et la confiance en soi.

Ces 3 axes menés ensemble (psychothérapie intégrative) seront très efficaces pour vous libérer de ce qui vous fait souffrir, si vous vous donnez le temps et les moyens de cheminer dans ce sens.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative (EmètAnalyse), thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1857 réponses

2646 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,

L'image que vous décrivez est typique de personnes qui ont vécu des événements traumatisants. Il est normal que vous ayez tendance à fuir ce qui vous cause de la souffrance ou de l'inconfort, ce qui vous apporte un soulagement immédiat. Pourtant, à long terme, il n'y a pas de soulagement mais encore plus de souffrance et d'inconfort. En fait, ce qui se passe c'est que plus vous évitez certaines situations, plus vous en ressentez la peur et plus vous nourrissez d'idées négatives sur vous-même.

Il est parfaitement possible, grâce à des outils tels que la TCC, l'Hypnose ou la PNL, d'apprendre à mieux gérer votre anxiété, ainsi qu'à penser plus adéquatement à la réalité, pour ne pas se sentir aussi anxieuse dans les situations sociales. N'hésitez pas à me contacter si besoin.

En vous souhaitant le meilleur,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

501 réponses

4467 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky
Votre lettre est touchante et j'imagine très bien la souffrance que vous ressentez. Pourtant vous avez un "chum", comme vous dîtes donc c'est que vous avez su, un jour, dépasser votre malaise pour aller vers l'autre. Tout déplacement vers la famille (la vôtre et la sienne) est une corvée et vous vous réfugiez dans une attitude glaciale. Or, vous postez cette lettre, c'est donc que vous avez envie de changer et que vous vous rendez compte que ce n'est pas "normal".
Il serait bénéfique pour vous de faire un travail rétrospectif sur votre passé, celui de vos parents, de vos ancêtres qui ne vous ont pas communiqué la joie de vivre. L'intérêt est de trouver l'origine de vos problèmes et de casser la chaîne des relations angoissantes.
Dominique Dhaine
psychothérapeute
psychogénéalogiste

Dominique Dhaine Psy sur Paris

39 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,

Vous pouvez faire du théâtre.

ça va vous faire avancer sur à peu près tout ce que vous venez de décrire

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky,

Les blessures profondes subies expliquent sans doute vos peurs d’être mal jugée en société et votre tendance à l’évitement : vous avez pris l’habitude de rester dans votre « coquille » avec l’impression que ça vous protège.
Or, en réalité en fuyant les occasions de vous confronter aux autres vous ne faites qu’accentuer votre mal-être et le sentiment de ne pas pouvoir être vous même.

Il est évident qu’en écrivant ici vous avez compris que le changement que vous désirez passe par une bonne thérapie qui vous aidera à guérir vos blessures et à devenir plus confiante en vos capacités d’abord et face aux autres aussi.

Je vous souhaite d’arriver à oser faire appel à un-e thérapeute et à mieux vivre sous le regard des autres.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4269 réponses

11746 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky
Comme vous l'écrivez "vous vous êtes fait une carapace parce que vous avez vécu des événements douloureux... C 'est un travail sur vos émotions qui est nécessaire pour vous en libérer ! Libérer toutes vos peurs ... libérer vos émotions ! Lever ce blocage qui vous empêche d'être vous-même et que les autres vous ont obligée à construire !
Les émotions sont issues des blessures produites par des événements traumatisants qui tant qu'elles ne sont pas soignées, saignent au présent encore et encore, s' amplifiant et guident nos choix, orientent nos comportements du présent en tant qu'adulte.
Une émotion a un message à transmettre qui s'il n'est pas entendu va taper à la porte, grossir, envahir l'esprit et le corps (par des maladies) jusqu'à ce que la porte s'ouvre enfin c'est-à-dire jusqu'à ce que la personne soit prête à entendre le message en faisant un travail sur ses émotions qui la submergent.
Se libérer des émotions c'est d'abord accepter les faits douloureux et suivre tout un protocole qui permet de les enlever définitivement puisque la blessure initiale est aseptisée, nettoyée alors la cicatrisation reprend son cours normal comme pour les autres événements non douloureux et la blessure ne fera plus jamais mal !
C'est un travail difficile mais ô combien libérateur de notre propre être... enfin libérer de ces peaux que les autres nous ont obligées à construire, nous pouvons enfin nous exprimer tel que nous sommes. Heureux ! Confiant ! sans peur de l'autre !...
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
Psychologue clinicienne
Thérapeute en libération des émotions (tristesse, peur, dépression, angoisse, phobie, addictions, colère, honte, dégoût...)
(consultation présentiel et visio)

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

540 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky,

Vous avez construit une carapace pour vous protéger de quelque chose qui vous fait peur, surtout dans le relationnel. Vous préférez probablement vous isoler plutôt que de prendre le risque d'être déçue ou abandonnée. La blessure est ancienne et profonde.
Il y a en vous quelque chose qui tourne autour de l'abandon, de la dévalorisation, du sentiment de ne rien valoir ....
Le plus souvent cela fait des dépendants affectifs qui cherchent à compenser dans la relation affective ce qu'ils n'ont pas eu enfant. De votre côté vous avez préféré vous mettre en retrait pour éviter les "risques".
Seule vous pouvez regarder ce problème en face. Votre Chum peut vous accompagner, vous comprendre, mais pas vous guérir.
Vous êtes jeune et je vous conseille d'en parler à un professionnel car ce genre de problématique est pesante et en même temps facile à résoudre.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4107 réponses

21167 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Vicky,

Vous posez une question fondamentale. Comment être soi? Comment être soi avec les autres?
Il s'agit de se connaître bien sûr mais peut être aussi d'accepter le contrat de la vie. Sans les autres, nous ne sommes guère. C'est par l'expérience objectale, la relation objectale c'est à dire la relation avec l'Autre, avec les autres que nous pouvons accéder à nous-mêmes. Alors, dans cette difficulté à s'ouvrir, à se montrer, à se laisser conquérir par l'autre, à s'ouvrir pour laisser entre entrer l'autre, à prendre et comprendre, il semble inévitable de céder quelque chose. Les mécanismes de défense que nous mettons en place pour nous préserver peuvent être utiles un temps et parfois ceux-ci deviennent empêchants pour être pleinement soi-même et nous devons tomber ces défenses en douceur. Dans le contrat de vie, aucune garantie. Il se peut que vous soyez blesser par l'autre, ou que vous regrettiez de vous montrer par peur du ridicule. Il se peut aussi que vous grandissiez, apprenez, riez. C'est le risque à prendre et nous n'avons qu'une seule vie.

Vos blessures sont à penser et à panser pour apprendre que l'autre peut être mis à distance et que dans la rencontre vous n'êtes pas obligée de souffrir. Pour cela, les limites sont à travailler, les émotions à gérer.

L'être humain est grandiose et si vous souhaitez cheminer vers vous et vers l'autre, cela est possible, même si difficile parfois. Vous pouvez commencer à vous ouvrir à un-e praticien-ne de confiance pour vous accompagner.

Allez-y, cela vaut le coup et peut être, que nous n'avons pas vraiment le choix que de vivre dans la belle groupalité.

Bien à vous,

Dalila Nourdin

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

320 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky.
Ce que vous nous dites de votre vie est bien triste, et je ne souhaite à personne de mener une telle vie ! D’autant que visiblement votre isolement ne fait que renforcer votre sentiment de solitude et d’insécurité, et ce qui était déjà difficile au départ ne fait que se renforcer progressivement.
Heureusement, il est tout à fait possible de changer les choses pour vous permettre de retrouver une vie plus normale, à l’aise avec les autres et appréciée, parce que confiante en vous même et confiante dans la vie.
De fait, les blessures profondes que vous avez subies vous ont marquées profondément et ont changé votre manière d’être, même si en profondeur vous êtes restée la même. Elles s’apparentent visiblement à un ou des traumatismes, et de fait cela change énormément notre manière de voir les gens et de nous comporter.
On pourrait dire que vous êtes emportée par un courant tumultueux qui vous emmène là où il veut et sur lequel vous n’avez aucun contrôle, le courant du traumatisme.
La première chose est de vous permettre de monter sur la berge, de vous sortir du courant pour que vous puissiez reprendre vos esprits, et reprendre un peu de recul sur tout ce qui vous arrive. Et une fois sur la berge, vous sécher, changer de vêtements et reprendre le cours d’une vie qui vous appartient vraiment.
En termes plus techniques, c’est reconstruire le sentiment d’être en sécurité avec les autres et avec vous-même, puis, une fois cette capacité retrouvée, guérir les blessures pour qu’elles cicatrisent proprement.
Et je vois dans ce que vous nous dites une très bonne nouvelle, c’est que vous avez un chum, ce qui signifie que ces blessures profondes n’ont pas tout pouvoir sur vous, puisqu’elles ne vous ont pas empêché de rencontrer un chum, c’est à dire de lui faire un minimum confiance, entre autres choses. C’est une base sur laquelle une thérapie peut s’appuyer pour vous aider à avancer plus vite !
Je vous suggère donc de trouver un ou une thérapeute qui vous convienne, et avec qui vous vous sentez en confiance, pour faire ce travail de reconstruction et de guérison du trauma.
Je reste bien sûr à votre disposition si vous désirez approfondir cet échange.
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapies brèves

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

93 réponses

390 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky,

Il n’est pas étonnant que vous ayez des difficultés à être en relation avec les autres puisqu’il est déjà difficile pour vous d’entrer en bonne relation avec vous-même. Vous émettez des jugements très négatifs sur votre personne qui vous mettent par conséquent en insécurité dans le monde extérieur. Les blessures profondes dont vous parlez ont surement à voir avec les processus que vous avez mis en place pour vous protéger tout au long de votre chemin de vie. Il s’agit maintenant de les transmuter .
Je ne peux que vous conseiller d’entreprendre un travail d’introspection et vous faire accompagner par un thérapeute qui pourra vous aider à travailler sur votre estime de soi, aller vers un mieux-être et une perception plus juste de de la belle personne que vous êtes assurément.
N’hésitez pas à me contacter pour en parler si vous le souhaitez.

Prenez soin de vous

Didier Simonot
Thérapeute – Psychopraticien
En ligne ou en présentiel

Didier Simonot Psy sur Ernemont-Boutavent

71 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour,
Si vous souhaitez changer et retrouver une confiance en vous, je vous conseille fortement de consulter.
Il sera nécessaire de revisiter votre enfance et ces blessures profondes dont vous parlez et de les traiter avec des techniques spécifiques (voir mon profil).
Ce que vous décrivez est très courant dans les consultations, donc n'ayez aucune honte à consulter.

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5334 réponses

30876 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky

Vous ne pouvez rester dans cette état qui est difficile à vivre pour vous.
Vous pourriez peut-être revisiter ces blessures profondes qui semblent être les raisons pour lesquelles vous vous êtes forgée cette carapace.
Vous pourriez également revisiter votre façon d'être en relation avec les autres et le monde, la nature de vos relations et voir comment vous pourriez les articuler avec vos aspirations et besoins.
Je vous engage à penser ce travail dans le cadre sécurisant d'un accompagnement thérapeutique.
Je peux vous accompagner si vous le souhaitez, la Thérapie Narrative est une approche douce qui place les relations interpersonnelles au cœur de sa préoccupation (vous pouvez vous renseigner à son sujet) qui permet justement d'explorer un parcours dans un but de meilleur confort de vie.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me consulter.
Je consulte en visioconférence et en cabinet

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

389 réponses

187 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2023

Bonjour Vicky,

Je vous remercie pour votre message.

Il apparaît essentiel que vous débutiez un suivi thérapeutique, afin de comprendre pourquoi vous avez forgé une telle carapace et d’apprendre à lever vos barrières en douceur. Je vous y encourage vivement

Restant à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Praticien en psychothérapie * Sexothérapeute * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10837 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aptitudes sociales

Voir plus de psy spécialisés en Aptitudes sociales

Autres questions sur Aptitudes sociales

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16150

psychologues

questions 12750

questions

réponses 134850

réponses