Ma fille de 25 ans est enceinte d'un mois et demi !

Réalisée par soleil · 21 mai 2014 Parentalité

Quel comportement avoir ? Je suis impuissante et déstabilisée ! Après mon divorce en 2008, je suis partie dans le Rhône en 2009 pour mon travail et pour ne pas être au chômage. Ma fille est restée dans notre région par choix. Nous nous voyons de temps en temps. Elle est moi ne sommes pas toujours d'accord et, parfois, nos rapports sont conflictuels.


Elle s'est fait mettre enceinte de plein gré par un garçon qu'elle ne connaît que depuis à peine 3 mois. En plus son CDD se termine à la fin de l'année et n'a pas de travail après (pour info elle cumule les déceptions amoureuses). C'est ma meilleure amie qui me l'a appris.


J'ai besoin de votre aide car je pense que ma fille est en train de se construire une vie très difficile et je pense que son enfant et elle ne seront pas heureux. Je ne veux que son bonheur.


Merci pour votre réponse.

Sb

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 22 MAI 2014

Bonjour,

Je comprends votre anxiété de mère vis-à-vis de votre fille, mais il est temps pour vous de la laisser faire ses propres choix, même s'ils ne correspondent pas aux vôtres. D'ailleurs, étant donné la description que vous avez faites de votre relation mère/fille, plus vous imposerez (directement ou indirectement) votre façon de voir sa vie, plus elle sera tentée de faire autrement. Ce n'est pas pour vous embêter, mais elle a besoin de s'affirmer face à vous pour devenir une femme adulte. Et pour cela, il faut la laisser faire ses propres erreurs (ou pas), car comme lorsqu'elle a appris a marcher elle est tombée, et s'est même surement fait mal. Si vous l'aviez empêchée à ce moment là de faire ses propres expériences, elle n'aurait pas marché aussi vite. Il en est de même pour aujourd'hui. Elle a 25 ans, elle a besoin de s'affirmer et de trouver sa propre identité féminine. C'est sa vie, ses choix, qu'il faut accepter à partir du moment qu'elle ne vous demande pas de les porter à sa place.

Je sais, tout cela sera bien difficile pour une mère inquiète comme vous, mais je pense qu'il s'agit de faire un travail sur vous-même, plutôt que de vouloir changer votre fille. Si c'est trop lourd pour vous, faites-vous aider...

Martine PACHERIE - Cabinet de psychothérapie Psy sur Le Mans

21 réponses

98 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIN 2014

Bonjour Soleil,

Mes confrères vous ont apporté des réponses qui sont pertinentes, mais je veux revenir sur le rapport mère/fille au cours de la grossesse car je suis spécialisée en périnatalité.
Vous êtes soucieuse du devenir de ce bébé et vous avez du mal à admettre ce que vous pensez être un gâchis pour votre fille, et certainement aussi inconsciemment devenir grand-mère bouscule chez vous des choses à fleur de peau.

Cependant si elle vous a caché cette grossesse ce n'est pas par hasard. Peut être n'a-t-elle pas pu vous le dire car elle craignait votre réaction. D'après ce que vous dites, cette grossesse n'est pas un accident. Votre fille a 25 ans, et c'est un âge normal pour être mère. Votre fille avait certainement besoin de cette grossesse pour "réparer" quelque chose qui est en rapport avec son enfance et aussi avec vous...

Le travail psychique qui s'opère pendant 9 mois, est indispensable à la construction du lien de la mère avec son bébé, et renvoie au foetus que nous étions dans le ventre de notre propre mère. Alors votre fille a besoin de vous, de votre compréhension, de votre soutien, changez votre regard sur elle et sur sa situation, pour devenir la grand mère dont cet enfant aura besoin.

Vous êtes inquiète, mais il s'agit de vous, cela ne doit pas empêcher votre fille de vivre sa vie, qu'elle soit perçue comme bonne ou mauvaise par vous, c'est la sienne et c'est son choix. Par contre, soyez à l'écoute et n'hésitez pas à lui conseiller de consulter un spécialiste en périnatalité si vous décelez un mal être pendant la grossesse, car après l'accouchement un baby blues ou une déprime plus longue peuvent s'installer.

Etre parent c'est compliqué, quelquefois décevant, mais ils doivent être là pour aider, c'est leur rôle.

Bon courage
Cordialement
Christie Nester Cabinet Thérapies Mère Enfant Couple Paris 17ème

THÉRAPIES PARENT ENFANT COUPLE Psy sur Paris

119 réponses

600 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2014

Bonsoir,

Vous le dites très bien, c'est vous qui avez besoin d'aide. Pas elle.

La grossesse renvoie toujours à un remaniement des places et statuts dans la famille. cela est vrai pour les futurs parents, mais aussi pour les futurs grands parents. Par sa grossesse, vous êtes confrontée au fait que votre fille n'est plus votre "petite" fille mais une femme adulte qui prend ses décisions seule, sans vous demander votre avis et sans avoir à vous rendre de compte.

Ce remanie s'effectue chez vous dans une colère qui s'exprime par le regard dévalorisant que vous poses sur votre fille. A vous entendre elle n'est pas bonne à grand chose et aurait même réussit "à se faire mettre enceinte", comme s'il ne fallait pas être deux dans cet acte !

Alors oui, en effet VOUS avez besoin d'aide. Car dans le refus de voir votre fille devenir adulte, dans le refus de la voir prendre ses distances avec vous, dans le refus de la voir heureuse, vous exprimer une grande souffrance psychologique qui, si elle persiste, ne fera qu'éloigner encore plus votre fille de vous.

Je ne peux que vous suggérer de consulter un psychologue afin de mettre en mots votre mal-être pour pouvoir réussir à partager le bonheur de votre fille.

Bon courage à vous,
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute, victimologue

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2014

Bonjour,

Cette situation vous inquiète et on peut le comprendre. Mais il est vrai que vous pouvez difficilement vous mettre à la place de votre fille et lui imposer ce qui serait "la bonne conduite".

En ce qui concerne son bonheur, et surtout celui de l'enfant, vous ne pouvez pas faire de pronostic. Rien ne permet pour l'heure, de prévoir le lien qui sera le leur, le lien avec le papa, et surtout les conséquences peut-être positives que pourra avoir sur vous tous, la naissance de cet enfant.

Alors, attendez de voir...
Cordialement à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2195 réponses

6294 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2014

Bonjour,

Vos inquiétudes et vos peurs sont légitimes, elles traduisent l'attachement qui vous lie à votre fille, en dépit de relations parfois conflictuelles. Cette anxiété peut se trouver amplifiée par l'éloignement qui peut favoriser l'émergence de pensées négatives, faute de pouvoir les dissiper (ou pas) par le dialogue.

Toutefois, votre fille a 25 ans, c'est donc une adulte responsable au regard de la loi et du développement de la personne. Une part de sa vie vous échappe, se déroule hors de votre contrôle.C'est parfois difficile d'accepter que nos enfants suivent un chemin qui ne nous parait pas le bon, mais c'est leur chemin. Il se peut que ces expériences fassent partie de son parcours d'évolution.
Et peut-être aussi pour vous, une occasion d'expérimenter une forme de 'lâcher prise'.

Je vous invite au dialogue avec votre fille, sans chercher à lui imposer votre vision des choses, mais en l'aidant à prendre conscience qu'elle est une personne adulte et responsable de ses choix et de ses actes... ainsi que de toutes leurs conséquences.

Enfin, à quoi vous renvoie cette grossesse non révélée et que vous évoquez plutôt négativement dans votre formulation ? Pourquoi ? Que savez-vous du contexte, connaissez-vous le père et la nature des relations qui le lient à votre fille ? Cette grossesse correspond elle à un vrai désir de maternité ? Toutes questions qui méritent d'être posées.

Je vous souhaite bon courage pour la suite,
Eve BRIAND
Praticien en Psychothérapie

Eve Briand - Cabinet de Psychothérapie Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

20 réponses

64 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 12000

questions

réponses 71450

réponses