Y aurait-il un mot à mettre sur ma personnalité atypique ?

Réalisée par Jeanne · 8 févr. 2023 Aide psychologique

Bonjour,
J’ai 21 ans, et je fais fasse à une question qui me taraude l’esprit pour une multitude de raisons. Suis-je finalement après tout ce temps d’incompréhension « normale »?
En effet, je suis du genre à me poser beaucoup de questions. Énormément même. Sur tout pleins de thèmes, très divers.
Je suis très fortement passionnée par des domaines spécifiques tels que la musique, le dessin, l’art en général, l’écriture etc… et je regorge d’imagination, je crée en permanence, j’ai de nouvelles idées, un besoin d’être occupée en permanence. Rester sur un téléphone une soirée ? Impossible car la culpabilité me ronge.
Si je parles désormais de mes interactions avec les autres… j’ai toujours été quelqu’un de sociable mais j’ai toujours galéré dans les interactions… en primaire j’ai eu une amie principale qui n’avait pas mon âge (un an de moins), je n’aimais pas les interactions avec ceux de ma classe, trop banal, trop simple, trop bizarre pour moi en fait. Je me demandais pourquoi ils jouaient à tel jeu alors qu’une conversation apportait plus, sur nos passions, nos activités… j’étais aussi toujours différente par les choix des jeux quand je jouais. Mais pourquoi les filles jouent à la poupée alors que les voitures sont bien plus intéressantes ? Et pourquoi une séparation rose fille bleu garçon ?
Ayant toujours eu le soutiens familiale, je n’ai pas souffert de cela.
Cependant arriva le collège, j’assumais ma différence, mais je cherchais des amis… sauf que ce fut plus compliqué que prévu… pourquoi les gens sont calculateurs ? Pourquoi cherchent ils à rejeter quelqu’un? (Moi)
Pourquoi tout le monde n’est pas gentil ? Pourquoi des situations me blessent ? Pourquoi j’ai l’impression de lire les pensées des autres ? Pourquoi quand j’ai choisi de ne pas faire telle chose j’ai le droit à des remarques ? Pourquoi les gens ne comprennent pas mes valeurs ?(je refusais catégoriquement d’etre affichée sur les réseaux sociaux mais plusieurs fois ça n’a pas été respecté… et d’autre choses !) pourquoi les gens me trouvent trop sage? Pourquoi la jalousie opère t’elle ? Pourquoi quand je te demande pourquoi tu me dis que je te soûl tu ne veux pas me répondre et tu m’agresses ? On ne peut pas simplement discuter et comprendre pourquoi? Qu’est ce que je dois modifier chez moi pour être plus acceptée ? Pourquoi on m’a reprochée d’être trop sensible et de devoir créer une armure ? C’est physiquement impossible pour moi…
Pourquoi je préfère rentrer chez moi et dessiner, ou jouer aux playmobils, ou créer des vidéos ? -je suis la meilleure de ma classe, mais pourquoi un simple 14 me donne la larme à l’œil? Pourquoi une simple remarque d’un professeur me fait réfléchir 100 ans a « est ce que j’ai été comme il fallait ? Qu aurais-je dû dire à la place ? Et limite me faire pleurer ? (Même un « chut », qui se faisait très très rare car je ne parlais pas en classe, j’écoutais)
Arriva le lycée, la maturité chez les autres opéra et j’avais des amis, plus de personnes qui m’acceptais. Mais étant quelqu’un d’assez stressée de base j’ai déclenché des crises de spasmophilie suite à l’oublie d’un livre pour un contrôle, (update, tellement j’étais mal je n’ai pas fait le contrôle)… ce qui est dingue c’est que celles ci se déclenche quand l’émotion est trop forte que ce soit positif ou négatif… aussi, j’ai des spasme de rire (ça m’arrive de sourire dans des moments inadaptés de nervosité) et des spasme de joie (tellement je suis contente, j’ai une montée folle de joie qui me donne envi de hurler et ensuite de pleurer)
Mes profs étaient mes meilleurs amis, au collège comme au lycée. Et ma solitude, mes créations et ma vie sédentaire mes fidèles acolytes.
Et les histoires de garçons… comment dire… j’avais 0 code de drague… je faisais n’importe quoi, qui m’apportait plus des remarques comme quoi j’étais bizarre…
J’ai entamée une paces que j’ai réussie (la pire année de ma vie) agrémentée de névroses obsessionnelles tellement la pression était forte, de lubrizol avec les fortes odeurs, le traumatisme…
Je n’en suis pas ressortie sans séquelles. Mais j’en suis sortie plus forte. Cependant… arrivée à mon école, je comprenais encore moins les personnes qui m’entouraient… les conversations superficielles… les grands groupes… je me faisais discrète… je ne savais pas quand je devais parler … et pourquoi les personnes parles d’elles ? Elles parlent littéralement de leur vie alors qu’on ne se connaît pas sans s’intéresser aux autres… pourquoi?
Pourquoi les gens sont manipulateurs ? Pourquoi être trop gentil est un défaut ? Pourquoi les gens ont des conversations globalement superficielles ? C’est tellement plus intéressant de parler d’autre chose … je sais pas moi de musique ? De culture générale ?
J’ai donc bien observé comment les autres opéraient… j’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai imité leur façon d’être … et ça marche ! Mais c’est épuisant. Je n’aime pas rester trop longtemps avec les autres, j’ai vraiment besoin d’être seule… pour digérer leur remarques désobligeantes ou leurs « tests » pour savoir si on est sincère…
Je suis très sensible ça je le conçoit bien, et en l’assumant de plus en plus, ça se creuse et le décalage que j’ai avec les autres se creuse d’avantage… même s’ils m’acceptent. Quand on s’accepte on est plus acceptés…!
Et quand je dis que je suis très sensible c’est pas en mode « oh je pleure devant les films donc je doit être sensible » non non non, car je ne pleure pas devant les films généralement.
J’ai trouvé une amie précise au sein de mon groupe de copines avec laquelle je me sens bien car on se dit tout.
Ça faisait 3 ans qu’on était dans le même groupe et là le responsable change les groupes… panique à bord…. Tout s’effondre et je me retrouve seule… je n’ai pas la force des interactions en cette année difficile cela va me couter énormément d’énergie… c’était presque un choc limite… quelque chose de fort ce changement… pourtant de plus en plus j’ai essayé de m’adapter aux changements de planning, aux imprévus…
Maintenant, ce qui m’a poussé à écrire ici, c’est ma rencontre avec un garçon. Ce garçon est TSA. Il a pleins de signes assez flagrants, et j’ai la sensation que lui seul me comprend… et a l’inverse c’est la même chose… j’arrive à capter ce qu’il pense et j’ai enfin l’impression d’avoir quelqu’un en face qui fonctionne sincèrement et avec des point communs sur beaucoup de choses… l’adoration des choses, la sensibilités aux différentes stimulations (bruit odeur touché) alors cela m’a beaucoup fait me remettre en question.
De plus… c’est vraiment une sensation étrange… et ce n’est pas prétentieux dans mon discourt… mais j’ai la réelle sensation de savoir lire dans les pensées des gens (c’est figuratif)… je sais ce qu’ils pensent et parfois ça me blesse, ça me met dans le même mood… ou bien je me demande pourquoi il ressentent ça… et généralement, je ne me trompe que peu…

Voilà… c’est assez confus peut être… mais c’est vraiment un parcourt de vie qui a besoin d’être expliqué pour une parfaite compréhension de ma personnalité. Je ne suis plus en souffrance des éléments que je cite et fort heureusement, j’ai réussi à trouver un équilibre émotionnel qui m’appartient. La seule chose qu’il me manque c’est un mot ou une explication scientifique de ma personnalité.
Merci à vous d’avoir pris le temps de lire.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 9 FÉVR. 2023

Bonjour jeanne...

Pourquoi vouloir mettre une étiquette sur ce que vous êtes?...
A vous lire (et j'ai tout lu si si je vous l'assure!)...vous êtes sans doute un haut potentiel intellectuel (HPI) et un haut potentiel Emotionnel (HPE) qui s'ignore...
Cela veut dire que votre vision du monde est trop rapide et que vous produisez 20 pourquoi à la seconde et que vous ressentez aussi 20 variétés d'émotions à la seconde aussi...
Et alors?...ca gène qui?
Pourtant malgré cela on ne peut pas vous résumer à ces cases un peu simplistes...Vous êtes un univers à vous toute seule et vous savez quoi c'est merveilleux même si parfois vous avez l'impression de vivre en marge pour ne pas mourir au milieu... Pour vous rassurer, il est plus facile de s'adapter vers le bas plutôt que vers le haut. Vous êtes ce que vous êtes et une thérapie vous permettra juste de canaliser ce "trop plein" pour éviter de vous en défendre en intellectualisant et rationnalisant tout à outrance...Faire un tri sélectif en quelque sorte pour vous offrir un peu de moments d'espace et d'insouciance...
Alors j'ai envie de vous dire :
Pourquoi vouloir changer le monde? (à force de vouloir faire cela c'est le monde qui vous changera)
Pourquoi vouloir être comprise de tout le monde?
Pourquoi ne pas être simplement vous même en acceptant vos différences?
Pourquoi ne pas juste jouir pleinement de votre complicité affective (et on se moque bien qu'il soit TSA ou autre)?
Pourquoi ne pas vivre juste votre rythme?
Pourquoi tout expliquer à tout prix?
Pourquoi ne pas prendre un chat dans votre vie?
Je pourrai continuer longtemps mais mon message serait noyé...(si je vous ai fait sourire se sera déjà ça...).
Soyez juste vous et suivez le chemin qui vous permettra de vous sentir exister.
Si parfois cela devient trop compliqué, un(e) thérapeute de votre choix dans un espace dédié vous permettra de prendre en peu d'oxygène.
On ne va jamais aussi loin que lorsque l'on ne sait pas ou l'on va...(C Colomb)

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3917 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour Jeanne,
Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Comme je vous comprends ! Oui... Chercher des causes logiques est un premier pas "normal" mais il y a aussi les "pour quoi" qui aident, eux, à trouver une signification à tout cela, une direction de vie, à savoir mieux identifier ce que "Je" désire et peux être/devenir/faire dans ce monde étrange : respecter (et faire respecter) vos valeurs, vos intuitions, vos sensations...
Atypique est un bon mot déjà à mon sens, car il ne vous réduit pas mais ouvre au contraire bien des horizons...
Sensible à votre récit de vous-même et à votre capacité d'analyse et d'introspection, je suis heureuse pour vous que vous ayez trouvé un partenaire également sensible. Je vous invite peut-être dans un premier temps à visiter mon site internet (onglet "Pour aller plus loin") et si y trouvez écho à vos questions, n'hésitez pas à me contacter directement par téléphone ou par mail quand le bon moment arrivera pour vous.
Vous souhaitez mettre des mots plus précis sur tout cela, préciser vos "boussoles internes", partager vos hypothèses ou vos ressentis - et comme vous évoquez des odeurs de Lubrizol - je sens une proximité (à a fois intellectuelle et géographique !) entre nous ! Ma porte vous est grande ouverte et pour info, je pratique un tarif étudiant.
Au plaisir, peut-être, de faire votre connaissance,
Bien à vous,
Anne F.

Anne Fauchois Psy sur Rouen

71 réponses

114 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

bonjour

je vous encourage à explorer vos pensées et sentiments concernant vos expériences sociales et votre façon de vous percevoir. Il est normal de se poser des questions sur soi et sur les autres, et cela peut être bénéfique de les explorer plus en profondeur avec un professionnel pour développer une compréhension plus claire de soi.

Il est important de se rappeler que la "normalité" n'est pas une choisie uniforme et que nous sommes tous uniques avec nos propres passions, intérêts et façons de voir le monde. Ce qui peut sembler étrange ou différent pour certaines personnes peut être tout à fait normal pour d'autres.

Il est également important de travailler sur la gestion de votre anxiété et de votre stress, et de développer des stratégies pour faire face aux situations qui peuvent vous causer l'inconfort. Les thérapies telles que la thérapie cognitivo-comportementale peuvent aider à améliorer la façon dont vous gérez les situations difficiles.

Enfin, je vous encourage à vous entourer de personnes qui vous apportent soutien et compréhension, et à vous donner la permission de vous aimer tel que vous êtes, avec vos forces et vos défis.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

91 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour Jeanne,

La réponse à votre question est peut-être oui.
En effet votre histoire personnelle est une histoire de solitude et de difficultés d'adaptation à votre environnement, comme si ce dernier n'était pas adapté à vous. La nuance est importante.
Alors c'est vrai que l'on peut trouver cela chez les HPI, et éventuellement les TSA.
Au vue de votre réussite scolaire on peut penser à de l'HPI. En effet l'HPI se sent seul car il comprend tout plus vite que les autres. Il a tendance à trouver les conversations ennuyeuses et du coup il s'isole car il ne trouve pas son "homologue". Les HPI n'éprouvent pas ce sentiment de solitude lorsqu'ils échangent avec d'autres HPI, ce qui a peut-être été le cas avec votre ancienne amie de Lycée.
Je creuserais dans ce sens à votre place et je vous donnerais le conseil de rechercher les milieux les plus adaptés à vous et non pas de trop chercher à vous adapter à des milieux qui ne peuvent vous comprendre.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4070 réponses

20960 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour Jeanne,

Vous êtes unique, avec vos qualités et vos défauts, votre personnalité qui si elle ne rentre exactement dans le moule ordinaire est à mon sens une chance, un bien précieux vous donnant votre singularité.
Vous avez cette avidité de connaissances, de passions et de profonds questionnements dont vous devez être fière.
Ne vous attachez pas ou plus au regard des autres.
Plus nous sommes différents,plus la jalousie est exacerbée.
Votre capacité intellectuelle et votre grande sensibilité sont à mon humble avis totalement liées.
Si vous voulez un jour poser un nom sur votre différence et répondre à la question sois jacente perceptible dans le tracé de votre vie depuis la période de l'enfance, consultez un neuropsychologue ou un psychologue clinicien habilité à faire passer des tests de QI.
Vous saurez ...
Et après ?
Cela vous permettra t il de rentrer dans une "case"?
Au fond de vous même,vous savez déjà...il me semble, n'est ce pas ?
Vous avez peut être simplement juste besoin de l'entendre la part de professionnels. Pour vous rassurer. Un diagnostic différentiel.
Vous avez trouvé un équilibre émotionnel et c'est là l'essentiel Jeanne.

C'est nous qui vous remercions de ce très beau témoignage rempli de votre originalité et de votre force.

Soyez sereine et pleine de joie méritée.

Tracez votre trajectoire comme votre esprit et votre cœur vous le suggèrent.

Je vous souhaite le meilleur, Jeanne.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en psychothérapie
Psychanalyste
Thérapie intégrative et humaniste.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour,
Vous pourriez avoir le profil HPE-HPI : peut-être pourriez vous vous faire tester (voyez sur le site sauvezlezebre.com), vous y trouverez des adresses près de votre secteur.
Ensuite, il faudra apprendre à accepter votre particularité et en faire une force.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4424 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour Jeanne,

Votre message est très touchant de sincérité : vous êtes une personne très intelligente et sensible, ayant du mal à réguler ses émotions et aussi un peu de mal à comprendre les autres et à s’intégrer dans un groupe lambdas…
Chacun d’entre nous est différent mais certains sont « plus différents » que d’autres.
L’essentiel c’est que vous ayez pu trouver votre équilibre.
Le fait que vous vous entendez très bien avec votre copain qui a probablement un syndrome Asperger ne vous interroge pas ?
Il est possible que vous ayez vous même certaines de ses caractéristiques, que vous décrivez d’ailleurs dans votre message ici.

Si vous ressentez vraiment le besoin de mettre un mot sur votre « personnalité atypique », et aussi pour avoir des conseils pour vous adapter mieux à certaines dures réalités de la vie…, allez parler à un-e bon-ne psychiatre ou un-e bon-ne psychologue qui fait des tests d’intelligence et de personnalité et vous saurez plus sur vous même.

Si vous pensez nécessaire vous pouvez aussi faire une thérapie qui vous permettra de mieux réguler les émotions qui vous débordent parfois.

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez que je vous apporte plus de précisions.

Je vous souhaite de bien connaître et accepter la richesse de votre personnalité, telle qu’elle est.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4239 réponses

11656 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour,

Merci pour votre partage.
C'est la richesse de vos interrogations qui ressort à mon sens de ce dernier. Vous vous questionnez beaucoup sur le monde et sa complexité, sur vous-même, votre histoire, votre rapport aux autres. À une question, plus souvent qu'une réponse c'est une autre question qui apparaît. Les choses ne se limitent pas à un résumé simple, voire simpliste, vous l'avez bien compris.
Pourquoi alors souhaiter qu'un seul label puisse vous définir ? Vous pouvez vous en accoler 100, ou juste aucun. À vous lire je ressens une personne vivante, authentique, curieuse, créative, singulière, intelligente, vive, empathique et je pourrais en ajouter bien d'autres. Vous êtes probablement névrosée comme chacun.e d'entre nous, et si vous n'en souffrez pas c'est tout ce qui compte. Vous êtes semble-t-il dans une quête intense et dense de vous-même, je vous dirais volontiers de continuer, et de vous méfier des étiquettes qui réduisent bien plus souvent qu'elles n'expliquent.

Bien à vous

Agnès Foissac
Analyste Psycho-Organique

Agnès Foissac Psy sur Nantes

94 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour Jeanne

Votre récit est très touchant tout comme votre personnalité qui semble en effet "sortir du lot".
Trouver un mot pour vous mettre dans une case serait vraiment dommage. Vous êtes singulière et unique et c'est ce qui fait votre beauté.
J'aurai plutôt envie de vous interroger sur : comment vivez vous le fait d'être "différente" justement ?
Je peux ressentir que pour vous, ça n'est pas si simple d'accepter cet écart de maturité et de sensibilité. Est ce que vous sentez que cela vous sépare des autres ? cela pourrait vous exclure de certaines relations ? vous parlez d'un écart qui se creuse entre vous et les autres. Cela semble douloureux pour vous.
Voyez vous c'est cette douleur et cette blessure profonde (qui semble être en vous depuis fort longtemps) que je peux vous inviter à aller regarder aujourd'hui. Si vous écrivez sur ce forum c'est certainement parceque vous êtes prête à vous "découvrir" davantage.
Une partie de vous souffre de sa différence depuis très longtemps et se sent "séparée" au fond d'elle.
Vous avez mis des tas de stratégies en place : tenter de ressembler aux autres, de vous rapprocher plutot des adultes, des gens "hors normes", des personnes rejetées, tenter d'avoir des défauts, puis de ne plus en avoir aucun, etc...Mais pendant ce temps cette partie de vous s'est sentie ignorée, rejetée, pas "acceptée". Et comme vous dites, "plus on s'accepte, plus on est accepté".
Alors je vais vous raconter une histoire que vous connaissez surement déjà mais je vous propose de poser un nouveau regard dessus.
C'est l'histoire de la Belle au Bois Dormant : dans cette histoire, le prince et la princesse sont finalement la même personne. Cette personne est séparée car il y a une partie d'elle qu'elle n'accepte pas (parcequ'elle ne la connait pas encore. C'est sa fameuse part d'ombre). Le prince va donc devoir traverser des forêts d'épines et affronter des dragons (ce sont ses propres peurs à l'idée de se découvrir) pour aller réveiller la princesse endormie (son potentiel inexploité jusque là). Lorsqu'il y parvient : "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" : la personne est en unité parfaite avec elle même et peut alors donner les fruits, faire fructifier son potentiel (résultat de l'unicité trouvée).
La réconciliation symbolise également cette recherche d'unité, de paix intérieure.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus de guérison profonde.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème



Hélène Chambris Psy sur Marseille

1231 réponses

2356 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour, et surtout merci pour ce magnifique récit.

Je suis vraiment heureuse de la fin car vous avez trouvé votre équilibre.
Vous avez une personnalité absolument merveilleuse soyez en assurée.
Malheureusement vous êtes peu nombreux-ses dans ce cas. Mais heureusement vous existez et cela me met en joie !

Alors par mon métier, et parce qu'il parait qu'on a les clients qui vous correspondent, votre histoire je l'ai entendue déjà chez mes clients. Une seule chose pour répondre à votre question : Faites un test WAIS seulement auprès d'un psychologue agréé. Je sui strès curieuse du résultat. Vous aurez votre réponse.

Je serais heureuse d'avoir ces résultats. Pour cela, et si vous l'acceptez, envoyez le moi par mail. Bonne et belle route.

----Olga Sero-Guillaume----
Neuracosme
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---

Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

357 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134400

réponses