Je veux arrêter définitivement la masturbation

Réalisée par Diaga · 29 avril 2023 Éjaculation précoce

Bonjour
J’ai 26 ans et je suis totalement addict à la masturbation depuis que j’ai 17 ans. Chaque jours je décide d’arrêter mais je n’arrive pas. À chaque fois que mon esprit y pense il faut que je me masturbe pour me décharger. Maintenant je suis en situation de détresse car je n’arrive même plus à faire 1mn de rapport sexuelle avec une femme. Dès que je pénètre ma copine j’ejacule avant même les 1mn ou parfois même je peux ejaculer avant la pénétration. A cause de cela je n’ai plus envi d’avoir une copine pour peur qu’elle me juge comme faible.
J’ai vraiment besoin de connaître la solution à ce problème qui risque de gâcher ma vie. J’ai vraiment honte de moi même.
SOS aidez-moi

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 AVRIL 2023

Bonjour
Dans votre situation le mieux serait de consulter un sexotherapeute pour parler de votre situation et replacer les choses dans leur contexte.
Il n’existe pas de « tuto » pour régler cette dépendance.
Vous devez réfléchir à l’origine de cette tension irrépressible que vous ressentez qui nécessite une « décharge » sans délai.
La solution ne réside pas dans les extrêmes que ce soit de décider de ne plus jamais se masturber ou de décider de ne plus avoir de copine.
La solution réside dans la thérapie .
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Spécialisée TAG/Phobie
Thérapie par Réalité Virtuelle

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2366 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2023

Pour compléter ma réponse initiale, un sexothérapeute n'est pas le praticien à consulter.
Je traite beaucoup de troubles sexuels, et j'ai les techniques pour aller explorer de manière inconsciente cette problématique.
Je suis étonnée de certaines réponses de praticiens qui semblent ne pas comprendre l'anxiété de performance qui se cache derrière ce trouble. Car ce n'est pas une thérapie verbale qui pourra vous aider...

Restant à votre écoute,

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2023

Bonjour Diaga et bravo pour le courage que vous avez eu pour exposer votre intimité sur ce site et faire cette démarche.
N'ayez pas honte de votre comportement car la masturbation est tout à fait normale. Néanmoins comme tout comportement ou comme pensée, à partir du moment où cela interfère de façon négative dans notre quotidien, c'est là que ça pose problème.
Je vous conseille d'aller consulter un psychologue sexologue qui aura des réponses et des techniques spécifiques à votre problème.
Cependant dans l'attente, je peux vous conseiller de mettre une distance pour l'instant avec les rapports sexuels avec les femmes car ce ne sont pas des expériences heureuses pour le moment et cela ne fait que vous conforter dans votre mal être. Protéger votre égo. Et si vous êtes en couple, il y a d'autres moyens pour satisfaire votre partenaire, soyez inventif...
Il serait déjà intéressant de vous interroger de savoir pourquoi à 17 ans vous avez basculé vers ce comportement pour vous décharger, comme vous dites?
Ensuite, vous décharger d'une angoisse, d'une anxiété cela paraît logique, mais il faudra mettre le point sur les moments, les pensées, les émotions qui vous amènent chaque fois à vouloir vous masturber.
Aussi, c'est un comportement que vous vous êtes "auto-appris" pour faire face à votre angoisse, il sera nécessaire de faire en sorte dans le futur d'apprendre de nouveaux comportements, de nouvelles façon d'appréhender les événements qui vous posent problème. Remplacer la masturbation par autre chose. Et ré-appendre à faire durer votre plaisir et reprendre confiance en vous.
Voilà ce qui me vient en lisant votre situation. J'espère vous avoir donné quelques pistes. Vous avez déjà fait un premier pas, continuez en prenant un rdv avec un psychologue.
Bonne continuation et prenez soin de vous.
Christelle Nawrocki
Psychologue de la santé et clinicienne

Christelle Nawrocki Psy sur Boulay-Moselle

2 réponses

23 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2023

Bonjour

Je comprends ce que vous vivez.
Vous avez une addition à la masturbation.
Celle ci vous cause des difficultés dans votre quotidien.

Il va être nécessaire de vous faire aider pour connaître les raisons de celles ci.

Sachez que j'accompagne souvent des hommes qui ont des addictions soit au sexe, masturbation, alcool ou jeux.

Je peux vous aider à retrouver enfin votre sérénité en tant qu homme et dans votre vie de couple.

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2023

Pour compléter ma réponse initiale, j'ai l'impression que les praticiens qui vous ont répondu n'ont pas l'habitude de traiter ce type de problématique et ne connaissent pas l'importance de l'anxiété de performance lié à ce trouble.
Donc regardez bien le profil des personnes avant de les contacter...

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2023

Bonjour,

Concernant le fait de l'éjaculation précoce vous devriez en parler à votre médecin généraliste car il existe de petits traitements permettant de conserver la maitrise de sa sexualité et qui facilite bien la vie. Il n'est d'ailleurs pas impossible que ce traitement vous aide également à être moins addict.
Concernant l'addiction elle même il vous faut apprendre, non à tout arrêter d'un coup, mais à espacer les fréquences, petit à petit.
Essayez de vous occuper lorsque vous êtes tenté. L'addiction sexuelle est souvent liée à une forme d'ennui. C'est bien d'avoir des passions dans sa vie pour ne pas être centré que sur cela.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22129 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2023

Bonjour Diaga,

La masturbation n’a rien de malsain en elle même : tous les hommes la pratiquent.

Et il n’y a pas forcément un lien entre cette pratique et l’éjaculation précoce, qui est aussi plus répandue que vous le pensez, et qui se soigne assez facilement en apprenant à gérer votre excitation.

Il me semble que chez vous il y a justement une difficulté de réguler vos émotions, avec cette sensation de « il faut que je me masturbe pour me décharger »… Mais de quoi ressentez vous ce besoin impérieux et immédiat de vous « décharger » ?!
Quelle angoisse y a t-il derrière tout ça ?!
Puisqu’il est important de savoir que ce besoin n’est pas physiologique, malgré les croyances.

Allez consulter un sexologue qui vous aidera à comprendre ce qui se passe en vous et comment faire pour mieux maîtriser vos pulsions.
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

Bonjour,
Je rappelle que la masturbation compulsive est une manière de masquer une anxiété profonde, ce qui amène à une éjaculation précoce comme vous le présentez. Je traite souvent de type de problématique, vous n'êtes pas seul si ça peut vous consoler.
J'ai écrit d'ailleurs un article sur le sujet de troubles sexuels, si ça vous intéresse, n'hésitez pas à me le réclamer par messagerie.

Je vous conseille vraiment de vous faire aider (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

Bonjour à vous et merci pour votre partage.

Je comprends vos inquietudes et votre détresse.
N ayez pas honte de vous, vous n avez rien fait de mal!!
Ce mecanisme addictif , comme tout autre addiction, est là pour une bonne raison.....pour vous protéger de quelques choses quivdans l enfance vous a fait souffrir et dont, de toute évidence, vous n avez pas conscience.
Seule l aide d un therapeute et votre volonté , vous aideront à avancer.

Je reste disponible si vous souhaitez en parler.
Je vous invite à aller voir mon profil.

Karine BOYER
Psychopraticienne et thérapeute en liberation émotionnelle et traumatismes enfouis Consultations en visio et en presentiel

Karine Boyer Psy sur Bastia

170 réponses

78 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

Bonjour Diaga,

Pourquoi vouloir arrêter la masturbation !
A votre âge et à tout âge c'est un moyen de vivre sa sexualité pleinement.

Il n'y a pas de concurrence avec les rapports que vous partagez avec votre compagne.

Le problèmes est votre culpabilité.
Vous luttez contre vous même et obligatoirement des rapports de force se mettent en place entre vos besoins, votre désir et la morale.

Le but est de trouver un équilibre pour ne pas être envahit.
C'est à dire tomber dans des addictions qui vous empêcheraient de vivre votre vie d'ado pleinement.

Se masturber chaque jour n'a rien de problématique.

Avec votre compagne prenez le temps de jouer, de plaisanter, de vous amuser, de vous découvrir avant de passer directement à l'acte afin de dédramatiser votre rapport.

La sexualité se découvre, évolue, varie avec l'âge et les partenaires.
Rien n'est figé.

Si malgré tout des blocages s'installent, vous pouvez consulter un sexologue.

Reprenez confiance en vous.

Sandrine Filleul
Psychanalyste
Rdv sur Crenolib en ligne ou en présentiez.
Évry Courcouronnes


Sandrine Filleul Psy sur Evry

659 réponses

326 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

Bonjour Diaga,

Je peux vous aider à venir à bout de cette addiction. En effet, vous êtes arrivé à un stade où cela nuit gravement à votre vie intime. Il est donc grand temps de réagir.
N’hésitez pas à me contacter pour cela, cela fait partie de mes spécialités.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

Bonjour,
Les angoisses, se matérialisent parfois dans des addictions. Ces TOC peuvent être la rumination mentale, les jeux comme la masturbation.
Quelles sont l:es raisons à votre symptôme ?
C'est précisément, de cela, de ces traumas, qu’il serait judicieux de travailler.. Cela vous permettrait d'écouter vos émotions, de les gérer, cela vous permettrait de sortir de ce conflit psychique que vous décrivez, car vous seule êtes capable de réaliser un tel travail. Personne ne peut le faire à votre place, ni vous dire que faire à votre place.

Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
P Groult, psychanalyste

Patrick Groult Psy sur Nice

233 réponses

194 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

La masturbation est un comportement courant et naturel. Il est compréhensible que vous vous sentiez angoissé et honteux de votre situation, mais sachez que vous n'êtes pas seul, qu'il n'y a pas de raison d'avoir honte et qu'il existe des moyens de résoudre ce problème.

En ce qui concerne vos préoccupations en matière de performances sexuelles, l'éjaculation précoce est un problème courant qui touche de nombreux hommes. Il existe toute une série de techniques et de traitements pour y remédier, notamment des médicaments, des thérapies et des exercices qui peuvent vous aider. Je vous recommande de consulter un médecin à ce sujet, qui pourra élaborer avec vous un plan personnalisé pour traiter votre problème et son impact sur votre santé sexuelle.

Comme les informations sont réduites, je ne peux pas déterminer si la quantité de masturbation est compulsive ou non, ou si c'est vraiment la cause de votre éjaculation précoce, cela doit être déterminé lors d'une consultation avec un médecin. En outre, il est important de développer de nouvelles habitudes saines et des mécanismes d'adaptation pour gérer le stress et l'anxiété. Il peut s'agir de trouver d'autres moyens de soulagement , comme l'exercice ou la méditation, et de fixer des limites à vos habitudes de masturbation. Je dois préciser que l'objectif n'est pas du tout d'arrêter la masturbation, puisqu'il s'agit d'une pratique saine et normale de notre sexualité et que nous ne devrions pas en avoir honte ou nous sentir coupables, mais simplement de ne pas l'utiliser comme technique de contrôle de l'anxiété.

N'oubliez pas que le fait de demander de l'aide est un signe de force et qu'il n'y a pas de honte à demander du soutien. Un travail avec un médecin et un thérapeute peut vous aider à élaborer un plan pour répondre à vos préoccupations et améliorer votre santé sexuelle et votre confiance en vous.

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2911 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Éjaculation précoce

Voir plus de psy spécialisés en Éjaculation précoce

Autres questions sur Éjaculation précoce

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses