Changement thérapeute

Réalisée par Chino · 15 août 2023 Aide psychologique

Bonjour, je pose enfin ma question car cela fait des semaines que je suis perdu :
Cela fait 2 ans et demi que je suis des séances de psychanalyse et j'ai l'impression que je dois changer mais je ne sais pas si c'est une bonne initiative. J'avais consulté ce psychanalyse lors du 2ème confinement en 2020 lorsque j'ai été testé positif au covid, j'avais déjà eu une crise d'angoisse lors du 1er confinement et une bien avant en 2017 lorsque je consommais cannabis et alcool.
La psychologue que j'avais contacté étant en arrêt maladie m'a orienté vers celui-ci, à ce moment je ne connaissais rien de la différence entre psychiatre psychologue et psychanalyste.
J'avais fait une "dépression" au début de la thérapie après je me sentais mieux, même si mes angoisses persistaient par moment et que j'évitais encore certaines situations (boites de nuit, restaurants) j'avais réussi à entreprendre certaines choses et donc je voyais le positif.
Toutefois je commence à douter de mon psychanalyste, niveau diplôme etc il est à la base sportif et m'a dit avoir ensuite repris les études afin de devenir psychanalyste.
Lors des séances certaines choses m'interpellent depuis le début notamment :
Il est anti médicaments et cela m'angoisse maintenant de devoir en prendre, au mois de mai j'ai refait une crise d'angoisse ce qui m'a replongé dans un état de trouble panique et mon médecin traitant m'a prescrit du prazepam (que je n'ai pas touché) et mon psychanalyste est totalement contre ces traitements.
Il m'a déjà fait part de théories conspirationnistes (industrie pharmaceutique, covid et vaccin).
Le fait qu'il m'indique qu'on ne peut guérir des névroses m'inquiète fortement et je me dis donc que je ne vais jamais vivre ma vie normalement.
Je suis très anxieux, à force de lire les forums et articles je pense être dans un trouble panique, TAG ou TOC avec phobie d'impulsion.
Je lui ai fait part il y a 1 mois de mon désir de changer de façon de faire et il était contre, il avait réussi à m'apaiser sur l'instant donc je l'ai écouté.
Mon petit-ami actuel me conseille fortement de changer.
Il y a encore plein de choses qui me font douter de lui même si ces analyses sont correctes, je n'arrive pas à saisir que comprendre mon passé et ce qu'il s'est passé à la mort de mon père "m'apaisera".
J'ai tout de même pris RDV avec un psychiatre afin de poser un diagnostic ce vendredi, je lui en ai parlé et m'a dit que c'était inutile mais que j'étais libre et qu'il allait tout simplement me prescrire des médicaments (traitements qu'il déteste)
Dois-je changer, suis-je juste trop anxieux et donc je réfute ce qu'il me dit ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 16 AOÛT 2023

Bonjour Chino,

Je vous remercie pour votre message et je comprends vos questionnements.

Vous avez totalement le droit de demander à voir les diplômes de votre thérapeute et de connaître parfaitement son parcours, c'est essentiel de se sentir sécurisé et en confiance pour suivre sereinement sa cure analytique

Je reste à votre écoute
Marjorie Lugari * Praticien en psychothérapie * Sexothérapeute * Psychanalyste * Aide à la parentalité * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10813 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AOÛT 2023

Bonjour Chino,

La base de la relation à un thérapeute: la confiance. La bienveillance et l'absence de jugement c'est la base! Donc, si vous voulez changer de thérapeute faites-le, et surtout, surtout, seul le psychiatre et le médecin sont habilités à prescrire ou non des médicaments, donc chacun son travail et ses jugements ou positions sur telle ou telle situation, il se les garde gentiment.


Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, Tarif libre (le patient décide), Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

216 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AOÛT 2023

Bonjour,
Il est difficile de se positionner dans votre situation car l'écrit est souvent une porte ouverte aux interprétations.
Toutefois, il est étonnant qu'un psychanalyste soit si opposé à une prescription médicale et/ou traitement.
Dans les bases de la psychanalyse Freud indiquait clairement que le psychanalyste se devait d'avoir une posture neutre et bienveillante.
Egalement, il n'appartient pas à un psychanalyste, psychologue, psycho-praticien, de porter un jugement sur un traitement prescrit par un médecin (et encore moins lui demander de le stopper).
Quand à l'idée de changer de professionnel, effectivement vous êtes libre de le faire et votre thérapeute n'a pas à se positionner sur le sujet.
Si vous doutez, il pourrait être intéressant de prendre rendez-vous avec 2 ou 3 professionnel.le.s différent.e.s afin de voir avec le.la.quel.le vous vous sentez le mieux et cela vous aidera à faire votre choix en toute sérénité (sécurité, méthode, confiance, etc).
Je reste disponible (sur mon site / entretien téléphonique 15mn gratuit) si vous souhaitez approfondir cette question et vous souhaite tout le meilleur pour la suite de votre parcours.
Bien à vous,
Stephane LE DOUARIN

Stéphane Le Douarin Psy sur Paris

27 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AOÛT 2023

Bonjour,
Si vous écrivez ce message, c’est que vous sentez de manière assez claire que vous avez besoin d’un autre appui thérapeutique. Le rôle d’un psychanalyste n’est pas de vous faire part de ses ressentis et de ses engagements quels qu’ils soient mais de vous aider avancer sur votre propre chemin: vous avez besoin d’aide, il vous appartient de le solliciter auprès de personnes qui sauront vous accompagner sans que cela crée chez vous le moindre doute ou la moindre suspicion. Il me semble que l’aide de votre psychiatre est précieuse car elle participe à calmer votre anxiété, ce qui est excellent pour un travail thérapeutique , que vous pourrez commencer très rapidement avec un autre thérapeute, plus à votre service qu’à celui de ses convictions. N’hésitez pas.

Myriam Lasry Psy sur Paris

563 réponses

231 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 AOÛT 2023

Bonjour,
D'une manière générale, il est fréquent de ressentir des élans négatifs envers son psychanalyste et c'est même un passage obligatoire dans le déroulement d'une cure.

Mais, dans votre cas, la position intransigeante de l'analyste face aux médicaments et ses propres théories posent question...
Même pendant une cure analytique, il est possible d'avoir besoin "d'une béquille" et les traitements médicamenteux peuvent être une aide nécessaire. Il n'est donc pas incompatible de suivre une analyse et de prendre des anxiolytiques, antidépresseurs ou autres.
La psychanalyse est une technique efficace mais faut-il encore savoir l'exercer ! Il ne s'agit pas d'écouter passivement des propos mais de suivre une méthode de travail très complexe face à l'inconscient de son patient.

Par principe, un analyste doit considérer "qu'il ne sait pas", il cherche et trouve dans le discours de son patient les symptômes qui engendrent les angoisses.
Dire que l'on ne guérit pas de ses névroses est maladroit. Il est juste que nous vivrons jusqu'à la fin avec nos symptômes mais l'enjeu d'une analyse est de les transformer. On appelle cela la sublimation. La psychanalyse donne du sens à nos souffrances et c'est par cela qu'elles diminuent.

Faut-il aussi que la psychanalyse soit la thérapie qui vous convient. Elle ne convient pas à tout le monde.
Et, dernière chose, vous êtes le seul acteur de votre vie. Je dis cela dans le sens où les interprétations d'un analyste ne font pas tout, tout aussi justes soient-elles ! L'analysant doit avoir une réelle envie de changement et son investissement est une condition sine qua non.

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

164 réponses

678 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 AOÛT 2023

Bonjour Chino,
Il est important de ressentir une relation saine avec son thérapeute car le transfert en adéquation est la base d'une bonne thérapie.
Vous pouvez essayer un changement si vous doutez et revenir si vous réalisez que c'était pas forcément le mauvais choix. Vous êtes votre propre sauveur et vous devez répondre à votre besoin avec l'aide d'un thérapeute en qui vous avez confiance.

Si besoin n'hésitez pas pour un éventuel essai.

Stéphanie Afonso Psy sur Evry

163 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2023

Bonjour Chino

Je vous réponds en tant que praticienne mais aussi en tant que patiente. Votre analyste n’a pas a avoir de jugement sur le traitement. Il ne peut vous interdire de vous soigner comme il vous semble bon de le faire. Il doit vous accompagner en suivant vos choix. Il peut vous interpeller sur un risque pour vous, voir le signaler si il y a une mise en danger.
Concernant le TAG, plein de personnes en sont atteintes, vous n’êtes pas seule, et il est plus qu’intéressant de croiser traitement et thérapie. Gardez votre cap, faites vous confiance.
Prenez soin de vous.

Catherine Moulin Psy sur Saint-Péray

10 réponses

13 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2023

Bonjour,

Votre anxiété de base peut jouer dans toutes vos relations, mais là ce que vous écrivez sur les positions figées de votre psychanalyste interroge plus que sa formation.

Prenez pour acquise l’expérience thérapeutique vécue avec ce psychanalyste, et si vous ressentez le besoin vous êtes en droit de changer de thérapeute.

Dans votre cas il est bon de prendre aussi des médicaments, jusqu’à ce que les techniques de relaxation et réassurance que vous apprenez / apprendrez vont agir plus efficacement sur vos angoisses.

Une thérapie de type TCC est aidante plus vite dans votre cas. Celle ci n’exclut pas la compréhension du passé et de ce qui aurait pu déclencher et contribuer à l’installation de vos difficultés.

Je vous souhaite de trouver la voie de l’apaisement.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4156 réponses

11456 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2023

Bonjour,
Rassurez vous, nous ne sommes plus dans les années 80 où l’image toute puissante de la psychanalyse faisait que le simple fait d’évoquer des supports médicamenteux lors d’une cure psychanalytique apparaissait comme incompatible avec la pensée de Freud et ses successeurs, voire, comme une trahison vis à vis de la bien-pensance de l’époque.
Les choses ont bien changé. La psychologie s’est affranchie d’un dogmatisme qui la paralysait, de nouvelles techniques beaucoup plus pragmatiques ont vu le jour et rendent ainsi les approches thérapeutiques beaucoup plus en phase avec les besoins actuels.
Oui vous pouvez vous informer et tenter une autre approche sans pour autant tomber dans le « nomadisme thérapeutique» comme cela arrive parfois.
Oui, si une aide médicamenteuse peut momentanément vous aider, alors pourquoi pas.
Non, ce n’est pas parce qu’une thérapie n’avance pas que c’est toujours la faute du patient « qui a des résistances, qui ne veut pas guérir »… Le – la – psy a aussi ses limites, encore faut il avoir la modestie de le reconnaître !

Enfin, l’alliance thérapeutique ce n’est pas l’adhésion aveugle à ce que dit un(e) thérapeute. La psychologie n’étant pas une science exacte, psy et patient soulèvent des hypothèses, cheminent ensemble, définissent des outils mais savent aussi les remettre en question.
Ecoutez votre intuition, renseignez vous, ne renoncez jamais a priori à votre liberté de penser.

Recevez mes salutations

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2270 réponses

6735 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2023

Bonjour Chino

Soyons clair, votre psychanalyste s'li n'est pas psychiatre ou médecin n'est pas compétent pour juger de l'opportunité ou de l'efficacité d'un traitement médicamenteux. Il a le droit de ne pas être pour une approche médicamenteuse mais un minimum d'éthique devrait le conduire à une position plus neutre sur ce sujet.
Les traitements apportent une aide qui idéalement devrait être ponctuelle et vise à vous apporter un confort dans votre vie en régulant votre humeur et en contenant vos angoisse. Y avoir recours ne signifie pas que vous allez vous aliéner, il faudrait vous poser cette question si la prise de traitement s'installait sur un temps long.
C'est une bonne chose que vous ayez pris rendez-vous avec un psychiatre, vous pourrez faire le point sur le sujet des traitement en toute sérénité.
Les psychiatres sont rares et ont de moins en moins le temps de faire des psychothérapies, vous allez dont peut-être être confronté au choix d'un nouveau thérapeute pour continuer le travail débuté.
Ce peut être l'occasion de changer d'approche; il en existe beaucoup et vous devez trouver celle qui vous convient le mieux. Une thérapie est la rencontre entre un patient, un thérapeute et une approche, il vous appartient de trouver la combinaison qui vous correspond.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

342 réponses

160 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2023

Bonjour,

Il me semble que vous vous rendez compte que votre psychanalyste n'est pas parfait et que cela vous angoisse beaucoup. Est-il possible qu'un psy (lui ou un autre, car vous trouverez surement des défauts aux autres au bout d'un moment, c'est inévitable) puisse vous aider sans forcément être toujours en accord total avec vous ? Il est contre les médicaments ? C'est un point de vu, mais vous n'êtes pas obligé de le partager et vous pouvez lui demander pourquoi, connaître son point de vue argumenté et décider par vous même ce que vous vous pensez du sujet.
le but d'une thérapie est de devenir autonome. Accepter que l'autre (ici votre psy, mais c'est vrai de tout autre) ne soit pas du même avis que vous mais que ce n'est pas grave est une étape importante. Votre psy n'est pas omniscient, il n'est pas parfait, n'a pas un parcours professionnel linéaire, n'est pas un personnage supérieur à vous. Et ce n'est pas grave, c'est juste la vie.

Bonne journée,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

796 réponses

1369 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2023

Bonsoir
La psychanalyse est avant tout basée sur le non jugement, la bienveillance et la neutralité si vous ressentez des doutes quant à votre psychanalyste il est peut-être temps de vous réorienter vers quelqu’un d’autre, peut-être qu’il ne vous convient plus, écoutez vous, vous êtes seul juge et personne d’autre que vous peux prendre cette décision, vous essayez de vous rassurer en cherchant sur le net des informations de ci de là, vous avez sans doute la réponse alors faites vous confiance et n’écoutez plus les uns les autres, sachez que les médicaments sont là pour apaiser les souffrances dans un premier temps et il est quelquefois indispensable d’y avoir recours suivant les pathologies , la thérapie engagée doit vous permettre de vous apporter un mieux être si tel n’est pas le cas ou n’est plus le cas alors libre à vous d’en changer, vous êtes libre de vos engagements et personne ne peut décider à votre place. Prenez soin de vous. Bien cordialement

Caroline Clini Psy sur Courthézon

31 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2023

Bonjour Chino,
Je comprends votre confusion, et vos questionnements sont normaux au vu des faits relatés
Dans une thérapie , la confiance réciproque est primordiale pour que celle-ci fonctionne, et aussi l'absence de jugement sinon l'alliance thérapeutique ne peut se faire et vous ne pouvez plus avancer.
Les médicaments peuvent être des béquilles qui aident à gérer l'anxiété, ils apaisent et une béquille est là pour aider le temps nécessaire , quand le besoin n'est plus d'actualité , elle peut être supprimée avec un avis médical. Vous avez ressenti le besoin de faire appel à un psychiatre alors suivez votre intuition , vous êtes la seule à savoir ce qui peut être bien pour vous.
Il serait important de pouvoir indiquer à votre psychanalyste , tout ce qui vous gène dans ses propos et sa guidance et voir ce qu'il vous répondra, bien que vous ayez commencer à le faire et qu'il ne semble pas en tenir compte.

Vous pouvez envisager de changer de thérapeute pour une thérapie qui vous conviendra mieux , vous êtes important et vous devez vous faire confiance , il a pu vous convenir à un moment donné, mais vous semblez avoir besoin maintenant de quelquechose d' autre de l'ordre de la réassurance

Alors faites pour le mieux , écoutez vous

Je reste à votre disposition si besoin

Valérie LEPRETRE





Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2023

Bonjour,

Merci pour votre message. Afin d’avancer sereinement dans une thérapie, la relation de confiance entre le thérapeute et son patient est essentielle. De même, l’approche utilisée par ce dernier doit vous convenir. Il est important d’écouter vos ressentis.

Il existe différentes approches pour travailler sur les angoisses que vous vivez. Vous pouvez en expérimenter d’autres. L’essentiel c’est votre bien-être à vous. Vous avez déjà expliqué à votre psychanalyste, qui vous suit depuis plus de deux ans, votre désir de changer de méthode. Il est donc au courant de votre volonté d’avancer autrement.

Vous avez bien fait de prendre un rendez-vous avec un autre professionnel, cela vous permettra d’explorer de nouvelles pistes.

Je vous souhaite de trouver le professionnel qui vous conviendra pour travailler sereinement sur vos angoisses.

Bien à vous,
Claire Correia
Thérapie Brève Systémique

Claire Correia Psy sur Bièvres

48 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2023

Bonjour Chino,
Il est compréhensible que vous soyez confuse et préoccupée par votre situation actuelle. Prendre des décisions concernant votre santé mentale est une étape importante, et il est important de faire ce qui est le mieux pour vous.
Peut-être que la psychanalyse n'est pas la forme de thérapie qui vous correspond le mieux.
En effet, si vous doutez de votre spécialiste ou tout simplement de sa méthode, vous aurez du mal à mettre en place les différentes choses qu'il pourrait vous demandez, ce qui est un frein dans la prise en charge.
L'alliance thérapeutique est essentielle !
Je reste à votre disposition,

Sandra Vaquette
Thérapie Brève

Sandra Vaquette Psy sur Crest

43 réponses

18 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2023

Bonjour Chino

Vous êtes effectivement quelqu'un de très anxieux mais aussi d'assez lucide.
Le plus important dans une relation thérapeutique est le feeling avec son thérapeute. Là manifestement, et d'ailleurs non sans raison semble-t-il, ce feeling n'y est pas. Il faut donc effectivement en changer. Il est possible aussi que vous ne soyez pas à l'aise avec l'approche psychanalytique qui n'est pas faite pour tout le monde. Je vous conseille donc de changer de thérapeute et d'en profiter peut-être pour essayer une autre approche.
Concernant les médicaments il n'y a pas lieu de s'en méfier et ils ne font pas nombre avec une psychothérapie. Le médicament traite le symptôme et favorise dans ce sens la lucidité et la réceptivité nécessaire à une psychothérapie. Cette dernière a pour but de s'attaquer essentiellement aux causes.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3891 réponses

20324 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2023

Bonjour,

Je comprends que vous ayez des doutes et des inquiétudes concernant votre psychanalyste actuel. Il est important d’écouter votre intuition et de prendre en compte vos propres besoins. Si vous ressentez le besoin de changer de thérapeute, il peut être bénéfique d’explorer d’autres options.

Il est normal de ressentir de l’anxiété dans cette situation, mais il est crucial de faire confiance à votre propre jugement et de trouver un thérapeute avec qui vous vous sentez à l’aise et en confiance. N’hésitez pas à discuter de vos préoccupations avec le nouveau professionnel que vous allez consulter.

Je suis là pour vous soutenir dans cette démarche et je vous souhaite le meilleur dans votre parcours vers le bien-être.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

919 réponses

1067 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16050

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132650

réponses