La solitude affective peut-elle devenir une souffrance générale?

Réalisée par Madame Colibri · 10 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour, depuis la fin de décembre, j'ai constaté que j'ai une souffrance mentale surtout la nuit, je peux dormir très tard.

J'ai constaté que à ce moment je ressens le besoin de parler avec quelqu'un, du coup je me dirige vers un tchat de discussion.

Je suis en couple, mais je ne vis pas avec mon compagnon.

On se voit très rarement. Je suis maman solo.

Je planifie parfois des moments avec mon compagnon au cinéma, mais sinon rien de plus.

On peut passer au moins une nuit ensemble par mois.

On est en voie de vivre ensemble au mois de février, mais cette situation m'a poussé à le tromper environ deux fois avec deux femmes. Dans ces deux relations, je dissimulais un mal être affectif.

Aujourd'hui il ne compte plus accepter ce type de comportement déviant.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 JANV. 2023

Bonjour Madame Colibri,

La nuit est sujette à faire remonter nos peurs, nos envies et nos désirs. Vous dites avoir eu besoin de parler à quelqu'un la nuit tombée. Vous vous sentiez sans doute seule et aviez besoin de vous rassurer.
Vous parlez de comportement déviant qui semble t'il vous fait souffrir puisque vous venez nous en parler.

Il serait intéressant pour vous de vous faire accompagner pour savoir exactement quels sont vos besoins et vos envies.
Comment voyez vous votre couple? qu'est ce qui est important pour vous? ... etc
Aller plus loin dans la connaissance de soit permet de poser les limites et de connaitre ce qui est bon pour soit en respectant l'autre. Parce que aujourd'hui dans ce que vous nous expliquez, ce qui est important c'est ce que vous voulez et surtout comment vous voulez vous construire.

Bien à vous,
Prenez soin de vous.
Je reste à votre écoute si Besoin
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Psychopraticienne en relation d'aide
Accompagnement Post Trauma- / Consultante réflexes
Thérapie individuelle et en COUPLE
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3278 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JANV. 2023

Bonjour madame Colibri,
Quelle est votre définition du couple? Avez vous pu discuter de ce besoin de communication avec votre compagnon? Êtes vous réellement épanouie dans cette relation?
Est ce lui qui qualifie ce comportement comme étant "déviant" ou vous même?
Qu'en est il de vos besoins, vous désirs et attentes dans une relation? Êtes vous OK avec votre orientation sexuelle?
Il me semble a travers vos mots que vous avez des attentes mais que vous n'arrivez pas à y répondre. La nuit nous pousse à nous questionner sur nous, les autres... ne serait ce pas une part de vous enfouie qui essaye de trouvez sa place ?
Je vous invite à vous faire accompagner par un thérapeute pour mettre le doigt sur vos peurs et vos besoins.

Je reste à votre écoute si vous en ressentez le besoins.
Je vous souhaite un bon épanouissement personnel.
Prenez soin de vous.

Léana

Martinon Léana Psy sur Le Luc

109 réponses

210 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JANV. 2023

Bonjour Madame Colibri,

Il semble y avoir plusieurs aspects à votre message, la relation avec ce compagnon, les difficultés d’endormissement qui permettent des contacts…. Et les projets d’installation avec cet homme et son avis concernant vos relations avec ces femmes, qu’il définit comme « déviant ».


Concernant ce compagnon presque mystère ;-), car est-ce que l’on appelle compagnon l’homme avec qui on va de temps en temps au cinéma ? Le mot de compagnon signifie la personne avec qui on partage son pain… au rythme de vos rencontres ce pourrait vous mener à mourir de faim ;-)
Peut-être est-ce que cela a un fond de réalité qui pourrait engendrer le soir cette recherche de ce qui pourrait vous manquer. Est-ce une recherche, un besoin d’attention ? , d’amour ? , d’écoute ? , de partages ? , de relation ? , de tendresse ? …
Vous dites que vous étiez en « voie de vivre ensemble au mois de février, mais que cette situation vous a « poussé à le tromper deux fois avec deux femmes ».
Le lien que vous faites est étonnant car c’est un lien de cause à effet. Aviez-vous envie / désiriez-vous cette installation ? Ces actes peuvent montrer que votre désir est de partager votre vie avec une ou des femmes et non avec un homme ou même de garder votre vie telle qu’elle et d’avoir quelques aventures de temps en temps ou…..
Vous finissez votre mail avec l’avis de cet homme qui parle de comportement « déviant », c’est à mes yeux, simplement une orientation sexuelle, voire simplement une question de rencontres, peut-être faites-vous partie des personnes qui peuvent aimer et être aimé par un homme ou par une femme… et peut-être par des hommes et par des femmes…

En espérant que ce moment passé ensemble vous ait apporté quelque chose je vous souhaite un beau chemin et reste bien évidemment disponible si vous le souhaitez.

Bien cordialement

Eléonore Carros
Psychopraticienne (Approches humanistes, intégratives & communication : Corps, Coeur, Esprit)
Formatrice


Eléonore Carros Psy sur Paris

21 réponses

54 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour,
Il y a deux problématiques à traiter : la première est la peur de la solitude et la seconde est peut-être celle de votre orientation sexuelle.
La fuite de la solitude est liée à la dépendance affective, système de défense que l'on met en place dans l'enfance quand on a contracté la peur de l'abandon (en principe en lien avec le parent du sexe opposé).
Par ailleurs, vous dites avoir recherché une compensation affective dans ces deux relations avec ces femmes, peut-être parce que vous n'avez pas confiance en l'homme (pour cela encore, ce que vous avez vécu avec votre père peut l'expliquer) ou peut-être parce que vous n’êtes pas très sûre de vouloir vivre avec une personne de sexe masculin.
Peut-être auriez vous besoin de vous faire aider pour éclaircir tout cela et guérir ce qu'il y a à guérir de votre passé ?
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4440 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour Madame,
A vous lire, je ressens une profonde inquiétude ce qui favorise les angoisses que vous ressentez la nuit, mais aussi une méconnaissance de vous même, sur vos besoins, vos sentiments, vos priorités.

Vous dites : "On est en voie de vivre ensemble au mois de février, mais cette situation m'a poussé à le tromper environ deux fois avec deux femmes. Dans ces deux relations, je dissimulais un mal être affectif."

Avez vous réfléchi sur le fait que cette situation vous a poussé à le tromper ? de plus à 2 reprises avec des femmes ?
Il est possible que votre identité sexuelle n'est pas très affirmée ou refoulée, ce qui pourrait expliquer cette difficulté à vouloir vivre avec cet homme ...

Je n'ai pas assez d'information sur votre vie pour vous en dire plus.
Je vous conseille vivement de consulter afin de comprendre votre mal être affectif qui peut être due à une difficulté à exprimer votre homosexualité.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30800 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour madame Colibri

Est ce que la décision de vivre ensemble vous convient? est ce que vous l'avez décidé ensemble?
Comment cela s'est passé avec le père de votre enfant? pourquoi la relation s'est elle terminé?
Je vous invite à vous questionner sur votre vie sentimentale passée et regarder comment vous vous sentez aujourd'hui.
Puis demandez vous ce que vous attendez d'une relation de couple aujourd'hui? qu'est ce qui est important pour vous?
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus afin de clarifier ce que vous voulez et trouver la posture juste au sein de votre couple.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne, dans la Nature ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2357 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour madame,

A la lecture de votre message, on retient beaucoup d'ambivalence dans votre discours et votre positionnement.
Vous vous considérez en couple sans l'être même si un projet de vie commune est en suspend. "Mère isolée", vos rapports avec votre compagnon sont limités au strict minimum. Votre adhésion inconsciente avec ce choix de vie pose interrogation.
La simple idée d'une vie commune vous a conduite a vivre des relations "extra conjugales" avec des sujets féminins. Rien dans vos propos ne permet d'affirmer votre sérénité de choix quant à vos choix de sexualité actuels qui semblent pour le moins être non arrêtés.
L'homosexualité n'est pas une déviance mais un choix d'objet sexuel qui s'explique aisément dans le cadre du développement psychique d'un individu.
Au regard de la situation que vous exposez, votre ambivalence dans plusieurs domaines de votre personnalité expliquent sans difficulté vos conflits personnels et donc votre relatif isolement.
Un accompagnement thérapeutique vous serait salutaire avec une(e) thérapeute de votre choix.
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3920 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Je rajouterai que votre comportement n'est pas déviant mais logique dans une telle configuration, et ce n'est pas en cohabitant que vous allez mieux communiquer
Faites vous aider
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour madame
Il n'y a pas beaucoup d'éléments dans votre message.
Mais ce qui m'interpelle c'est que vous ne passez qu'une nuit par mois ensemble. Cela vous convient il ?
Et ce qui m'interpelle également c'est que vous allez passer d'une nuit par mois, à une vie sous le même toit ! Pourquoi de tels extrêmes ? Vous n'avez pas eu le temps de vous connaître suffisamment pour vous mettre sous le même toit.
Auriez vous peur de le perdre, pour précipiter les choses de cette façon ?
Et si vous l'avez déjà trompé deux fois, il y a des chances que ce soit lié à un manque de communication entre vous.
Je vous encourage à prendre quelques séances pour y voir plus clair et prendre les bonnes décisions
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour et merci pour votre partage. Au travers de vos mots il y a plusieurs questions que je me pose.

Comment vivez vous le fait d'être maman solo en ayant en même temps un compagnon que vous voyez très rarement ? Il me semble que vous subissez cette distance, que vous avez besoin de plus de proximité et c'est tout à fait normal à mon sens. En effet nous sommes des êtres de lien. A défaut d'avoir réussi à partager de l'intimité avec votre compagnon, vous êtes allé en chercher ailleurs. Vous vous êtes entendue quelque part. Mais il me semble que vous pouvez être davantage centrée que cela.

Alors j'ai envie de vous demander qu'est-ce qui fait que vous acceptez cette situation qui semble vous peser ? Pour moi cette situation est une invitation à aller observer en vous même vos propres limitations. C'est ainsi que vous pourrez vous extraire de ce qui provoque votre ressenti de solitude affective.

Vous souhaitant le meilleur

Audrey Hutinet

Audrey Hutinet Psy sur Limeuil

52 réponses

52 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour,

Vous vous sentez en souffrance, c'est donc le bon moment pour vous de faire un travail sur vous. Un accompagnement par un psychologue vous aidera à mieux vous connaitre, à avoir plus de clarté sur les choix que vous souhaitez faire pour aller vers plus de joie et de bonheur, à mieux comprendre votre fonctionnement et ce qui rend vos nuits si difficiles, à retrouver plus de sérénité dans votre vie affective.
Vous avez déjà fait un énorme pas en venant sur cette plateforme et en posant votre question. c'est le signe que vous avez pris conscience de votre souffrance et que vous voulez changer.
Je reste à votre disposition pour une consultation en visio. Je pourrai vous offrir de l'écoute empathique, sans jugement et vous accompagner dans des prises de décision qui seront bonnes pour vous.
bien cordialement,
Ségolène Hartz

Ségolène Hartz Psy sur Sarrazac

106 réponses

234 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour Madame Colibri,

Merci pour votre témoignage à notre communauté.

Vous souhaitez nous faire entendre votre solitude, toutefois, j'entends autre chose.
Je vous propose ma lecture qui peut-être fera écho : vous êtes en couple mais ne vous voyez que très peu, vous êtes en couple et passez au moins (et au plus?) une nuit par mois, vous êtes en couple mais quand vous ressentez le besoin de parler vous vous dirigez vers un chat, vous êtes en couple et planifiez parfois des moments au cinéma mais rien de plus, vous êtes en couple et vous le trompez avec deux femmes : et vous allez vivre ensemble.

Je viens de vous renvoyer ce que vous nous donnez à lire. Et je suis certaine que déjà vous voyez plus clair.
Si ce n'est le cas, alors je vous questionne sur une possible anxiété à vivre avec cette personne.

Qu'en pensez-vous?

Entamons un dialogue si vous le souhaitez, je reste à votre écoute.

BIen à vous,

Dalila Nourdin Psychopraticienne Visio & présentiel

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

319 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour madame,

Il est très important de se poser les bonnes questions pour trouver un équilibre de vie satisfaisant.

vous seule pouvez définir ce qui vous convient ou pas .

Avant de vous engager il est préférable de savoir si les relations que vous partagez avec les femmes sont indispensables pour vous.

Que recherchez vous dans une relation? qu'avez vous envie de partager avec votre compagnon? qu'est ce qui vous lie à cet homme?

Etre en couple c'est un engagement vis à vis de l'autre, presque une responsabilité.
En prendre pleinement conscience peut éviter de souffrir et de faire souffrir.
Etre honnête avec soi même, pouvoir dire vos attentes, vos besoins.

Se faire accompagner par un professionnel aide à y voir plus clair.

c'est une démarche qui évite de faire fausse route. quelques séances peuvent tout à fait suffire

A vous de voir.
Prenez soi de vous.

S.Filleul.
Psychanalyste.
Evry Courcouronnes.







Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

313 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour,

Vous parlez de comportement déviant, mais en réalité, c’est plutôt la solitude qui vous pèse. Je crois réellement que vous avez un grand besoin d’être entourée et de vous sentir aimée et écoutée.
Si tout va pour le mieux, ce sera le cas en février.
Cependant si d’ici là, vous souhaitez mieux vous comprendre et ainsi réussir à mieux vivre votre futur, je vous invite à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3370 réponses

3339 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour,

Pour répondre à votre question, en effet, la solitude venir une souffrance si profonde, qu'elle affecte absolument tous les aspects de notre vie et qu'elle bouleverse notre personnalité.
Vous semblez dire, que la fréquence des rencontres avec votre compagnon semble être très insuffisante par rapport à vos besoins. Si j'ai bien compris, et que c'est le cas, il ne faut surtout pas culpabiliser, ou angoisser. C'est un véritable besoin de connexion, de proximité, de chaleur. La façon que vous avez trouvé de combler ce manque, a eu en effet des conséquences regrettables avec votre conjoint, mais sont attitude est compréhensible. Il convient de vous poser la question de savoir ce que sont vos besoins de présence, en termes de qualité et de quantité. Il est indispensable que vous parveniez à vous responsabiliser par rapport à cela, puis que vous déterminiez avec votre conjoint les modalités d'une vie partagée qui soit satisfaisante pour vous.... et pour lui bien, sûr !
Ensuite, si je peux me permettre, il serait intéressant de trouver dans d'autres domaines de votre vie, des relations d'amitié, d'intérêt partagé, etc. qui vous permettent d'éviter ce sentiment de solitude, et de ne plus ressentir ce manque terrible au fond de vous.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

510 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses