Je souhaite changer de psychologue

Réalisée par Céline · 14 sept. 2015 Psychothérapie

Bonjour,

Je suis en thérapie depuis plus de 4 ans et il m'est arrivé plusieurs fois de douter de ma thérapeute. Je suis consciente qu'il existe un transfert et que mon manque de confiance révèle d'autres choses. Mais je me sens emprisonnée dans cette relation et je ne trouve pas l'espace pour en parler sans que je sois systématiquement renvoyée au transfert. Je me suis sentie à chaque fois culpabilisée d'être sous le joug de mes résistances.

Aussi, j'ai l'impression que ma psychologue a très peu d'empathie envers moi, et je trouve son cadre très strict (augmentation d'honoraires, impossibilité de changer ou annuler un rendez-vous même en cas d'extrême urgence - maladie, ou lorsque je préviens à l'avance d'un empêchement - entretien d'embauche, obligation d'être à 2 séances par semaine).

Tous ces sentiments négatifs envers ma psychologue relèvent-ils de ce transfert ou est-ce possible de considérer que je suis arrivée au bout de ce que je pouvais accomplir avec cette personne? J'ai envie de changer de psychologue également parce que j'ai déménagé et que les séances se font par téléphone. J'ai envie de trouver un psychologue près de là où je vis pour reprendre une thérapie "classique" où je me rends à un cabinet et je vois la personne avec laquelle je m'entretiens.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 16 SEPT. 2015

Bonjour Céline,

En effet, lors de la relation thérapeutique, il y a beaucoup de projections. C'est ce qu'on appelle comme vous l'avez écrit, le transfert. Il faut bien savoir que le psychologue que vous voyez a lui aussi un contre-transfert vis-à-vis de vous comme dans toute relation. Aussi, il faut vous sentir libre de pouvoir quitter votre psy, en lui en parlant bien entendu. Un départ sec n'est jamais bon pour personne.

Enfin, cette relation si particulière s'inscrit dans ce que l'on appelle "le cadre analytique" ou encore "l'alliance thérapeutique".

En vous souhaitant une bonne journée.

Bien à vous,

Arnaud George (psychanalyste dans l'Essonne)

Arnaud GEORGE Psy sur Champlan

20 réponses

61 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 NOV. 2020

Bonjour, moi aussi je voudrais changer de psychologue pour plusieurs raisons : elle me prend pas à la heure et me garde moins longtemps que prévue. Et pour un autre problème aussi parce-que ou je travaille il y a une directrice et a chaque fois que j'y vais je la croise ducoup moi j'en ai marre. Je vais essayer d'en parler au éducateurs de mon foyer mes je sais pas si il vont être d'accord.Comment je peux faire pour changer . Je vous remercie d'avance pour vos réponse

Soudy Laurie Psy sur Roanne

1 réponse

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 OCT. 2015

Bonjour,

Je reviens vers vous, pour savoir si vous avez avancé dans vos démarches.
Dans le cas contraire, libérez vous de cette contrainte.

En effet, vous donnez l'impression d'être prisonnière de cette thérapeute.
Libérez vous de cette pression qui ne peut pas être bénéfique ni pour vous, ni pour l'avancement de votre thérapie.
je considère que dans toute thérapie, il doit s'installer une relation de confiance, de liberté, d'empathie et d'accompagnement.

Libérez vous et changez de thérapeute ou de type de thérapie.

Bonne journée et bonne continuation.

Cécile Rathelot

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2015

bonjour,
vous avez la réponse dans votre question alors prenez la décision que vous souhaitez prendre
bien cordialement
FLM

Françoise Meyer Psy sur Paris

71 réponses

90 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2015

Bonjour Céline,
Dans un accompagnement thérapeutique il y a certes un cadre qui doit être respecté car il contribue à la réussite de la thérapie : avoir une régularité dans les séances, prévenir 48h avant un RV pour l'annuler, pas de passage à l'acte... . Toutefois, dans ce que vous décrivez, on a l'impression que vous n'avez pas le choix sur des points qui sont normalement établis d'un commun accord, comme par exemple le nombre de séances imposé à deux par semaine... ?
Vous dites souvent" j'ai envie de"... . Vos envies témoignent de ce que vous ressentez et sont à écouter pleinement. Prenez soin de la clôture du chemin parcouru avec cette personne, lâchez la tête et écoutez votre cœur!
Bien à vous
Nathalie Lavergne

Nathalie Lavergne Psy sur Rueil-Malmaison

19 réponses

42 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2015

Bonjour
Dans une thérapie il y a comme un contrat de soin entre vous et votre Psychologue mais vous devez vous sentir libre. J'ai l'impression que vous vous sentez prisonnière avec votre Psychologue alors que le but de toute thérapie est d'obtenir plus d'autonomie et d'alléger des souffrances. La première démarche est de dire à votre Psychologue ce que vous ressentez, ce que vous pensez et ce que vous souhaitez. Bon courage... Ça en vaut la peine de s'affirmer.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2015

Bonsoir,
Le travail thérapeutique ne peut se faire que lorsqu'une relation de confiance est établie.
Vous êtes libre d'arrêter cette "thérapie". Le thérapeute peut penser que ce n'est pas le moment et vous l'expliquer mais ne doit en aucun cas exercer une pression, ni exiger quoique ce soit. Le cadre est nécessaire mais la déontologie existe et l'éthique également.
Poursuivez le travail avec une personne avec qui vous vous sentirez libre et en confiance.
Bonne continuation
Nathalie COLAS

Colas Nathalie Psy sur Saintes

33 réponses

91 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2015

Bonjour Céline
Une thérapie s'arrête lorsque le patient a décidé de partir, même si c'était pour de mauvaises raison. dès que vous vous sentirez prête vous n'aurez qu'à en informer votre thérapeute et demander à ce que votre prochaine séance soit la dernière. La dernière séance permet de clore tout le travail que vous avez fait, c'est terminer une histoire, et c'est important.
Bon vent Céline!

Sabine Josse Psy sur Doussard

4 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2015

A priori vous êtes un sujet libre donc rien ne vous empêche de reprendre votre liberté et cela malgré le lien transférentiel . La condition de cette liberté s'est de le verbaliser à votre psychologue, elle peut s'opposer mais ne peut vous retenir sinon c'est de l'emprise et c'est hors la loi. Quant à la thérapie par téléphone, personnellement j'ai beaucoup de doute sur son efficacité .

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2045 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2015

Bonjour,
une relation avec son Psychothérapeute ne doit pas être vécue comme une contrainte. Vous devez vous sentir bien avec et en confiance. Premièrement, 4 années pour une psychothérapie c'est très long, qu'en avez vous tiré comme bénéfice? Avez vous encore le sentiment d'en avoir besoin? Avancez vous correctement avec votre thérapeute? Lui avez vous fait part de vos doutes et questionnement quant à son manque de flexibilité (et peut être le vôtre?)
Et si vous avez fait le tour de ces questions vous devez vous sentir libre. Si vous avez déménagé, sentez vous libre d'avoir la possibilité de trouver un autre lieu "physique" qui vous soit dédié. La relation par téléphone n'est que rassurant pour vous car vous conservez un lien mais elle n'est pas constructive sur le moyen et long terme. Un autre regard et une autre relation peut vous apporter un bénéfice. Vous pouvez lui en faire part "par téléphone" en lui expliquant que vous avez besoin de voir votre Psychologue en face à face et que de ce fait vous souhaitez arrêter.

Anonyme-262719 Psy sur Asnières-sur-Seine

2 réponses

2 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2015

Bonjour, Céline,

Vous avez fait une assez longue route avec cette psychologue qui vous suit depuis 4 ans, à un rythme soutenu : tout ce que vous ressentez vis à vis d'elle n'est pas seulement du "transfert" ou de la résistance. Dans vos échanges il y a aussi la relation crée dans la réalité de vos séances avec la personne même du thérapeute et sa personnalité.

Vous avez probablement franchi une étape, et vous avez besoin qu'elle le comprenne et qu'elle s'adapte vis à vis de vous, ce qui ne semble pas être le cas.

Bien sûr que vous pouvez changer et continuer votre thérapie avec quelqu'un d'autre, que vous choisirez en fonction de la nouvelle donne géographique et de ce que vous ressentirez en sa présence, peut être dans un autre cadre, aussi.

Personnellement je vous conseille de ne pas arrêter les séances avec votre actuelle thérapeute sans essayer de lui dire tout ce que vous nous avez écrit ici, et avoir une dernière séance de bilan du chemin parcouru avec elle : c'est dans votre propre intérêt de le faire, pour ponctuer la fin de cette étape.

Bon courage, et bonne continuation, Céline !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1905 réponses

5871 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2015

Bonjour Céline,

Si vous vous sentez culpabilisée par votre thérapeute au sujet du transfert négatif, cela signifie que votre thérapeute à du mal à gérer le transfert négatif. Au lieu de le recevoir et de vous le retourner avec bienveillance, il est utilisé pour vous culpabiliser. Cela n'est pas rassurant.

Le cadre est strict effectivement, mais cela peut toujours se discuter. Par contre, refuser votre éloignement en maintenant des consultations téléphoniques me paraissent une façon de vous garder sous son emprise. Tout thérapeute est supposé avoir l'humilité de pouvoir passer le relai à un autre collègue.

On voit bien, d'ailleurs, que cette emprise vous enferme à votre thérapeute. Le fait que vous posiez la question dans ce forum montre que vous avez besoin de support pour sortir de cette emprise et faire ce qui paraît évident.

Je me range donc à l'avis de mes collègues en vous conseillant de changer de thérapeute.

Bien cordialement,
Philippe Minier
Psychanalyste

Philippe Minier Psy sur Montpellier

58 réponses

179 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2015

Bonjour,

Le transfert est loin d'expliquer tout cela. Et je trouve choquant ce cadre qui est bien TROP strict pour un psychologue. De plus l'empathie est extrêmement nécessaire dans une thérapie.
Je vous conseille donc d'arrêter avec cette psychologue, et en effet de reprendre une thérapie plus "classique" comme vous dites, à côté de chez vous, où vous vous rendrez au cabinet pour les RDV.

En espérant avoir pu vous aider.
Bon courage et bonne continuation.
Jessica Sotto - Psychologue clinicienne - Psychothérapeute (Ile de France - Essonne).

Jessica Sotto - Thérapie (TCC) enfant / ado / adulte / couple Psy sur Champlan

30 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 SEPT. 2015

Bonjour,
vous vous interrogez sur votre thérapie en cours notamment sur le transfert. Néanmoins, je dirais, quitte à être un peu direct, que le transfert n'explique pas tout et "qu'il a souvent bon dos" lorsqu'il sert parfois habilement d'argument à certains thérapeutes quand ça les arrange. La réalité est là aussi, et vous avez raison de vous interroger sur le poids respectif de l'un et de l'autre.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2171 réponses

6214 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10150 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12350

psychologues

questions 10150

questions

réponses 58050

réponses